SSN Chapitre 192

SSN Chapitre 191
SSN Chapitre 193

Chapitre 192 : Dragon de sang 1/2

 

Le sol se mit à trembler. Des centaines de milliers d’êtres avaient répondu à l’appel du seigneur dimensionnel. Il y avait parmi eux des orcs, des elfes, des nains et même des humains, qui tous convergeaient vers l’Immortel et son armée. Tous les monstres cessèrent d’ailleurs de terroriser Séoul.

Tous ces déchets en ont après moi… pensa Woojin.

Ils avaient perdu leurs codes. Ce n’étaient plus que des réfugiés, de simples pantins tout juste bons à être invoqués et réagir au moindre ordre, aussi absurde soit-il. Il aurait bien pu tenter de leur expliquer quelle erreur ils commettaient tous là, mais à quoi bon ? Il n’était pas le Roi des morts pour rien.

Je vais vous offrir le repos.

Les âmes des corbeaux tombés vinrent s’amasser tout autour de lui, formant une épaisse barrière. La Défense de Gehen n’était pas seulement étincelante, elle avait aussi ôté toutes les restrictions des sorts spirituels et avait augmenté sa puissance par trois fois. La Marche de Gehen transpirait d’une énergie de mort, qui corrompait les sols et augmentait les capacités de combat de tous ses serviteurs morts-vivants. Et puis il y avait la Grandeur de Gehen, la ceinture capable de doubler son attribut de contrôle.

La Punition et l’Honneur de Gehen lui étaient toujours manquants, mais il avait encore trop besoin de points dimensionnels pour protéger la forteresse volante. Les points de succès auraient pu le sauver, s’il ne les avait pas tous déjà dépensés… Il dissipa alors la barrière et commença à avancer aux côtés des morts. La Marche de Gehen lui permit de profiter de la foulée spectrale sans même avoir à invoquer Shingshi, aussi prit-il de la hauteur afin de parvenir au-dessus d’une formation d’alligators géants montés par des orcs.

Il frappa alors l’un d’eux de son arme de guerrier. Au niveau 90, celle-ci pouvait être transformée en fouet. Une arme qui allait à la fois la mobilité, la portée, la vitesse et un tranchant à découper même le béton. L’un des orcs fut ainsi décapité avant même d’avoir pu pousser un cri. Ce fut alors un guerrier squelette qui prit place sur l’alligator, suivi bientôt par d’autres. L’armée de l’Immortel ne faisait que grandir.

« Tuez le nécromancien ! » leur ordonna Ibrit.

Ils étaient tant que Kang Woojin eut une seconde l’impression d’être toujours sur Alphène. Des dizaines de piliers de lumière vinrent encore à s’élever haut dans les cieux dans tout Séoul. D’autres donjons se réinitialisaient, et l’armée se retrouve alors complètement débordée. Fort heureusement, l’autorité du seigneur dimensionnel commandait aux monstres de se diriger sur l’île, aussi de très nombreux civils purent-ils en profiter pour fuir. Il ne se dressait désormais plus aucun obstacle sur le champ de bataille.

« Quel dommage que Kiba ne puisse pas en profiter ! » exprima à regret Ramson, tout en balançant un large coup de boutoir qui tua plusieurs elfes d’affilée.

Les autres chevaliers noirs étaient ivres d’excitation. Ils n’avaient que rarement eu l’occasion de combattre un tel flux continu. C’était comme tenter de repousser la puissance de l’océan à mains nues. Enfin, ils n’étaient pas seuls. Des centaines d’hydres de feu sortirent à leur tour des profondeurs de la terre, guidées par la liche qui s’était entourée d’une aura écarlate de magie.

« Venez à moi, braves brebis ! Je vous délivrerai ! » hurla-t-il.

La vie semblait leur causer bien trop de tourments. Quelle sorte de monstre serait Jaenis, à ne pas leur offrir le meilleur remède qu’il connaissait ? Dolsae devait sans doute, d’ailleurs, partager cet avis. À chacun de ses pas, des dizaines de monstres tombaient, et leurs équipements participaient à sa gloire. Le sang vint à couler si abondamment que la rivière Hahn tout entière se teinta de rouge. En son sein, un être gigantesque se secouait furieusement.

« Quel est votre souhait ?! »

Alors, en proie à une vexation plus profonde encore, le dragon d’os dévora toutes les créatures à sa portée, faisant sans cesse grandir l’armée de l’Immortel. Les croyant tous occupés, Ibrit s’élança tout à coup. Hélas pour lui, on ne trompait pas un dragon ainsi. Ryong se jeta contre lui de toutes ses forces et vint l’écraser contre l’arbre de vie épineux, qui en réflexe balança tout un tas de plumes qui eurent tôt fait de nettoyer l’horizon. Woojin en profita alors pour l’attaquer de son fouet, qui se noua autour de sa nuque tel un serpent.

« Je te tiens ! Ou… ou tu me tiens… ? »

Même une arme aussi formidable que celle-ci ne pouvait rien contre la puissance du maître de la soixante-dixième Marche. Woojin fut emporté en l’air et se rendit rapidement compte qu’il ne parviendrait à rien de cette façon, aussi dissipa-t-il son arme à proximité d’une branche de l’arbre, sur laquelle il se posa d’un petit saut.

« Bien essayé, petit Immortel. » lui lança Ibrit, déjà haut dans les cieux.

Il cherchait à l’évidence à le fatiguer… mais pourquoi ? Il avait tous les donjons de Séoul ou presque à sa disposition, et dieu dans 70 mondes, il devait avoir amassé une quantité de points telle qu’il pouvait écraser l’armée des morts sans avoir à bouger un doigt.

« Je crois que j’ai compris… Tu as peur de moi. » lui répondit Woojin.

L’armée des morts semblait pourtant avoir l’avantage. Les monstres se faisaient démolir sans aucun espoir de survie… Il fallait tenter autre chose. Il renvoya alors l’intégralité de ses familiers dans la chambre des invocations, et resta seul sur une des branches du symbole de la colonie.

« Tuez-le ! Le nécromancien n’a plus d’énergie ! » cria triomphalement Ibrit.

C’était comme si une course venait d’être lancée. Monstres et humanoïdes s’élancèrent à en perdre haleine vers l’arbre de vie, certains grimpant, d’autres tentant de l’attaquer de leurs lances. Rapidement, des milliers d’entre eux furent ainsi sur l’île.

〈Explosion corporelle〉

Tous les monstres tombés explosèrent à l’unisson, créant ainsi une réaction en chaîne comme sortie des pires cauchemars de l’enfer. Du sang et des morceaux de chair volèrent en tous les sens, et l’île fut nivelée au point de totalement disparaître. L’arbre trembla un moment, mais ses racines s’enfoncèrent de manière visible dans un sol plus profond, et il parvint à tenir. Woojin absorba alors toutes les âmes fraîches et récupéra ainsi toute son énergie. Telle était la puissance de la Défense de Gehen.

« Revenez ! » ordonna-t-il à son armée.

Et au grand complet, l’armée des morts fut reformée en une fraction de seconde. Woojin se tourna vers son dragon d’os.

« Ryong, il est temps d’en finir. » lui dit-il.

« Quel est votre souhait ? » lui répondit, à son habitude, Ryong.

« Quel est le tien, plutôt ? »

Ryong sembla hésiter un moment. Il n’avait plus exactement toute sa tête… Quel désir avait bien pu l’animer, si tant est que quoi que ce soit fasse encore chavirer ses vieux os ? Oh, si… Il y avait peut-être bien quelque chose.

« J’aimerais voler. » trancha Ryong.

« Qu’il en soit ainsi. » consentit l’Immortel.

Il se tourna alors vers Dolsae, et d’un seul geste, lui intima de se débarrasser de sa carcasse d’acier. Le feu follet se mit alors à siffloter en tournant sur lui-même, afin d’agréger le sang qui partout s’était amassé. La tornade sanglante se mit alors à tournoyer proche du dragon, puis s’installa à l’intérieur. Ryong poussa un hurlement en sentant tout ce sang l’emplir, se coaguler, et commencer à se transformer en chairs. Sa gueule, ses ailes, tout chez lui reprit enfin des airs de dragon. Dolsae et Ryong ne faisaient désormais plus qu’un.

« Hahaha ! Mon souhait a été réalisé. Dis-moi ce que tu veux, et je te l’offrirai ! » s’exclama le dragon.

« Héhé. Tu vois ce corbaque ? Amène-le-moi. »

« Avec plaisir… »

Enfin, le dragon parvint à s’élever. Du même temps, Woojin profita du formidable tas de carcasses pour élever de nouveaux guerriers squelettes. Ibrit avait espéré le fatiguer ? Il n’avait réussi qu’à doubler la taille de son armée.

« Tuez-les tous ! » hurla Woojin.

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 191
SSN Chapitre 193

9 Commentaires

  1. Wawan

    Comment il envoi du lourd ce chapitre 🙂

    Répondre
  2. Cèlen

    BOUCHERIIIIIIIE !!!! Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  3. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Nael

    Tu vois le dieu la bas ? mange le.” C’est ce que j’ai compris, ce gars est beaucoup trop puissant
    PS merci pour le chapitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. newkan

    epic !

    Répondre
  8. hollowrebel

    ce chapitre, c’est le feu de dieu !!!!!!

    Merci <3

    Répondre
  9. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Comment ça déchire…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com