TDG Chapitre 456

TDG Chapitre 455
TDG Chapitre 457

Bonsoir tout le monde ! Désolé pour le retard, j’ai eu une grosse journée. 〉〈

J’espère que vous avez passé un bon week-end et que vous êtes chargés à bloc ! En tout cas, voilà votre TDG du jour. =)

Un TDG bonus arrivera tout à l’heure !

Bonne lecture à tous !!

Chapitre 456 - Éduquer

Xiao Ning’er baissa la tête en entendant la question de Nangong Xianyin, et une pointe de tristesse traversa ses yeux.

Si Ye Ziyun était sa fiancée légitime, qu’était-elle alors ?

Rien.

Elle n’avait pas le moindre statut depuis le tout début, mais elle avait malgré tout choisi Nie Li en silence, bien qu’elle sache qu’une histoire entre eux était impossible. Quoi qu’il arrive, elle se tiendrait à ses côtés.

Que ce soit dans la vie ou la mort.

Le jeune homme jeta un regard à sa jeune amie à côté de lui, et il vit dans ses yeux de la confusion et de la peine.

Il se rappela sa vie passée, où Ning’er s’était sacrifiée pour lui… Leurs destinées s’étaient nouées sur deux vies et ne pouvaient plus être dissociées l’une de l’autre.

Il avait laissé tomber bien des gens dans sa vie précédente, et c’est pourquoi il allait protéger tout le monde dans celle-ci !

Il leva la tête, et répondit à la maîtresse de secte avec un petit sourire aux lèvres : « Elle est également ma femme, Maîtresse de Secte Nangong. » (NdT Depuis le début, #TeamNing’er !)

Cette dernière resta abasourdie un court instant à sa réponse, tant elle l’avait surprise. Que Ziyun soit sa fiancée passe encore, mais Ning’er l’était aussi ?

Ces deux filles étaient les membres les plus remarquables de la jeune génération.

Xiu Ming, à côté de Ning’er, avait l’impression de devenir folle. Ziyun comme Ning’er étaient deux femmes fières si belles qu’elles semblaient venir du ciel, et qui attiraient la jalousie d’innombrables filles. Elles étaient les déesses de bien des hommes dans les six sectes majeures de la bonne voie.

Les épaules de Xiao Ning’er tremblaient tandis que ses yeux se remplissaient de larmes. C’était la première fois que l’adolescent la présentait comme sa femme.

Cette déclaration la satisfaisait, même si ce n’était qu’une excuse pour envoyer promener Nangong Xianyin.

Alors qu’ils discutaient, une superbe silhouette entra dans la grande salle.

C’était Ye Ziyun, qui portait une robe de soie violette qui lui donnait des airs de fée.

Ning’er et elle avaient chacune leurs propres particularités. Cela dit, elles partageaient une beauté extraordinaire, qui éclipsait n’importe qui d’autre partout où elles allaient.

Xiu Ming était stupéfait, mais elle se souvint de quelque chose abruptement et se mit à sourire en coin de façon jubilatoire.

Ce gamin de Nie Li a déclaré que Xiao Ning’er était sa femme devant sa fiancée, Ye Ziyun. Il va probablement y avoir de l’eau dans le gaz incessamment sous peu. On va te regarder te noyer dans tes excuses, puisque tu es si fier…

Le petit génie se sentit mal à l’aise dès qu’il vit Ziyun entrer, se reprochant d’avoir parlé trop vite. Comment allait-il lui expliquer tout ça, maintenant qu’il était dans une situation aussi délicate.

Ziyun lui jeta un regard, les yeux pleins de souvenirs. Elle avait beau être soutenue par des dizaines de milliers de gens dans la secte de la Note Céleste, elle se sentait tout de même terriblement seule.

Elle ne connaissait que Ning’er dans la secte mais cela étant, elles ne discutaient pas entre elles.

Elle savait que cette dernière était amoureuse de Nie Li mais en même temps, elle était sa fiancée…

Cette relation embarrassante les avait plongées dans une impasse.

En fait, Ye Ziyun ne se souciait pas trop de cette situation.

Depuis le distant Petit Monde jusqu’au domaine des Ruines Draconiques, elles avaient affronté ensemble des situations périlleuses, et même le futur incertain… Qu’est-ce qui pourrait à présent les séparer ? Il n’y avait qu’en se soutenant l’une l’autre qu’elles pourraient continuer sur leur voie, et accomplir la mission qui leur avait été confiée.

Ziyun était calme, contrairement à Ning’er qui la regardait d’un regard désolé. Elle sourit doucement et marcha vers elle avant de lui tenir la main.

Xiao Ning’er leva la tête de surprise, et plongea son regard dans celui de son amie. À ce moment, leurs âmes semblèrent se connecter et elle comprit.

Elle avaient été bonnes amies, étant jeunes.

Elles pouvaient laisser leurs différents derrières elles après avoir traversé tant de choses ensemble.

Même Nie Li fut stupéfait à ce moment. Mais que se passait-il ?

Tout le monde dans le hall s’échangea des regards, incapable de tirer quoi que ce soit de cette situation.

Xiu Ming écarquilla les yeux, car il ne se serait jamais attendu à une telle conclusion.

C’est trop…

Mais comment le jeune homme avait-il pu accomplir un tel exploit ? Il était parvenu à subjuguer deux beautés bénites des dieux, et il n’y avait aucun conflit entre elles… Le jeune maître de secte en resta coi.

Même Nangong Xianyin était abasourdie. Elle comprenait bien ces deux femmes ; sa secte n’interdisait pas à ses disciples d’interagir avec les disciples masculins des autres sectes, mais ces deux-là étaient des exceptions. Les disciples des autres sectes les laissaient parfaitement indifférentes. Elles avaient l’air d’être en conflit qui plus est, et n’interagissaient pas non plus l’une avec l’autre. Cependant, cette attitude conciliante de Ziyun semblait lui prouver qu’elle les avait mal jugées.

Ye Ziyun joignit les mains dans sa direction de façon extrêmement respectueuse. « Maîtresse de Secte. »

« Ziyun, le nouveau Maître de la Secte des Plumes Divines, Nie Li, affirme être ton fiancé. »

Ziyun et Nie Li s’échangèrent un regard. Ce dernier ne pouvait s’empêcher de se gratter la tête, toujours aussi mal à l’aise.

La jeune femme opina du chef : « Il est bel et bien mon fiancé, Maîtresse de Secte. »

Cette dernière changea d’expression du tout au tout à cette réponse : « Es-tu consciente de tes torts, Ziyun ?»

Ziyun joignit immédiatement les mains et répondit : « Je ne vous le cachais pas sciemment, Maîtresse de Secte. Veuillez me pardonner. »

Nangong Xianyin dit d’un air sévère : « Ziyun, la Secte vous a toujours considérées comme sa priorité que de vous choyer toutes les deux, au point de transmettre à l’une d’entre vous la position de maîtresse de secte. Vous connaissez parfaitement toutes les deux les règles de notre secte : la Maîtresse de la secte de la Note Céleste n’a pas le droit de se marier. »

Ziyun se sentit un peu coupable, car c’était de sa faute après tout. La secte de la Note Céleste avait énormément investi en elle, mais elle avait caché qu’elle était fiancée.

Durant sa période de culture en insolation, elle parvint à grandement améliorer sa technique des neuf changements du phénix de glace ; à présent, elle était aussi forte qu’un expert du dao du dragon du troisième ou du quatrième rang.

Nie Li fronça les sourcils en regardant sa fiancée. Elle était gentille de nature et supporterait les remontrances de sa maîtresse de secte ; lui, par contre, se sentit aussitôt contrarié en la voyant dans cette situation, d’autant qu’il était du genre à refuser d’essuyer le moindre revers.

Il ricana : « Maîtresse de Secte Nangong, vous avez quelque peu tort : effectivement, la secte de la Note Céleste a grandement investi en elles deux. Cependant, vous savez aussi que leurs talents innés sont si impressionnants que même sans votre soutien, elles auraient tout de même pu atteindre leur niveau actuel. »

Nangong Xianyin ne put s’empêcher de se taire en l’entendant. Ye Ziyun et Xiao Ning’er étaient vraiment… anormales, de fait. Elles n’avaient pas pratiqué les techniques de culture de la secte depuis leur arrivée, car ces dernières étaient bien plus faibles que leurs propres techniques…

« De plus, Ziyun et Ning’er ont également fait des contributions considérables à votre secte. » Il parlait des élixirs que les deux jeunes femmes lui avaient donnés.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 455
TDG Chapitre 457

29 Commentaires

  1. Chris

    Enfin tram Ning’er nous avons triomphé !

    Répondre
    1. Chris

      Ps : merci pour le chapitre 🙂

      Répondre
    2. sai1905

      la team ziyun n’est pas morte!!! on a pris un crochet du droit, mais nous nous relèverons, plus fort que jamais, et nous vaincrons!!!

      Répondre
      1. essitamessitam

        peut être mais ce chapitre est une grande victoire pour la team Ning’er :
        VIVE LA TEAM NING’ER!!!

        Répondre
        1. sai1905

          vous avez gagné cette bataille, mais a la fin, nous gagnerons la guerre #teamziyun

          Répondre
          1. Yoeril

            Perso je pense qu’il y a égalité ^^ même Ziyun et Ning’er sont ok pour se partager Nie Li. Le prochain challenge c’est la team Yuyin 😀

  2. Kyuuri

    Merci pour le chapitre !! Et vive la polygamie

    Répondre
    1. Lectifer

      C’est pas en france que ça serait autorisé

      Répondre
      1. Zepha

        T’en mieux j’ai envie de te dire,imagine ta meuf se faire baiser par quelqu’un d’autre

        Répondre
        1. natsu52

          le principe de la polygamie c’est 1 mari plusieurs femme et non 1 femme plusieurs mari, donc ya aucun risque. A moins qu’elle devienne lesbienne entre temps.

          ps : merci pour les chap wazouille

          Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. Patrick

    Merci pour le chapitre.
    Xiu ming, c’est un homme, il est fou et stupéfait et pas folle et stupédaite

    Répondre
  5. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  6. Newkan

    #TeamNing’er ! Merci pour le chap 😉

    Répondre
  7. Aranor

    merci pour le chapitre

    vas y Nie Li agit en homme protège tes femmes !

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre, voilà l’homme le plus chanceux du monde.

    Répondre
  9. Le KuroKoKoro

    Vive la team Ning’er vive les femmes de Nie Li et les beautés bénites des cieux et des dieux merci pour le chapitre !

    Répondre
  10. Tolkien

    Ça me dérangerait pas un peu de polygamie j’avoue

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci

    Répondre
  12. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  14. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:On connaît désormais la faiblesse mentale de Nie Lie : Les femmes de sa vie passé !
    PPS:Pour ceux qui veulent la polygamie ; pensez à ça, vous avez déjà des dispute et des problème avec un couple monogamiste alors imaginez si en plus de vous problèmes avec plusieurs filles vous devez aussi gérer les problèmes qu’il y à entre elles !
    PPPS:Et ça vaut aussi pour les filles, la polygamie irait dans les deux sens avec l’égalité des sexes, même si j’aime à croire qu’elles ne sont pas aussi idiotes que nous sur ce point…

    Répondre
    1. natsu52

      parfois on se le demande… et perso je hai les harem inverser alors que les harem classique sa me dérange pas. Vas savoir pourquoi x)

      Répondre
      1. Angel-vieur

        Dommage pour toi, un harem inversé (mot complètement bidon, un harem c’est un harem, masculin ou féminin mais bref) c’est tout aussi cool 😀

        Répondre
  15. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  16. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  17. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  18. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  19. Nie_Li

    Merci pour le chapitre

    C’est officiel, Nie Li aura plusieurs femmes.

    #TeamNing’er

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com