BTTH Chapitre 455 Part 2 [Bonus]

BTTH Chapitre 455 Part 1
BTTH Chapitre 456 [Bonus]

Et voilà le clou de ce petit arc rapide, en l’honneur de notre cher Ragnaar, qui est bien décidé à faire gagner BTTH ! :3

Une bonne lecture à tous et merci encore, Ragnaar !

 

 

Chapitre 455 — Le grand combat final (2)

 

 

 Quatre attaques féroces atterrirent soudainement sur le bouclier de glace formé par la tige de métal tournoyante. Aussitôt, un tintement grave et étouffé retentit à travers toute la clairière rocheuse.

De puissantes forces glissèrent sur le bouclier puis furent habilement déchargées sur un rocher, qui se couvrit aussitôt de craquelures avant d’éclater en morceaux dans un ’bang’.

Luo Hou se pencha légèrement en poussant un cri glacial : « Dégagez !» Il cessa tout à coup de faire tournoyer son bâton de métal, puis il frappa subitement d’estoc à toute vitesse en créant des images rémanentes qui remplirent le ciel. Il frappa vicieusement les armes de ses quatre adversaires, et la force qui jaillit subitement de son coup les secoua au point de les faire précipitamment reculer de deux pas.

La puissance qu’il démontrait en se battant à un contre quatre sans pour autant perdre prouvait que la différence entre un Dou Ling et un Da Dou Shi était effectivement difficile à mesurer.

Des acclamations enthousiastes retentirent depuis le flanc de montagne devant l’échec de l’assaut des nouveaux. « Héhé, joli ! Montre à ces bizuts arrogants de quel bois tu te chauffes !»

Xiao Yan fit un salto dans les airs avant d’atterrir sur un rocher. Il leva la tête et observa le Dou Ling indifférent et froid avant d’expirer lentement. Leur adversaire était encore plus fort qu’il ne le pensait. Et vu qu’un bâton était une arme défensive, ils allaient probablement avoir beaucoup de mal à le vaincre rapidement, même à quatre.

Xun’Er et les autres avaient également reculé à ses côtés et fronçaient les sourcils. La défense solide de leur adversaire leur donnait l’impression d’être face à une boîte de conserve sans avoir d’ouvre-boîtes. « Qu’est-ce qu’on fait ?»

Le jeune homme jeta un regard à la bataille chaotique derrière et fronça aussitôt sévèrement les sourcils. Les quatre membres du groupe du Démon blanc étaient, eux aussi, plus puissants qu’il ne le pensait. Leurs tiges de métal dansaient comme autant de boucliers et lorsque l’attaque d’un nouvel élève ordinaire les touchait, non seulement ne causait‐elle aucun dégât, mais en plus elle était renvoyée par la force mystérieuse qu’elles contenaient.

Du coup, pas moins de cinq nouveaux reposaient à terre, privés de leurs forces après avoir touché ces bâtons, et ce en moins de cinq minutes ! Ce qui revenait à un élève incapable de se battre par minute.

La différence entre les différents niveaux était clairement démontrée sur ce champ de bataille. Près d’une quarantaine de Dou Shis se retrouvaient impuissants face à quatre seniors de rang Da Dou Shi. Une telle différence avait de quoi faire soupirer.

Le jeune alchimiste grimaça un peu en voyant que la situation leur échappait déjà alors que le combat venait juste de commencer.

Sur la montagne, Sha Tie observa la quarantaine de nouveaux se battre contre quatre étudiants de l’académie interne. Non seulement ils n’arrivaient à rien, mais ils perdaient de plus en plus de combattants. Sha Tie ne put s’empêcher de secouer la tête et de donner son avis : « Ces nouveaux n’ont effectivement aucune cohésion. Sans Xiao Yan et son charisme extraordinaire, ils auraient probablement fini comme ceux des autres années, dépouillés par leurs aînés. »

Su Xiao et les autres à côté de lui opinèrent du chef : « Effectivement. » Les nouveaux élèves de cette année n’étaient globalement pas beaucoup plus forts que ceux des promos précédentes, mais ces derniers n’avaient eu personne comme Xiao Yan, qui avait eu le courage et la détermination de rassembler tout le monde autour de lui. Cela dit, un groupe sans aucune cohésion n’était pas de taille face au groupe du Démon Blanc, le plus puissant obstacle leur barrant la route.

« Il ne faut pas que cette bataille traîne en longueur. Plus elle dure, et plus le groupe de Xiao Yan est désavantagé. Les bizuts ne peuvent clairement pas encercler et vaincre les quatre démons blancs, vu leur prestation. Je dirais même que loin de les vaincre, ils vont probablement se faire achever d’ici vingt minutes au plus, si ça continue ainsi. Les quatre démons seront alors libres de leurs mouvements, et le petit groupe de Xiao Yan se retrouvera pieds et poings liés. Dit Sha Tie d’un ton impuissant. Il avait beau tenir l’étrange flamme cyan du jeune homme en haute estime, les superbes techniques de bâton de Luo Rou bloquaient toutes leurs attaques indépendamment de toute question d’affinité élémentaire. Il s’était peut‐être réjoui un peu trop vite, tout à l’heure.

L’adolescent arriva aux mêmes conclusions que ses seniors. Il poussa un long soupir et dit : « On dirait qu’on ne peut perdre davantage de temps. »

Il planta violemment sa grosse règle dans la craquelure du rocher, puis il se tourna vers Xun’Er et les autres et dit gravement : « Gagnez‐moi un peu de temps !»

Une fois cela dit, il claqua des doigts et jeta une yaowan violette entre ses lèvres. Il la mâcha légèrement et cracha aussitôt un amas de flammes violettes dans sa paume sous les regards des spectateurs.

L’apparition de ces flammes provoqua immédiatement un tollé chez ces derniers. Sha Tie et les autres, qui regrettaient d’avoir été vaincus par ces nouveaux, le regardèrent alors avec des yeux ronds. Ils ne s’attendaient pas du tout à ce qu’il ait une autre flamme que la cyan.

Les deux doyens levèrent également les sourcils de stupéfaction à ce moment, du haut de leur plateforme.

L’adolescent ignora le brouhaha environnant, et tint fermement la flamme violette de la main gauche en levant lentement la droite. Il plia légèrement le droit et une flamme cyan élégante apparut à nouveau dans un palpitement, avant de se changer en un amas de flammes qui flotta au‐dessus de sa main.

La température de la zone augmenta alors subitement.

Les Doyens Su et Qing, qui étaient tranquillement vautrés dans leurs sièges, changèrent soudainement d’expression devant ces flammes cyan. Ils se redressèrent brusquement et fixèrent intensément ces flammes élégantes : « Ce… C’est…» Ils s’échangèrent un regard un moment plus tard, et remarquèrent la stupeur dans le regard de l’autre : « C’est une flamme exceptionnelle ?!»

Leurs connaissances étaient évidemment largement supérieures à celles de Sha Tie et des autres, et c’est pourquoi ils furent capables de la reconnaître sur‐le‐champ.

« C’est dingue que le Vieil Hu ne nous en ait même pas parlé ! Quel vieux gâteux…» Murmura un des vieillards à l’autre avec toujours autant de surprise dans le regard.

Luo Hou fixa intensément les deux flammes colorées dans les mains du jeune alchimiste, et son indifférence habituelle disparut au profit d’une expression on ne peut plus sérieuse. Il était extrêmement sensible aux changements de température en tant que praticien d’un Dou Qi d’affinité de glace, aussi quelle ne fut pas sa stupeur en s’apercevant que son Dou Qi s’était ralenti à l’apparition de la flamme cyan !

« Qu’est-ce que c’est que cette flamme ? Il arrive vraiment à ralentir la circulation de mon Dou Qi ?»

De la stupeur se mêla au sérieux couvrant son visage. Il serra fermement son bâton des deux mains en poussant son Dou Qi de toutes ses forces, pour tenter de se débarrasser de cette sensation d’engorgement qu’il éprouvait.

Xun’Er et ses deux camarades comprirent ses intentions en voyant les deux flammes. Ils hochèrent la tête, prirent immédiatement une formation triangulaire et bondirent de  façon explosive vers Luo Hou en déployant tout leur Dou Qi.

Luo Hou n’osa pas prendre leurs attaques à la légère et dût bloquer leurs attaques de son bâton métallique, bien qu’il craigne énormément le jeune alchimiste derrière eux. Il lança ainsi une contre‐attaque des plus féroce dans l’espoir de vaincre ces trois‐là aussi vite que possible pour priver leur chef de leur assistance.

C’était une bonne idée mais bien sûr, Xun’Er et les deux autres n’étaient pas des nouveaux ordinaires. Après ces quelques journées à se battre ensemble contre leurs ennemis, ils avaient déjà atteint un niveau leur permettant de partager une certaine compréhension tacite. Bien qu’ils ne puissent pas percer les défenses de leur ennemi, ils étaient au moins capables de l’immobiliser et de l’empêcher de déranger Xiao Yan en attaquant ensemble.

Pendant ce temps, ce dernier avait déjà commencé à joindre graduellement les mains sous les regards des spectateurs. Autant les seniors n’éprouvèrent rien de particulier en le regardant faire, autant les doyens avaient drastiquement changé d’expression. Grâce à leur grande expérience, ils étaient parfaitement conscients que la fusion de ces flammes allait donner naissance à une puissance considérable…

Le Doyen Qing tourna la tête vers son collègue et lui demanda aussitôt dans un murmure : « Devrait‐on empêcher cette espèce de cinglé de continuer ?»

Le Doyen Su fronça sévèrement les sourcils et fixa le visage calme de l’adolescent sans oser cligner des yeux. Au bout d’un moment, il secoua la tête et dit : « On dirait qu’il sait ce qu’il fait…»

« Comment est‐ce possible ? Même un puissant Dou Huang n’oserait pas faire une chose pareille. S’il devait perdre le contrôle et qu’une explosion devait se produire, elle dégagerait une force destructive absolument terrifiante…» Répondit le Doyen Qing d’une voix grave. »

Le Doyen Su répondit à voix basse, sans quitter le jeune homme des yeux une seule seconde : « Observons la situation pour le moment ».

« Tu… Ah…» Soupira le Doyen Qing d’un air désarmé. Il fit circuler son Dou Qi sans limites dans son corps pour être prêt à répondre au moindre problème, car après tout, de nombreux élèves observaient le spectacle près de là.

Sous l’attention du public, la flamme verte dans la main de l’adolescent entra enfin en contact avec la violette et aussitôt, des filets de flammes cyan et violet commencèrent à se répandre depuis le point du contact, où l’espace semblait se tordre sous la force terrifiante au point de même commencer à fluctuer.

Le jeune alchimiste regarda les deux flammes différentes s’entremêler avec indifférence, puis il frappa lourdement les mains l’une contre l’autre comme s’il l’avait déjà fait des centaines de fois. Un bruit étouffé retentit et les deux flammes fusionnèrent de force en un amas de flammes vert et cyan. Sa force spirituelle se déversa d’entre ses sourcils et maintint un équilibre mystérieux dans cet amas.

La flamme cyan et violette sembla se déformer répétitivement, puis elle commença à rétrécir rapidement sous les regards abasourdis des Doyens Su et Qing. Elle s’arrêta enfin lentement une fois qu’elle eut atteint la taille d’un poing, puis elle s’éleva légèrement et se brisa lentement. Un lotus de feu violet & cyan d’une beauté époustouflante flotta alors lentement devant le jeune homme.

Le lotus de flammes flotta à un centimètre au‐dessus de sa paume. Il ordonna doucement à ses camarades, un peu pâle : « Xun’Er, Hu Jia, Wu Hao, écartez‐vous. »

Xun’Er et les deux autres, alors engagés dans une lutte âpre avec le Dou Ling, bondirent aussitôt en arrière et, après quelques sauts, ils arrivèrent tous trois derrière lui.

« C’est terminé…»

Xiao Yan leva lentement la tête et regarda le visage horrifié de Luo Hou. Il donna une petite chiquenaude au lotus pour le lancer hors de sa main, un sourire glacial aux lèvres, et le lotus de feu fila immédiatement à  travers les airs comme un météore. Il laissa une magnifique traînée cyan et violette derrière lui en fonçant droit vers le Dou Ling sous les regards de la foule.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 455 Part 1
BTTH Chapitre 456 [Bonus]

9 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre!!!!!

    Répondre
  3. Ragnaar

    Yo waza je te le fais pas dire lol comme je vois que DNC ce rapproche un peu trop je te rajoute 10 chap bonus de plus sur BTTH comme sa je serais tranquille un moment mouarff.….

    Répondre
  4. Tazam

    Merci !

    Répondre
  5. Yocott

    Ragnaar t’es mon idole ‚waz merci pour le chap même si c’est horrible une fin comme sa ^^

    Répondre
  6. rolp

    ragnaar est notre héros a tous

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com