TDG Chapitre 453

TDG Chapitre 452
TDG Chapitre 454

Et voici le dernier bonus pour remercier Julien, d’Esteban, de Rémi et de Romain ! Merci à vous quatre pour votre soutien et votre générosité !!

Bonne lecture à tous et bon courage pour la journée~

Chapitre 453 — Requête

Nie Li sourit doucement : « Je suis venu ici pour plusieurs raisons. La première, naturellement, est de vous rendre visite, Maîtresse de Secte Nangong. La seconde est de pouvoir rencontrer certaines amies, et la dernière est de vous demander un objet !»

« Vous devriez vouloir rencontrer Xiao Ning’er et Ye Ziyun de notre secte de la Note Céleste, n’est-ce pas Maître de Secte Nie ?» Nangong Xianyin le regarda et ajouta : « Elles viennent du Petit Monde, comme vous. »

Le jeune homme sourit doucement et dit : « Vous avez bien deviné, ce sont bien les amies dont je parle. »

« Je vais envoyer des gens les informer de votre présence et leur dire de venir. » dit la femme entre deux âges en souriant doucement.

Une lueur étrange traversa les yeux de Xiu Ming. Ces deux filles talentueuses de la secte de la Note Céleste avaient des talents extraordinaires et les diverses sectes majeures leur accordaient une attention particulière. Par conséquent, de nombreux jeunes hommes voulurent se rapprocher d’elles. Qui aurait pu penser qu’elles venaient toutes les deux du Petit Monde, et qu’elles connaissaient Nie Li en plus ?

L’adolescent joignit les mains. « Je vous suis obligé, Maîtresse de Secte Nangong. »

Xiu Ming ne put s’empêcher de demander en souriant : « Je me demande quelles relations avez‐vous avec Ye Ziyun et Xiao Ning’er, Maître de Secte Nie ?»

« En vérité, elles sont toutes les deux mes amours d’enfance ; Ziyun, en particulier, est ma fiancée. » répondit‐il en souriant calmement.

Tout le monde dans la salle fut surpris par sa réponse.

Elles étaient toutes les deux ses amours d’enfance ?

Ces deux filles étaient de la secte de la Note Céleste, une secte dont les disciples n’avaient pas le droit de se marier… Et elles avaient toutes les deux des talents exceptionnels et une certaine froideur. Comment ces deux demoiselles talentueuses pourraient tomber amoureuses du même homme ?

Xiu Ming rit : « Vous savez plaisanter, frère Nie. »

« Mais je ne plaisante pas !» Le jeune prodige tendit les mains de chaque côté d’un air désarmé. Il disait effectivement la vérité, alors pourquoi personne ne le croyait ?

Une personne habillée comme un domestique, à côté de Xiu Ming, se mit à rire : « Vous ne croyez pas que vous poussez la plaisanterie un peu trop loin à dire que Xiao Ning’er et Ye Ziyun sont toutes deux vos amours d’enfance ? Vous rêvez éveillé !»

Nie Li haussa les épaules d’un air indifférent : « Croyez‐moi ou non, ça n’est pas mon problème. »

Xiu Ming s’assombrit peu à peu devant son expression. Il sentait vaguement qu’il disait la vérité, ce qui faisait naître en lui une rage incontrôlable. Lui‐même n’osait pas avoir la moindre pensée présomptueuse envers ces deux jeunes femmes, d’autant plus que Ye Ziyun était élevée comme la prochaine maîtresse de secte. Précédemment, il avait eu le coup de foudre en rencontrant Xiao Ning’er, et il s’était juré de faire d’elle sa femme. Il avait essayé de plusieurs façons de pousser ses amies à lui faire part de ses sentiments, mais elle l’avait repoussé au final.

Si Xiao Ning’er devait bien être l’amour d’enfance de ce type, alors il allait devoir mourir !

Une lueur glaciale traversa ses yeux.

Elle n’échappa pas au jeune homme, dont l’expression n’était pas plus amicale. Il n’avait pas vraiment connu cet homme dans sa vie passée, et ignorait par conséquent si c’était quelqu’un de bien ou non. Par contre, s’il devait avoir des vues sur Ye Ziyun ou Xiao Ning’er, alors il allait devoir lui monter qu’il ne faut pas toucher à ses femmes.

Nangong Xianyin renifla froidement : « Je me demande si vous connaissez nos règles, Maître de Secte Nie ?»

« Vos règles ?» Les sourcils de l’adolescent tressaillirent légèrement. « Vous parlez surtout de celle interdisant aux disciples de se marier ?»

« C’est exact. Vu que vous les connaissez, je ne pense pas devoir ajouter quoi que ce soit. » renifla froidement la maîtresse de secte, en répandant une pression froide dans la salle.

Le petit génie avait publiquement annoncé que Ye Ziyun était sa fiancée, ce qui violait la grande règle de la secte de la Note Céleste. Il était donc normal que Nangong Xianyin intervienne.

En l’entendant parler, Xiu Ming bomba le torse et se redressa sur son siège en révélant un léger rictus sur ses lèvres. Il n’allait évidemment pas intervenir maintenant que la maîtresse de la secte avait parlé.

« Les règles sont mortes alors que les êtres humains vivent. Cependant, je ne suis pas venu me battre avec vous. » Le jeune prodige sourit en la regardant. » J’avais précédemment confié à Ziyun et Ning’er des pilules à vous remettre. Je me demande si vous les avez appréciées ?»

En l’écoutant, la maîtresse de secte commença par avoir une expression extrêmement laide mais, en entendant la fin, elle resta stupéfaite.

Ces pilules venaient de lui ?

La colère sur son visage s’effaça peu à peu et fut remplacée par une expression pensive. Il y a quelque temps de ça, Xiao Ning’er et Ye Ziyun lui avaient toutes les deux donné des pilules aux effets extrêmement puissants, qui firent monter de façon stupéfiante sa culture et celles de plusieurs doyennes de sa secte. Elle avait même pu percer du sixième au septième rang du domaine de l’ancêtre martial, ce qui avait une grande importance pour la secte tout entière.

Si ces pilules venaient bien de Nie Li, alors il avait fait une contribution énorme à la secte !

La maîtresse de secte étouffa rapidement la colère qu’elle avait éprouvée précédemment.

« Des pilules ?» Le doute traversa le regard de Xiu Ming tandis qu’ils observaient les deux interlocuteurs. Il ignorait totalement de quelles pilules le jeune homme pouvait parler, mais il avait remarqué que Nangong Xianyin avait ravalé toute sa colère.

Il avait beau n’avoir aucune idée de ce qui venait de se passer, il pouvait néanmoins vaguement sentir que quelque chose se jouait à ce moment.

« Puisque vous nous avez rendu visite, je me demande si vous allez rester assez longtemps pour que je puisse vous offrir une tasse de thé, Maître de Secte Nie ?» Nangong Xianyin voulait lui demander où il avait trouvé ces pilules et elle ne rata pas cette occasion. Cela dit, il y avait trop de gens dans la salle pour le moment pour qu’elle discute d’un sujet aussi délicat.

« Je ne suis pas pressé, d’autant que Ziyun et Ning’er ne sont pas encore arrivées. De plus, j’ai quelque chose à demander à la secte de la Note Céleste. » dit l’adolescent en souriant.

La maîtresse de la secte s’en souvint : « Vous avez effectivement dit ça tout à l’heure ; je me demande ce dont il s’agit ? Dites‐le‐moi simplement, nous ferrons de notre mieux pour vous assister. »

Elle se montrait extrêmement polie, ce qui laissa toutes les autres personnes présentes, dont Xiu Ming, totalement perplexes. Qu’est-ce que ça signifiait ? La question méritait effectivement réflexion…

Le jeune maître de secte Xiu tourna son regard sur le petit prodige et le jaugea du regard. Vu qu’il était devenu le maître de la secte des Plumes Divines à un si jeune âge, il ne fallait pas se fier aux apparences avec lui !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 452
TDG Chapitre 454

20 Commentaires

  1. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. Giowen

    Merci pour le chapitre vivement la suite
    Bon sang que les chapitres sont cour.…

    Répondre
  3. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre, je veux trop savoir quelle truc il veut emprunté ^^

    Répondre
    1. Lauvel

      Je pense que ces le morceau d’épée tueur de dieu, non ? Ils avaient dis qu’il y a un morceau dans chaque secte.

      Ps : Merci pour les chapitres Waz !

      Répondre
      1. meruem

        sa parait evident peut etre est‐ce autre chose

        Répondre
  5. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. turlax

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. nikos74190

    merci pour le chapitre !
    Ps : Et nie li rafle la mise (2 beauté et un morceau d’artefact tueur de dieu)

    Répondre
  9. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Marco

    Les mécènes, milles merci. Ce chapitre était génial. Peut‐on commencer à penser tout doucement à la création d’une pétition pour Mad Snail ? Pour qu’il s’active à la rédaction de son histoire ? 😀
    Et merci à Waz aussi

    Répondre
    1. SebO

      Il s’active, mais pour que le manga rejoigne le light novel… qui lui ne progresse que d’un chapitre tout les mois ! Le manga en est au moment ou Duan Jio est libéré par Nie Lie, on est pas arrivé snif… Pour le light novel, le 462 vient de sortir.

      Répondre
  11. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’aux donateurs. Encore un qui a des vues sur Ning’er et qui va vite se faire remettre à sa place. Sont fous ces jeunes Maître des ruines draconiques, à croire qu’ils ont déjà trop vécu.

    Répondre
  12. Galsen

    Je suis heureux et triste à la fois, on se rapproche des derniers releases de ce feneant de mad snail. Je ne vais plus pouvoir avoir ma dose quotidienne de TDG!!! snifff

    Répondre
  13. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. nickylaboum

    merci

    Répondre
  15. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  16. sullarion

    Haha donc Xiao Ning’er est passé directement au stade de 2eme femme dans ses chapitre.

    Et j’ajouterais que 3 chapitre d’un coup c’est fou comme on les lis vite 😮 imaginez les gars dans une 10 aine de chapitre ce sera 1 par mois :’(

    Répondre
  17. Askeelaad

    Ce sale chien de Mad snail qu’il se bouge à écrire son histoire, on arrive à la fin et j’aurais plus ma dose de tdg quotidien snif..

    Merci pour ton travail Wazouille !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com