DNC Chapitre 234

DNC Chapitre 233
DNC Chapitre 235

Chapitre 234 - Était-ce le Roi des Enfers Chu ?

Des gouttes de sueur froide coulèrent le long du front de Jing Menghun et tombèrent à terre.

Diwu Qingrou n’avait pas évoqué le résultat de la mission, ou ce qu’il faudrait prendre en compte lors des futures missions, mais la fureur qu’il éprouvait transparaissait clairement dans ses paroles !

Pour quoi avait été fondé le Hall des Cavaliers Dorés ?

Pour accomplir le rêve de domination mondiale du Premier Ministre !

Dès lors, si le Hall devait devenir un obstacle à ses projets, il le ferait disparaître sans la moindre hésitation et aussi facilement que le jour où il l’avait fondé !!

Jing Menghun n’en doutait absolument pas.

Pourquoi maintenir le Hall s’il ne lui servait pas ? Quel serait le but de l’organisation ? Gâcher de l’argent ?

Et les experts de niveau Roi avaient beau être importants, pouvaient-ils néanmoins égaler une puissante armée ? Pouvaient-ils l’aider à conquérir le monde ? Non ! Et du coup, s’ils ne pouvaient pas l’aider de quelque manière que ce soit, à quoi bon les garder ?

C’était là l’analyse de Diwu Qingrou et en se servant de cette analyse, il avait strictement défini pour la première fois ce qu’il attendait du Hall des Cavaliers Dorés, tout en démontrant en même temps qu’il pouvait s’en passer !

Le premier ministre jeta un regard à Jing Menghun et dit lentement : « Dongfang Qingtian a eu tort d’avoir eu trop confiance en ses capacités et son intelligence, mais moi, Diwu Qingrou, je ne commettrai pas la même erreur ! Et par conséquent, je ne laisserai passer une telle erreur qu’une seule fois, pas deux !»

Le roi martial eut l’impression d’être trempé de sueur froide en disant : « Rassurez-vous, Premier Ministre, il n’y aura pas de seconde fois !»

« Je vous crois !» dit sombrement Diwu Qingrou en opinant du chef. « L’échec comme la mort ne sont pas effrayants ! Par contre, rester perplexe face à l’échec est effrayant, tout comme la haine qui aveugle ! Nous vengerons les pertes du Hall des Cavaliers Dorés, mais le moment n’est pas venu. Aucun d’entre vous n’a le droit d’agir sur un coup de tête !»

Jing Menghun serra les dents et répondit : « À vos ordres, Premier Ministre !»

Ce dernier opina du chef à sa réponse et demanda : « Comment va Yin Wufa ?»

Il avait évité que quiconque aborde le sujet jusque-là, car il savait qu’ils avaient toujours leurs habitudes du Jiang Hu… Mais à présent qu’il les avait calmés, il pouvait poser la question.

Ils pourraient réaliser leur plein potentiel une fois qu’ils se seraient débarrassés de ces habitudes, cela dit. La mort d’un Roi Martial était trop chère payer, mais Diwu Qingrou reconnut qu’elle présentait l’opportunité parfaite pour y arriver !

Le Hall des Cavaliers Dorés pouvait se passer d’un chef de niveau roi, mais il ne parviendrait jamais à rien si ses membres n’arrivaient pas à se contrôler !

Et il ne faisait nul doute que le Premier Ministre arrivait très bien à contrôler les autres !

Jing Menghun dit d’un air un peu douloureux : « Frère Yin… Normalement, une personne qui boit ma solution Menghun peut survivre pendant un mois, quelles que soient ses blessures ! Mais les jambes de mon troisième frère…»

Il leva soudainement les yeux. « Officiel Cheng, j’ai une question à vous poser. En plus de ces gamins des clans, avez-vous croisé qui que ce soit sur votre route ?»

Cheng Yunhe fut interloqué : « Que voulez-vous dire, Chef de niveau Roi Jing ?»

« Avec ma solution, j’aurais pu soigner ses jambes même si elles étaient toutes les deux brisées, mais à présent… Il est complètement paralysé sous la ceinture !»

Le Roi Martial fixa Cheng Yunhe de ses yeux injectés de sang : « Une telle blessure n’a pu arriver qu’après qu’il ait bu la solution !»

Cheng Yunhe leva la tête, ferma les yeux et resta silencieux un long moment avant de soupirer. Il serra ensuite les dents et ditv : « Je ne comprends rien à toutes ces histoires d’énergie ou de culture. Ma responsabilité était de diriger la mission et de ramener les survivants, et je l’ai fait au mieux de mes capacités !»

Il leva la tête et dit d’un ton glacial en désignant du doigt son cou blanc : « Je peux garantir que son corps ressemblait à un cadavre, et que personne ne s’y est attardé sur le chemin du retour. Si vous ne me croyez pas ou que vous avez le moindre doute, Chef Jing, ma tête est juste ici !»

Il leva la tête et jeta un regard arrogant alentour : « Les autres membres du Hall des Cavaliers Dorés peuvent aussi venir la prendre !»

Cheng Yunhe étouffait de colère pure.

Vous autres du Hall deviez obéir aux ordres, et moi je n’étais là que pour vous superviser et prêter assistance ! Et c’était la décision du Premier Ministre ! La mission a failli être un échec complet parce que vous n’avez pas suivi les ordres et n’avez pas coopéré avec moi ! J’ai fait un voyage dangereux et épuisant pour ramener votre frère, mais non seulement vous ne me remerciez pas, mais vous me suspectez de l’avoir attaqué en secret ?

« Votre réaction est trop extrême, Officiel Cheng !» dit froidement Yin Wutian en le dévisageant d’un air de serpent venimeux. Il ne le croyait évidemment pas.

« Extrême ou pas, j’ai ma droiture avec moi !» Cheng Yunhe craqua enfin ; il se leva subitement et hurla : « Si j’avais voulu la mort de Yin Wufa, j’aurais pu le tuer des dizaines de milliers de fois sur le chemin du retour ! À quoi me servirait-il de l’handicaper ?»

Il était absolument fou de rage !

« Assez !» Diwu Qingrou leva doucement la main et se tourna lentement vers Yin Wutian. « Quatrième chef de niveau Roi Yin, peut-être pensez-vous qu’il aurait mieux valu que votre frère meure en mission ?»

Yin Wutian fut pris par surprise et il se mit à trembler en disant : « Pardonnez-moi, Premier Ministre, c’est juste que… J’ai quelques doutes !»

« Alors vous devriez les garder pour vos ennemis. Ne doutez pas de l’homme qui a traversé tant d’épreuves pour ramener votre frère !» dit sévèrement le Premier Ministre. « Yin Wutian, vous devriez faire plus attention avant de parler ! Si vous deviez faire capoter quoi que ce soit à cause de votre haine… Vous devriez savoir ce qui vous attendra !»

Kong Shangxin était mort, Yin Wufa handicapé, mais la personne souffrant le plus était Yin Wutian !

Diwu Qingrou, par conséquent, ne voulait pas être trop sévère, mais il devait à présent écarter toute compassion. S’il permettait à la haine de Yin Wutian de se développer, alors personne ne pourrait prédire quelle forme cette haine prendrait… Par conséquent, s’il ne voulait pas la voir grandir, il lui fallait l’étouffer !

Yin Wutian prit une grande inspiration et dit gravement : « Vous avez raison, Premier Ministre !»

« Gao Sheng, savez-vous de quel clan le Roi des Enfers Chu a profité ?» demanda Diwu Qingrou. Il lui avait demandé d’enquêter à ce sujet il y a une semaine de ça, et il posait la question maintenant dans un but bien précis.

« J’ai appris qu’il y a dix jours, les membres du Clan Heimo qui étaient partis en expédition sont revenus aux Trois Cieux Intermédiaires !» dit prudemment Gao Sheng. « Une certaine blague se répand à leur sujet d’ailleurs, comme quoi ils avaient envoyé trois Rois Martiaux accomplir je ne sais quelle mission, mais ils sont tous rentrés grièvement blessés…»

Yin Wutian écarquilla les yeux : « Les Heimo ?»

« Yep, les Heimo !» dit Gao Sheng. « Le bruit court que les Heimo ont été attaqué par le clan Mo à la Citadelle du Nuage de Fer, mais après enquête, il a été prouvé que les Mo n’avaient aucun maître martial à la Citadelle à ce moment…»

Jing Menghun et Yin Wutian retinrent leur souffle, les yeux écarquillés !

« Plus tard, le Roi Martial Hun Gou a été forcé d’admettre la vérité. » dit lentement Gao Shen. « Ils se sont battus avec le Hall des Cavaliers Dorés… Et cette information a provoqué un tollé dans les Trois Cieux Intermédiaires !»

Jing Menghun et Yin Wutian grincèrent bruyamment des dents !

Le clan Heimo !

Alors c’était eux !

« Tout a été orchestré par le Roi des Enfers Chu dans l’intention de nous faire porter le chapeau !» dit Gao Sheng. « Les deux chefs de niveau roi des Heimo ont tous deux déclaré conjointement qu’à ce moment que le Roi des Enfers Chu leur avait clairement dit que leurs adversaires étaient le Hall des Cavaliers Dorés, mais ils lui devaient une faveur alors ils ont accepté de l’aider !»

Il souligna ensuite : « Notez bien qu’il leur a dit à l’avance qui nous étions, de sorte que les Heimo ne puissent rien lui reprocher !»

Tout monde comprit parfaitement ce principe. C’était comme si un homme avait dit à un autre que son ennemi était un empire, et qu’il devait aller se faire sauter dans leur capitale à sa place. La seconde personne n’avait rien à voir avec cette histoire, mais avait quand même décidé de participer…

Yin Wutian demanda, le regard volcanique : « Dans ce cas, le clan Heimo a reconnu sa responsabilité pour toute cette histoire ?»

« Les Trois Cieux Supérieurs n’ont pas le droit d’intervenir dans les conflits entre les clans des Trois Cieux Intermédiaires, et les Trois Cieux Intermédiaires n’ont pas le droit de participer aux guerres entre royaumes des Trois Cieux Inférieurs ! C’est une règle immuable des Neuf Cieux !» Gao Sheng dit nonchalamment : « Ces Rois Martiaux des Heimo ont brisé les règles et ont été placé en détention ! Peu importe de quelle façon ils ont réglé ça, c’est terminé ! Il serait très malavisé de remettre ça sur le tapis !»

« Les Neuf Cieux ont leur propre justice. Peut-être que le Roi des Enfers Chu s’est servi de failles dans cette justice, mais cette histoire a déjà été conclue et les Heimo ont reconnu que le Roi des Enfers Chu n’était coupable de rien. Mais si nous… Ha ha, s’il peut même utiliser cette justice, alors je n’ai pas besoin de vous faire un dessin sur la façon dont ça pourrait finir pour le Hall des Cavaliers Dorés !»

Les yeux de Gao Sheng brillèrent vivement : « Par conséquent, je pense que nous devons nous contrôler quoiqu’il arrive !»

Jing Mengyun soupira et se rassit ; de son côté, Yin Wutian arracha le coin de la table devant lui de la main. Les deux hommes avaient toujours les yeux injectés de sang, mais ils paraissaient à présent légèrement affalés…

Même un maître de niveau Empereur n’oserait pas affronter les lois des Neuf Cieux, alors un de niveau Roi…

Diwu Qingrou fit un geste de la main et changea de sujet : « Yunhe, ces jeunes des grands clans…»

Il comprenait parfaitement la façon dont les gens pensaient et réagissaient, leurs caractères… Et avec les deux échecs précédemment, il était devenu plus prudent !

Cheng Yunhe dit pensivement : « Lorsqu’ils se disputaient entre eux, je les ai entendus appeler l’un d’eux Luo Kedi, un autre Ji Mo et un troisième du nom de Gu. Quant aux deux autres, je n’ai pas appris leurs noms. J’ignore aussi s’ils sont d’un clan des Trois Cieux Intermédiaires, ou des Trois Cieux Supérieurs. »

Au moment où il entendit ces noms, Gao Sheng parut légèrement tendu : « Luo Kedi est le second jeune maître du clan Luo des Trois Cieux Intermédiaires ! Ji Mo est le second jeune maître du clan Ji, des mêmes Trois Cieux Intermédiaires ! Quant à ce Gu… Se peut-il qu’il vienne du clan Gu ?»

Diwu Quingrou se mit à pâlir, et tapota doucement la table des doigts sans rien dire pendant un long moment. Il leva pensivement les sourcils en laissant les autres digérer ces informations.

Au bout d’un moment, il dit enfin lentement : « Se peut-il que parmi eux… le Roi des Enfers Chu ait été là ?»

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 233
DNC Chapitre 235

10 Commentaires

  1. Khultima

    Merci pour le chapitre. Pauvre Diwu, il attrape une sale migraine ^^

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Le »roi des enfers » à bien réussi son coup !

    Répondre
  5. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. TesaYuuTesaYuu

    Diwu doit rien comprendre XD, j’ai trop envie que Chu foute la merde dans le hall des chevaliers dorés ^^
    Merci pour le chapitre, avec Nostra et AlthanMaiel absent je suis vraiment en maque heureusement que DNC est là et vivement leur retour !!

    Répondre
  8. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com