BTTH Chapitre 511

BTTH Chapitre 510 [Bonus]
BTTH Chapitre 512

Et hop, voilà le BTTH du jour !

Le père Yan n’est pas prêt de pouvoir mettre la main sur sa nouvelle envie…

Bonne lecture et à demain !

 

 

Chapitre 511 – Experts du classement des puissants

 

Le lait en question était produit sous terre ; après avoir subi la pression du sous-sol, il prenait la forme d’une brume au bout d’une centaine d’années pour porter le nom de ‘brume de noyau’. Ce brouillard possédait à ce niveau un effet unique, qui renforçait le corps de son consommateur. Au bout d’un millier d’années de pression, il prenait une forme liquide et s’il devenait de plus grande qualité alors, on l’appelait lait corporel de trempage de noyau. Ce lait permettait de nettoyer et raffiner les os et de plus, sa force pure et extrêmement abondante pouvait même aider une personne ayant atteint le pinacle de son niveau de percer. Il y avait naturellement tout de même de grandes chances d’échouer.

Très peu de gens avaient vu ce lait à cause des conditions de sa formation. Même Xiao Yan n’en avait entendu parler qu’une fois par Yao Lao, mais il s’en était souvenu fermement, car ses effets l’intéressaient énormément. Il ne s’était pas du tout à ce que ce trésor naturel spirituel soit évoqué, étant donné son extraordinaire rareté.

Le jeune homme conserva un long moment son expression joyeuse avant de se reprendre. Il étouffa prudemment son aura et sa respiration, tandis que son regard se tourna involontairement vers la vallée montagnarde. Le lait corporel de trempage de noyau serait à l’intérieur ?

Pourquoi cette question ? Il t’intéresse ? Répondit le vieux maître en riant.

Hé hé, je mentirais en prétendant le contraire. Si je parvenais à mettre la main dessus, je pourrais probablement percer au rang de Dou Ling en un ou deux mois. De plus, n’aviez-vous pas dit que ce lait corporel nettoyait et raffinait les os ? J’en tirerai un bénéfice immensurable en perçant au rang de Dou Wang  dans le futur. L’adolescent ne cacha pas sa cupidité. Il portait nombre de choses sur ses épaules : son père disparu, la honte d’avoir été chassé de l’empire, et l’affrontement possible avec le Hall des âmes dans le futur à cause de son mentor. Pour résoudre tous ces problèmes, il avait besoin d’une force gigantesque ; sans ça, il lui serait impossible de retourner dans l’Empire Jia Ma, et encore moins de retrouver son père et de protéger son cher vieillard. Un chien ayant perdu son foyer et la possibilité d’y retourner n’avait pas le droit agir à sa guise, comme si rien ne le troublait.

J’admets que je ne m’attendais pas du tout à ce qu’on trouve ce lait corporel ici. Je n’ai pas besoin de dire quels avantages tu aurais à t’en emparer. Cela dit, ce singe démon céleste des neiges est un sacré problème. Une bête magique de niveau Dou Wang possède normalement une certaine intelligence, mais elle est loin de lui permettre de parler. Je pense qu’il doit cette particularité au lait qu’il protège. Dit le vieil homme en souriant.

Le jeune alchimiste acquiesça légèrement du chef. Même une bête unique des temps anciens comme le ‘python avalant le ciel’ était incapable de parler au niveau de Dou Wang. Ce singe était peut-être une bête rare, mais il était incomparable au dit python. La seule chose expliquant son intelligence était donc le légendaire lait corporel de trempage de noyau.

Qu’allons-nous faire ? Doit-on profiter de leur bataille pour entrer en douce ? Demanda Xiao Yan en son for intérieur.

Il t’est relativement impossible de passer par l’entrée de la vallée. Volerais-tu que tes déplacements aériens attireraient probablement leur attention. Ces gens sont assez puissants, donc tu auras énormément de mal à t’infiltrer sous leur nez. Répondit Yao Lao avec impuissance.

Que devrait-on faire alors ?

On va attendre et voir si on peut à nouveau profiter de la situation. Répondit le vieux maître dans un doux sourire.

Le jeune homme, surpris, demanda d’un air gêné : Vous voulez qu’on attende que les deux camps soient grièvement blessés ? Ça ne l’aurait pas gêné s’il ne connaissait personne, mais il trouvait que Han Yue était quelqu’un de bien et d’après la conversation précédente, elle semblait avoir trouvé cet endroit la première. S’il devait attendre et voler le but, ce serait vraiment un peu…

Ké ké, tu surestimes cette bande de jeunes gens. Le singe démon céleste des neiges a beau être tout juste entré dans l’âge adulte, il reste tout de même une sorte de bête magique unique. Il coule dans ses veines le sang violent et sauvage des bêtes magiques ; tout irait bien si sa lignée sauvage ne s’était pas réveillée. Une fois le pouvoir de sa lignée éveillée, même un Dou Wang cinq étoiles ne peut que faire profil bas face à lui… Il n’y a pas de Dou Wang parmi ces six personnes, alors comment pourraient-ils le vaincre ? Ils pourraient même être blessés, voire mourir à la moindre erreur. Expliqua le vieil homme en souriant.

L’adolescent fut stupéfait en apprenant cette information. Il ne s’attendait pas à ce que la puissance explosive de ce singe soit aussi effrayante. Selon toutes vraisemblances, le groupe de Han Yue n’avait que peu de chances de l’emporter.

Pendant qu’ils discutaient, l’atmosphère tendue éclata soudainement sous la provocation des auras. Cinq silhouettes se changèrent en de vagues ombres, chacune dégageant une puissance incomparablement intense. Elles apparurent tels des rayons de lumière de couleurs différentes en attaquant la vicieusement la créature qui restait hautainement immobile.

L’intensité meurtrière du regard du singe s’intensifia en voyant qu’ils refusaient de battre en retraite. Ces yeux rouges, toujours plus saisissants, faisaient naître dans les coeurs une sensation glaciale. Il frappa sauvagement sa poitrine de ses énormes griffes acérées en ouvrant grand la gueule, et poussa un rugissement assourdissant capable de pulvériser un énorme rocher. “Roaaaar !”

Les cinq assaillants, sous ce rugissement, devinrent un peu plus lents, et c’est à ce moment que le singe démon céleste des neiges frappa vicieusement le sol du pied, faisant trembler la vallée tout entière. Sous l’impulsion, le singe bondit en avant comme une boule de canon et, en un clin d’oil, il apparut devant Yan Hao, qui chargeait en tête du groupe. Il serra les griffes, où s’aggloméra rapidement de l’air froid, jusqu’à former des griffes de glace de quinze centimètres à leur pointe.

Ces griffes frappèrent sans pitié droit vers le coeur du jeune homme, dans l’intention de le tuer. C’était apparemment son intention depuis le départ.

Le singe avait une vitesse et une agilité stupéfiante pour son énorme taille, surpassant de loin ce à quoi Yan Hao s’attendait. Cependant, ce dernier n’était pas une chip molle sans expérience du combat. Malgré l’attaque-surprise, il attaqua violemment son marteau d’un noir de jais. Le marteau de métal déchira l’air en produisant un bruit qui fit même légèrement froncer les sourcils au jeune alchimiste, caché dans la forêt.

Bang !

Les griffes et le marteau entrèrent brutalement en collision dans un bruit sourd et sonore, tandis que des morceaux de glace furent projetés alentour. Han Yao fut rapidement projeté en arrière, détruisant complètement branches et arbres sur son passage. Il s’arrêta enfin après avoir brisé dix gros arbres de cette façon… Il leva alors la tête, et on put voir une légère tache de sang au coin de ses lèvres.

Le colosse essuya le sang d’un revers de la main et éclata de rire. “Ha ha, bien ! Ce singe démon céleste des neiges est digne de sa fameuse puissance ! Cependant, tu n’es pas encore assez fort pour me tuer en un coup.” Ignorant ses blessures, il serra à nouveau son marteau et fonça droit vers le singe, que les quatre autres occupaient, tel un char d’assaut humain.

Les cinq silhouettes humaines apparurent rapidement à l’entrée de la vallée, encerclant fermement de leur formation le gros animal blanc. Ils libérèrent sauvagement leur puissant Dou Qi, puis ils utilisèrent diverses techniques de Dou qui déchirèrent l’air. Ils frappèrent ensuite lourdement leur cible, projetant dans toutes les directions des morceaux de glace et de la fourrure blanche.

La férocité de leurs attaques surpassa quelque peu ce à quoi Xiao Yan et même Yao Lao s’attendaient. Ces cinq-là possédaient effectivement un ensemble de techniques impressionnantes, prouvant leur capacité à occuper le top dix du classement des puissants de l’académie interne. Leurs attaques étaient peut-être féroces, mais les défenses du singe étaient similairement terriblement solides. Il semblait même qu’il y ait une couche de glace solide sous sa fourrure ; du coup, peu importe les attaques qu’il subissait, il ne perdait que des copeaux de glace. Fondamentalement, il était très difficile de lui causer des dégâts substantiels. Si le combat devait s’éterniser, le groupe de Lin Xiuya n’allait probablement pas pouvoir tenir longtemps, d’autant que les capacités de récupération de l’animale étaient incomparables à celles d’un humain.

La bataille s’intensifia au fil du temps, au point que le tas d’énormes rochers entourant l’entrée de la vallée fut pulvérisé sous la collision de l’énergie des deux camps. Ce genre de puissance destructrice laissa Xiao Yan, toujours planqué dans l’ombre, quelque peu perplexe. Ils avaient effectivement une force digne de gens sur le point de percer au niveau de Dou Wang. Une telle force offensive était effectivement loin de celle d’un Da Dou Shi, ou même de celle d’un Dou Ling ordinaire.

Lin Xiuya fit trembler la longue épée verte dans sa main, puis il appuya doucement du pied sur le vent tourbillonnant surgi de nul part et s’envola dans les airs. Son visage habituellement indifférent portait alors une trace de solennité à ce moment. Il observa le singe démon céleste des neiges, qu’encerclaient Yan Hao et les trois autres, qui avait l’air de ne montrer aucun signe de fatigue. Fronçant intensément les sourcils, il fit circuler son Dou Qi vert le long de ses méridiens jusqu’à envelopper son arme avec. L’arme grandit alors subitement de plusieurs douzaines de fois sa taille ; une tornade quasi substantielle apparut à la surface de l’épée tandis que l’air ambiant commença à rapidement fluctuer.

Yan Hao, bloque la bête !” Cria-t-il d’une voix grave en tenant fermement son épée en main.

Les quatre combattants au sol, voyant le vent terrible qu’il préparait, comprirent qu’il allait lancer sa plus puissante technique. Ils hochèrent immédiatement la tête et attaquèrent de plus en plus férocement l’animal, afin de l’empêcher d’interrompre l’agglomération de Dou Qi de leur camarade.

Le singe sentit également qu’un de ses adversaires préparait quelque chose de terrifiant dans les airs. Sa fourrure se dressa sur tout son corps à la verticale, et il poussa sauvagement un rugissement sévère. Aussitôt, une ondulation d’énergie blanche se propagea rapidement, et quelques rocs énormes sur son chemin furent instantanément changés en morceaux de glace.

Yan Hao et les autres durent précipitamment battre en retraite face à cette ondulation ; ils filèrent à la vitesse de l’éclair en esquivant l’onde qui les pourchassait.

Après avoir repoussé les quatre hommes en un coup, le singe prit abruptement appui au sol et son énorme corps bondit explosivement droit vers le ciel. Il apparut en un instant devant Lin Xiuya, qui se servait de la force du vent tourbillonnant pour rester de justesse dans les airs, et sourit en frappant vicieusement de ses griffes vers sa tête. Dans cette situation, si le jeune homme devait être touché, sa cervelle finirait probablement projetée en de petits morceaux épars à la ronde.

Depuis sa cachette dans la forêt, Xiao Yan regarda Lin Xiuya en secouant la tête. Les probabilités n’étaient pas du côté de ce dernier…

Cependant, au moment où le jeune alchimiste soupirait intérieurement, il vit le dos de Lin Xiuya trembler et aussitôt, une fine paire d’ailes d’énergie verte en sortit abruptement. Il battit des ailes et esquiva agilement le coup mortel du singe démon céleste des neiges. Il profita même de l’impulsion pour monter des dizaines de mètres dans les airs. L’épée longue entre ses mains trembla rapidement en émettant un son cristallin, et l’air autour de lui fluctua intensément. Sa technique de Dou tranchante était enfin terminée !

Xiao Yan fixa d’un air absent la paire d’ailes dans le dos de Lin Xiuya : “Hein… C’est de la transformation de Dou Qi en ailes ? Ce type a percé… an niveau de Dou Wang ?” Les cinq autres individus furent aussi surpris que lui.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 510 [Bonus]
BTTH Chapitre 512

14 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomurakid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
    1. HinomuraHinomura

      Tu dors pas encore à cette heure là toi ?

      Répondre
  3. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  4. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
    1. ALEXISEMPREUR

      Merci du chapitre
      Quel et la culture actuel de xiao yan ?

      Répondre
  5. Wazouille (Auteur de l'article)

    Da Dou Shi 7-8 étoiles !

    Répondre
    1. ALEXISEMPREUR

      Merci
      Je te souhaite de la chance (même si c’est futile)

      Répondre
  6. Aidan

    Après quelques recherches, j’ai l’impression que les scans vont bien plus loin dans l’histoire que le LN (chapitre 131 LN = chapitre 27 scan)
    Je vais continuer mes recherches mais est ce que quelqu’un pourrait me confirmer ?

    Cordialement,

    Répondre
    1. DarkramDarkram

      Et tu auras raison. Je ne sais plus à quel niveau le manga se situe par rapport au LN en VO et en anglais qui, en passant, sont tous les 2 finis depuis un moment mais pour la version traduite de Waz, il a largement dépassé le LN. D’ailleurs, si vous voulez éviter de vous faire spoiler à mort, ne lisez pas le manga. Certes, celui-ci zappe bien pas mal de détails et se concentre surtout sur les grandes lignes mais il respecte quand même le LN. Donc à moins que vous ne voulez vous gâcher le plaisir de la découverte, vous savez ce que vous avez à faire ;).

      Répondre
  7. Aidan

    Merci pour la réponse !

    Répondre
  8. ALEXISEMPREUR

    Oui en scan xiao yan est dòu zõng

    Répondre
    1. ALEXISEMPREUR

      Spoiler mais comme c le héros il devra bien passer par cette étape

      Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com