Rebirth – Chapitre 565

Rebirth - Chapitre 564
Rebirth - Chapitre 566

Et voici votre dernier chapitre de la semaine ! Je comptais sortir le dernier chapitre bonus ce week-end, mais je dois bosser samedi, donc je me réserve dimanche pour me reposer ^^

Passez une bonne journée et une bonne lecture !

Expression du jour : « La comble du courage est de péter sans retenue un jour de diarrhée. »

Chapitre 565 – Un Ennemi des Plus Utiles

 

Après s’être familiarisé avec l’exécution de Brise-Vertèbres, Nie Yan avait commencé à gagner des points de maîtrise à une vitesse encore plus rapide qu’avant.

93% de complétion, 95% de complétion, 96% de complétion…

Et à chaque fois qu’il l’exécutait une fois de plus, il devenait de plus en plus conscient des subtilités du sort et des mystères qui l’entouraient. Corrigeant constamment ses mouvements, il avait fini par atteindre un taux de complétion de 98%. Du point de vue d’un joueur ordinaire, c’était quelque chose d’inconcevable. Atteindre 100% de complétion était de l’ordre de l’impossibilité. Et 98% est trop proche de 100% pour être imaginable par quiconque.

Alors qu’il l’exécutait encore et encore, ses points de maîtrise se cumulaient toujours plus. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour qu’une nouvelle fanfare ne retentisse, lui indiquant le Rang 5.

Il était peut-être le seul et unique joueur de l’Empire Viridian avec un Sort Libre de Rang 5 à ce moment-là. Avoir un sort ordinaire de Rang 5 était déjà considéré comme bien, mais un Sort Libre ! C’était du jamais vu !

A l’heure actuelle, s’il réussissait à poser un Brise-Vertèbres avec 90% de complétion dans le dos d’un joueur, même un Guerrier se ferait immédiatement tuer, ou survivrait avec juste de quoi réaliser qu’il était foutu. Et si on combinait à ça le fait que le sort permettait d’assommer sa cible, cela représentait une sentence absolue pour sa victime.

Après avoir pratiqué ces sorts pendant toute une journée, Brise-Vertèbre avait atteint le Rang 8. A ce rang, 90% de complétion infligeait 600% de dégâts !

Même Nie Yan en était sans voix. Il n’avait jamais su que les Sorts Libres pouvaient infliger ce genre de dégâts. C’était un secret des mieux gardés dans sa vie passée. C’était aussi probablement la raison pour laquelle il était resté coincé au rang de joueur de seconde zone à l’époque.

Il s’était de nouveau glissé derrière un Guerrier Barbare avant d’attaquer avec une frappe explosive.

-7583

Le Guerrier Barbare avait alors été assommé pour sept secondes.

Après que Nie Yan ait terminé sa rotation de sorts, il avait alors enchaîné avec un autre Brise-Vertèbres. Et environ 70 secondes plus tard, le Guerrier Barbare s’était effondré au sol. Même sa haute Défense et sa régénération abusive n’avait pas suffi à le maintenir en vie.

Au départ, Nie Yan avait eu besoin d’un peu plus de deux minutes pour tuer un de ces adversaires. Et maintenant, 70 secondes suffisaient. Cette augmentation de dégâts était vraiment enivrante.

En plus de ça, il avait récolté un beau butin à force d’éliminer ces adversaires étranges. Ils ne semblaient donner que des livres de sorts et rien d’autre, mais ces livres de sorts étaient souvent rares, et il y avait même des Sorts Libres dans le tas. Le seul problème était qu’ils n’étaient que pour Guerriers et Paladins.

Maintenant que Brise-Vertèbres avait atteint le Rang 8, Nie Yan avait comme une pulsion pour le monter encore plus. Mais bien sûr, comme tout dans Conviction, plus le Rang était élevé et plus il fallait de points de maîtrise pour passer au Rang suivant. D’après ce qu’il avait pu observer, il lui faudrait pas moins de trois jours pour atteindre le Rang 9 à son rythme actuel.

Il avait donc continué à pratiquer Brise-Vertèbres tout en se familiarisant avec les autres sorts, incluant Coup en Traître Retourné, Assassinat Fantôme, Contre et Frappe Vacillante. Maintenant qu’il avait l’expérience de Brise-Vertèbres comme guide, il ne lui avait pas fallu très longtemps pour comprendre quelques petites subtilités.

En vérité, Coup en Traître Retourné, Contre et Brise-Vertèbres étaient assez similaires, nécessitant la canalisation de toute la puissance de son corps dans son bras afin de laisser cette puissance surgir comme un geyser. Mais de leur côté, Assassinat Fantôme et Frappe Vacillante requéraient une accélération explosive afin d’atteindre la hauteur de l’ennemi avec la plus grosse puissance létale possible.

Après une autre journée d’entraînement, il s’était suffisamment familiarisé avec ses Sorts Libres pour considérer qu’il les maîtrisait. Il n’avait peut-être pas atteint les mêmes résultats avec tous ces sorts qu’il avait atteint avec Brise-Vertèbres, mais il était quand même arrivé à quelque chose de satisfaisant.

Et une fois cette maîtrise atteint, il n’avait pas fallu longtemps pour que Coup en Traître Retourné, Contre, Assassinat Fantôme et Frappe Vacillante passent Rang 5. Après avoir atteint ce point, il pouvait dire que ses sorts avaient atteint une puissance effrayante. Et suite à cela, il était passé de 70 à 50 secondes pour faire passer un Guerrier Barbare de 100 à 0.

En y réfléchissant, c’était assez ahurissant. Son niveau n’avait pas bougé d’un poil, et il avait réussi à réduire de presque 60% le temps nécessaire pour tuer un adversaire coriace dont les points de vie équivalaient à ceux d’un boss. Et tout ça uniquement en améliorant sa manière d’utiliser ses sorts !

Le Rang 5 de Force de Barbare et le Rang 6 de Rage du Dieu de la Guerre de Bladelight et Smoke Stub leur avait permis de complètement dominer tous les autres Guerriers. Et à ce moment précis, Nie Yan n’avait pas un sort ordinaire mais cinq Sorts Libres de Rang 5 ou plus ! Il estimait que même Bladelight ne tiendrait pas plus d’une minute face à lui maintenant.

En réalisant ça, avec un sourire, il avait regardé ses progrès sur Brise-Vertèbres. Il était maintenant Rang 8 à 36%. C’était plus que satisfaisant.

Pendant qu’il était occupé à s’entraîner, la guerre entre Asskickers United et Alliance of Mages n’avait cessé de progresser. Une fois de plus, Asskickers United avait fait savoir au monde entier de quel bois elle se chauffait. Et ses bûches étaient les joueurs d’Alliance of Mages !

Cette dernière avait déployé 200.000 joueurs et six Catapultes Blindées pour intercepter les troupes d’Asskickers United afin d’empêcher au maximum aux flammes de la guerre d’atteindre Edgarton. Mais même s’il s’était agi d’un 200.000 contre 60.000, Alliance of Mages avait pris une telle fessée que Crazy Magic ne pouvait plus s’asseoir sans tirer la gueule. Un tiers des joueurs déployés avaient été éliminés ainsi que les six catapultes, et malgré ça, ils n’avaient pu tuer que 2.000 joueurs chez AU !

Alliance of Mages avait alors grandement renforcé les murs d’Edgarton, la transformant en une véritable forteresse d’acier. Mais ce n’était pas un problème pour Asskickers United qui n’avait qu’à attendre l’arrivée des trébuchets pour commencer le siège. Et c’était pourquoi Bladelight et les autres n’étaient pas pressés d’atteindre la forteresse principale ennemie. Au lieu de ça, toutes les autres forteresses se faisaient raser et les joueurs un peu trop audacieux pour oser sortir de leur trou servaient d’apéritifs aux joueurs d’Asskickers United.

La construction des trébuchets progressait tranquillement. Nie Yan avait trois esclaves. Et l’une d’entre eux, Delfina, avait la capacité spéciale de pouvoir dupliquer les plans. En un peu moins d’une semaine, elle avait produit deux copies du plan de construction des trébuchets. Et avec ces trois équipes d’ingénieurs travaillant simultanément et d’arrache-pied, ce n’était plus un atelier de production mais une usine fordienne que possédait Nie Yan. Il n’allait pas falloir longtemps avant qu’Alliance of Mages ne découvre l’horreur des trébuchets !

Et il ne fallait pas oublier qu’il n’existait pas uniquement trois équipes d’ingénieurs. Pendant tout ce temps, Asskickers United continuait à construire toujours plus de catapultes afin d’écraser le moral vacillant d’Alliance of Mages. A ce jour, 25 Catapultes Blindées de Glace parcouraient le champ de bataille, et ce nombre ne cessait d’augmenter.

Un tel nombre de catapultes était un véritable enfer à affronter. Alors qu’Asskickers United semait mort et destruction dans les alentours de Moonlight, Alliance of Mages n’osait même pas lâcher un pet ! Ses joueurs ne pouvaient que sucer leur pouce entre les quatre murs d’Edgarton, faisant reposer leurs maigres espoirs sur les quelques grosses balistes sur lesquelles ils avaient réussi à mettre la main. Ils les avaient placées, ainsi que leurs Catapultes Blindées restantes, sur les murs de la forteresse, pour se donner un sentiment de sécurité.

Crazy Magic avait l’impression de subir une coloscopie continue avec une noix de coco ensablée. Asskickers United avait déjà rasé six de ses forteresses, les réduisant à l’état de ruines. Il avait investi d’énormes quantité d’argent dans ces forteresses, et elles étaient maintenant dans le passé. A la limite, si Asskickers United avait pris le contrôle des forteresses, cela aurait été acceptable. Après tout, il aurait pu les récupérer plus tard, ou bien il aurait pu se servir de cette excuse pour monter les autres guildes de Moonlight contre elle. Mais non, Nirvana Flame avait fait preuve d’une soif de sang telle qu’il avait préféré tout détruire. Cela signifiait que même en cas de victoire future pour Alliance of Mages, cela coûterait de nouveau une couille et un rein pour les reconstruire !

Après avoir détruit six forteresses, Asskickers United s’était précipitée vers la forteresse d’après. En tout, Alliance of Mages avait possédé plus de 20 forteresses. Mais avec les six qui venaient de se faire détruire et les cinq qui avaient été perdues dans le stupide pari de merde du Royaume de la Mort, elle avait officiellement perdu plus de la moitié de ses biens !

A ce rythme, il n’allait falloir que quelques jours pour qu’il ne lui reste plus qu’Edgarton. Même toute l’aloe vera du monde ne suffirait pas à adoucir la douleur que Crazy Magic ressentait autour de son divin postérieur. Pour couronner le tout, lorsque les troupes d’Alliance of Mages quittaient la sécurité des murs d’Edgarton, elles se faisaient exterminer par les Catapultes Blindées de Glace d’Asskickers United.

Tous les joueurs de l’Empire Viridian ainsi que ceux de l’Empire Satreen avaient les yeux fixés sur le résultat de cette guerre. Pour le moment, Asskickers United dominait complètement Alliance of Mages malgré son infériorité numérique. CE résultat à lui seul laissait déjà tout le monde stupéfait. Sans renforts, Alliance of Mages ne pourrait jamais tenir à la vue des évènements actuels. Et même si Asskickers United ne réussissait à mettre la main sur Edgarton, rien que les dégâts infligés jusqu’alors finiraient par emmener Alliance of Mages jusque dans sa tombe.

Et pendant que la guerre faisait rage, dans le Bosquet des Griffons, une zone couverte d’un épais brouillard, les ombres de créatures immenses pouvaient être observaient.

C’était un lieu rêvé pour obtenir des montures volantes. Une expédition de 1.000 joueurs était en train de traverser le brouillard.

« Chef, on ne devrait plus être loin de là où on avait arrêté la dernière fois. Est-ce qu’on utilise un Parchemin de Dissipation de Brouillard ? » Avait demandé un Mage.

Le chef du groupe était précisément le maître d’Angel Corps, Soaring Angel.

« On n’a toujours pas découvert d’où ils viennent ? » Avait demandé Soaring Angel. Ils avaient déjà utilisé un Parchemin de Dissipation de Brouillard par le passé et avaient découvert que cela rendait l’exploration du Bosquet des Griffon bien plus facile. La qualité de leur récolte avait aussi été bien meilleure. Cependant, le prix d’un seul de ces parchemins était bien trop douloureux. Les joueurs revendant ces parchemins voulaient échanger deux parchemins pour une monture volante. C’était bien trop sinistre. Mais comme c’était une denrée quasi indispensable pour explorer le Bosquet des Griffons, ils n’avaient pas d’autre choix que d’accepter.

Mais ce qu’ils avaient remarqué était qu’une fois un Parchemin de Dissipation de Brouillard utilisé, la quantité de butin amassée augmentait substantiellement alors que le nombre de pertes ne faisait que diminuer. Si on se basait purement sur les chiffres, cela semblait un échange équitable. Mais devoir donner une monture volante tous les deux parchemins restait toujours en travers de la gorge de Soaring Angel. Ce dont il avait le plus peur était que ces montures aillent directement dans les mains ennemies.

« Il est dit que ces parchemins sont faits par un Grand Mage. Quant aux détails spécifiques, le vendeur n’a pas voulu les partager. » Avait dit un Guerrier revêtu d’une armure dorée. C’était un harnois avec un design ne laissant place à aucune faille. En plus de ça, il était couvert d’innombrables runes. Et celui qui portait cette armure n’était autre que le meilleur Berserk d’Angel Corps, Rocksplitter.

Nie Yan savait qu’Angel Corps explorait le Bosquet des Griffons régulièrement. Mais hélas, Asskickers United ne pouvait pas réellement se permettre de se séparer de ses troupes durant la guerre avec Alliance of Mages. Et comme cela allait lui donner quelques jours de retard sur Angel Corps dans l’exploration du bosquet, il avait effectué quelques arrangements en secret. Il avait tout d’abord tenté Angel Corps avec des Parchemins de Dissipation de Brouillard puis avait fait en sorte de récolter une partie de leur butin. Ce genre de prix était suffisant pour donner de l’urticaire à Soaring Angel. Mais malgré ça, ce dernier n’avait d’autre choix que d’accepter. Nie Yan était le seul à vendre ces parchemins. En plus de ça, Guo Huai avait soudoyé deux joueurs d’Angel Corps pour qu’ils enregistrent l’exploration du Bosquet des Griffons et qu’ils leur envoi. Cela permettait à Asskickers United d’avoir de quoi étudier le donjon sans subir la moindre perte et en obtenant sans risques le meilleur butin du donjon.

Et le pire dans tout ça, était que Soaring Angel était à des années-lumière d’imaginer que celui qui lui vendait ces parchemins était Nirvana Flame. Et s’il avait su en plus que ses explorations étaient filmées par ses propres troupes pour le compte de l’ennemi, il mourrait probablement d’un anévrisme !

 

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 564
Rebirth - Chapitre 566

Related Posts

11 thoughts on “Rebirth – Chapitre 565

  1. Crazy Magic avait l’impression de subir une coloscopie continue avec une noix de coco ensablée. 

    Alors cette phrase m’a fait pleurer de rire !! Ils sont entrain de se faire retourner tranquillement à telle point que nirvâna a large le temps de s’améliorer

    Merci pour ce chapitre

  2. Dans le top des armes de la réalité, on a la bombe A, la bombe H et le missile mer-sol intercontinental ; dans Conviction, on a les catapultes blindées de glace, les archimages et… Nirvana Flame bien sûr !!!
    Merci pour ce chapitre à la gloire d’A.U. et du postérieur de Crazy Magic !!!!!!!!!!!!!!!!!
    (Ya jamais assez de ! pour Rebirth)

  3. Ça fait longtemps que je suis pas revenu lire cette série….
    Merci pour le chapitre et tous ceux d’avant !!

Répondre à Aximili Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com