TDG Chapitre 344

TDG Chapitre 343
TDG Chapitre 345

Oh hiiiiiiii~ Voici votre dernier TDG régulier de la semaine ! Le DNC arrivera tout à l’heure et le TDG bonus ce soir, comme d’habitude !

Bonne lecture à tous ! 〈3

 

 

Chapitre 344 - Menacé

 

Dans une certaine cour devant le Hall Nuage Céleste

L’Honorable Wu Yan, déprimé, buvait avec une expression indignée sur le visage.

Un beau jeune homme marcha jusqu’à lui et rit : « On dirait que tu as rencontré quelques désagréments, frère Wu Yan. »

Il s’agissait du premier successeur en lice de la Famille Sceau du Dragon, Long Tianming.

Son interlocuteur leva la tête et lui fit signe de le rejoindre : « Viens donc boire avec moi puisque tu es là, frère Long. »

Ce dernier s’exécuta, leva une coupe de vin et dit : « Que t’est-il arrivé ?»

Son ami lui répondit d’un air dépité : «*soupir* M’en parle pas… J’ai suivi ce vieillard et ai cultivé pendant trente longues années, pendant lesquelles j’ai été loyal et dévoué envers lui. Cependant, j’ai toujours senti qu’il avait une certaine réserve à mon égard et il refuse de me donner le chant le plus important de la technique de culture Nuage Céleste… À chaque fois que j’aborde le sujet, il me dit que le moment n’est pas encore venu. »

« Le Vénérable Tian Yunshen est impartial ; il a toujours consacré tous ses efforts à la Secte des Plumes Divines. C’est un exemple pour notre génération ! Peut-être que tu te fais des idées, non ?»

Wu Yan ricana : « Impartial ? Ha ha, j’ai toujours fait de mon mieux pour lui, alors pourquoi n’est-il pas impartial avec moi ? A-t-il peur que son disciple le remplace une fois qu’il aura tout appris ? Il n’a même pas pris en compte le fait que si mon père ne l’avait pas sauvé, il ne serait pas là pour voir le jour se lever. » (NdT Encore un beau déchet humain, tiens…)

« Si c’est tout ce qui t’inquiète, je ne crois pas que tu aies besoin de trop t’en faire. Il ne fait aucun doute qu’il t’estime le plus parmi tous ses disciples. S’il devait choisir un successeur pour sa technique de culture, il serait très probable que ce soit toi qu’il désigne !»

L’Honorable Wu Yan renifla et dit avec amertume : « C’est également ce que je me disais auparavant, mais ce vieux machin a à présent recruté un autre disciple du nom de Nie Li. Il a l’air de l’adorer comme s’il était un vrai petit trésor !»

Une lueur singulière traversa le regard du jeune maître Long ; il dit : « Vénérable Tian Yunshen a recruté un autre disciple du nom de Nie Li ?»

« Ouais. Tu le connais ?»

« J’ai entendu parler de lui auparavant. Il vient du Petit Monde, et on peut le considérer comme étant le plus remarquable des nouveaux-venus. » Ses sourcils tressaillirent légèrement. Ce gamin n’était vraiment pas à prendre à la légère. Il était parvenu à devenir le disciple du Vénérable en aussi peu de temps et de plus, Long Yuyin s’était montrée proche de lui ces derniers temps. Elle semble lui obéir et s’est mise à établir sa propre faction pour se battre pour le fauteuil de Patriarche de la famille.

« Hmpf hmpf ! Un gamin n’étant qu’au destin céleste a forcément dû utiliser un subterfuge bizarre pour arriver à obtenir les faveurs du vieux machin. De quoi pourrait-il être capable ?» dit dédaigneusement son camarade.

« Tu fais une grave erreur en le prenant à la légère. Il est bien plus complexe qu’il n’y parait, à mon avis. Si on ne lui règle pas rapidement son compte, il représentera rapidement un danger pour nos deux futurs. Qui sait ? Il pourrait même duper le Vénérable dans le but de se voir conférer la technique de culture du Nuage Céleste plus tard !» dit Long Tianming les sourcils froncés.

« Que penses-tu qu’on devrait faire alors, frère Long ?» lui demanda Wu Yan en le regardant, surpris qu’il accorde tant d’attention à ce môme.

« Pourquoi ne ferions nous pas…» Le jeune maître Long lui raconta bien des choses à l’oreille, et son expression s’adoucit peu à peu se faisant.

Nie Li sortit du Hall Nuage Céleste de très bonne humeur, tant le fait de devenir le disciple du Vénérable Tian Yunshen était une grosse avancée dans ses plans futurs. Une des conditions pour devenir le Maître de la Secte était d’avoir le soutien d’au moins une des cinq figures majeures. Sans cela, le candidat n’aurait pas les prérequis nécessaires pour atteindre cette position.

Vu qu’il venait juste de devenir son disciple, il ne pouvait pas non plus recevoir un soutien sans faille du vieil homme, mais il croyait cependant qu’il pourrait définitivement l’obtenir plus tard, graduellement.

Il retourna dans la cour de Xiao Yu, et Li Xingyun, Lu Piao ainsi que Gu Bei rentrèrent peu après lui avec de grands sourires aux lèvres.

Le jeune homme leur adressa un petit sourire et leur demanda : « Comment ça s’est passé ?»

« Nous avons tendu des embuscades à deux points de rassemblement de la Ligue de la Lune de Sang et avons tué au moins un millier de leurs membres. De notre côté, nous n’avons subi que soixante pertes. Malheureusement, ceux que nous sommes parvenus à tuer n’étaient pas très puissants, et il n’y avait pas beaucoup d’experts de l’Axe Céleste. Cependant, c’est tout de même un coup dur pour cette ligue !» dit le benêt, tout excité.

Le jeune maître Li sourit : « C’est quand-même un beau résultat. Nous avons obtenu des informations qui nous ont permis d’avoir une idée claire de la situation de la Ligue de la Lune de Sang. Attendons que ton âme du destin se soit stabilisée ; nous trouverons alors une occasion de détruire leurs lacs divins et de rendre Gu Heng si pauvre qu’il ne pourra même pas faire bouillir de l’eau !»

« J’ai obtenu d’autres informations également. Un de ses hommes de confiance a détourné de l’argent de sa ligue, mais personne n’ose le dénoncer tant Gu Heng lui fait confiance. Peut-être est-ce l’occasion qu’on attendait… Ce type accorde une énorme importance à l’argent, alors si on l’appâte avec assez d’intérêts et une petite menace en plus, il pourrait accepter de trahir son maître !» Papi Bei sourit doucement et dit : « On va discuter un peu avec ce type ?»

« Mais avec plaisir !» répondit le petit génie en souriant également.

 

Secte des Plumes Divines, Bastion Mingshan

Ce bastion était la zone commerciale de la Secte des Plumes Divines, et la majorité des disciples choisissait d’y faire leurs transactions plutôt qu’au marché de l’Institut pour une raison toute simple : le bastion était plus grand. De plus, on y trouvait de nombreux restaurants, des bordels, des salles de ventes et bien d’autres commerces encore.

Nombre de belles femmes et de marchands venant de diverses villes et domaines mineurs s’étaient réunis dans la place forte, dont les multiples rues étaient bondées.

Un groupe de gens buvait et s’adonnait joyeusement aux plaisirs de la chair. Un homme robuste étreignit deux filles, une à chaque bras, et rit : « Si vous vous occupez bien de moi aujourd’hui, je vous récompenserai d’une pierre spirituelle !» Cet homme était le Diacre qui possédait une certaine autorité parmi les hommes de Gu Heng. Il s’appelait He Gui.

Les yeux des deux beautés brillèrent à cette promesse.

Un gigolo arriva vers He Gui et lui murmura à l’oreille : « Diacre He, plusieurs seigneurs demandent à vous rencontrer !»

« Quels seigneurs ? Ils me dérangent en plein batifolage, là. Je n’ai pas envie de voir qui que ce soit !» dit He Gui d’un ton morne.

« Ces seigneurs disent qu’ils veulent conclure un marché de cent mille pierres spirituelles avec vous !» continua le gigolo.

Un marché de cent mille pierres spirituelles ? Ses sourcils tressaillirent. Quelle énorme somme ! Attiré par celle-ci, il se leva et dit : « Soit, je vais aller les rencontrer !»

Il marcha ainsi le long d’un corridor à la suite du prostitué et entra dans une chambre.

Il leva la tête et vit Nie Li, Gu Bei, Lu Piao et Li Xingyun. « Vous êtes..» Ses yeux furent traversés par la peur ; il tenta immédiatement de s’enfuir, mais la porte avait déjà été verrouillée à double tour !

Papi Bei sourit doucement : « Ça fait longtemps qu’on s’est pas vu, Diacre He !»

« Pourquoi vouliez-vous me voir, jeune maître Gu Bei ?» dit l’homme d’une voix un peu tremblante en le regardant. Il pouvait sentir qu’il y avait au moins cinq experts de l’axe céleste montant la garde dans l’ombre ; il lui était impossible de fuir !

« Je veux juste que tu m’aides un peu, Diacre He !»

Celui-ci lui demanda nerveusement : « Que voulez-vous ?»

Le jeune maître Gu s’assit sur une chaise, but une gorgée de thé et dit calmement : « Tu devras dorénavant nous indiquer le moindre des faits et gestes de Gu Heng, où qu’il aille !»

He Gui répondit aussitôt : « Je ne trahirai pas jeune maître Gu Heng !»

« He Gui, quelqu’un de raisonnable se soumettrait dans ces circonstances. Tu n’as rien à gagner en suivant Gu Heng. Tu gagnes à peine quelques centaines de pierres spirituelles en étant diacre, non ? Nous ne te forçons pas la main, mais si tu acceptes de coopérer, alors nous te donnerons deux mille pierres à chaque fois que tu nous donneras sa localisation. Si tu refuses… Je ne peux peut-être rien contre Gu Heng, mais ne crois pas que je sois incapable de m’occuper d’un type comme toi ! D’autant plus que tu as les mains sales… Tu devrais savoir de quelle façon tu finirais si Gu Heng devait apprendre ce que tu as fait ! » Il rit en regardant son interlocuteur : « Tout déprendra de ta décision !»

Gu Bei avait dit tout ça d’un ton léger, mais le diacre pouvait sentir les menaces évidentes que cachaient ses paroles. Son front se couvrit de transpiration. Au bout du compte, Papi Bei était toujours le premier successeur en lice du Clan Gu. Il ne pourrait pas lui résister s’il décidait de lui tomber dessus.

De plus, il avait raison de dire qu’il avait les mains sales. Si cela devait se savoir, alors il ne pourrait absolument plus rester le subordonné de Gu Heng.

Le jeune maître Gu lança un regard à ses trois amis. « Laisse tomber puisque tu refuses d’accepter ! Nie Li, frère Xingyun, allons-nous en !» (NdT Et Lu Piao pue de la gueule)

He Gui cria immédiatement : « Jeune maître Gu Bei, attendez !»

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 343
TDG Chapitre 345

17 Commentaires

  1. Xander

    merci pour le chap 😉

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. turlax

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. PapiBei le gredin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. newkan

    sa va ils sont genereux 2k pierre pour se type X) 100 aurais suffits pour chaque localisation

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. #Uta

    merci

    Répondre
  13. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  14. Riri

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  15. leffi22

    merci pour ton boulot

    Répondre
  16. AdrusseAdrusse

    Merci pour le chapitre ! 🙂
    Wu Yan fait à peiiiiine penser à Ye Han. xD

    Répondre
  17. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com