DNC Chapitre 143

DNC Chapitre 142
DNC Chapitre 144

Ce chapitre est une ode à la fourberie. Prenez note, chers lecteurs : c’est comme ça qu’on fout le bordel :p

Bonne lecture et à toute pour le TDG bonus !

 

 

Chapitre 143 – Le vrai Maître apparaît.

 

L’Illustre savait que ça ne ferait qu’endommager davantage son corps et surtout, que ça heurterait ses organes internes. Cependant, il n’avait alors plus rien à faire de ce qui pouvait ou non se passer, ou de ce qu’il pouvait blesser.

Il n’avait plus rien à faire de quoi que ce soit !

Tuer… Tuer… Tuer ! Je n’ai jamais été insulté de la sorte ! Tu dois crever, petit bâtard ! Je suis prêt à payer n’importe quel prix pour te tuer ! Sa haine avait surpassé tout ce qu’on pouvait imaginer !

Mais ce n’était pas que de la peur ; il y avait aussi du doute, de la peur et une pointe d’avidité. Ce merdeux doit posséder une sorte d’arme sainte, bien plus puissante que n’importe quelle autre arme du même genre ! Comment aurait-il pu me blesser autrement, avec sa force ?

Si je le tue, cette arme sainte m’appartiendra ! Et avec ma force martiale et cette arme, je serai comme un tigre à qui on aurait donné des ailes ! (NdT ce LN n’est pas sponsorisé par Redbull)

Il prit une grande inspiration avant de voler à nouveau dans les airs, et de filer dans la direction qu’avait prise Chu Yang ! Il regrettait alors de ne pas avoir d’armes de jet.

Je ne laisserai pas ce moutard crever facilement, même avec des armes de jet ! Je veux qu’il meure sous d’horribles tortures ! Non, je veux qu’il soit incapable de vivre ou de mourir ! Il n’y a que comme ça que ma haine se tarira !

Il continua ainsi sa poursuite désespérée, mais le jeune homme courait pour sauver sa vie !

Il courait de toutes ses forces en passant par de petites rues et des allées, en changeant constamment de direction. La situation de ses méridiens était chaotique mais il n’y prêta pas attention.

J’y suis presque, j’y suis presque !

Je dois juste me rendre à L’Auberge Porte des Nuages ! Je dois juste y arriver ! Ce n’est qu’alors que mon plan pourra prendre effet ! Le jeune homme sentit son cœur battre violemment, comme s’il s’apprêtait à bondir hors de sa poitrine. Ses yeux étaient devenus injectés de sang !

Sous la menace de la mort, il parut avoir atteint une vitesse extrême, qu’il maintint avec la force du désespoir !

Le type qui me pourchasse est un Roi Martial ! Un putain de Roi Martial ! Oh putain ! Oh putain ! OH PUTAIN !

Il pensa en courant : Je veux devenir plus fort ! Je veux devenir plus fort ! Aaaaaaaah… Aaaaaaaah… Aaaaaaaah… JE VEUX DEVENIR PLUS FORT !

Je ne veux pas être pourchassé ! 

Je devrais être le chasseur, pas la proie ! J’ai besoin de devenir plus puissant ! Personne ne devrait être capable de me pourchasser, que ce soit un Roi Martial ou un Empereur !

Grâce à ce désir féroce, sa vitesse augmenta une fois de plus !

Une vague de pression arriva derrière lui, et il cria !

L’adolescent changea abruptement de direction en maintenant sa vitesse extrême ; il prit rapidement un virage et bondit droit devant.

*Blom !*

L’Illustre atterrit en créant un trou gigantesque dans le sol ! De la terre jaillit dans toutes les directions et sembla envelopper le fuyard.

Plus que dix mètres ! Dix mètres et je serai à l’Auberge Porte des Nuages ! Il traversa la foule et couvrit sa tête d’un voile noir.

*BOUM !*

Le Roi Martial se rapprocha un peu plus de lui, et cinq mètres seulement les séparèrent ! Avec son pouvoir martial, il était déjà assez près pour pouvoir lui infliger des dégâts à distance !

Il prit une grande inspiration, et une sorte de flash brillant apparut sur son visage ; il recula la main droite, puis la poussa rapidement vers l’avant !

Sa paume provoqua un sifflement aigu en déchirant l’air, où s’échappait même une fumée blanche ! Il avait mis toutes ses forces dans ce coup de paume !

Le Fourbe ne put que sentir l’atmosphère derrière lui devenir plus dense ! Il était à moins de cinq mètres de l’auberge, mais ces cinq mètres étaient devenus une sorte de montagne infranchissable ! Ses méridiens étaient complètement vides, et ne contenaient plus la moindre goutte d’énergie !!

À ce moment critique, l’Épée des Neuf Calamités s’agita soudain, et déversa dans ses méridiens, à la façon d’un raz de marée, l’énergie froide des Sept Ombres qu’elle avait absorbée à la Secte Au-Delà des Cieux.

Le Ministre cria de tous ses poumons, se retourna pour lancer un coup de paume, puis il se pencha immédiatement et bondit dans les airs. Certes, il ne pouvait pas changer de direction dans les airs, mais il pouvait se servir de la force du coup de l’Illustre pour se propulser en avant ! Tout se passera bien tant que je ne meurs pas ! se dit-il en son for intérieur.

J’espère juste que Sha Pei est bien là. Il repensa à l’information que lui avait donnée Chen Yutong : “Ces types en noir résident pour le moment à cette auberge !”

Voilà pourquoi il avait décidé de courir vers cet établissement !

Chen Yutong, Chen Yutong… Ton info ne peut pas être fausse à ce moment critique ou sinon, je suis foutu ! pria-t-il.

BANG ! Deux énormes puissances s’entrechoquèrent dans les airs.

Chu Yang hurla en sentant une puissante ondulation d’énergie déchirer sa propre énergie froide en petits morceaux. Il eut l’impression qu’une force de plusieurs tonnes s’écrasait dans son dos ; sa vision se troubla, il sentit le sang monter dans sa gorge et fut propulsé au loin.

Plop ! Il vola dans l’Auberge Porte des Nuages !

Les Heimo résidant dans l’hôtel remarquèrent évidemment le vacarme dans la rue. Deux Vénérables, qui étaient venus à la porte voir ce qui se passait, virent le jeune homme s’écraser dans leur direction.

Pris par surprise et pensant qu’il était des leurs, puisqu’il était vêtu de noir et le visage couvert, ils tendirent les bras pour l’attraper.

BAM !

Les trois hommes tombèrent à terre.

Les deux Vénérables s’alarmèrent aussi ; quelle puissance devait avoir le type qui l’avait frappé pour lui donner un élan capable de les renverser tous les deux ?

Au moment où ils s’entrechoquèrent, la majorité de l’impact du corps de l’adolescent leur fut transmis et avant même de se relever, celui-ci se mit à hurler : “Chef, fuyez vite ! Un ennemi puissant nous attaque !”

Juste après, il cracha du sang et sembla s’effondrer à terre.

Le mot ‘chef’ qu’il cria fut immédiatement submergé en puissance par ‘fuyez vite’, de sorte que les autres n’entendirent que ‘Fuyez vite ! Un ennemi puissant nous attaque !’

Tout se passa très vite ; l’Illustre atterrit en ayant l’air d’un démon. D’un regard, il découvrit immédiatement les mots “Auberge Porte de Nuages” au-dessus de la prote.

Il eut soudain une révélation : Le Roi des Enfers Chu n’est pas à une auberge Porte machinchouette ?

Se peut-il que ce vaurien m’ait dit la vérité ?

Il a risqué sa vie pour les prévenir ? T’es trop stupide, gamin : tu les alertes ou tu me mènes à eux ?

Tout à coup, il entendit : “Chef, fuyez vite ! Un ennemi puissant nous attaque !” Il ne put s’empêcher d’être heureux, et toutes ses frustrations s’envolèrent en un instant. Il cria alors majestueusement : “Fuir ? Où pouvez-vous fuir ? Vous allez mourir ici !”

Les deux hommes en noir se relevèrent aussitôt. Ils avaient entendu le cri du Ministre, et à ce moment ils entendirent les paroles arrogantes du Roi Martial. Ils devinrent furieux et haineux envers ce dernier.

Ils se mirent alors devant lui et lui bloquèrent le passage, en disant froidement : “Qui es-tu ? Pourquoi…”

L’Illustre fut incapable de contrôler sa rage et dit : “Pourquoi ta mère ! Dégage !”

Enfoiré !” Les deux Vénérables étaient du clan Heimo, et avaient toujours été arrogants. Personne n’osait leur gueuler dessus ! Ça prouvait bien que cet homme était leur ennemi ; ils jurèrent donc à l’unisson et agirent en même temps !

Les yeux de l’Illustre brillèrent : Des artistes martiaux Vénérables ?

Pas mal… Ce doit vraiment être l’endroit où se cache le Roi des Enfers Chu ! Je ne m’attendais certainement pas à ce que ses gardes soient deux Vénérables ! Il éclata de rire et commença aussitôt à se battre contre eux.

Les trois hommes s’affrontèrent en faisant siffler le vent.

La force de ces Vénérables était impressionnante, mais ils n’étaient pas de taille face au Roi Martial. Le combat venait à peine de commencer, et ils étaient déjà en train de perdre !

Ils étaient complètement subjugués par la puissance de leur adversaire !

Un Roi Martial ?” Les deux hommes étaient choqués de voir que leur ennemi était aussi puissant. Pas étonnant que leur collègue ait hurlé à leur chef de fuir ! Ce dernier, d’ailleurs, ne cessait de les encourager en retrait !

Whoosh ! Whoosh ! Whoosh ! Whoosh !

Quatre Vénérables apparurent alors et, voyant leurs camarades en train de perdre, ils foncèrent aussitôt dans la mêlée et se battirent de toutes leurs forces !

Un contre six !

Vous êtes si nombreux ?” L’Illustre se moqua d’eux en riant : “Vous ne pouvez rien faire même en étant aussi nombreux ! Si je ne vous tue pas tous aujourd’hui, alors c’est que je ne suis pas humain ! Une bande de fils de putes ose m’arrêter ? Quelle blague !”

Les six Vénérables Martiaux attaquaient de leur mieux, et l’un d’entre eux dit rageusement : “Qui es-tu, bordel ?”

Pour eux, il devait venir du Clan Mo, car seul ce clan était capable de mobiliser aussi rapidement un expert de niveau Roi !

Ils avaient tendu une embuscade à Mo Chengyu et à la petite princesse du clan, alors cette attaque était clairement leur vengeance !

L’Illustre gloussa : “Le type qui va tous vous tuer !” (NdT Réplique tout droit sortie du manuel du parfait méchant… x) )

Tuez-le !” crièrent de colère les six Vénérables ; leurs assauts devinrent plus féroces encore ! Cependant, leur adversaire était un Roi Martial de sixième rang, et eux n’étaient que des Vénérables… Ils n’étaient pas de taille face à lui dans un combat à mort.

L’Illustre devint plus heureux en assénant coup après coup !

Pop… pop.” Deux bruits, et deux Vénérables s’envolèrent. Les bruits terrifiants de leurs os craquant se répandirent à la ronde, comme leur sang. En un coup, ces deux hommes se retrouvèrent plus morts que vifs !

À ce moment-là, les yeux des quatre autres devinrent rouge sang tandis qu’ils attaquèrent sans se soucier de leurs propres vies.

L’Illustre se moqua d’eux : “Des lucioles qui osent comparer leur brillance à la lueur du jour… Pourquoi n’appelleriez-vous pas…”

STOP !” Un rugissement furieux retentit, et son émetteur apparut à la porte de l’auberge.

Il était mince et avait un visage décharné, où brillaient des yeux pleins de vigueur. Une aura d’énergie noire cruelle luisait au fond de son regard, et faisait trembler quiconque le croisait ! Son visage semblait couvert d’une couche de givre et tandis qu’il fronçait les sourcils, une ride du lion prononcée se dessina entre ses yeux !

Cette personne avait l’air de pouvoir avoir trente, quarante voire même cinquante ans !

Il avait les mains dans le dos et fixait cruellement l’Illustre ! Son regard était celui d’un serpent venimeux observant sa proie !

Le Roi Martial le regarda et fut aussitôt abasourdi ! Cette personne était exactement comme le vaurien l’avait décrite !

De plus, elle émettait une puissante aura ! L’une de celles qui enveloppent le monde ! C’était l’aura d’une personne occupant une haute position et tenant la vie de millions de gens entre ses mains !

Seule une aura pareille pouvait contrôler le Pavillon Butian et s’opposer au légendaire Diwu Qingrou !

C’était également un homme assez cruel et féroce pour tuer d’innombrables personnes !

Les deux yeux de l’Illustre s’illuminèrent ! Voilà pourquoi je suis venu au Nuage de Fer : le Roi des Enfers Chu ! Tu es apparu ! Je t’ai enfin trouvé !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 142
DNC Chapitre 144

13 Commentaires

  1. grenvious

    rip

    Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre. Trop fort, j’en peux plus 😀 Il est plus abruti que je ne le croyais…vite la suite.

    Répondre
  3. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Belouz

    Tanks

    Répondre
  5. Kingdo

    thx pour le chap XD

    Les deux yeux de l’Illustre s’illuminèrent ! Voilà pourquoi je suis venu au Nuage de Fer : le Roi des Enfers Chu ! Tu es apparu ! Je t’ai enfin trouvé !
    (Oui bon, presque j’ai envie de dire XD)

    Répondre
  6. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci

    Répondre
  9. psycho

    XD merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. sai1905sai1905

    encore faut-il que notre fourbe préféré puisse s’enfuir^^

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre
  13. vinc

    le meilleur moyen de s occuper d un ennemie et de lui envoyer un autre ennemie xD

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com