Rebirth – Chapitre 87

Rebirth - Chapitre 86
Rebirth - Chapitre 88

Bonjour à tous et désolé pour le délai sur ce chapitre. J’ai eu une semaine de F.O.L.I.E !

Normalement, la semaine prochaine devrait aller mieux, mais je préfère ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, juste au cas où 😉

Bonne lecture =)

J’espère que vous verserez une petite larme à la fin du chapitre.

 

Rebirth – Chapitre 87 : Les Bottes de Sulgata

 

Nie Yan avait ramassé la caisse en bois avant de soulever le couvercle avec précaution. Presque immédiatement après, comme une vague s’abattant sur une plage de sable fin, de l’énergie magique en était sortie, se diffusant partout dans le tombeau. La source de ce phénomène n’était autre qu’une paire de bottes étincelantes posaient au fond de la caisse.

Pas de doute possible, c’est bien elles ! S’était-il exclamé intérieurement. Il avait bien failli s’étouffer à cause de son excitation en voyant la lueur émise par ces bottes.

Dans sa vie précédente, les objets Légendaires étaient hors de portée pour quelqu’un comme lui. Il n’aurait jamais imaginé, ne serait-ce qu’en tenir un entre ses mains. Bien que l’objet dans sa main ne soit qu’un fragment et non pas l’objet au complet, le prix de ce fragment était juste suffisant pour faire s’évanouir quelqu’un. Même lorsqu’il était passé Grand Voleur dans les dernières années de jeu, il n’avait pu obtenir qu’un seul fragment d’objet Légendaire. Il s’était agi d’un fragment de plastron que seuls les Combattants pouvaient porter, et afin de pouvoir se payer son prochain repas, il avait été forcé de le vendre. Avec l’argent qu’il avait obtenu, il avait été capable, en plus de manger, de s’acheter un set complet d’équipement de rang Or Sombre et suffisamment de Gemmes de Fortune pour améliorer ledit set jusqu’à +9.

Cet exemple illustrait bien à quel point le prix d’un objet Légendaire pouvait défier l’imagination. Après tout, il ne s’était agi que d’un seul fragment.

L’Ombre de Sulgata était séparée en trois fragments : Les Bottes de Sulgata, la Plume de Sulgata et la Toile de Sulgata. Il avait besoin de tous les collecter afin de pouvoir restaurer son pouvoir entièrement.

Bottes de Sulgata (Légendaire)

Prérequis : 130 de Force

Description : Un fragment de l’Ombre de Sulgata qui a été scindé en trois morceaux. Ces bottes contiennent encore une trace de pouvoir magique et peuvent donc être équipées. Leur propriétaire doit rassembler les autres fragments, la Plume de Sulgata et la Toile Runique de Sulgata, pour pouvoir restaurer leur pouvoir d’antan.

Propriétés : Dextérité +30, Vitesse +10, Saut +10, Camouflage +10, Couverture +10, Réflexe +10.

Vol (Rang 3) : Permet au joueur de voler de l’argent ou des objets aux autres joueurs et aux autres monstres.

Valse de l’Ombre (Rang 3) : Camouflage +30, Couverture +30, Vitesse +30 ; ne peut pas être détecter sous camouflage pendant les 6 premières secondes après activation. Après quoi, le camouflage a de nouveau une chance d’être percer.

Restrictions : Aucune

Un fragment d’objet légendaire était vraiment autre chose qu’un équipement basique. Les propriétés des Bottes de Sulgata étaient incroyables ! En plus d’augmenter les stats les plus importantes des Voleurs, elles donnaient accès à deux sorts de rangs 3. Et il s’agissait de sorts de haut niveau qui ne pouvaient être appris que lorsqu’un joueur atteignait le niveau 30 au minimum. Sans parler du fait que si ledit joueur voulait les monter au rang 3, il réussirait au plus tôt au niveau 40.

Vol permettait de décupler ses profits autant en PvP qu’en PvE du fait qu’il permettait d’obtenir des récompenses supplémentaires. Bien sûr, Vol ne fonctionnait que sur les objets situés dans le sac d’un joueur et non pas sur ceux directement équipés sur lui. Les chances de succès dépendaient en partie de la différence de niveau entre le Voleur et sa cible, mais la formule complète était assez compliquée en soi. Généralement, une utilisation réussie permettait de voler de l’argent à la cible et lors de très rares cas, de l’équipement ou des objets quelconques. Quant à Valse de l’Ombre, c’était un sort extrêmement utile pour battre en retraite ou s’approcher d’une cible du fait de l’indétectabilité que le sort engendrait pour les 6 premières secondes. Bien sûr, être indétectable ne signifiait pas que le joueur était invincible. Cela permettait juste de ne pas être vue ou ciblé.

« Cent-trente de Force ? Ah… Pourquoi est-ce que c’est aussi haut ? » Avait soupiré Nie Yan en fronçant les sourcils. Il lui manquait encore 73 de Force pour atteindre ce montant. Ce genre de prérequis étaient difficiles pour lui, et pour les Voleurs en général puisqu’ils dépendaient généralement plus de la Dextérité que de la Force. S’il commençait à tout mettre en Force à partir de maintenant, cela deviendrait beaucoup plus difficile pour gagner des niveaux à l’avenir. Heureusement, les Bottes de Sulgata compensaient un peu cela en fournissant 30 de Dextérité lorsque portées.

Après un moment, quelque chose le frappa et il s’écria avec énervement.

« Putain de merde ! Pourquoi est-ce qu’il a fallu que je perde 10 de Force ?! »

En supposant qu’il y mettait du sien, un joueur moyen aurait probablement besoin du niveau 40 pour mettre 60 points en Force. Avec un bon équipement, il était possible d’atteindre 130 de Force au niveau 30.

Si Nie Yan n’avait pas été maudit par le Dé du Destin et n’avait pas perdu 10 de Force, il aurait probablement pu atteindre 130 de Force au niveau 25.

Maintenant je vais devoir atteindre le niveau 30 pour les équiper…

Je vais devoir trouver un moyen de compenser cette perte… Plus tôt, lorsqu’il avait vu que les bottes permettaient d’utiliser Vol de rang 3, une lueur d’anticipation s’était allumée au fond de ses yeux. Il savait mieux que quiconque ce que signifiait l’obtention de ce sort à ce rang avant le niveau 30.

Obtenir suffisamment de Force n’était pas impossible. En fait, après y avoir réfléchi un moment, il pourrait même probablement l’atteindre au niveau 15 ! Avec de la chance, bien évidemment.

Mais il fallait qu’il fasse la part des choses, et actuellement, ce n’était pas le bon moment pour penser à ce genre de choses. Dès l’instant où les Bottes de Sulgata étaient entrées dans son inventaire, Gladiateur Sombre s’était mis à trembler, rendant ainsi Nie Yan extrêmement nerveux. Il ne devait pas rester dans le tombeau plus que nécessaire. Pour être tout à fait honnête, il avait le sentiment qu’il devait partir immédiatement !

Alors qu’il était sur le point de se retourner pour s’enfuir, une scène effroyable s’était déroulée devant ses yeux. Le corps momifié de Seres Toth s’était soudain mis à bouger et une flamme cyan pâle s’était allumée dans chacune de ses orbites.

Sans un doute, c’était son signal pour quitter la scène au plus vite à moins qu’il ne prévoit de perdre la vie. Cette foutue momie de merde veut revenir à la vie !

Nie Yan n’avait pas osé perdre une seconde et s’était précipité vers la sortie. Cependant, à son grand dam, la mare d’où il était sorti avait été scellée par d’énormes rochers qui étaient tombés du plafond !

Depuis le moment où il avait ouvert le sarcophage, sa retraite avait été coupée sans qu’il s’en aperçoive.

Il avait alors jeté un œil au Parchemin de Retour dans son sac. Bien ! Je peux toujours l’utiliser ! Il l’avait déjà vérifié auparavant, mais il en avait maintenant une confirmation finale. La tombe n’était pas une salle scellée, il pouvait au moins se téléporter en dehors !

L’instant suivant, le cadavre géant revêtu d’une armure valant une véritable fortune s’était lentement dressé depuis le sarcophage.

Merde ! Il ne reste pas assez de temps… Le Parchemin de Retour prend 20 secondes pour s’activer !

Malgré ça, il avait mis ses pensées inutiles de côté en commençant à canaliser la magie contenue dans le parchemin. Alors que les runes inscrites sur le vélin commençaient à briller, une légère lueur avait commencé à l’envelopper chaleureusement alors qu’un cercle de téléportation commençait à se dessiner sous ses pieds.

Chaque seconde semblait durer une éternité pour Nie Yan alors qu’il voyait la momie se redresser toujours plus. Finalement, elle avait fini par se dresser de façon imposante, droite et digne dans son set d’armure doré avec sa longue épée dorée émettant une aura incroyable. Il s’agissait vraiment de l’image d’un empereur surplombant le monde, sans le moindre doute qu’il en est le maître.

Durant sa vie, il avait été le puissant seigneur qui avait dirigé Sulgata. Après sa mort, il y avait été enterré et en était devenu l’immortel gardien.

Seres Toth (Seigneur) : Niveau 15

HP : 50.000/50.000

Un monstre de rang Seigneur possédait en général une quantité astronomique de points de vie et Seres Toth ne faisait pas exception à la règle. Nie Yan savait pertinemment qu’une équipe d’élite de niveau 15 n’aurait aucune chance de vaincre un tel monstre ! Donc le fait de discuter de s’il pouvait le vaincre seul à son niveau était juste hors de question. S’il faisait le moindre faux pas, il finirait au cimetière.

Trois secondes… Quatre secondes… Cinq secondes… Comptait-il impatiemment dans sa tête en voyant le cercle de téléportation se dessiner sous ses pieds. Chaque seconde semblait plus lente que la précédente face à ce danger immense.

Arrivé à la sixième seconde, les yeux de Seres Toth s’étaient posés sur le profanateur de sa tombe et une puissante aura de mort avait commencé à émerger de son corps alors qu’il commençait à se diriger vers celui sur qui il allait abattre sa sentence.

Au niveau de Nie Yan, les dégâts de Seres Toth étaient juste trop grands. S’ils finissaient par combattre, il n’y aurait pas beaucoup de suspens. D’un simple coup d’épée, son corps serait coupé en deux et sa barre de vie tomberait à zéro. Même un Combattant spécialisé dans la défense, au même niveau que lui, ne pourrait pas résister à ça.

Alors que le boss se rapprochait inexorablement, le sentiment de crise de Nie Yan ne faisait que s’intensifier, et pourtant il ne pouvait pas bouger le moindre muscle sous peine d’interrompre sa canalisation et de réduire ses efforts et ses chances de survie à néant.

« Merde, encore un peu… Attends ! » Nie Yan s’était alors rappelé l’existence de Gladiateur Sombre et en voyant ce dernier tranquillement attendre un ordre, il lui avait intimé de s’interposer entre lui et son futur bourreau.

Sans la moindre hésitation, le fidèle dragon mort-vivant s’était alors jeté aux côté de son maître pour faire barrage de son corps. Bien que son intelligence soit basse, étant un mort-vivant, il possédait quand même les sentiments de peur et de révérence envers le seigneur de la cité. Mais malgré ça, sa loyauté le poussait à se dresser face à Seres Toth. Le peu de conscience qu’il avait lui disait que cet acte ne ferait que précipiter sa chute, et pourtant, il se dressait là, prêt à défendre son maître, Nie Yan, jusqu’à la mort.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 86
Rebirth - Chapitre 88

11 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Petite larme pour notre fidèle dragon zombie.

    Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Zerkre

    Merci pour le chapitre.
    Par contre ce jeu est vraiment, vraiment, vraiment, vraiment difficile
    On pourrait même dire que c’est un jeu créé par un pervers sadique à son apogée.

    Répondre
    1. GoblesGobles

      On peut aussi dire que les développeurs n’ont JAMAIS entendu parler de l’équilibrage car franchement les pages du livre sont totalement abusées

      Répondre
    2. Aranor

      vivement qu’on ai accès à un tel jeu en VRMMO 😉

      la y aurait un vrai jeu et une vrai motivation

      Répondre
  5. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com