SW Chapitre 100

SW Chapitre 99
SW Chapitre 101

Chapitre 100 — Qiang Gungun, le commerçant des enfers

Ling Chen resta abasourdi trois secondes devant cette somme outrageuse… Mais d’où venait tout cet or ? Il était apparu comme ça, par magie ? Il y avait un problème avec le jeu ? Avait‐il déclenché accidentellement un évènement secret qui lui avait donné cette récompense ? Il n’avait plus que quelques douzaines de pièces d’or après avoir acheté toutes ses potions à la Ville du Dragon Azure et après, il était allé au magasin de dépôts et y avait dépensé 15po…

Attends une minute, le magasin de dépôt… Se peut‐il que… ?

Il avait mis 3000 cristaux élémentaires de force en vente, à 150po chacun ; s’ils avaient été tous vendus, le produit des ventes s’élèverait à 450,000 qui, après déduction des 5% de taxe, donnerait exactement… 427500 pièces d’or !

Soit la somme qui était apparue dans son sac !

Ce qui signifiait que ses 3000 cristaux avaient tous été vendus en une journée !

En fait, il n’avait pas vérifié sa fortune depuis son départ de la ville. Il n’en avait pas besoin puisqu’il avait tout dépensé. L’aurait-il fait qu’il se serait aperçu que tous ses cristaux avaient été vendus tôt dans la journée…

En arrivant à la Ville du Dragon Azur, les joueurs commençaient par changer de classe et améliorer leurs équipements. Naturellement, ils essayaient ensuite de trouver en ville des boutiques vendant de meilleurs cristaux d’énergie que ceux qu’ils possédaient. À ce moment du jeu, la vaste majorité des joueurs n’avaient que des bracelets lunaires de la plus basse qualité et par conséquent, ils ne pouvaient enchâsser que deux cristaux d’énergie. Ils prêtaient donc une attention toute particulière à la sélection de ces cristaux. Cependant, toutes les classes avaient une chose en commun : elles cherchaient à augmenter leur puissance d’attaque. Ainsi, un de leurs deux cristaux allait fatalement en être un augmentant leur puissance offensive, d’autant plus que le système de combat favorisait cette statistique. Les boutiques de la ville vendaient des cristaux élémentaires de force à au moins 200po, et comme le système d’achats de crédits en jeu n’était pas encore ouvert, le prix de 150po par unité de Ling Chen était bien plus attirant aux yeux des joueurs. Ainsi, les premiers à découvrir son prix de vente pour les cristaux de force élémentaire en achetèrent sur‐le‐champ et, grâce au bouche‐à‐oreille, de nombreux joueurs se précipitèrent vers la boutique de crainte qu’elle ne soit rapidement en rupture de stock. 3000 unités pouvaient sembler être un stock raisonnable, mais face à la communauté de joueurs chinoise, c’était bien trop peu. Tous les cristaux furent vendus alors que la boutique de dépôts était bondée de joueurs.

C’est ainsi que les 437,500 pièces d’or furent transférées dans le sac de l’aventurier à son insu.

Il était fou de joie… Cela dit, il se reprit rapidement, sortit 10,000 pièces d’or et les tendit à Qian Gungun : « J’avais oublié combien d’argent j’avais emporté avec moi, je n’ai aucunement eu l’intention de me jouer de vous… Maintenant que je vous ai payé, quel genre d’endroit sont les enfers ?»

Qian Gungun sourit aussitôt que les pièces atterrirent entre ses mains, et regarda le jeune homme comme s’il était son propre fils. S’il est prêt à dépenser autant pour quelque chose qui n’est pas vraiment un secret, alors c’est que c’est un gros richard pour qui l’argent ne représente rien ! Il s’éclaircit la gorge et dit d’un air solennel : « Calme‐toi, je suis aussi crédible que juste. L’Enfer, aussi appelé le Monde Fantôme, est simplement l’endroit où se rendent les gens quand ils meurent. »

Il y avait un ’enfer’ dans ce jeu, comme dans les légendes d’Europe. Ce n’était pas un endroit très différent de son équivalent asiatique, puisque c’était l’endroit où se rendaient les morts. L’aventurier fronça les sourcils et demanda : « Donc c’est l’endroit où on va une fois mort et d’où on se réincarne ?»

« Se réincarner ? Nonnonnon. » Pris par surprise, Qiang Gungun secoua la tête : « Bien sûr que non. L’enfer a beau être lié au Continent Oublié, il existe cependant dans un monde complètement différent. L’enfer a été créé par Hadès, ainsi que d’innombrables autres puissants morts‐vivants. Tu sais ce que c’est qu’un mort‐vivant ? Oui, ils naissent quand les âmes des morts ne partent pas de l’autre côté, et que le Souffle de la Mort anime leurs cadavres. Tu as sûrement dû faire face à de nombreux zombies pour arriver ici ; ce sont les morts‐vivants les plus faibles qui soient. Les morts‐vivants de haut niveau peuvent prendre des formes terrifiantes et sont effroyablement puissants. Les morts‐vivants plus puissants encore peuvent prendre l’apparence d’humains, et possèdent une sagesse et des connaissances les surpassant largement. Il y a des éons, des guerres interminables ravagèrent le monde et donnèrent naissance à toutes sortes de morts‐vivants, puissants ou non. Ces morts‐vivants ont causé des catastrophes sur leur passage… Jusqu’à l’apparition de Hadès. C’était également un mort‐vivant, et le plus puissant de tous. Il a rassemblé à ses côtés les plus puissants de sa race, et a créé avec eux un nouveau monde, que l’on connaît sous le nom des enfers. Les enfers sont le domaine des morts‐vivants, et leur seigneur leur a interdit d’agresser les vivants… Mais les vivants n’avaient également pas le droit de pénétrer dans leur monde. Leur nombre a crû au fil du temps, jusqu’à former une armée d’une puissance terrifiante. Même les Dieux Lunaires n’osent pas les offenser, et il paraît que Hadès est aussi puissant que les Trois Déesses du clan des Dieux Lunaires. »

L’enfer de Qian Gungun n’était pas du tout celui auquel pensait Ling Chen. En gros, c’était simplement un endroit où s’étaient réunis d’innombrables morts‐vivants. Il se demanda quel rôle tenait l’enfer dans le monde de Lune Divine ? Était‐ce un endroit que les joueurs ne pouvaient atteindre qu’en fin de jeu ? Et si ce Hadès était aussi fort que les Trois Déesses, alors c’est qu’il était aussi de niveau exterminateur de saints !

« Les enfers sont un endroit réservé aux morts, d’où sont bannis les vivants. Tu as accidentellement touché une de ses entrées mais je te préviens, seule la mort y attend les vivants. Seuls les morts‐vivants de haut niveau peuvent y entrer, et ils sont tous au moins de niveau 50. Tu vas te faire tuer, je te dis. Tu te tiens juste là d’où sort le Souffle de la Mort, qui crée cet environnement mortel. Les créatures que le Souffle de la Mort crée ne peuvent pas entrer dans les enfers, ils peuvent juste errer autour de son entrée. » dit Qian Gungun en souriant.

Le jeune homme le regarda d’un air sévère : « Comment pouvez‐vous y entrer alors ? Et ne me dites pas que vous êtes un mort‐vivant. » Il était absolument certain que ça n’était pas le cas.

Une expression de fierté envahit le visage simiesque de Qiang Gungun : « As‐tu déjà entendu l’expression : ’l’argent fait tourner le monde’ ? Rien n’est impossible pourvu que tu aies assez ! J’ai payé le prix du sang pour entrer dans les enfers mais après y avoir passé bien des années, j’ai découvert de nombreuses choses, donc c’était plutôt une bonne affaire. À présent, même Hadès connaît mon nom ! Il me permet même d’entrer dans les enfers à ma guise. Tut tut. J’ai répondu à ta question, notre transaction est terminée. Je n’ai plus rien à dire, je m’en vais à présent. »

L’aventurier l’interpella aussitôt : « Attendez ! Qui est le salopard terrifiant dont vous parliez tout à l’heure ? C’est lui qui a tué tous ceux qui sont venus ici ?»

Le marchand retourna devant lui dans un ’whoosh’ et le pointa du doigt. « Je prendrais un risque en te répondant, alors on va suivre les mêmes règles que tout à l’heure et… Avant que je ne te réponde, tu vas allonger… 500,000 pièces d’or. »

« 500,000 pièces d’or ?!» Ling Chen s’assombrit aussitôt et résista à l’envie de lui cracher au visage : « Pourquoi est‐ce si cher ?»

« Parce que ce triste connard n’est pas un gentil, et que s’il apprend que je t’ai donné la raison de son absence, il me traquera à travers tout le continent pour me tuer. 500,000po, ça n’est pas si cher. » répondit Qian Gungun, les yeux brillants.

Quand bien même aurait‐il accepté qu’il n’avait pas une telle fortune sur lui… Il réfléchit une demie‐seconde et dit d’un air désarmé : « Soit, alors dites‐moi quels dangers recèle la Crète des Âmes Muettes. Pourquoi les gens disparaissent lorsqu’ils s’approchent de cet endroit ?»

« 2,000,000 de pièces d’or. C’est un prix raisonnable pour une transaction équitable. »

I ! @#%…”

Qui Ye lui fit ravaler les grossièretés qu’il s’apprêtait à balancer : « Hé hé, ne t’énerve pas, jeune maître. Qian Gungun est cupide mais quand il s’agit de vendre des informations ou des objets, ses tarifs sont tous justifiés. La valeur d’une information dépend de son importance. S’il t’en demande 2,000,000, c’est qu’elle les vaut. Cela dit, tu n’as pas l’air d’avoir assez d’argent, jeune maître… Même si tu ne peux pas obtenir cette information, assure‐toi de ne pas l’offenser. Gagne du temps pour qu’il continue de te proposer des choses. S’il souhaite te vendre des objets, achètes‐en autant que possible… Autant que tu peux te le permettre !»

Devant le mutisme de l’aventurier, le marchand malingre se gratta le nez et dit : « On dirait que tu n’as pas 2,000,000 de pièces d’or. Tant pis, je suppose que je vais reprendre mon petit bonhomme de chemin. N’entre pas dans ce passage si tu veux rester en vie !»

« Attendez attendez attendez attendeeeez !» cria aussitôt Ling Chen en le voyant partir. Il le rattrapa, se tint devant lui et le fixa en disant : « Vous avez dit que vous avez trouvé des choses intéressantes dans les enfers. Pourriez‐vous me vendre ce dont vous n’avez pas besoin ?»

« Tu veux m’acheter des choses ?» Qian Gungun le renifla et ses yeux brillèrent aussitôt : « Tut tut, à l’odeur, tu devrais avoir entre 300,000 et 400,000, au moins ! Pas mal du tout, on peut dire que notre rencontre est due au destin. Je vais te montrer une sélection de mes articles les moins chers. »

Une fois cela dit, le marchand s’activa aussitôt : le petit bâton dans sa main brilla, et une liste d’objets apparut devant les yeux du jeune homme.

J’ai réussi ! Pensa ce dernier. D’après Qi Yue, même ses articles les moins chers sont extraordinaires !

Il se concentra rapidement sur la liste, et regarda ce que le marchand lui proposait.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 99
SW Chapitre 101

13 Commentaires

  1. flo

    merci pour le chapitre 🙂 cool se marchand

    Répondre
  2. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. DarkspoartDarkspoart

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  12. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com