SSN - Chapitre 7

SSN - Chapitre 6
SSN - Chapitre 8

Bonjour ! Voilà l’avant dernier chapitre de la semaine. Bonne lecture, et à demain.

 

 

Chapitre 7 : A la maison ! 1/2

 

L’âme en peine, Jaemin s’affairait à taper le code d’entrée de son appartement.

Non mais, il est sûrement cool. Il vient juste d’arriver en ville, c’est normal qu’il n’ait pas encore trouvé d’endroit où dormir…

En cause, Woojin lui avait donné une bonne excuse. Il lui avait expliqué que cinq ans plus tôt, suite au choc lié à l’apparition des donjons, il avait perdu la mémoire et s’était retiré sur la montagne Jiri, où il avait servi comme disciple à un étrange moine taoïste.

C’était ainsi que durant son service, il avait retrouvé la mémoire et décidé de retourner à Séoul, où se trouvait le lycée qu’il fréquentait alors.

Personne n’aurait osé raconter une telle histoire, mais Jaemin semblait y croire.

« Malgré tout… Dans une situation pareille, il ferait peut-être mieux d’aller voir la police…» dit-il discrètement.

Woojin n’eut cependant pas l’occasion de l’entendre, une sirène de police s’étant mise à retentir au loin. En réaction, Woojin envoya quelques coups en l’air pour mimer son acrimonie à leur égard.

Jaemin réalisa alors que lui aussi serait probablement KO en un seul coup. Voire mort…

Bon, de toute façon, s’il avait voulu me faire du mal, il l’aurait déjà fait…

La porte s’ouvrit, et Woojin s’engouffra derrière l’étudiant avec un sourire radieux et annonça : « Ouah, c’est sympa chez toi. »

C’était un petit studio de ville comme on en trouve tant. Le loyer avait, tout comme le cours du terrain, dramatiquement baissé mais les charges avaient, elles, considérablement augmenté. En cause, les attaques régulières des monstres sur les centrales. Conséquence de quoi, il était toujours assez difficile de se loger seul.

Le studio de Do Jaemin était pourtant assez grand, puisqu’il y restait beaucoup de place malgré la présence d’un lit et d’un bureau.

« Haha, je suis ton obligé. Dis, je peux prendre une douche ?» ajouta alors effrontément Woojin tout en se dirigeant vers la salle de bain, avant de se déshabiller à la vue de tous en jetant ses vêtements à même le sol.

Jaemin était réduit au silence et aux soupirs face aux sons étranges qui en provenaient.

« Oh ouais, oh putain, ça c’est bon !»

Il se demandait si cette situation était bien normale. Pendant le chemin, ils avaient eu l’occasion d’aborder différents sujets. Finalement, il avait bien l’impression que Woojin n’était pas quelqu’un de méchant. Juste très bizarre. Sur ces réflexions, il mangea son samgak gimbap acheté plus tôt dans la supérette, et qui lui servirait de dîner. Woojin ayant pris tout son argent…

« Ahhh… Ça fait un de ces biens ! Eh, t’as pas quelques fringues pour moi ? Du genre que tu t’apprêtais à jeter. » l’interrompit soudain Woojin.

« Je vais voir ça. »

Woojin se comportait vraiment comme s’il était chez lui, et quoique l’autre soit mal à l’aise, c’était un peu tard pour faire machine arrière. Il lui donna donc un tee-shirt blanc et un short noir.

Après quoi, il lui demanda cette fois des sous-vêtements… Jaemin n’y tint plus : « Bon, ça va peut-être aller là, je vais pas non plus te donner mes caleçons. »

Woojin détendit l’atmosphère en explosant de rire, et mit ses nouveaux habits. Puis il alla se servir une bouteille d’eau dans le frigo, qu’il descendit d’un seul trait.

Jaemin n’avait même plus la force de s’en indigner, et en vint au sujet qui se faisait pressant : « Oula, bon, je vais peut-être me mettre à bosser maintenant ».

Son invité répondit : « Vas-y vas-y, je vais essayer de ne pas te déranger. Étudie bien. Eh, tu crois que je pourrais utiliser ton ordi ?»

Il était véritablement sans-gêne… Toutefois, Jaemin accepta sans sourciller.

Il lui laisserait donc le bureau de l’ordinateur. Il en prit un autre dont il se servait habituellement comme desserte, et mit la tête dans son livre. Il atteignit rapidement un niveau de concentration étonnant pour un jeune homme de son âge.

À la mort de ses parents, ce jeune étudiant se retrouva seul, n’ayant plus que pour famille sa grande sœur, à qui il devait par ailleurs tout ce luxe. Même à l’heure qu’il était, elle travaillait encore durement dans une usine de sorte à pouvoir financer ses études.

Woojin tint son engagement, et se fit aussi silencieux que possible. Après avoir allumé l’ordinateur, il alla directement sur internet, afin de se renseigner davantage sur les événements des cinq dernières années.

Voyons voir… Les donjons… 5 août, hein ? Je suis arrivé sur Alphène à cette période… Ça ne peut pas être une coïncidence. Y’a un lien.

Pourquoi avait-il été envoyé sur Alphène, de l’autre côté, sans doute le même jour ? Il avait combattu durement pour sa survie, ne désirant rien au monde davantage que de rentrer chez lui. Sa victoire avait un goût amer.

Les éveillés, tiens, c’est quoi cette histoire ? Des gens avec des super-pouvoirs ?

Il fut quelque peu surpris en recherchant le terme. Ces éveillés pouvaient utiliser des compétences spéciales telles que la téléportation, la vitesse augmentée, la super force, etc.

Leur compétence spéciale était importante, mais plus encore était celle à utiliser des artéfacts magiques récupérés en donjon.

S’ils pouvaient s’en servir, ça veut dire qu’ils possédaient eux aussi la magie.

« Le monde réel a lui aussi des mages…»

En tant que nécromancien avancé, il avait reçu d’importants bonus, mais il était quand même sincèrement étonné par ses découvertes.

Pour cause, il était compliqué d’utiliser des armes lourdes en sous-terrain. Les éveillés s’étaient donc hissés au rang de héros à Séoul, les donjons menaçant de devenir hors de contrôle sans une action régulière.

La raison principale de cet état de faits, c’était que les donjons évoluaient au cours du temps. On distinguait trois stades :

Donjon : c’était la phase standard. Quand une station de métro se transformait en donjon, un décompte d’un mois commençait. Après quoi commencerait l’invasion. Si l’Assaut était réussi, le donjon se transformerait en mine.

Mine : Quoique le terme fut tout d’abord utilisé au second degré, le terme resta quand le gouvernement l’adopta à son tour. Les donjons conquis n’invoquaient que des monstres basiques, et on pouvait sans trop de risques les explorer afin d’y trouver des objets et des artefacts rares. A noter qu’il était difficile de dire quand se terminait cette phase. Au mieux deux mois, au pire quelques jours. C’est la raison pour laquelle des soldats étaient stationnés devant les donjons, afin de prévoir tout incident.

Invasion : Ce dernier stade constituait ce que tous cherchaient à éviter. Après un mois ou en cas d’échec d’un Assaut, les monstres pourraient en sortir en raison de l’effondrement des barrières magiques.

C’est ainsi que Woojin réalisa que le donjon dans lequel il était entré, station Gwachun, était actuellement à l’état de mine. En revanche, dans le cas présent, le niveau des monstres était si faible qu’on ne saurait même y trouver des pierres de sang. Les wolpertingers n’avaient aucun intérêt. Donc, le donjon fut vite considéré comme dénué de tout intérêt, sauf pour la formation de nouveaux éveillés, ce qui n’arrivait que très rarement.

Woojin chercha alors des renseignements sur guilde du Marteau, désireux de savoir ce qu’était cet immense bâtiment qui occupait l’endroit où il avait habité, des années auparavant.

Jaemin, un peu crispé, se redressa. Il jeta un rapide coup d’œil du côté de son invité et eut une expression de surprise : « Eh ? Mon aîné connaît cette guilde ?»

« Hein ? Eh, appelle-moi grand frère. Tu sais ce qu’il se trame là-bas ?

« Bien sûr, c’est l’une des trois grandes guildes de Corée », lui répondit l’autre, le regard soudainement éclairé.

Il ajouta : « La guilde du Marteau, la guilde Hwarang et la guilde KH. »

« Ce sont des entreprises ?»

« Hmm, mouais. Ce n’est pas tout à fait ça. A la base, c’était des lieux de réunion pour les éveillés, mais ça marche un peu comme une boîte maintenant. Enfin c’est une espèce de grande union. », termina-t-il.

Mais face à la réaction confuse de Woojin, il reprit plus proprement son explication :

« Pour les éveillés, c’est une espèce d’association. Pour moi, citoyen lambda, c’est un idéal de carrière. Tu ne peux pas rentrer comme ça, sans qualification. »

C’est la raison pour laquelle Jaemin étudiait autant. En effet, faire partie d’une de ces guildes présentait de nombreux avantages, et le salaire était lui aussi très intéressant. S’il parvenait à son objectif, il pourrait renvoyer l’appareil à sa soeur.

« Ah, vraiment ?»

Jaemin avait les yeux rouges et la voix empreinte de passion.

Woojin, assez peu coutumier de ce genre de réactions, changea rapidement de sujet : « Tiens, tant que j’y pense, les types de tout à l’heure, ils ne risquent pas de revenir te chercher des noises ?».

À cette question, il calma rapidement ses ardeurs et se renfrogna. Lee Soonhyuk risquait effectivement de lui tomber à nouveau dessus.

« Bon, écoute, j’ai quelques trucs à faire sur le campus demain. Je vais t’accompagner et régler tout tes soucis. »

Jaemin, un peu inquiet en voyant l’air satisfait de Woojin, dit enfin : « Euh, m’accompagner ?»

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN - Chapitre 6
SSN - Chapitre 8

8 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Laghtt

    Merci !! On commence a y voir un peut plus clair^^

    Répondre
  3. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. XiaoZiyun

    Merci pour le chap 🙂

    Good Job pour le levelup du site et le forum !

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Merci merci ! On a pas encore tout à fait fini mais ça commence à avoir de la tronche ouais.

      Répondre
  6. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com