BTTH Chapitre 584
BTTH Chapitre 586

Après une dure séparation, le père Yan doit continuer seul… Comment ça va se passer ? Vous le saurez en lisant ce chapitre et les prochains ;D

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 585 – Entrée dans le plus bas étage de la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste

 

Xiao Yan rencontra par hasard Wu Hao et Hu Jia en retournant à la secte du Roc. Ses deux camarades remarquèrent son expression lugubre et s’échangèrent un regard, se demandant qui avait bien pu fâcher ce type qui avait toujours le sourire aux lèvres.

Alors qu’ils l’observaient de dos, Hu Jia sembla remarquer quelque chose. « Où est Xun’Er ? » Demanda-t-elle doucement.

L’adolescent soupira lentement : « Elle est partie. »

« Pardon ?! » Hoquetèrent les deux autres, stupéfiés. « Où est-elle repartie ? Quand reviendra-t-elle ? »

Le jeune homme s’arrêta devant l’entrée principale et répondit à voix basse : « Elle est retournée dans son clan, donc elle ne reviendra probablement pas. » Il ouvrit immédiatement la porte et entra, puis il la claqua violemment à sa suite.

Wu Hao et Hu Jia fixèrent d’un air absent la porte en question, et ce ne fut que bien plus tard qu’ils soupirèrent d’un air affligé. Après l’avoir fréquentée aussi longtemps, presque tout le monde au sein de la secte du Roc n’avait que du respect et de l’estime pour cette jeune femme toujours souriante. Il était donc normal que sa disparition les touche.

« Aïe, le moral de la plupart des membres risque de chuter si cette nouvelle devait se répandre. » Soupira Hu Jia.

Wu Hao acquiesça avec un sourire amer. « Je comprends mieux pourquoi j’avais l’impression que Xun’Er était un peu étrange ces derniers temps… » Dit-il doucement.

« Xiao Yan doit probablement se sentir assez mal. » Hu Jia haussa les épaules, puis elle se retourna aussitôt et se dirigea vers la rue. « Laissons tomber. Ne le dérangeons pas et laissons-le seul. »

Wu Hao opina du chef et la suivit, démoralisé.

Le parfum délicat de la demoiselle flottait encore dans la petite chambre de l’alchimiste, qui s’allongea sur son lit et ferma lentement les yeux. Voir son image souriante ou boudeuse dans son esprit lui déchira le coeur.

Il ne s’était jamais senti ainsi lorsqu’elle était dans les parages, mais à présent qu’elle était partie très loin de là, ces sentiments remontaient à la surface, depuis ses plus anciens souvenirs. Son coeur était complètement perdu… Il prit une grande inspiration ; il savait que sa silhouette l’accompagnerait probablement pour le restant de ses jours.

« Je te chercherai, sois-en sûr… » Marmonna-t-il en serrant lentement son drap dans son poing.

……

L’académie interne, qui fut calme pendant un certain temps, s’anima à nouveau le jour suivant, car c’était le jour où les dix experts du Classement des Puissants allaient entrer dans la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste pour y être baptisé par la Flamme au Cœur de la Météorite et raffiner leur corps. Tout le monde savait que quiconque réussissait à endurer ce raffinage atteindrait alors un jour le niveau de Dou Wang. Une opportunité aussi insaisissable avait de quoi rendre n’importe qui jaloux.

Nombre de membres de la secte du Roc affluèrent devant le petit pavillon de leur chef. Ils en observaient les portes closes en murmurant à voix basse.

Craaaack !

Les portes grincèrent soudainement et mirent immédiatement un terme à tous ces bavardages. Les regards qui les fixèrent brûlaient de passion et de respect.

Un jeune homme vêtu d’une robe noire sortit lentement sous les regards ardents. Son expression apparemment chaleureuse enthousiasma tous les membres de sa secte. En tant que véritable chef de cette dernière, le moindre de ses faits et gestes influençait le moral de tout le monde. Tant qu’il restait invaincu, qui que soit son adversaire, les membres de la secte du Roc auraient une confiance et un esprit combatif inépuisable.

Wu Hao et Hu Jia soupirèrent discrètement de soulagement en le voyant arborer un sourire. Se serait-il montré aussi malheureux et morose que la veille qu’il aurait probablement démoralisé tous les membres.

Xiao Yan balaya les environs du regard et, à chaque fois qu’il arrêtait son regard sur l’un d’entre eux, les membres de la secte levaient involontairement la tête en gonflant leur poitrail, les yeux brûlants d’excitation.

Le jeune homme sourit doucement en levant lentement la main. « Allons-y ! » Dit-il brièvement avant de la rabaisser.

Une fois cela dit, il se dirigea vers la sortie de la secte, suivi de près par ses membres.

Naturellement, un tel groupe en mouvement créa une certaine agitation. L’adolescent en noir ouvrant la marche fut couvert de nombreux regards qui, lorsqu’ils réalisèrent de quoi il retournait, suivirent le groupe avec des expressions envieuses.

Grâce à la vente de pilules médicinales, la secte du Roc avait véritablement le monopole sur le marché des pilules au sein de l’académie interne. Même le Gang des Médicaments avait de plus en plus de mal à rivaliser avec la puissance de leur rival. L’augmentation des fonds sous forme d’énergie de feu permit de parfaire le système de récompense et punition qui structurait la secte. Par conséquent, même les étudiants là depuis longtemps se mirent à envier le traitement reçu par les membres de la secte du Roc.

La foule nombreuse avança avec force et se dirigea droit vers la Tour d’entraînement. Ils croisèrent quelques factions sur la route, mais leur élan et leur aura étaient indubitablement plus faibles que ceux de la secte du Roc. Bien que la plupart des chefs de ces factions soient des experts du top dix, ils n’osèrent pas se montrer arrogants devant Xiao Yan, un homme capable de se battre contre Liu Qing et de le blesser grièvement. Ils étaient tous conscients que s’ils ne s’étaient pas battus au point de finir en si piteux état, ils auraient tous les deux indubitablement fini dans le top trois.

Les groupes de Xiao Yan et de Lin Xiuya, qui se rendaient tous deux à grands pas vers la Tour, finirent par se croiser en approchant de leur destination. D’abord surpris, ils se saluèrent immédiatement l’un l’autre.

Le jeune alchimiste balaya du regard la vingtaine de personnes à la suite de Lin Xiuya tandis qu’il saluait ce dernier, et il les félicita silencieusement. Certes, ils étaient moins nombreux que la secte du Roc, mais ils avaient beau dissimuler leur auras, la lueur dans leurs regards étincelait de temps à autre. D’après l’accumulation d’auras en eux, la plupart avaient une puissance avoisinant celle de Dou Ling une étoile.

« Voici donc les « Crocs de Loup » qui sont renommés à travers l’académie interne. Ils sont peu nombreux mais chacun d’entre eux peut se battre contre dix hommes. Une véritable troupe d’élite. »

Pendant ce temps, Xin Liuya chercha du regard une personne aux côtés du jeune homme, mais il ne trouva pas la silhouette qui s’était imprimée dans son coeur. Aussitôt, il fut frappé de déception et se lança dans une discussion avec son interlocuteur en se dirigeant rapidement vers la Tour, qui apparaissait à l’horizon.

Le temps qu’ils arrivent, la place était déjà bondée d’une foule énorme. L’académie interne avait déjà interdit à toute personne autre que les membres du top dix du Classement de descendre tout en bas de la tour et, bien que cette interdiction entraîne des plaintes, tout le monde savait que c’était une règle décidée il y a plusieurs générations et qu’ils ne pouvaient rien y faire.

L’arrivée du groupe du jeune alchimiste attira immédiatement l’attention de tous, tant sa réputation et son prestige n’avaient rien à envier à ceux de Lin Xiuya. Il fut naturellement immédiatement reconnu, et nombre de gens se mirent aussitôt à bavarder à sa vue.

L’adolescent les ignora et, grâce à la taille de son groupe, il se tailla un chemin dans la foule qu’il sépara en deux. Ils se pavanèrent enfin jusqu’à une zone déserte juste devant l’entrée principale de la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste.

Cette zone vide et spacieuse devant la porte principale était réservée aux factions puissantes, ce que la secte du Roc était naturellement devenue. Par conséquent, le groupe chercha un bon emplacement à la hussarde avant de s’asseoir en tailleur.

Xiao Yan observa la foule de gens serrés les uns contre les autres derrière lui et soupira involontairement. Il y a six mois seulement, il ne pouvait également que se tenir dans la foule à regarder de loin et envieusement ces factions qui occupaient les meilleures places. Il ne se serait jamais attendu à ce que sa position soit inversée quelques mois plus tard.

Lin Xiuya apparut soudainement aux côtés du jeune homme, puis il s’assit en souriant avant de désigner une direction du doigt.

Surpris, son interlocuteur tourna son regard dans la direction indiquée, et il remarqua effectivement que la foule s’agitait soudainement. Peu après, un groupe de gens à l’aura écrasante en sortit et fonça droit vers l’entrée principale. L’homme à leur tête n’était autre que Liu Qing, qui portait sa Lance Séparant les Montagnes dans son dos. Il était suivit de Liu Fei, de Yao Sheng et d’un groupe d’hommes apparemment forts, dont l’aura n’était en rien inférieure à ceux des Crocs de Loup de Lin Xiuya.

Liu Qing sentit le regard de l’adolescent se poser sur lui. Il tourna légèrement la tête et son regard croisa le sien.

Alors qu’ils se regardaient dans le blanc des yeux, Liu Qing ralentit ses pas. En tant que centre de l’attention, le moindre de ses gestes attirait naturellement l’attention de tous et du coup, nombre de regards se tournèrent à nouveau vers Xiao Yan.

Les conversations environnantes s’étouffèrent aussitôt en voyant ses deux hommes que l’on pouvait qualifier d’ennemis.

Sous tant de regards, Liu Qing hésita un instant, mais il mena cependant son groupe vers celui du jeune alchimiste.

Les membres de la secte du Roc, derrière leur chef, devinrent immédiatement bien plus tendus en les voyant approcher. Leurs regards trahissaient leur hostilité, et certains dégainèrent même leurs armes.

La foule se tut immédiatement en voyant les deux groupes agir, et elle observa les deux groupes qui semblaient sur le point d’ouvrir un conflit à grande échelle.

Liu Qing s’arrêta à une dizaine de mètres des gens de la secte du Roc. Il fit un geste de la main, et les types costaux à l’aura écrasante derrière lui s’arrêtèrent en même temps. Leurs bruits de pas synchrones s’arrêtèrent dans un ‘bang’ à la présence imposante.

Liu Qing avança lentement jusqu’à se retrouver face à son jeune rival, accompagné de Liu Fei et de Yao Sheng. Il fixa intensément son visage souriant puis, un moment plus tard, il dit d’une voix grave : « Tu es très fort, je t’ai sous-estimé. »

L’adolescent sourit en joignant les mains à son égard. « J’ai juste eu de la chance. »

« Il n’y a pas de chance qui tienne dans un combat. » Dit vaguement Liu Qing en tournant son regard ardent vers lui. « Cela étant, j’ai dorénavant un adversaire supplémentaire. C’est une excellente nouvelle pour moi. Je viendrai te trouver pour que nous nous entraînions ensemble plus tard. »

Sans attendre de réponses, Liu Qing se retourna et emmena sa bande s’asseoir par loin de là en attendant silencieusement que la porte de la Tour s’ouvre.

Le jeune alchimiste secoua la tête d’un air désarmé en le voyant faire. Ce type était en fait plutôt problématique…

D’autres personnes arrivèrent à la suite du groupe de Liu Qing puis, après presque une demi-heure, une bourrasque se fit entendre dans le ciel, et une paire de vieilles silhouettes apparurent devant la porte. L’une d’entre elles était étonnamment le Premier Doyen, Su Qian.

«  Ké ké, on dirait que tout le monde est arrivé. Dans ce cas, je ne vais pas tergiverser. » Le vieil homme jeta un œil à la ronde, puis il fit un geste de la main et les lourdes portes de la Tour s’ouvrirent lentement dans un craquement.

« Les onze personnes du top dix du Classement des Puissants, suivez-moi. Personne d’autre n’a le droit d’entrer aujourd’hui ; quiconque désobéira sera interdit d’entrée pendant les six prochains mois. » Dit le vieillard à voix basse avant d’ignorer les élèves si choqués par cette punition sévère qu’ils s’étaient recroquevillés. Il se retourna immédiatement et marcha vers la tour.

Xiao Yan fut le premier à lui emboîter le pas, et il entra dans la Tour d’entraînement de Qi de la Flamme Céleste sous de nombreux regards envieux !

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
BTTH Chapitre 584
BTTH Chapitre 586

Related Posts

4 thoughts on “BTTH Chapitre 585

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com