DNC Chapitre 254

DNC Chapitre 253
DNC Chapitre 255

Une page se tourne et une autre se présente… Les choses évoluent dans les Trois Cieux Inférieurs !

Bonne lecture à tous !

Chapitre 254 - Nous nous séparons là

Tout le monde récupéra doucement de ses blessures les jours suivants. Ils se nourrirent grâce aux viandes séchées que Chu Yang possédait et Gu Duxing sortit le troisième jour pour aller chasser un cerf qui servit de festin aux cinq hommes.

Wu Yunliang, quant à lui, ne se soucia pas le moins du monde de la situation de la secte Au-Delà des Cieux, ce qui surprit beaucoup Gu Duxing. Il ne comprenait pas qu’il puisse rester aussi serein quand sa secte était mise sens dessus dessous.

Le chef de secte parut percevoir son incompréhension et lui dit : « Je m’attends à ce qu’il y ait des pertes, mais j’ai confiance en mon second frère martial…»

Sa réponse intrigua l’épéiste, mais il finit par comprendre lorsque Chu Yang lui expliqua que le second frère en question, Li Jinsong, était un espion de Diwu Qingrou. Il ne put alors s’empêcher de secouer la tête d’un air amusé.

« Mais une telle attaque ne va-t-elle pas coûter la vie de nombreux disciples ordinaires ?» demanda-t’il encore.

« C’est le Jiang Hu. » répondit Wu Yunliang en soupirant. « J’espère que cet événement aidera les disciples à se souvenir que la secte n’est pas un abri les protégeant du monde. Il faut aussi qu’ils comprennent qu’en étant nos disciples, ils sont liés à jamais à la secte et que sans elles, ils ne seront plus que des fantômes errants. »

« Nous pouvons forger un moral d’acier dans la souffrance, mais il faut pour ça être prêt à en payer le prix. Sans cela, pas de survie !» conclut-il avec un long soupir.

Gu Duxing devint songeur. Tout ça lui faisait repenser à Gu Miaoling ; les souffrances qu’ils avaient dues endurer ne leur avaient-elles effectivement pas forgé le caractère ?

Après un peu de repos, Wu Yunliang demanda à Chu Yang : « Y’a-t-il une femme dans tes pensées ?»

« Oui !» répondit sans hésiter le jeune homme avec un sourire amoureux.

Le chef de secte en fut fou de joie et se caressa la barbe avec un air entendu. Il s’imaginait que comme le disciple de son petit frère travaillait avec sa fille au Nuage de Fer, elle ne pouvait être que l’élue de son cœur. Qui d’autre aurait pu-ce être ? Il n’essaya même pas d’imaginer qu’ils puissent déjà avoir une liaison… Et c’est pourquoi il ne demanda rien de plus.

Meng Chaoran ricana car à son avis, ce n’était définitivement pas Wu Qianqian que l’adolescent aimait. Il ne le connaissait que trop bien pour se tromper ; eut-ce été elle qu’il se serait montré bien plus chaleureux à l’égard du chef de secte…

Pendant ces quelques jours de repos, Meng Chaoran fut le plus satisfait de tous et Tantan, le plus heureux. Ce gredin passa presque tout son temps à bavarder, et Gu Duxing finit même pas trouver que sa voix n’était pas aussi insupportable qu’auparavant…

De toute façon, on pouvait difficilement détester un gars au cœur si pur.

Six jours plus tard, après avoir vérifié que Wu Yunliang avait complètement récupéré, Chu Yang et Gu Duxing se préparèrent à partir.

Meng Chaoran ne mit pas la décision de son disciple en question, mais lui dit simplement avec inquiétude : « Sois prudent !»

Tantan regarda son grand-frère martial quitter la grotte les larmes aux yeux. Ses mots résonnèrent dans son cœur : « Je t’attendrai au Nuage de Fer !»

Il avait été décidé que pour la sécurité de Tantan et Meng Chaoran qu’ils valaient mieux qu’ils quittent temporairement le Jardin de Bambous Violets. Si Diwu Qingrou devait renouveler sa tentative une seconde fois, rien ne garantissait leur survie et c’est pourquoi il valait mieux qu’ils s’en aillent.

Une fois que le jeune homme et l’épéiste furent partis, Wu Yunliang demanda à son petit frère : « Chu Yang a autant changé qu’il a progressé dans sa culture. Pourquoi n’es-tu pas surpris ? Pourquoi ne lui as-tu posé aucune question ?»

« Qu’est-ce que ça aurait changé ?» répondit tranquillement Meng Chaoran. « Ce qu’il a obtenu, il l’a obtenu de ses propres mains et je ne compte pas lui demander comment. »

Il sourit et se tourna vers son grand-frère : « Je me battrais à mort contre quiconque tentera de lui voler quoi que ce soit !»

Wu Yunliang renifla et demanda : « Où comptes-tu te cacher ?»

« Je vais emmener Tantan aux Trois Cieux Intermédiaires. » répondit Meng Chaoran en soupirant, tandis qu’une expression étrange voila son regard. « Nous serons un poids mort pour Chu Yang si nous restons ici. De plus, il y a davantage d’énergie spirituelle dans les Trois Cieux Intermédiaires et le poisson rassemblant le Qi pourra en absorber davantage qu’ici. Ce sera très utile pour la progression de Tantan. »

Le chef de secte resta silencieux un long moment puis demanda : « Tu comptes réessayer ?»

« Non. » Son petit frère secoua la tête d’un air mélancolique. « J’irais si j’étais tout seul, mais c’est impossible avec Tantan. Par contre, quand je le remettrai à Chu Yang ou si je trouve ses parents biologiques…»

Wu Yunliang soupira et dit : « Je vais perdre un autre adjoint diligent avec ton départ…»

« Au vu de la situation, je ne peux t’aider davantage qu’en partant !» répondit Meng Chaoran en grognant.

« Quand pars-tu ?»

« Immédiatement. »

Les deux frères s’échangèrent un long regard témoignant de leur grande affection. Un peu plus tard, le chef de secte se retourna et dit doucement : « Si tu dois partir, file rapidement. Je ne te regarderai pas t’en aller…»

Meng Chaoran soupira et prit une grande inspiration avant de dire : « Prends soin de toi. »

« Toi aussi. » répondit son grand-frère entre ses dents.

Il voulut se retourner et assister au départ de son petit frère, mais il hésita un long moment et au final, il parvint à rester immobile dans une posture bizarre.

Il resta immobile et écouta les bruits de pas s’éloigner peu à peu… Mais même une fois qu’ils eurent disparu, il ne se retourna pas.

Un long moment plus tard, il sourit et marmonna : « J’espère toujours que tu pourras accomplir ton rêve, petit frère. Tu as gardé la secte pendant tant d’années… Je sais parfaitement à quel point tu pouvais souffrir en silence. Maintenant que tu as finalement pris ta décision et a choisi ton propre chemin, je te souhaite un bon voyage…»

Il se mit alors à sourire tranquillement, le regard plein de douceur. « J’espère qu’un jour, nous pourrons nous retrouver et boire ensemble. Je suis sûr que ce jour-là, je serais plus proche de ma mort que de ma naissance…»

Il quitta alors la grotte à la vitesse de l’éclair.

Laisse-moi m’occuper du bazar à la Secte ! pensa-t’il en planant au-dessus du sol à toute vitesse.

Les bambous violets se balançaient toujours dans le jardin, mais plus personne n’y résidait…

Wu Yunliang traversa la forêt, le cœur pétri d’une émotion indescriptible.

Le Jardin des Bambous Violets était perdu, et les neuf pics de la secte Au-Delà des Cieux étaient également sur le point de se briser. Le voyage pour le Nuage de Fer devrait débuter dès le lendemain…

Prends soin de toi, petit frère !

*****

Chu Yang et Gu Duxing quittèrent ensemble le Jardin des Bambous Violets et la secte même.

Arrivé au pied de la montagne, le jeune homme se retourna et perdit son regard au loin. Il observa le sommet de la montagne, à peine visible, où on semblait distinguer une petite tâche violette se balancer à l’horizon, comme si elle lui disait tristement au revoir.

Il resta immobile un long moment à l’observer. Il sentait que ce voyage allait lui prendre un long moment et qu’il ne pourrait pas revenir ici. La secte existera-t-elle toujours à mon retour… ?

« Ton maître est impressionnant. » Gu Duxing avait été grandement impressionné par l’indifférence de Meng Chaoran durant ces derniers jours. C’était comme s’il regardait au-delà du monde et que rien ne pouvait le toucher… Mais il transpirait aussi de lui une certaine obstination !

C’était le genre d’impression qui restait indescriptible.

« Mon maître va quitter cet endroit avec Tantan…» dit tristement l’adolescent. « Maître adore le violet, comme celui des bambous. Il va être malheureux de devoir quitter le jardin. »

« Sais-tu où il compte se rendre ?» demanda l’épéiste.

« Sa culture n’est pas très élevée donc il peut se protéger dans les Trois Cieux Inférieurs, mais se rendre dans les Trois Cieux Intermédiaires serait extrêmement dangereux. » soupira le Fourbe. « Cependant, j’ai le sentiment qu’il aura une chance de percer aux Trois Cieux Intermédiaires. »

« Il prend soin de nous même s’il n’a pas l’air de se soucier de quoi que ce soit au premier regard. Il n’a jamais cessé de penser à nous. Il nous aurait soutenus et aurait pris soin de nous tant que nous pouvions vivre tranquilles dans les Trois Cieux Inférieurs. »

« Mais il a décidé de partir après avoir découvert que sa présence aurait un impact sur le futur de la secte Au-Delà des Cieux et sur mes émotions. Cependant, il va devoir laisser son monde derrière lui pour cela. »

Chu Yang soupira doucement. « Personne ne pourra voir mon maître dans les Trois Cieux Inférieurs à partir d’aujourd’hui, Gu Duxing !»

Celui-ci lui demanda : « Il va se rendre aux Trois Cieux Intermédiaires alors ?»

« En effet. » dit son grand-frère martial. « Mon maître ne permettra absolument pas à Diwu Qingrou de se servir de lui contre moi alors une fois qu’il va partir, il ira loin. Je dis ça parce que… J’ai également compris sa situation. Je ne sais pas si j’espère ou non qu’il ait perdu espoir…»

« Gné ?» demanda Gu Duxing, légèrement confus.

Le jeune homme lui demanda à voix basse, une lueur mystérieuse dans le regard : « Connais-tu le moindre grand clan du nom de Ye ?»

« Ye, dis-tu…» L’épéiste réfléchit un temps et répondit : « Il n’y a pas de grand clan de ce nom dans les Trois Cieux Intermédiaires, à ma connaissance. Mais je ne sais pas tout. »

« Hmm…» L’adolescent se perdit un peu dans sa réflexion.

Gu Duxing prit un air songeur : « Par contre, il y a bien un clan Ye dans les Trois Cieux Supérieurs. »

Le Fourbe se retourna subitement vers lui : « Dans les Trois Cieux Supérieurs ?!»

« C’est bien ça. Le clan Ye est un des neuf grands clans qui dominent les Neuf Cieux depuis des temps anciens !» dit son second frère avec une lueur de respect et d’émerveillement dans le regard, comme s’il contemplait la plus haute montagne au monde.

Chu Yang était interloqué, car le regard de son ami lui faisait facilement imaginer à quel point ce clan Ye pouvait être puissant.

« Le clan Ye est un des neuf grands clans qui dominent les Neuf Cieux depuis des temps anciens !» répéta-t-il avec une lueur dans le regard.

Il se souvenait de tout le désespoir, la douleur et l’impuissance qu’il avait pu voir dans les yeux de son maître…

« Dans les Trois Cieux Supérieurs, hein ?» marmonna-t-il. « Les neuf grands clans des Trois Cieux Supérieurs ? Ha ha…»

Gu Duxing sentit que quelque chose n’allait pas et ne put s’empêcher d’éprouver une certaine anxiété : « Qu’as-tu l’intention de faire ?»

« Oh, rien. » La silhouette du Fourbe s’envola et fila en avant. Sa voix parvint quand même à son second frère, un peu étouffée : « Duxing, veux-tu être le chef d’un des neuf grands clans ?»

« C’est pas drôle du tout, Chu Yang. »

« Oh…»

*****

À quelque distance de là, Meng Chaoran amenait calmement Tantan à une mer de nuage orageux.

Tantan regardait toujours en arrière après quelques pas. « Où allons-nous, Maître ?»

« Nous allons trouver tes parents biologiques. » répondit nonchalamment Meng Chaoran. « Ils sont dans un endroit mystérieux. »

« Quand rentrerons-nous ?» demanda Tantan d’une voix un peu rauque. « Chu Yang attend ma venue pour que je l’aide à la Citadelle du Nuage de Fer…»

« Tu peux aussi rester dans ce monde mystérieux et attendre qu’il vienne t’aider. » répondit doucement son maître. Il se retourna et dit : « Grand-frère martial, prends soin de toi. Chu Yang, tu dois prendre soin de toi…»

Il attrapa ensuite la main de son disciple et poussa un grand cri. Deux silhouettes s’envolèrent et entrèrent dans la mer de nuages.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 253
DNC Chapitre 255

9 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Gob's

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com