SW Chapitre 60

SW Chapitre 59
SW Chapitre 61

Je ne vous ai pas oublié ! Voici un des deux SW que j’ai raté ! À cet aprem / soir pour le BTTH et le SW du jour !

Chapitre 60 - Les instructeurs de classe choqués

Le hall de changement de classe de la Ville du Dragon Azure était particulièrement grand pour faire face au nombre extraordinaire des joueurs de Chine. À ce moment, ce hall était désespérément désert, au point même que ce vide soit légèrement insupportable à regarder. Il n’y avait qu’une poignée de personnes sur une surface couvrant plusieurs terrains de football… Ling Chen balaya les environs du regard et ne vit que 7 personnes… Les sept instructeurs correspondant aux 7 classes : guerrier, garde au bouclier, archer, élémentaliste, prêtre, assassin et invocateur.

L’instructeur des guerriers était le plus près de l’entrée. Il avait l’air d’avoir entre 40 et 50 ans et un physique de mentor. Lorsque le jeune homme approcha de lui, il était assis de travers dans sa chaise, l’air à moitié absent. Si ses yeux ne le trompaient pas, un filet de bave coulait même du coin de ses lèvres alors même qu’il murmurait : « Soupir d’après mes calculs tout relatifs, ces humains d’un autre monde ont besoin de deux jours encore pour arriver ici. Il paraît que les nanas de ce monde sont plus belles les unes que les autres, et super bien roulées… Hé hé, comment devrais-je utiliser mon statut à ce moment-là pour les taquiner… Mais comment vais-je m’occuper pendant ces deux longues journées…»

Ling Chen : «…» (Sérieux ?!)

Il ne put se taire plus longtemps et interrompit les fantasmes de l’homme entre deux âges : « Tousse tousse bonjour maître. »

L’instructeur à moitié endormi ne se rendit compte qu’à ce moment que quelqu’un se trouvait devant lui. Il écarquilla les yeux et bondit de son siège comme s’il s’était assis sur une punaise. Son air pervers devint immédiatement sérieux et solennel. Il s’essuya les lèvres à la vitesse de l’éclair, ajusta son expression et dit d’un air aimable : « Bonjour jeune homme, voici le hall de changement de classe pour les humains d’un autre monde. Ce n’est pas un endroit pour les humains de ce monde… Hmm ? Attends un peu, normalement les gens d’ici ne peuvent pas rentrer dans ce Hall… Se peut-il que… Oh merde, tu es un humain d’un autre monde… Qu’on appelle aussi ‘joueur’ ?»

« En effet. » Répondit l’aventurier tandis que les muscles de son visage tressaillaient. C’est un instructeur de classe ou un acteur digne d’un oscar ? Il change d’expression à une vitesse divine, et les joue parfaitement. Bon, c’est un instructeur, je ne peux pas afficher mon mépris. Il ne faut pas déplaire aux bons PNJs.

Le coeur de l’instructeur des guerriers commença à se troubler… Bordel de merde ! Un joueur est arrivé ici aussi rapidement ! Deux jours plus tôt qu’on croyait ! Ces deux vieux machins avaient raison, il devait forcément y avoir quelques personnes anormales dans un monde différent avec des milliards de personnes… Autrement dit, des génies ! Si le premier de milliards de personnes arrive ici n’est pas un génie, alors qu’est-il ?! Et le premier type à arriver ici veut clairement devenir un guerrier ! Ah mon p’tit gars, la face que je vais avoir en racontant ça aux autres ! Ces vieux machins vont probablement être jaloux !

« Tousse tousse !» L’instructeur hocha lentement la tête et dit d’un air très sérieux : « Bonjour héros d’un autre monde, bienvenue dans la Ville du Dragon Azure ! Puisse les Dieux Lunaires vous bénir ! Vous m’avez beaucoup surpris à arriver aussi vite ! On dirait que vous êtes un héros au talent incroyable ! D’après votre armure, vous devez être un apprenti guerrier, pas vrai ?»

« En. » Répondit brièvement Ling Chen. Laisse tomber tes airs mystérieux, je ne  serais pas venu te trouver si je n’étais pas un apprenti guerrier !

« Très bien. »  L’instructeur des guerriers continua d’hocher la tête sérieusement. « La classe de guerrier est la plus puissante profession du Continent Oublié. Nous autres guerriers avons les techniques de combat les plus puissantes, et une défense plutôt solide. Nous sommes toujours les premiers à charger sur-le-champ de bataille. Sans nous, même les plus grands groupes manqueraient d’éclat. Que tu sois le premier à être arrivé ici prouve que tu as du talent et de la force, et que tu choisisses la classe de guerrier prouve que tu as un bon jugement…»

Ling Chen : «…» (Sans déconner…)

« Je peux t’aider à devenir un vrai guerrier. La classe de guerrier élémentaire n’a pas de sous-classe, et peut librement utiliser n’importe quelle arme. De même, vous pourrez utiliser toutes les techniques de guerriers élémentaires avec l’arme de votre choix. Cela dit, je te recommande de t’en tenir à un type d’arme et d’en perfectionner la maîtrise, parce que les classes que vous pourrez choisir lors de votre second changement dépendront des armes dont vous vous servez. Du coup, maîtriser une seule arme est la meilleure chose à faire, et vous permet de préserver un grand nombre de points de compétence. En résumé, les sabres et épées ont les stats les plus équilibrées, les armes de hast comme la lance ou la hallebarde ont la plus grande zone d’attaque, une grande puissance mais une certaine lenteur, et les armes comme les masses ou les haches ont la plus grande attaque, mais peuvent également assommer leur cible et ainsi créer une opportunité. Du coup, tu dois choisir avec attention ton arme. Bien, veux-tu devenir un vrai guerrier à présent ?»

Une fois terminé, l’homme entre deux âges fixa l’aventurier d’un air solennel. Il ajouta précipitamment, comme s’il craignait de le voir changer d’avis : « Comme tu es le premier apprenti guerrier à venir ici, toutes les techniques que tu apprendras de moi une fois devenu un guerrier officiel te seront gratuites. Je peux également t’aider à améliorer la maîtrise de ton arme de ton choix au niveau 2. »

Il avait même des avantages ! Le jeune homme n’aurait pu demander mieux. Il hocha la tête et dit : « Merci maître, faites-moi devenir un vrai guerrier. » (NdT tendancieux tout ça 〈_〈)

« Très bien. » L’instructeur opina du chef d’un air satisfait. « Que les Dieux Lunaires te bénissent, tu es sur le point de devenir un puissant guerrier. Dans ce cas, permets-moi de voir avant tous tes techniques de débutant. Si l’une d’entre elles a atteint son niveau maximum, ta technique de guerrier officiel correspondante sera directement améliorée au niveau 2. Allez, montre-moi tes techniques. » (NdT coucou, tu veux voir mes techniques ?)

Aussitôt, Ling Chen invoqua sans hésiter sa feuille de personnage et montra à l’instructeur toutes ses techniques.

Le regard de ce dernier tomba sur sa page de technique, et il resta aussitôt abasourdi : « Tu as vraiment débloqué Rage Ardente… Le sort qui ne se débloque que lorsque les deux autres techniques d’apprenti ont atteint le niveau max. Pas mal, pas mal du tout, tu es vraiment un génie.…Attends un peu ! Ta ta ta ta ta… ta Rage Ardente est aussi au niveau max !»

« Toutes tes techniques de débutant sont à fond !» L’instructeur écarquilla les yeux et ramena son regard sur le visage de Ling Chen dans un ‘wooosh’, l’air aussi excité et heureux que s’il regardait une beauté dénudée. « Un génie… Tu un es génie !! Les humaines de l’autre monde ne sont même pas là depuis cinq jours…  Et non seulement tu as débloqué Rage Ardente, mais toutes tes techniques de débutant sont à fond ! Jeune héros… Tu es le génie le plus remarquable que j’ai jamais vu ! Je suis sûr que tu seras un grand guerrier dans le futur ! Bon, j’ai décidé, une fois que tu auras changé de classe je mettrai toutes tes forces pour améliorer directement tes techniques de guerrier officiel au niveau 3. Tu es un vrai génie, alors peut-être que dans le futur tu seras la fierté des guerriers du Continent Oublié ! Tu es digne d’obtenir cet honneur !»

Ling Chen : “…”

L’instructeur des guerriers se calma et ramena son regard sur la feuille de technique du jeune homme pour vérifier qu’il n’hallucinait pas. Quand il continua de lire, il se mit soudainement à trembler et se pencha en avant, les yeux presque exorbités.

L’image digne que l’homme entre deux âges maintenait disparut complètement. Il déglutit difficilement et se mit à bégayer : « La te… Technique du vent divin… Technique de manipulation d’objets… C-c-c-c’est… Ce ne sont pas des techniques de combat antiques dont on dit qu’elles ont disparu il y a 10000 ans !!»

Il fixa d’un air absent les deux techniques légendaires que très peu de monde connaissait, incapable de croire ses yeux. Non seulement ces techniques avaient les mêmes noms, mais leurs effets étaient exactement les mêmes que dans les légendes ! Il ne reprit ses esprits qu’un long moment plus tard, tourna la tête vers son interlocuteur et voulut lui demander où il avait obtenu ses deux techniques antiques. Cependant, en tournant la tête, son regard tomba accidentellement vers le Sacrifice de l’Âme.

Aussitôt, l’instructeur se mit à trembler comme s’il était frappé par la foudre, et il se figea complètement. Son expression était tellement exagérée qu’elle en était indescriptible, et on aurait pu caler un lapin tout entier dans sa bouche tant elle était béante.

Il resta ainsi figé de longues secondes sans récupérer, comme s’il avait été pétrifié. L’aventurier n’eut d’autre chose que de prendre la parole : « Euh, tout va bien, monsieur ?»

L’homme entre deux âges trembla de la tête aux pieds en l’entendant, et recouvrit enfin ses sens. Il fixait continuellement le Sacrifice de l’Âme, et vérifiait répétitivement qu’il n’y avait aucun problèmes avec ses yeux. Il se retourna alors abruptement et hurla : « Eh bande de vieux clébards, dépêchez-vous de ramener vos culs ici et vite !»

Les six autres instructeurs, qui glandaient aussi en étant à moitié endormis, furent morts de trouille sous ce cri tonitruant et deux d’entre eux tombèrent même de leurs sièges.

« Bordel, tu t’es fait violer ou quoi ?»

« Merde, la ferme ! Je rêvais que je sortais avec une belle nana et ta voix l’a fait fuir !»

« Mais pourquoi tu hurles putain ! Je te jure que si ça ne m’intéresse pas, je vais te déchiqueter !»

Six personnes d’un âge similaire à celui de l’instructeur vinrent vers eux en jurant. L’image que cette bande bizarre donnait lui fit se demander si c’était bien des instructeurs, ou alors une bande de weshs…

L’instructeur des guerriers ne dit rien, mais il montra du doigt le Sacrifice de l’Âme sur la page de techniques de Ling Chen. Les regards des six instructeurs tombèrent simultanément dessus.

Tous se turent aussitôt.

Le jeune homme regarda les six pairs d’yeux le fixant à ce moment. Leurs bouches étaient tellement écarquillées que s’ils étaient plus petits, leurs mâchoires pourraient toucher le sol…

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 59
SW Chapitre 61

12 Commentaires

  1. ManaMana

    Pour passer discret et bien c’est raté.

    Répondre
  2. Lectifer

    Merci pour ce chapitre.
    « Tu es le plus génie le plus remarquable que j’ai jamais vu !»
    Il y a un plus en trop.
    « L’homme entre deux âges trembla de la tête aux pieds en l’entendant, et recouvrit enfin ses seins. »
    Plutôt « sens » que « seins ».

    Répondre
  3. rhys974

    merci mais tu peut pas finir sur ça.…..

    Répondre
    1. Lauvel

      Roh, juste quelques heures de patience 😮

      Ps : Merci pour le chapitre Waz !

      Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  7. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    la discrétion incarnée ce type 🙂

    Répondre
  9. thePower

    Merci

    Répondre
  10. Theophile753

    MERCI !

    Répondre
  11. Gilgamesh

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com