BTTH Chapitre 558

BTTH Chapitre 557
BTTH Chapitre 559

Et voilà le dernier BTTH de la semaine ! Ce coup-ci, on a également le droit à un petit cliffhanger sympathique x)

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 558 – Le début de la Grande Compétition

 

L’expression de Bai Chen se crispa dès qu’il entendit Xiao Yan annoncer son numéro et en plus, il se mit également à pâlir.

Il lui gardait rancune après avoir été vaincu la dernière fois, et il mettait toujours sa défaite sur le dos de la fameuse pilule de force draconique, probablement parce qu’il refusait d’admettre la vraie raison. Cependant, à ce moment, une peur ténue monta en lui. Il avait beau refuser de l’admettre, il éprouvait bel et bien tout au fond de son âme une crainte certaine envers le jeune homme.

Il serra fortement le bâton de bambou dans sa main et observa le sourire taquin flottant aux lèvres de son adversaire. Les muscles de son visage tressaillirent alors et il baissa les yeux d’un air ébranlé. Bordel, je ne te donnerai pas l’occasion de monter dans le top 10, même si je dois me donner à fond !

Le jeune alchimiste observa calmement Bai Cheng, qui avait baissé la tête. Il joua avec le bâton de bambou dans sa main, pas vraiment inquiet. La dernière fois, il avait pu le vaincre alors qu’il n’était qu’un Dou Ling une étoile. Maintenant que sa force avait quelque peu augmenté, il allait pouvoir le dérouiller sans avoir à s’épuiser comme la dernière fois.

D’autres gens vinrent prendre leur bâton à sa suite, dont l’adversaire de Wu Hao. C’était un Dou Ling une étoile classé quarante-troisième au Classement des Puissants, soit quelqu’un occupant le bas du classement. Wu Hao avait beau n’être qu’au sommet du niveau de Da Dou Shi, il avait tout de même de grandes chances de l’emporter s’il se battait sans réserve. Le grand sourire qui flottait d’ailleurs sur ses lèvres prouvait qu’il se réjouissait de sa chance.

Une fois que le dernier compétiteur tira son numéro, l’ordre des matches fut décidé. Nombre de participants avaient l’air abattus, car leurs adversaires n’étaient autres que des experts occupant le sommet du classement. L’un de ces malheureux était un Dou Ling quatre étoiles qui avait malheureusement tiré le même numéro que Liu Qing, et qui se mit à blanchir comme un linge en lisant le nombre indiqué sur le bâton. Il avait beau occuper le milieu de classement, ses chances de réussite pointaient vers zéro face à un expert comme Liu Qing.

Une des surprises du tirage fut l’adversaire de Zi Yan. C’était un outsider qui avait récemment captivé l’attention et était entré dans le Classement des Puissants. De plus, il avait tout l’air d’être le genre de bonhomme à passer son temps reclus à s’entraîner et du coup, il ne savait absolument rien de la jeune fille. Par conséquent, il se mit à rire dédaigneusement en voyant cette dernière, sous les regards réservés des autres qui le considéraient comme un imbécile. Xiao Yan et les autres durent même se retenir de rire en le voyant ricaner. Il allait certainement pleurer à chaudes larmes dès le début de la compétition…

Su Qian balaya l’arène du regard et hocha légèrement du chef en voyant que tout le monde avait déterminé son concurrent. Sa vieille voix résonna alors à travers le stade. “Puisque le tirage est terminé, retournez tous à vos sièges. Nous allons tirer l’ordre des matches.”

Une fois cela dit, il tira un bâton de bambou d’un cylindre face à lui, jeta un rapide coup d’oeil au chiffre et dit doucement : “Numéro sept.”

Deux personnes se redressèrent aussitôt qu’ils entendirent le Doyen appeler leur numéro.

Ceux dont j’ai appelé le numéro, restez. Les autres, partez.” Ordonna le vieillard d’un geste de la main.

Tout le monde s’exécuta, et il ne resta plus que deux personnes dans l’arène.

Ces deux compétiteurs connaissaient les règles, aussi se concentrèrent-ils rapidement. Leurs expressions étaient crispées tandis qu’un léger Dou Qi se dégagea de leurs corps. Ils dégainèrent tous deux leurs armes en jaugeant rapidement leur adversaire du regard.

Le public se tut massivement en mesurant du regard l’esprit combatif féroce qui se répandait dans l’arène, puis les discussions reprirent bon train. Certains regardèrent même les combattants avec des yeux ardents. La Grande Compétition du Classement des Puissants, qu’ils attendaient depuis longtemps, débutait enfin.

Xiao Yan et Wu Hao retournèrent sur leur tribune, et le premier échangea un hochement de tête amical avec Lin Xiuya, qui n’était pas loin.

Ces deux-là sont trente-cinquièmes et trente-huitièmes au classement. Ils sont donc plus ou moins au même niveau. Ils vont angoisser durant leur combat.” Dit Wu Hao en riant.

Le jeune alchimiste opina vaguement du chef et s’appuya contre la rambarde en observant paresseusement les deux hommes en contrebas.

Je ne m’attendais pas du tout à ce que ton adversaire s’avère être à nouveau Bai Cheng.” S’esclaffa doucement Xun’Er en se couvrant la bouche de la main.

C’est juste un type que j’ai vaincu auparavant.” Répondit le jeune homme en souriant. Mais il avait beau dire, son regard avait un je ne sais quoi d’étrange. Il avait beau avoir créé une arène où recevoir les défis et démontrer sa force, il restait tout de même quelques individus pour croire qu’il avait vaincu Bai Cheng uniquement à cause de la pilule de force draconique. Par conséquent, il n’avait pas fondamentalement réglé le problème. Maintenant qu’ils allaient se battre à nouveau, il pouvait clairement prouver sa puissance aux yeux du public. S’il avait pu le vaincre une fois, alors il pourrait le vaincre une seconde fois ! Et même une troisième fois au besoin !

Ceci dit, on dirait que ce type t’en veut. Votre rencontre pourrait bien se finir à couteaux tirés. Tu n’as pas à le redouter, mais tu devrais néanmoins te montrer prudent. Si jamais il devait te blesser en se battant à fond, tu te retrouveras désavantagé lors du match suivant.”Lui rappela Wu Hao en fronçant les sourcils.

Son jeune ami sourit en opinant du chef. Il était très prudent par défaut, aussi prendrait-il naturellement ses précautions face à de tels risques. Ses plans pour l’obtention de la Flamme au Cœur de la Météorite dépendaient de sa position finale dans le tournoi et par conséquent, il avait décidé d’être d’une prudence extrême, de peur que la moindre erreur puisse changer le cours de ses calculs.

Tandis que la bande bavardait, les deux combattants en dessous avaient déjà entamé leur combat sous les vivants féroces des spectateurs. De puissants Dou Qi interagirent l’un avec l’autre et explosèrent en créant des successions de bruits sourds. Alors que leurs silhouettes disparaissaient et apparaissaient, ils provoquèrent des tintements métalliques répétés accompagnés d’étincelles. Selon toute vraisemblance, ils avaient zappé les politesses pour rentrer directement dans le vif du sujet.

Un des deux adversaires était de Dou Qi d’affinité feu, tandis que l’autre était d’affinité bois. Ce dernier était un peu plus puissant que l’autre, mais sa défense était un peu laborieuse, car son Dou Qi était réprimé par celui de son adversaire. Le compétiteur de Dou Qi de feu était également assez rusé et avait saisi le principe de déployer toutes ses forces dès le début. Ses attaques étaient continuellement accompagnées de vents ardents et de Dou Qi rouge pâle, qui dessinaient de nombreux arcs de flammes presque tangibles dans les airs, et s’abattaient violemment vers son ennemi. Cependant, l’étudiant d’affinité bois ne paniqua pas le moins du monde sous ses attaques féroces et vicieuses. Il endurait les coups de son adversaire avec un calme olympien, et ne subissait pas de blessures sérieuses bien qu’il soit désavantagé.

Ce combat pouvait à peine être considéré comme étant de haut niveau, même au sein de l’académie interne. Cela étant, c’était le match d’ouverture, aussi le public concentra toute son attention sur le combat, évitant même de cligner des yeux pour ne rien rater. Le stade vibra sous les cris passionnés et les vivats poussés à l’unisson.

Le public avait beau se déchaîner devant le match, Xiao Yan et les autres opinèrent juste vaguement de la tête en le regardant. Ils voyaient naturellement les choses différemment du haut de leur force, après tout.

Le jeune alchimiste jeta paresseusement un coup d’oeil vers le combat et donna soudainement son avis : “L’étudiant d’affinité feu est sur le point de perdre.”

Hein ?” Wu Hao et Hu Jia furent tous les deux un peu surpris par sa réflexion vu qu’à ce moment, le type à l’affinité feu dominait totalement le combat.

Le Dou Qi d’affinité feu a beau offrir des attaques puissantes et vicieuses, il ne tient cependant pas longtemps. Son adversaire a clairement bien plus d’expérience que lui et sait comment faire durer les choses. Le Dou Qi d’affinité bois a une puissance offensive inférieure à celle de feu, mais elle a une meilleure endurance et peut automatiquement guérir les blessures. Prêtez attention et vous remarquerez que les attaques de l’étudiant de Dou Qi de feu deviennent déjà plus lentes. Par contre, son adversaire renverse la situation, donc le vainqueur sera probablement déterminé d’ici une dizaine de minutes.” Expliqua à voix basse Xun’Er en souriant. Elle était aussi perspicace que son aimé et d’une certaine façon, elle avait même une analyse plus fine que ce dernier.

Wu Hao et Hu Jia devinrent plus attentifs après cette explication détaillée et, un moment plus tard, ils hochèrent la tête de surprise. “Ah oui, en effet.”

Xiao Yan jeta un oeil au visage souriant de sa bien-aimée, qui analysait plus précisément les choses que lui. À tout le moins, il était incapable de prédire que la victoire se jouerait dans les dix minutes à venir.

Tout se passa exactement comme Xun’Er l’avait prédit. Un changement soudain se produisit sur-le-champ de bataille à la huitième minute : l’étudiant au Dou Qi d’affinité bois, qui jusque là se défendait passivement, déploya soudainement une attaque extrêmement vive. Le Dou Qi vert pâle jaillit de sa main comme un rayon et traversa les défenses de son adversaire à la vitesse de l’éclair, avant de s’écraser lourdement contre sa poitrine. Son adversaire devint aussitôt livide et du sang coula au coin de ses lèvres. Il finit par violemment tomber hors de l’arène et, le temps qu’il remonte, il pouvait entendre les applaudissements tonitruants des spectateurs. Il parut démoralisé et insatisfait.

Su Qian annonça avec indifférence le résultat de l’affrontement depuis sa tribune : “He Bu remporte le premier match !” Ce match avait été un jeu d’enfants à ses yeux, et il n’avait pas grand-chose à en dire.

Alors que les applaudissements éclatèrent à travers le stade, il s’adossa doucement contre le dossier de sa chaise, puis il tira un nouveau bâton du cylindre de bambou. Le tirage le surprit une seconde, puis il sourit aussitôt involontairement en s’adressant aux doyens à côté de lui. “On dirait qu’on va assister à un match plus intéressant que celui qu’on vient de voir.”

Le second match, numéros dix-huit.” (NdT la VO dit 28, l’auteur s’est planté x) )

À peine eut-il terminé de parler qu’une silhouette apparut soudainement sur la lice. C’était un homme au visage hautain et arrogant. En tant qu’outsider qui avait été plus encore que Xiao Yan sous les feux de la rampe, il était entré directement à la trente-troisième place du Classement des Puissants. Il avait également fanfaronné en déclarant que si on lui donnait cinq jours, il vaincrait sans aucun doute le jeune alchimiste ! Bien des gens admirèrent sa fierté, mais l’adolescent n’avait fait aucun commentaire, car il était à ce moment en plein entraînement en isolation. Il avait donc autre chose à faire que de se soucier d’un arriviste.

Peu après, une petite fille apparut devant les spectateurs. Elle monta sur scène, toute vêtue de blanc, et sous les regards goguenards de Xiao Yan et des autres.

L’outsider ne put s’empêcher de rire en voyant son adversaire, comme s’il se voyait déjà l’emporter. “Ah ah, détends-toi ma petite, je vais définitivement retenir mes coups.”

Son arrogance provoqua des sueurs froides chez Xiao Yan, Lin Xiuya, Liu Qing et les autres sur la tribune…

Je le plains…”

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 557
BTTH Chapitre 559

3 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Tokaï

    Merci pour le chapitre !!! Le pauvre gars à la fin MDR !

    Répondre
  3. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com