BTTH Chapitre 550

BTTH Chapitre 549
BTTH Chapitre 551

Voilà donc le BTTH que j’ai raté ! Il sera suivi du OG de hier (ce n’est pas que j’avais la flemme, c’est que j’ai appelé ma chère mère et… On a bavardé TOUT L’APREM x_x) !

Demain du coup, ce sera DNC et un OG bonus !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 550 – Premier échange

 

L’aura féroce, soudainement née des deux hommes, plongea la zone de repos spacieuse dans le silence.  Aussitôt, plus d’une dizaine de personnes reculèrent de quelques pas ; leur expression indiquait clairement qu’ils allaient apprécier le spectacle. L’entraînement au sein de la tour augmentait peut-être rapidement sa culture, il était néanmoins extrêmement monotone et ennuyeux, et c’est pourquoi les spectateurs étaient ravis par la tournure des évènements.

Lin Yan fut également surpris de voir son jeune ami accepter sur-le-champ le défi de Yao Sheng et alors qu’il allait s’interposer pour arrêter le combat, il se figea et réfléchit un moment. Il savait que Xiao Yan était bien plus puissant qu’il ne laissait paraître et dès lors, le désagréable homme efféminé n’allait pas aisément le vaincre.

Sentir la puissance d’un des vingt premiers du Classement lui sera bénéfique. Se dit-il en son for intérieur en reculant d’un pas. Il adressa alors un sourire à son jeune ami : “Envoie cette tata bouler dans un coin, qu’on voit s’il ose encore aboyer après toi.”

L’adolescent sourit et fit à nouveau un pas en avant. Ses mains tremblèrent et la grosse règle noire y apparut tout à coup en déchirant l’air.

Il brandit alors son arme et la pointa en direction de Yao Sheng. Son intention belliqueuse enfla sans retenue, ce qui fit monter répétitivement son Qi.

Les badauds révélèrent des expressions légèrement stupéfaites sous cette aura. Les rumeurs à son sujet étaient vraies : sa véritable puissance offensive est bien supérieure à celle qu’il laisse paraître.

Yao Sheng observa froidement l’aura de son adversaire monter encore et encore, puis ses mains pivotèrent et un Dou Qi bleu sombre extrêmement riche s’en échappa. Des fils de brume s’agglomérèrent alors autour de lui et en un instant, un amas de barrières d’eau contenant des fils bleu sombre apparut. Elles enveloppèrent la chochotte belliqueuse des pieds à la tête tandis que des ondulations apparurent à la surface des barrières, comme si elles formaient une enveloppe d’eau solidaire.

Lin Yan leva un sourcil curieux devant cette barrière d’eau et dit à voix haute : “Fais un peu attention, c’est sa spécialité : ‘la balle d’eau de la baleine isolée’. Ça lui sert à affronter des types à la grande force physique, comme toi. Il a l’air de très bien comprendre comment tu fonctionnes, vu que sa première attaque a pour but de maîtriser.”

Le jeune alchimiste fut surpris par cette information et opina aussitôt du chef. De toute évidence, ce type avait la puissance adéquate pour occuper sa dix-septième place au classement. Cela dit… C’était un combattant d’affinité eau, et il ne le craignait nullement.

Il se mit alors à sourire froidement en coin, et des filets de flammèches vert pâle enveloppèrent le corps de la règle, accompagnés par du Dou Qi. Alors le soutien de la Flamme du Lotus Cyan, un utilisateur de Dou Qi d’affinité eau ordinaire ne pouvait qu’à peine déployer soixante-dix pour cent de sa force devant lui.

Yao Sheng rit froidement au conseil de Lin Yan, sans montrer la moindre anxiété. “Savoir à l’avance ce qui t’attend ne t’aidera pas pour autant !”

Ce n’est pas forcément le cas.” Le corrigea Xiao Yan avec un sourire. Il prit soudainement appui au sol et un légèrement coup de tonnerre éclata. Son corps se changea en une ombre noire et trouble sous le regard médusé de l’assistance, tandis qu’il fonça explosivement vers l’homme efféminé.

Le regard de la chochotte devint plus froid encore, tandis qu’il plissa les yeux et les riva sur la ligne noire. Son puissant Dou Qi circulait rapidement autour de son corps.

Les deux puissantes auras crurent de plus en plus dans la salle de repos, puis elles entrèrent férocement en collision en une fraction de seconde.

Xiao Yan allait à une telle vitesse que la vingtaine de mètres qui les séparait pouvait être franchie en un clin d’oeil, mais le public n’était pas composé de manches, et ils parvinrent à le suivre fermement malgré sa rapidité.

Chi !”

Le jeune homme apparut soudainement à mi-hauteur, le regard rivé sur son adversaire et une expression féroce sur levisage. La puissance de la lourde règle dans sa main monta une fois de plus en flèche, et il l’abattit vers son ennemi en provoquant une explosion supersonique assourdissante.

Devant la force de son coup, Yao Sheng -qui jusque là le méprisait un peu- le pris alors au sérieux. Il fit danser ses deux mains et des fils de Dou Qi sombre et humide en sortirent rapidement, avant de finir par s’agglomérer en un filet d’eau au-dessus de sa tête, composée de multiples couches de Dou Qi.

Bang !”

La lourde règle contenant une grande puissance s’écrasa contre le filet d’eau de Dou Qi et immédiatement, des ondulations visibles à l’oeil nu naquirent sur le bouclier d’eau au point d’impact.

L’adolescent fronça légèrement les yeux lors de la collision. Il pouvait sentir que les nombreux fils d’eau composant ce filet contenaient une étrange force adhésive… Mais bien que cette force adhésive ne manque pas de force, la règle noire détruisit tout de même près d’une centaine de couches de Dou Qi en quelques secondes, comme si elle tranchait de vulgaires fils pourris. Cela dit, si la règle détruisait rapidement les fils, Yao Sheng les produisait tout aussi vite. Il fit danser ses mains plus rapidement encore, jusqu’à même donner naissance à des images rémanentes, et le filet d’eau retrouva rapidement sa forme originelle.

Alors que les deux hommes faisaient tout leur possible, la force adhésive du Dou Qi d’eau immobilisa complètement la règle alors qu’elle n’était plus qu’à quinze centimètres de la tête de l’homme efféminé. L’élan de la règle avait beau avoir été brisé, le vent qu’elle avait provoqué secoua néanmoins les cheveux bien coiffés de Yao Sheng.

Ce dernier se prit le vent en plein visage jusqu’à en être étourdi un instant. Son expression devint hideuse, car il ne s’attendait pas du tout à être désavantagé dès le premier échange. Il avait beau ne pas être blessé, il était à présent complètement ébouriffé et débraillé ; comment pourrait-il le supporter alors qu’il tenait tellement à sa réputation ?

La chochotte poussa un rugissement furieux et sourd, puis sa main droite se recroquevilla pour prendre la forme d’une griffe tandis que son Dou Qi la couvrit rapidement de fils noirs. Ils finirent par s’agglomérer en la forme de griffes noires extrêmement acérées. Il frappa alors de cette main son jeune adversaire, qui flottait encore dans les airs devant lui.

Celui-ci agrippa fermement sa règle noire et tira tant et si bien qu’il l’arracha au filet collant. Il fit alors un salto dans les airs, puis ses pieds enveloppés de son Dou Qi vert entrèrent vicieusement en collision avec les griffes noires.

Bang !”

Un bruit sourd retentit, et les deux hommes reculèrent rapidement sous la force de répulsion. Une seconde plus tard, la chochotte planta violemment ses pieds dans le sol et se stabilisa, tandis que son jeune adversaire atterrit à son tour. Il jeta un regard à ses pieds et rit froidement en voyant qu’un gros trou était apparu dans la semelle de ses chaussures.

Cet échange quasi instantané était extrêmement dangereux. Leurs coups étaient lourds et aucun des deux combattants ne pouvait se permettre la moindre imprudence, au risque de subir de graves blessures. Le public alentour opina du chef devant ce combat excitant, bien qu’ils soient eux-mêmes puissants. Ce Xiao Yan était bel et bien à la hauteur de sa réputation ; il s’en sortait très bien face au dix-septième du classement, Yao Sheng !

Le jeune alchimiste secoua doucement sa jambe. Le Dou Qi affinité eau de cette tata possède en fait un léger effet corrosif… Sans la Flamme Exceptionnelle pour l’annuler discrètement, je me serais probablement retrouvé dans une situation quelque peu désavantageuse. Il avait clairement senti l’effet du Dou Qi de son adversaire lorsque leurs coups s’entrechoquèrent.

Hééé Xiao Yan, pas mal !” Dit Lin Yan en levant son pouce à son égard. Même lui ne trouvait rien à redire à cet échange ; il fut même légèrement surpris de voir que son jeune camarade avait pu tenir bon. Yao Sheng avait beau n’être qu’un Dou Ling sept étoiles, un Dou Ling huit étoiles ordinaire aurait cependant du mal à le vaincre à cause de sou Dou Qi particulier. La prestation du jeune homme avait indubitablement surpassé ses attentes.

Yao Sheng se rembrunit et dit d’une voix aussi froide et sombre que son Dou Qi : “Ce n’était qu’un échauffement, il n’y a pas de quoi être fier !”

Xiao Yan lui jeta un regard indifférent et sans rien dire, il brandit sa lourde règle de fer où son Dou Qi commença une fois de plus à s’accumuler.

Cependant, alors que les deux combattants s’apprêtaient à se battre à nouveau, un reniflement froid retentit : “Hmpf ! Que plus personne ne bouge !” Aussitôt, une silhouette humaine apparut étrangement sur le champ de bataille, et son aura écrasante gonfla immédiatement de manière explosive. Des craquelures se répandirent rapidement sous ses pieds et s’étendirent jusqu’au bord des murs de la salle de repos avant de ralentir graduellement.

Tout le monde sut qui venait d’arriver en sentant cette aura familière écrasante, et le regard de la plupart se teignit aussitôt de respect et de sérieux. Le nouvel arrivant inspirait clairement le respect chez ces gens, qui faisaient partie des meilleurs experts de l’académie interne.

L’adolescent rétracta lentement sa règle, puis il observa Liu Qing qui venait d’apparaître. Son expression ne changea pas d’un pouce, et il ne manifesta aucune émotion.

De son côté, Yao Sheng se réjouit immédiatement de l’arrivée de Liu Qing : “Grand-frère-… !”

Ce dernier fit un geste de la main et l’interrompit, puis il jeta un regard à Lin Yan et à son jeune ami en disant avec indifférence : “J’ai déjà dit que nous devrions faire passer l’entraînement en premier, et que toute rancune pourra être réglée lors de la Grande Compétition !” Il fixa ensuite le jeune alchimiste, preuve qu’il se souvenait encore parfaitement de lui.

La chochotte resta coi à cette déclaration, et il ne put qu’acquiescer. Il tourna alors un regard glacial vers Xiao Yan et lui dit d’un ton menaçant : “Tu as de la chance, ce coup-ci. Espérons que nous ne nous croisions pas lors du Tournoi, où tu n’auras pas cette chance une seconde fois…”

Le jeune homme fit rouler ses yeux, trop faignant pour répondre à sa vicieuse menace. Il jeta juste un regard à Liu Qing, qui était potentiellement son plus puissant adversaire. Avec sa force actuelle, il n’avait pas une confiance absolue en ses chances de victoire…

Tu as vraiment attisé ma curiosité, Xiao Yan. Ma cible a beau être Lin Xiuya, j’espère tout de même que tu parviendras à tenir jusqu’à ce que nos chemins se croisent. Cependant, n’oublie pas que les combats du Tournoi peuvent être mortels ; l’académie interne a beau avoir interdit les coups mortels, on ne sait jamais ce qui peut se passer.” Le prévint Liu Qing d’un ton indifférent.

Le jeune homme fronça les sourcils, comprenant naturellement la menace sous-jacente. Il allait lui répondre quand une voix tendre retentit subitement.

Xiao Yan est sous ma protection ; qui ose le toucher ?”

Cette voix était claire et émouvante, mais elle fit néanmoins changer drastiquement d’expression tous les gens présents. Leurs regards se tournèrent vers la source de la voix, et il virent une petite silhouette se tenir à l’encadrure de la porte de la salle de repos.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 549
BTTH Chapitre 551

5 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Coco

    C’est beau l’amour d’un fils envers sa mère <3

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. essitamessitam

    la chochotte”? c’est pas une trad très objective ça dieu wazouille:)
    PS : merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      (je modère la traduction, techniquement c’est plus du niveau ‘tapette’…)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com