SW Chapitre 99

SW Chapitre 98
SW Chapitre 100

Chapitre 99 - Les portes de l’enfer (2)

Après avoir serti le cristal des ténèbres, Ling Chen cessa aussitôt de perdre des points de vie. Cependant, ça lui permit de tourner son attention vers les possibles dangers qui pouvaient lui tomber dessus, ce qui l’effraya un peu. La forme trouble devant lui lui indiquait qu’il était sur le point d’arriver à la Crête des Âmes Muettes ; il en était même à moins de cent mètres… Les trois seigneurs bosses qu’il avait affrontés ne représentaient pas un réel danger et il y avait d’innombrables experts sur le Continent Oublié capables de s’en occuper…

Alors que pouvait cacher la Crète des Âmes Muettes ?

Tap…

Le jeune homme recouvrit intégralement ses points de vie et de magie, puis il se remit enfin en route. Il se rapprochait à chaque pas du fameux endroit où tout le monde disparaissait…

Tape… Tap… Tap… Tap… Tap…

Seuls le bruit de ses propres pas et les battements de son coeur résonnaient à ses oreilles. La crête devenait de plus en plus net au fur et à mesure qu’il se rapprochait ; de là où il se tenait, elle ressemblait à un crâne féroce à travers la brume. L’image se confirma quand il se rapprocha : ça ressemblait bel et bien à un crâne avec une gueule noire pour entrée.

10 pas… 20 pas… 50 pas…

Gripoil, derrière lui, poussa tout à coup un hurlement. « Ahwoooo !» Il n’avait pas crié trop bruyamment, mais il avait fait sursauter son maître en brisant le silence. Il cessa immédiatement d’avancer et se mit sur le qui-vive ; cependant, ce hurlement n’était pas un de ces aboiements d’avertissement. Quand il voulait le prévenir d’un danger, il poussait un cri bien plus aigu.

Gripoil frotta la jambe de son maître de la patte, puis il se mit à partir en courant sur la gauche. Après une douzaine de pas, il s’arrêta et regarda devant lui en poussant un autre cri : « Ahwoooo !»  L’aventurier regarda dans la direction vers laquelle la petite bête était tournée, mais il ne vit que du brouillard et le sol sombre et lisse qui n’avait rien d’étrange. Cependant, il savait que son familier avait des capacités particulières et que s’il s’était arrêté, ce devait être pour une bonne raison. Il réfléchit un moment, puis il fit un pas en avant, s’accroupit et tendit la main pour toucher le sol devant Gripoil. À ce moment-là, quelque chose de surprenant arriva… Le sol lisse parut ‘fondre’ à son toucher, et laissa un trou béant dans le sol.

Le trou faisait un mètre de diamètre et, au premier regard, on pouvait remarquer une échelle menant vers le fond.

«*DING*… Vous avez trouvé la zone secrète ‘Passage Sombre’. +50 renommée. »

Gripoil a pu découvrir ce passage grâce à son oeil sacré, même si c’était dans le territoire sinistre !

Les zones secrètes étaient généralement extrêmement difficiles à trouver, car ils se trouvaient habituellement dans des coins où les gens ne passaient pas. Il se trouvait justement dans une région où personne n’osait entrer, où les seules choses qui bougeaient étaient les morts-vivants. C’était donc le lieu parfait où trouver une zone secrète, et ce particulièrement grâce à sa proximité avec la Crête des Âmes Muettes.

Passage Sombre… Passage… Ça mène donc quelque part ?

Bien que les endroits secrets soient très difficiles à trouver, ils étaient également bourrés de dangers, comme lorsque Ling Chen était tombé dans la grotte dans le Village de Débutants. Cette grotte était également une zone secrète, bien plus dangereuse que n’importe quelles régions des Villages de Débutants. Le jeune homme fixa le trou noir, sans savoir où il pouvait mener… Il s’en approcha et, une fois au bord, il leva le pied pour entamer sa descente, histoire de voir où il allait le mener…

À ce moment, il entendit tout à coup un petit bruit lui parvenir du trou. Il se figea alors sur place et cessa de respirer ; le bruit se répéta et il distingua des bruits de pas de plus en plus nets. Ces pas semblaient se rapprocher de la sortie !

Il recula abruptement et se tint à trois mètres du trou. Il fronça les sourcils et fixa le passage les armes à la main, prêt à bondir.

Les pas se rapprochaient et devenaient de plus en plus nets. Finalement, la silhouette d’un homme sortit du trou. La personne qui en sortit fixa l’aventurier, qui lui rendit son regard ; les deux hommes étaient aussi abasourdis l’un que l’autre.

C’était bel et bien une personne, et pas un mort-vivant ! Ling Chen le sut dès qu’il le vit car même s’il avait un teint sombre et bleuté, ses yeux étaient vifs, et il semblait se comporter normalement. Il était maigre, et… En fait, il était aussi fin qu’un fil de fer. Il avait un gros visage simiesque et un crâne chauve, si ce n’était les quelques mèches malingres à son sommet. Il portait un costume bleu élimé, et tenait un bâton de bambou. S’il l’avait rencontré ailleurs, il l’aurait pris pour un mendiant… Et un mauvais mendiant, qui plus est.

L’homme malingre le regarda pendant une demi-seconde et se mit soudainement à crier : « Mais d’où tu viens, toi ? Qui t’a demandé de venir ici ? Es-tu un de ces morts-vivants de bas étage qui ont le droit de passer les Portes des Enfers ? Hmm ? Attends un peu, pourquoi tu as une âme vivante…» L’homme-singe s’aperçut que quelque chose n’allait pas. Il dévisagea rapidement le jeune homme de la tête aux pieds, puis il le fixa subitement et hurla de façon dramatique : « Oh putain ! Tu es un vivant !!»

« Vous l’êtes aussi, non ?» Répondit l’aventurier avec un visage de marbre.

« Hé, on est différent toi et moi. Je suis un être vivant capable d’ouvrir la porte des enfers ! On ne peut pas me comparer avec les gens normaux… Hah ! Mais comment puis-je discuter avec toi, là ? Et qu’est-ce qu’un type comme toi fait là ? Tu ne sais donc pas qu’on se trouve devant la porte des enfers ? Attends un peu ! Avec ce terrifiant salopard, rien de vivant ne peut arriver ici alors comment as-tu fait ?» L’homme rachitique tourna aussitôt la tête en direction de la Crête des Âmes Muettes, puis il murmura une demie-seconde après : « Ce gamin est loin d’être faible, mais il ne peut toujours pas affronter ce salopard… On dirait qu’il n’est pas là aujourd’hui. »

« La porte des enfers ?» Ling Chen jeta un oeil au ‘Passage Sombre’ et dit à voix basse : « Quel genre d’endroit sont les enfers ?»

L’homme au visage simiesque tint son petit bâton de bambou et dit avec impatience : « C’est évidemment là où les morts vont. Pourquoi poses-tu autant de questions ? Ah mon garçon, tu as de la chance que ce salopard terrifiant ne soit pas là, où tu ne seras pas arrivé jusque là en vie. Bien bien, fiche rapidement le camp d’ici, j’ai des choses à faire. »

Une fois cela dit, il ne lui prêta pas plus d’attention et tituba vers l’est.

Le jeune homme cria dans son dos : « Je vous ai demandé quel genre d’endroit sont les enfers ; répondez-moi ! Et qui est le salopard terrifiant dont vous parlez ?» Il ne pensait pas du tout tomber sur un être vivant ici. Au début, il pensait que cet homme était une sorte de boss secret, mais c’était en fait un être inoffensif…

L’oeil sacré de Gripoil lui envoya une information qui fit tressaillir ses lèvres : « Qian Gungun. Niveau : ????» L’oeil sacré du familier ne lui permettait pas de voir les informations des êtres de 10 niveaux de plus que lui, aussi n’était-il pas surprenant qu’il ne puisse voir celles de l’homme maigrelet, cependant ce nom était surprenant…

Qiang Gungun continua de marcher, puis il s’arrêta et resta immobile pendant trois secondes, comme s’il réfléchissait à quelque chose… Il fit alors demi-tour et dit quelque chose qui surprit son interlocuteur : « Yo ! Tu es si jeune, mais déjà si riche ! Même moi, Qian Gungun, j’ai failli ne pas m’en apercevoir. Haï, je suis au courant de tout ce qui se passe dans ce monde. Je suis la personne à qui poser ce genre de questions, mais moi, je ne m’engage que dans des transactions fructueuses : si tu veux que je te réponde, tu vas devoir trouver assez d’argent. Tu veux savoir quel genre d’endroits sont les enfers ? Je te le dirais pour 10,000 pièces d’or. J’ai toujours été réglo dans mes affaires, alors montre-moi d’abord l’argent !»

Une réponse coûte 10,000 pièces d’or ? C’est du vol !

L’aventurier s’apprêtait à l’injurier quand Qi Yue, qui était partie se coucher, l’interpella dans son esprit : « Donne-lui ce qu’il veut tout de suite, jeune maître ! Donne-lui autant que possible pour gagner du temps ! Ce serait génial qu’il accepte de faire affaire avec toi !»

Elle lui expliqua soigneusement : « Qian Gungun est un homme d’affaires des enfers. C’est un humain capable de voyager librement entre le monde des vivants et celui des morts. Il est peut-être hideux, mais il vit depuis 10,000 ans ! Il adore l’argent, et il est très doué pour trouver toute sorte d’objets étranges et excentriques qu’il vend ensuite aux gens riches. Bien qu’il ne vende qu’à haut prix, ses articles sont rares, pour la plupart. Il a également passé des éons sur le Continent Oublié et dans les enfers ; il connaît des choses que le monde entier ignore, mais n’échange ses informations que pour une grosse somme. Il était déjà connu il y a 10,000 ans de ça ; d’innombrables personnes désiraient ardemment le rencontrer, et ceux qui avaient cette chance dépensaient énormément pour apprendre ce qu’il savait. Cependant, le Chat Porte-Bonheur et lui sont aussi difficiles à trouver, et la plupart des gens l’ont cherché sans jamais le trouver. Tu as énormément de chance de le rencontrer, jeune maître !»

L’homme d’affaires des enfers… Qian Gungun ?

Il avait l’air d’un banal mendiant, mais était si célèbre que même Qi Yue cherchait à le rencontrer… Ling Chen comprit aussitôt sa valeur, mais le problème était que…

« Je n’ai pas autant d’argent ! Vous ne pouvez pas faire moins ?» Dit-il d’un air désarmé. Une question pour 10,000 pièces d’or… C’était du vol, purement et simplement ! Aucun joueur ne pouvait se permettre une telle somme !

L’homme maigrelet sauta sur place : « Oh putain ! Tu ne peux pas me tromper ! Tu oses me mentir à moi, Qian Gungun ? Je peux savoir combien d’argent tu as sur toi rien qu’en reniflant ! Si tu n’as pas 10,000 pièces d’or, je marcherai à reculon à partir de dorénavant !»

« Mais je n’en ai vraiment pas autant !» Répondit le jeune homme en faisant la grimace. Il avait dépensé tout son argent avant de partir de la Ville du Dragon Azur. D’après ce que Qi Yue avait dit, il ne pouvait pas se permettre d’offenser cette personne incroyable… Il enleva donc son sac pour lui montrer sa fortune et prouver qu’il ne mentait pas, jeta alors un vague regard à la valeur numérique de son argent… Et fût abasourdi.

Argent : 427583 pièces d’or.

Il était absolument perplexe. Il portait une somme absolument astronomique à ce moment du jeu !

Que se passe-t-il ? D’où vient tout cet argent ? Quand ai-je obtenu autant d’argent ?

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 98
SW Chapitre 100

13 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Il a du obtenir cet argent en se battant contre le chat porte bonheur.
    Et un tcheat de plus, un( : bouton vert, bouton droit, bouton rouge= fric illimité )

    Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. tang san

    merci pour le chapitre
    Pouha c’est abusé l’argent qu’il a

    Répondre
  6. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. sai1905

    #motherlode pour les connaisseur

    Répondre
  9. hollowrebel

    merci pour le chapitre
    les cristaux mis-en enchère peut-être ?

    Répondre
  10. Roroarii

    C est ce ke Gripoil a ramasser ( vu qu il a vérifier ke les items et pas l argent)

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre et voila jeu tout juste débuté et déjà plus riche que les hauts level.

    Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com