BTTH Chapitre 440 [Bonus]

BTTH Chapitre 439
BTTH Chapitre 441

Et hop, voilà le second chapitre bonus en l’honneur de notre ami Ragnaar ! Merci pour ton soutien, camarade !

Bonne lecture à touuus~

 

 

Chapitre 440 — Inversion de situation entre chasseurs et proies

 

Les cinq nouveaux élèves, un filet de sang coulant au coin des lèvres et couverts d’écorchures, regardèrent le groupe de Xiao Yan avec des expressions stupéfaites. Ce ne fut qu’alors qu’ils réalisèrent ce qui venait de se passer : ces types avaient vraiment piqué l’énergie de feu des étudiants plus vieux qu’eux ?

Ils sentirent le coin de leurs lèvres tressaillir une paire de fois. Ces cinq malheureux, qui s’étaient fait dépouiller par le groupe de jeune homme en bleu tout à l’heure, observaient à présent leurs bourreaux grossièrement assommés après s’être fait dépouiller, la mine radieuse. Ils s’étaient battus contre eux tout à l’heure et avaient été complètement vaincus par ces seniors qui avaient bien plus d’expérience du combat qu’eux. Cependant, à présent… Ces seniors qui plastronnaient triomphalement après leur victoire avaient fini dans le même état qu’eux, en à peine deux‐trois minutes… La différence de force entre le groupe de Xiao Yan et eux les abasourdit un peu.

En tant que nouveaux élèves, ils connaissaient évidemment les membres du groupe du jeune alchimiste mais cela étant, ils ne s’attendaient pas à ce qu’ils soient capables de vaincre leurs seniors de l’académie interne. « Ils sont aussi forts que ça en fait… Ils sont dignes d’être les finalistes du top cinq. »

Hu Jia joua avec sa carte de cristal de feu de sa main, puis elle regarda les cinq élèves de l’académie interne qu’ils avaient tabassée jusqu’à l’évanouissement, et que leur cher chef avait attaché à un tronc d’abord. Elle rit d’une voix adorable : « Tsk tsk, l’académie interne est aussi unique que je m’y attendais. Elle ne m’a pas déçue !» Elle venait de dérober dix‐huit jours d’énergie de feu du senior qu’elle avait interrogé, et sa carte affichait à présent le nombre 23.

Elle regarda sa carte d’un air un peu triste et marmonna : « C’est vraiment dommage qu’on ait dû leur laisser un minimum de sept jours d’énergie de feu…»

Xun’Er sourit doucement et dit : « On dirait que c’est grâce à cette ‘Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste’ que les étudiants de l’académie interne peuvent s’entraîner aussi vite. C’est vraiment surprenant. »

« J’avoue que ça dépasse ce que j’avais pu imaginer. » Wu Hao hocha lentement la tête et poursuivit : « Cependant, je suis plus intéressé par ce ’Classement des Puissants’. Je trouverai l’occasion de défier les membres du classement une fois que nous y serons. »

Xiao Yan secoua la tête d’un air désarmé face à la compétitivité à peine voilée de son camarade. Ce mec était vraiment un obsédé du combat.

« Que fait‐on à présent ?» Bai Shan affichait un rare sourire au lieu de son air glacial habituel. Tout le monde savait pourquoi il était de si bonne humeur : c’était dû aux vingt jours d’énergie de feu qu’il avait pillé de la carte de sa victime.

Le jeune chef du groupe vérifia que les cinq seniors étaient encore bien inconscient, puis il releva la tête et sortit de son anneau de stockage une carte extrêmement basique. Il l’analysa un long moment, puis finit par pointer du doigt une certaine zone et dit avec hésitation : « Cette forêt est vraiment très étendue, mais nous devrions être actuellement là. Si nous continuons en suivant ce chemin, nous pourrons sortir de la journée d’ici vingt‐quatre heures. »

Bai Shan suggéra alors vivement : « Dépêchons‐nous d’y aller alors. Ne perdons pas davantage de temps. »

Xiao Yan le regarda en faisant tourner rapidement sa carte entre ses doigts, il ne répondit pas. Une légère lueur traversa ses yeux noirs, et il coinça avec adresse la carte entre son index et son majeur. Il sourit : « Maintenant que vous êtes tous au courant de la valeur de l’énergie de feu, ça vous dirait de profiter de l’occasion pour en dérober un peu plus ?»

Hu Jia sourit et répondit : « Qui n’en voudrait pas davantage ? J’a sérieusement envie d’avoir assez d’énergie de feu pour m’entraîner dans la Tour toute une année !» Les autres hochèrent également un peu la tête.

« Dans ce cas, êtes‐vous tous prêts à prendre des risques pour obtenir davantage d’énergie de feu ?» Demanda le jeune homme en souriant.

« Que veux‐tu dire par là ?» Bai Shan fronça légèrement les sourcils, puis ces derniers tressaillirent de surprise tandis qu’il demanda : « Ne me dis pas que tu veux t’attaquer à d’autres groupes de seniors ?»

« Pourquoi ne pourrait‐on pas leur piquer leurs énergies s’ils peuvent nous voler la nôtre ?» L’adolescent sourit légèrement et continua : « En plus, en termes de puissance, à part ces pseudo‐groupes tampons maléfiques noir & blanc… Aucun des groupes de seniors restants ne pourra s’opposer à nous, tant qu’on les empêche de se joindre à d’autres et de nous attaquer. C’est notre opportunité ! Qu’en dites‐vous ? Allez‐vous oser tenter le coup ?»

Hu Jia, Wu Hao et Bai Shan plongèrent dans le silence tandis que Xun’Er rit doucement et se tint près de son aimé pour afficher son choix.

Le silence perdura un moment, puis Wu Hao fut le premier à hocher la tête. Il dit d’une voix grave : « Il n’y a de récompenses que s’il y du danger. Je ne me replierai pas tant que tu oseras te battre. »

Hu Jia haussa les épaules et dit d’un air désarmé : « Ah, bande de malades. D’accord, d’accord. Après tout, j’ai tout aussi envie d’avoir plus d’énergie de feu. »

« Soit, je n’ai pas d’objection non plus. » Devant l’approbation générale, Bai Shan jeta un dernier regard à la carte de cristal dans sa main, puis il serra les dents et dit : « Je me donnerai à fond. »

Xiao Yan sourit et fit claquer ses mains l’une contre l’autre : « Bien, puisque tout le monde est d’accord, ce sera dorénavant notre plan d’action. » Il hésita aussitôt un peu avant de dire d’une voix grave : « Avant que nous ne commencions cependant, je voudrais discuter d’une chose : ne devrions‐nous pas décider de la répartition de l’énergie de feu entre nous, au cas où nous parvenions à en voler à d’autres seniors ? Je n’ai pas de voir notre groupe se dissoudre pour une question de distribution inégale. »

Bai Shan et les autres furent surpris par sa suggestion, et ils hochèrent immédiatement la tête. Ce problème pourrait effectivement briser leur équipe s’ils ne le résolvaient pas proprement. Une personne seule ne parviendrait jamais à s’échapper de la forêt en dépendant uniquement de sa seule force. Dans cette forêt, il n’avait pas besoin de courage individuel, mais de travail d’équipe !

Xun’Er réfléchit un moment avant de suggérer : « Distribuons‐la de façon égale entre nous. Au cas où une personne recevrait moins d’énergie que les autres, elle sera compensée avant tout le monde la fois suivante. Qu’en dites‐vous ?»

Hu Jia et Wu Hao hochèrent la tête, et Bai Shan les joignit peu après. « Je n’ai pas d’objection. »

« Bien, faisons comme ça dans ce cas. » Le jeune alchimiste soupira de soulagement en son for intérieur : le problème concret qui menaçait de briser aisément leur groupe avait été résolu très facilement. Il se retourna et jeta un oeil aux cinq nouveaux étudiants couverts de bleus pas loin, et leur lança quelques bouteilles de jade : « Tenez, ce sont des potions de soin. Elles réduiront vos blessures externes. »

Ces bizuts se précipitèrent de les attraper, stupéfaits. Ils sentirent une chaleur envahir leur coeur et le remercièrent du chef avec des regards de gratitudes.

Aider une personne dans le besoin était toujours la meilleure façon de gagner son coeur.

Xiao Yan les salua d’un petit geste de la main, et il appela ses quatre compagnons. Cinq silhouettes se précipitèrent aussitôt dans les fourrés et disparurent rapidement.

À présent, les proies allaient traquer les chasseurs !

Deux vieillards étaient assis en tailleur à la cime d’un arbre immense dans la forêt, parfaitement immobiles. Une légère brise soufflait sur eux, mais leurs vêtements ne bougèrent néanmoins pas d’un pouce, comme s’ils étaient en acier, ce qui offrait un spectacle extrêmement étrange.

Au bout d’un moment, les deux hommes ouvrirent tout à coup leurs yeux jusque‐là clos. Ils s’échangèrent un regard et virent chacun dans le regard de l’autre de la stupeur et de l’amusement.

Un vieil homme en robe grise dit en souriant : « Hé hé, bien, très bien… Les nouveaux élèves de cette année sont bien plus intéressants que ceux des promotions précédentes.

Son compagnon, vêtu de bleu, hocha la tête et les complimenta. « Ces cinq petits bonshommes sont les cinq premiers de la compétition de cette année, non ? Ils sont plutôt forts, et ils ont un potentiel extraordinaire ! Ce n’est pas étonnant qu’ils soient parvenus à vaincre un groupe de seniors de l’académie interne. »

Le vieillard en gris sourit et dit en se frottant la barbe : « Le petit gars qui les mène s’appelle Xiao Yan, c’est ça ? Il est plutôt audacieux ; je l’aime bien. » D’après leurs conversations, ils semblaient avoir observé tous les faits et gestes du groupe de l’adolescent.

« Ké ké, il n’est pas mal du tout en effet. Leur groupe était loin d’être harmonieux au départ, mais il a réussi à tous les souder. Les années passées, les étudiants du top cinq avaient tous refusé de se soumettre les uns aux autres du haut de leur superbe, et ils finirent par se séparer et se faire cogner par leurs aînés de l’académie interne. Cette fois par contre, ce groupe pourrait bien surprendre tout le monde !» Répondit son collègue en bleu en riant.

« Cependant, nous ne pouvons pas tirer de conclusions hâtives. Les ’tampons maléfiques noir & blanc’ de cette année sont composés d’étudiants venant tout droit de l’arène. Leur puissance n’est pas comparable à celle d’un groupe ordinaire. Si le groupe de Xiao Yan venait à les rencontrer, l’issue du combat serait difficile à prévoir. » Dit le vieil homme en gris avec intérêt. »

« En effet, tous ces gaillards ont des centaines de combats sous la ceinture. Ils ont une expérience du combat énorme, et la coopération et le travail d’équipe dont ils font preuve sont d’un très haut niveau. Le groupe de Xiao Yan devra livrer une bataille pénible face à eux. Cela dit, j’aime vraiment voir de puissants experts se battre. » Dit le fossile vêtu de bleu avec un petit rire plein d’anticipation.

« On dirait qu’on s’ennuiera moins dans un futur proche. Attendons de voir ce beau spectacle. » Les deux vieillards se firent face et rirent doucement, puis ils fermèrent aussitôt lentement à nouveau leurs yeux.

………

Dans la forêt, cinq silhouettes humaines marchèrent lentement sur un tas de feuilles mortes en les faisant doucement craqueler. Elles portaient toutes un badge à la forme de tour sur la poitrine.

Un jeune homme du groupe se mit tout à coup à jurer : « On a vraiment la poisse ! Nous n’avons pas rencontré un seul groupe de nouveaux depuis qu’on est entrés dans la forêt ! Si ça continue, nous n’allons même pas pouvoir récupérer le capital que nous avons investi pour participer à la Chasse !»

Le chef du groupe fronça et lui répondit : « Ne sois pas aussi bruyant. Continuons de chercher. Pourquoi es‐tu aussi anxieux ? Il y a un total de cinquante nouveaux élèves !»

Un petit rire résonna tout à coup près d’eux : « Eh vous cinq, vous nous cherchez ?» Les cinq seniors, surpris, levèrent précipitamment la tête et furent stupéfaits de voir qu’un groupe de deux femmes et trois hommes les regardaient en souriant, pas loin de là.

La stupeur sur le visage du chef des seniors fut graduellement remplacée par une joie folle. « Capturez‐les !» Cria‐t‐il précipitamment, et les cinq hommes allèrent encercler les nouveaux.

Voyant que les seniors avaient pris l’initiative de foncer à leur rencontre, le jeune homme en robe noire sourit davantage encore, et il se tourna vers ses quatre camarades derrière lui : « On suit les règles habituelles : un contre un, et on distribue collectivement les points une fois qu’on met la main sur leurs cartes. »

« Okay. »

« Puisque tout le monde est d’accord, alors… À l’attaque ! Pour notre énergie de feu !»

Le jeune homme en noir sourit et aussitôt, cinq puissants Dou Qi se manifestèrent dans la forêt.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 439
BTTH Chapitre 441

5 Commentaires

  1. Shirosuu

    Ow baby, je kiff ce moment !!
    Merci pour ce chapitre bonus

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Riches ! Ils vont être absolument riches !

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com