BTTH Chapitre 455 Part 1

BTTH Chapitre 454 [Bonus]
BTTH Chapitre 455 Part 2 [Bonus]

Pfiou, et voilà le BTTH régulier du jour ! A tout à l’heure ou demain pour la suite 😛

 

 

 

Chapitre 455 — Le grand combat final

 

 

Toute la zone plongea subitement dans le silence sous la réponse glaciale de Luo Hou. L’attitude agressive de tout un chacun ne laissait aucun doute sur la façon dont allait se terminer cette confrontation : une bataille intense était inévitable.

Xiao Yan fixa intensément son opposant et finit par hocher légèrement la tête, un long moment plus tard. Il dit alors d’une voix bien plus froide : « Nous n’avons d’autre choix que de vous offenser puisque vous refusez de nous laisser passer. »

Il se saisit lentement du manche de sa lourde règle noire, puis il la dégaina subitement et bondit. Il trancha l’air comme une ombre, la règle pointée en diagonale vers le bas, tandis que la pression de l’air balaya quelques pierres sur le côté. Du Dou Qi jaillissait de lui. Ils ne pouvaient plus faire marche arrière et, à présent que la situation avait dégénéré, ils n’avaient d’autre choix que de se battre !

Xun’Er et les deux autres s’enveloppèrent également de Dou Qi en émettant des vagues puissantes d’énergie. Ils verrouillèrent leurs forces sur Luo Hou qui se tenait au loin, au milieu de ses camarades. Comme disait le proverbe : vaincre un adversaire, il faut abattre son roi. Le Dou Ling était la personne qui leur posait le plus problème dans le groupe du Démon Blanc ; ils n’auraient pas à craindre les autres tant qu’ils pourraient le vaincre.

Une légère aura givrée et glaciale se dégageait continuellement de Lou Hou, qui observait Xiao Yan et ses trois camarades. Il se tourna vers un des siens et dit : « Je vais bloquer Xiao Yan et les trois autres. Ye Hao, vous allez tous les quatre bloquer ces nouveaux élèves. Ne vous dispersez pas en vous battant ; ils ont beau être nombreux, ils ne savent pas comment coopérer ensemble. Vous avez de grandes chances de l’emporter tant que vous restez près les uns des autres et fusionnez vos quatre Dous Qi. » Son regard avéré avait pu percer à jour la faiblesse de ces bizuts d’un seul coup d’oeil.

« En !» Répondirent les quatre hommes de leur voix grave. Ils firent jaillir leur Dou Qi et des fils d’air froid commencèrent à sortir de leur corps. Selon toute vraissemblance, tous les membres du groupe du Démon Blanc pratiquaient le même Dou Qi d’affinité de glace.

Le jeune alchimiste fut visiblement secoué en voyant l’air froid les entourant. La force que la collaboration de Dou Qis de la même affinité produisait était significativement supérieure que celles de Dou Qis différents. En ce cas, la force du groupe du Démon Blanc était sensiblement supérieure à celle de celui du Démon Noir. Il comprenait mieux pourquoi c’était eux qui gardaient le dernier point de passage.

Il s’adressa à ses trois camarades en continuant d’y réfléchir : « Ce Luo Hou ose affronter quatre adversaires à lui seul donc si ce n’est pas de l’arrogance pure, ça veut dire qu’il a plus d’un tour dans sa botte. Pas besoin d’échauffement dans cette bataille, donnez absolument tout ce que vous avez et faites de votre mieux pour le vaincre. Ne perdez pas une seconde, car tout peut arriver pendant que nous tardons. »

Les trois jeunes gens opinèrent légèrement du chef. « D’accord. » Leur Dou Qi circulait rapidement dans leurs méridiens comme un torrent turbulent. Ils se sentirent tous déborder de force. C’était comme s’il n’avait besoin que de bouger un peu pour que leur Dou Qi tumultueux leur obéisse et déchaîne de terribles attaques.

Alors que les deux camps s’enveloppaient de Dou Qi, l’atmosphère se tendit davantage encore.

Tous les spectateurs sur le flanc de montagne gardèrent le silence. Le groupe du Démon Blanc était le dernier obstacle de cette Chasse et s’ils ne parvenaient pas à bloquer les attaques des bizuts, la bande de ce Xiao Yan allait briser la malédiction. La Chasse à l’Énergie de Feu ne serait plus le bizutage amer des petits nouveaux avant leur entrée à l’académie interne.

Assis sur la pente, Su Xiao observa cet échange de politesses entre les deux groupes en contrebas, et il ne put s’empêcher de murmurer à Sha Tie, assis à côté de lui : « Penses‐tu que le groupe de Xiao Yan a une chance de vaincre celui du Démon Blanc ?»

Sha Tie secoua la tête. Il n’avait pas non plus la moindre idée sur l’issu du combat et répondit vaguement : « Il y a toujours une chance de l’emporter, quoi qu’il arrive, mais là je ne peux vraiment pas me prononcer. Que ça soit au niveau individuel ou collectif, les Démons Blancs sont bien plus puissants que nous, les Démons Noirs. Xiao Yan et les siens nous ont réussi à nous vaincre, mais ils n’arriveront pas à l’emporter face aux Démons Blancs…»

Su Xiao ne put que lui répondre par un sourire désarmé, puis il tourna la tête vers le champ de bataille à venir.

L’atmosphère devenait de plus en plus lourde dans la clairière rocailleuse, où tous les regards étaient tournés. L’expression de tous les participants devenait graduellement plus solennelle, et le Dou Qi qui les enveloppait s’étendait et se contractait en reflétant l’anxiété qui les habitait.

Une petite brise souffla et fit soudainement rouler une pierre à flanc de montagne. Elle descendit et finit par s’écraser sur un roc en contrebas, éclatant en mille morceaux.

Ce bruit soudain fut le déclencheur qui mit le feu aux poudres. Immédiatement, des douzaines de Qi différents gonflèrent sur la clairière rocailleuse en créant de multiples nuances magnifiques. Ces Dou Qis coulant follement augmentèrent la pression environnante, qui finit même par écraser l’herbe alentour.

« À l’attaque !» Crièrent simultanément Xiao Yan et Luo Hou en faisant soudainement éclater cette atmosphère orageuse !

Les deux camps bondirent en poussant un rugissement passionné et plein de combativité, qui résonna dans le champ de bataille sans disparaître.

Xiao Yan étreignit subitement le manche de son arme à ce rugissement. Il planta violemment son pied dans le sol et une énergie cyan éclata sous ses semelles, le projetant en avant à toute vitesse comme une ombre noire vers Luo Hou, qui se tenait en plein milieu de la clairière.

Xun’Er et les autres le suivirent de près en se tenant respectivement à un mètre les uns des autres. Ils pouvaient s’entraider à tout moment à cette distance, et pouvaient affronter n’importe quelle attaque depuis n’importe quelle direction.

Le groupe de nouveaux élèves se rua à leur suite en hurlant de toutes leurs forces : « Chargeeez !» Ils avaient beau être assez dispersés, ils étaient à ce moment les plus puissants de par leur supériorité numérique.

Les quatre membres du groupe du Démon Blanc les observèrent avec indifférence. Les manières imposantes du groupe du jeune alchimiste ou le nombre des bizuts ne leur faisaient aucunement peur. Ils secouèrent leurs mains  et y firent apparaître des bâtons blancs d’un mètre cinquante de long. Ils plantèrent lesdits bâtons dans le sol et se servirent de l’élan pour bondir à leur tour en poussant un cri sourd. Ils dépassèrent rapidement le groupe de Xiao Yan et firent danser leurs bâtons follement comme autant de vents tourbillonnants, pour arrêter la progression de la foule de nouveaux.

Le jeune homme ne se retourna pas en entendant le vent siffler derrière lui. Il fixait intensément Luo Hou, qui se tenait bien droit du haut de son rocher, puis il serra la règle dans son poing et l’abattit de toutes ses forces vers le bas. Un halo cyan acéré jaillit immédiatement de la règle.

Émettre du Dou Qi dans son environnement était une méthode d’attaque représentative des Da Dou Shis, similaire aux attaques à longue portée des experts.

Xun’Er et les deux autres émirent également trois puissants halos à sa suite, et les quatre halos traversèrent l’air en faisant siffler le vent avant de se fracasser en direction du Dou Ling.

Ce dernier regarda les quatre projectiles de Dou Qi lui fonçant dessus avec indifférence. Ses mains tremblèrent légèrement et un bâton de trois mètres de long qu’on aurait pu croire moulé dans la glace y apparut. Il s’en saisit aussitôt fermement et frappa explosivement d’estoc. Immédiatement, on vit de multiples images de bâton apparaître dans les airs, et chaque image alla s’écraser contre un halo. Il recommença l’opération une paire de fois, et ces halos chargés de puissantes forces furent dispersés de force. La puissance dont il faisait preuve avait de quoi émerveiller.

« Il est vraiment digne de son niveau de Dou Ling. Quelles attaques virulentes. »

Xiao Yan changea légèrement d’expression devant son coup. Au vu de sa façon de désarmer les quatre halos, Luo Hou était bien plus puissant que le jeune maître de la Secte du Sang qu’il avait tué dans la Région Sinistre. C’était, bien sûr, en partie parce que ce jeune maître avait fait monter artificiellement sa force, ce qui faisait que le Dou Qi qui l’habitait était superficiel. Dans un vrai combat, il ne pouvait que déployer la puissance d’un Da Dou Shi au sommet de son rang.

Cette pensée disparut aussi vite qu’elle était venue, et son expression devint plus sérieuse. Sa règle trancha l’air et se changea en une ombre noire qui faisait sinistrement siffler le vent tandis qu’il fonçait vicieusement vers Luo Hou dans un demi‐saut.

Une paume d’énergie contenant des flammes dorées, un long fouet vert et une épée couleur sang arrivèrent derrière le jeune alchimiste et encerclèrent complètement le Dou Ling dans une formation semi‐cylindrique.

Certains des spectateurs sur la pente changèrent d’expression en voyant ces attaques simultanées, car ils comprenaient parfaitement qu’à la place de Luo Hou, ils perdraient immédiatement.

Quelques seniors ne purent s’empêcher de soupirer. « Ces quatre‐là sont effectivement très fort, et ce jeune homme en noir tout particulièrement. » Ils comprirent enfin, en voyant ces attaques de leurs propres yeux, pourquoi leurs condisciples ayant participé à la Chasse avaient été vaincus aussi misérablement. Ils réalisèrent subitement quelque chose : ce n’était pas que leurs camarades étaient faibles, mais que les bizuts de cette année étaient trop forts !

Lyo Hou, qui était resté immobile jusque là, se décida enfin à bouger. Il tint fermement son bâton de métal, et poussa un cri glacial tandis que de l’air frais se dégageait de son arme en filets.

« Bâton glacial tournoyant !»

L’air froid enveloppant le bâton gonfla comme une brume tandis que l’arme traça un arc mystérieux dans les airs. Aussitôt, l’air froid forma un bouclier de glace circulaire au milieu des rotations rapides du bâton, et enveloppa complètement le Dou Ling en son sein.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 454 [Bonus]
BTTH Chapitre 455 Part 2 [Bonus]

6 Commentaires

  1. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Adonai

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com