TDG Chapitre 455

TDG Chapitre 454
TDG Chapitre 456

Et hop, voilà un TDG bonus en l’honneur de notre mécène du soir, Alexis, et de sa grande générosité ! J’ai beaucoup apprécié ton gentil mot, Alexis, et je suis heureux que mes traductions te plaisent autant ! :3

Encore merci à lui et bonne lecture à tous !

Chapitre 455 — Fiancée

Xiu Ming resta abasourdi un long moment.

Il ne se serait jamais attendu à une telle conclusion, même dans ses rêves les plus fous.

Certes, le fragment de l’Épée de la Myriade d’Ancêtre n’avait aucun usage pratique, mais c’était tout de même un symbole important.

Il existait sept fragments, chacun en possession d’une des sept sectes majeures. Ils avaient été transmis de génération en génération pendant des milliers d’années et Nangong Xianyin allait vraiment l’échanger contre quelque chose ?

Mais qu’étaient ces élixirs pour qu’elle accepte ce marché ?

Les autres personnes présentes en restèrent perplexes.

Le point déterminant avait été le changement d’attitude de la maîtresse de secte. En négociant avec le jeune homme, elle n’avait plus la prestance de sa position, mais celle d’une commerçante sans scrupule ; elle avait même essayé de le bluffer ! Son comportement gêna énormément les gens alentour, qui baissèrent d’ailleurs les yeux.

Plusieurs Protectrices, en l’entendant parler, tentèrent aussitôt de la persuader de changer d’avis :

« Revoyez votre décision s’il vous plaît, Maîtresse de Secte !»

« Maîtresse de Secte, réfléchissez‐y à nouveau ! Le fragment d’épée ne nous sert à rien, mais c’est tout de même quelque chose qu’on ne peut pas échanger aussi facilement !»

Ils pensaient que Nangong Xianyin devait avoir un pet au casque pour accepter de troquer avec l’adolescent.

Ignoraient‐ils ce qu’étaient ces cinq élixirs qui l’avaient décidée à accepter ?

Elle leur jeta un regard de travers en fronçant les sourcils : « Seriez‐vous en train de remettre mes décisions en question ?»

Les Protectrices sentirent sa colère sous‐jacente et s’inclinèrent immédiatement : « Vos subordonnées n’oseraient pas. »

« Cela dit…»

Nangong Xianyin fit un geste de la main : « Pas la peine d’ajouter quoi que ce soit. Je sais ce que je fais. »

Les Protectrices n’osèrent rien dire de plus : « En !»

Les élixirs qu’elle avait reçus précédemment avaient été donnés à plusieurs doyennes de la secte. Les protectrices n’en avaient pas toutes reçu et par conséquent, elles ignoraient tout de leur puissance.

La maîtresse de secte, elle, savait parfaitement ce que représentaient ces cinq élixirs et par conséquent, elle devait mettre la main dessus. Même au prix du fragment de l’Épée de la Myriade d’Ancêtres.

Nie Li sourit doucement et dit : « J’espère que notre coopération se déroulera bien, Maîtresse de Secte Nangong !»

Tout à coup, une silhouette charmante apparut à l’entrée de la salle.

Une voix enjouée et familière retentit : « Nie Li !»

Ce dernier tourna la tête en direction de la voix, et sourit en voyant que c’était Xiao Ning’er. Elle avait l’air plus mature par rapport à la dernière fois, et elle avait également davantage de formes ce qui la rendait extrêmement séduisante.

La jeune femme rosit en le voyant, et sentit ses émotions la subjuguer.

La déesse habituellement froide dévoila soudainement son sourire, qui fit l’effet d’une brise printanière et qui faisait pâlir le monde en comparaison. Xiu Ming resta captivé pendant un moment avant de se reprendre.

Toutes les femmes présentes, qu’on pouvait pourtant considérer comme des beautés, devinrent soudainement ordinaires à côté d’elle.

La demoiselle vint à côté de son aimé en le fixant. Après un bref instant, elle éprouva une légère rancune.

Après un si long moment sans le voir, elle avait l’impression d’avoir été presque oubliée.

Le petit génie compara leurs tailles respectives en lui caressant la joue lisse : « Tu as l’air d’avoir grandi et d’être devenue plus belle encore, Ning’er !»

L’adolescence était une période de croissance pour les jeunes. Le prodige avait grandi d’une trentaine de centimètres, et sa tendre amie était devenue plus fine et élégante.

Son regard tomba sur sa poitrine, qui était vraiment devenue plus généreuse depuis la dernière fois. Il se remémora vaguement le moment délicat où il avait soigné Ning’er.

Sentant son regard ardent, celle‐ci se réjouit un peu, mais elle éprouva en même temps une certaine timidité. Elle éprouvait une sensation étrange là où Nie Li avait posé le regard et comme lui, elle se souvint également de la première fois où il l’avait soignée. Elle ne put alors s’empêcher de sentir ses joues la brûler.

Xuan Yue, en voyant cette scène, comprit aussitôt de quoi il retournait. Elle était convaincue qu’il y avait quelque chose entre eux deux.

Ah ! Xiao Ning’er jouait les déesses nobles et vertueuses mais dans le dos des gens, elle se montrait passionnée avec d’autres hommes !

Xuan Yue ne put s’empêcher de renifler en jurant intérieurement : saloperie de couple illicite ! (NdT 狗男女 = littéralement : couple engagé dans une histoire d’amour illicite)

Bien qu’elle jure en elle‐même, elle afficha un sourire passionné : « Qui est ce beau jeune homme, sœur junior Ning’er ? Pourquoi ne me le présentes‐tu pas ?»

Nie Li tourna le regard vers sa voix aigüe en fronçant légèrement les sourcils. Il voyait bien que son sourire n’était qu’une façade, et qu’elle n’était qu’une hypocrite !

Il sourit doucement en demandant à Xuan Yue. « Je suis le maître de la secte des Plumes Divines, Nie Li. Comment dois‐je vous appeler, sœur junior ?»

« Le maî… Maître de la secte des Plumes Divines ?!» La jeune femme s’interrompit légèrement. Elle voulut dire quelque chose, mais elle ravala bien vite les mots qu’elle allait prononcer.

Qui aurait pu penser que ce gamin soit en fait le maître de la secte des Plumes Divines ? Avec son statut, elle n’était même pas digne de lui adresser la parole !

Après tout, la secte des Plumes Divines était une grande puissance parmi les sectes, et n’était en rien inférieure à celle de la Note Céleste !

D’un autre côté, elle n’était qu’une disciple ordinaire de la soixante‐troisième génération !

Elle se retrouva dans une position légèrement embarrassante : *Tousse* *Tousse* « Bonjour, Maître de Secte Nie. »

Une Protectrice la tança de l’autre côté de la pièce : « Xuan Yue, comment peux‐tu être aussi grossière ? Ne vois‐tu pas que la Maîtresse de Secte discute avec Maître Nie ? Pourquoi ne te retires‐tu pas ?»

« En, Protectrice Lei. » Elle se mit immédiatement sur le côté.

En temps normal, elle aurait été plutôt désinvolte mais comme les maîtres de sectes discutaient, il était inapproprié pour elle de s’immiscer dans la conversation.

Nangong Xianyin observa Nie Li et lui demanda : « Maître de Secte Nie, vous disiez que Ye Ziyun est votre fiancée ?»

Xiu Ming regarda aussitôt le jeune homme. Il avait entendu parler de Ye Ziyun auparavant ; la rumeur disait qu’elle était aussi belle que Xiao Ning’er, et qu’elle possédait le plus grand talent parmi les membres de la jeune génération de la Note Céleste. Sa culture progressait rapidement, et on pouvait la qualifier de génie comme il n’en apparaît qu’une tous les millénaires. Il se disait aussi que Nangong Xianyin avait l’intention de l’éduquer pour faire d’elle son successeur.

Il prétend être fiancé avec une femme pareille ? Je refuse de le croire !

« C’est exact !» répondit l’adolescent en hochant la tête.

Xiu Ming fronça les sourcils un court instant. À ce moment, le jeune prodige répondait aux questions en sa qualité de maître de secte et par conséquent, il ne pouvait naturellement pas mentir !

Le jeune maître de secte ne put s’empêcher d’éprouver de la jalousie. Même lui n’osait pas penser à des femmes comme Ye Ziyun.

Le regard de Nangong Xianyin tomba sur Xiao Ning’er, qui se trouvait près de son aimé. « Alors, votre relation avec Xiao Ning’er…» Même un imbécile aurait pu comprendre, en les voyant flirter tous les deux, que leur relation n’était pas banale.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 454
TDG Chapitre 456

29 Commentaires

  1. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  2. Newkan

    Sa y est sa attaqué le harem de maître nie x) merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. Zorbal

    Au moins là on voit qu’il ne rejette plus du tout l’idée d’être avec Ning’er aussi XD

    Merci pour ces deux chapitres.

    Répondre
  5. Starish

    Qui a dit que la seul team pouvant gagner est celle de ziyun

    Répondre
  6. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  7. typhoon

    merci wazouille team ninger !

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre, il y en a qui vont devenir vert en voyant ses deux déesses à ses côtés.

    Répondre
  9. grenvious

    merci pour les chapitres

    Répondre
  10. Lalogique

    Wazouille, t’as oublié le #teamNinger !!

    Répondre
  11. sai1905

    #teamNinger&ziyun (pourquoi ce priver alors qu’il y a de tres forte probabilité qu’il « profite » des 2^^)

    Répondre
  12. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Et là il va leur dire sans changer d’expression que la polygamie est normal dans le petit monde et tout les hommes vont devenir verts de jalousie !
    PPS:#TeamNing’er

    Répondre
    1. essitamessitam

      relie les chapitres avec la mère long et tu verras que la polygamie est normale aux ruines draconiques aussi

      Répondre
      1. Lalogique

        Je crois même que dans les 150 premiers chapitres ya un moment où ça dit qu’un homme peut avoir plusieurs femmes dans le Petit Monde

        Répondre
  13. Sun&Moon

    Merci pour le chap chap.

    Répondre
  14. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    #teamNinger

    Répondre
  16. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  17. Daigo

    #Team_LongYuyin

    Répondre
  18. typhoon

    dans les fait, il va se retrouver avec 4 Financer

    Ninger
    Ziyun
    LongYuyin
    Xiao Yu

    Répondre
    1. TesaYuuTesaYuu

      C’est qui Xiao Yu ?? (j’ai oublier ^^’)

      Répondre
      1. TesaYuuTesaYuu

        C’est pas la fille qui a comme esprit démoniaque un cerisier et qui a essayer de draguer Nie Lie ??

        Répondre
        1. Vincent

          Non, c’est c’était le « mec effémine », disciple du maître du monde souterrain, qui c’est révélé être une fille dont les parents pratiquaient la divination céleste.

          Répondre
  19. nickylaboum

    merci

    Répondre
  20. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !! Nie Lie toujours aussi riche ^^

    Répondre
  21. smortate

    merci énormément pour ce chapitre, j’ais une question, et je ne sais pas ou m’adresser, c’est au sujet des traduction pour une aide éventuelle. merci d’avance et encore merci pour cette traduction ^^

    Répondre
  22. asura47

    bonjours quand TDG arrivera au traduction anglaise allait vous prendre un nouveau novel ? si oui j aurais une proposition pourriez vous prendre arifureta shokugyou de sekai saikyou se novel était très aimez quand nyan team le traduisez je vous remercie par avance pour votre reponse.

    Répondre
    1. Khultima

      Si Waz n’a pas changer d’avis entre‐temps, il avait annoncé qu’il repasserait à 3 chap régulier par semaine pour ses autres novels. Ce qui personnellement est bien mieux que de commencer un nouveau, quatre novels ça fait beaucoup pour une seule personne.

      Répondre
  23. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com