SW Chapitre 113

SW Chapitre 112
SW Chapitre 114

Suite et fin de l’arc de la Crête des Âmes Muettes !

Bonne lecture à tous :p

Chapitre 113 - Le crochet de jade démoniaque

[Formation de feu ardent] Niveau actuel : 3. Niveau maximum : 5. Le Familier doit atteindre le niveau 25 pour passer cette capacité au niveau 4. Une flamme sans foyer est lancée dans les quatre directions et crée une grande formation de feu ardent. La zone d’effet du sort est de 100 mètres autour du familier. Dégâts de base = 10,000 + attaque magique x 3. 100% de chance d’infliger une brûlure supplémentaire pendant 10 secondes. Dure 3 secondes. Coût : 9000 mana. Temps de rechargement : 3h.

[Renaissance des neuf soleils] Ne peut être amélioré. Après sa mort, le pouvoir des neuf soleils peut être utilisé pour ranimer le familier. Une fois ressuscité, le familier retrouvera sa pleine forme, mais il ne pourra pas prendre une forme offensive. Les neuf soleils ont une puissance infinie, et cette technique peut être utilisée à l’infini également.

[Fureur Divine des Neuf Soleils] Ne peut être amélioré. Utilise sa propre source de puissance pour condenser des flames magiques similaires aux neuf soleils dans une attaque ultime pouvant tout brûler. Lorsque l’attaque à atteint son summum, les flammes des soleils peuvent être utilisées immédiatement. Elles ne distinguent pas les alliés des ennemis et passe outre toute résistance. Dégâts : attaque magique x 9 x niveau actuel d’Esprit Carmin. Les cibles peuvent être librement choisies parmi celles à portée. La portée maximale est égale à la puissance d’attaque magique du familier. Coût : inconnu. Le familier est bien trop faible pour utiliser ce sort actuellement et ne devrait pas l’utiliser. Si ce sort est utilisé de force, le familier mourra dès que les flammes s’éteindront.

Ling Chen sentit sa nuque le picoter après avoir lu la liste des techniques. S’il fallait les décrire en un mot, ce serait : terrifiantes ! Et elles l’étaient, et pas qu’un peu…

Elle avait déjà une puissance d’attaque offensive de 3,000 au niveau 0, ce qu’un mage ne pourrait atteindre même au niveau 50. Si elle devait utiliser le laser rouge, elle pourrait infliger 15,000 points de dégâts… Ce qui signifie que l’Esprit Carmin, au niveau 0, pourrait facilement tuer un seigneur boss de niveau 15 !!

De plus, ses attaques de feu ignoraient toutes les résistances de type feu et les traversaient comme dans du beurre.

Cela dit, le laser rouge était la technique la plus faible de Xi Ling. Si elle devait utiliser les flammes sauvages, elle créerait une zone de flammes de 30 mètres de rayon qui pourrait éradiquer tout un groupe de monstres de niveau 30-40 ! Et c’était sans compter la formation de feu ardent qui, en un battement d’ailes, pourrait tout détruire dans une zone de 100 mètres !

Ces techniques étaient d’une puissance indescriptible.

Ce familier fin des cieux était digne d’être considéré comme pouvait briser le jeu par les joueurs !

Non, en fait, les familiers fin des cieux n’avaient généralement pas une telle puissance offensive ; ils ne devraient même pas avoir la moitié de celle de Xi Ling ! Sa force s’expliquait par son rang d’exterminateur de saint original, contre laquelle les 10 bêtes démoniaques de rang dieu mystérieux devaient s’allier.

Par contre, elle avait des points de vie et une défense à l’opposée de sa puissance d’attaque. N’importe quelle petite créature pouvait la tuer en quelques coups, sans parler des bosses…

Gripoil était versé dans le soutien, la défense et n’avait pas la moindre capacité offensive, tandis que Xi Ling était son opposée : elle n’avait que des capacités offensives et ne possédait pas la moindre technique défensive ou de soutien.

« Elle a d’excellentes capacités offensives et très peu de PV. Ses capacités semblent être identiques à celle du Corbeau Doré mais elle ne lui ressemble en rien. Si elle n’est pas le Corbeau Doré, alors qu’est-il devenu… A-t-il été détruit comme le dit la légende…» se demanda Qi Yue.

Ce qu’il était advenu du Corbeau Doré pendant la guerre contre les démons, personne ne le savait…

Ling Chen leva la tête et regarda Xi Ling voler dans les airs. Elle remarqua son regard et atterrit sur ses épaules en se serrant contre lui. La flamme qui l’enveloppait avait disparu, mais elle n’avait plus une seule blessure.

« Peux-tu encore prendre forme humaine ?» lui demanda l’aventurier avec un doux sourire.

Xi Ling se pencha en avant et secoua la tête.

Qi Yue prit la parole et expliqua : « Seul le clan Dragon, dans le monde animal, peut prendre une forme humaine sans arriver au rang d’exterminateur de saint. Elle avait pu devenir une petite fille auparavant car elle était effectivement de niveau, mais sa résurrection la fit descendre à fin des cieux… Elle devra donc remonter au rang d’exterminateur de saint si elle veut pouvoir reprendre apparence humaine. »

Ling Chen hocha la tête, déçu que Xi Ling ne puisse lui parler. Il aurait voulu pouvoir lui poser de nombreuses questions.

« Bon, je suppose que tu m’accompagneras à présent. Tout ce que je t’ai dit auparavant tient toujours : tu es libre de partir si l’envie t’en prend, je ne t’en empêcherai jamais. » dit-il à la demoiselle à plumes. Elle lui serait d’une aide précieuse avec sa puissance incomparable, si elle décidait de le suivre… Mais il n’oublierait jamais comment cet être surpuissant était devenu son familier.

Xi Ling pencha la tête sur le côté et pépia doucement. Elle seule savait ce qu’elle voulait dire…

Le jeune homme n’arrivait toujours pas à accepter la réalité de la situation. Une créature qui avait été un des plus puissants êtres du Continent Oublié, une bête exterminateur de saint vénéré par d’innombrables créatures, se tenait sur l’épaule d’un petit humain à la puissance infime nouvellement venu sur ce monde… Les bêtes exterminateur de saint étaient d’une puissance inimaginable et il était devenu maître de l’une d’elle, bien que Li Xing ne soit plus que fin des cieux. Comme l’avait précédemment dit Qi Yue, elle allait graduellement retrouver sa force jusqu’à retourner à sa puissance originale. Par contre, nul ne savait combien de temps ça allait prendre… Mais cela étant, il était certain que même au rang fin des cieux, l’apparition de Xi Ling allait bouleversé tout Lune Divine.

« Allez, allons-nous-en. Tu verras qu’après 10,000 ans, le Continent Oublié est complètement différent de ce que tu as connu. Laisse-moi te faire visiter la ville du Dragon Azur. »

L’aventurier invoqua la jument marchevent. Cette journée l’avait laissé assez mélancolique, mais avec Xi Ling et Gripoil à ses côtés, il se sentit rapidement mieux. Il était arrivé plus tôt dans la Crête des Âmes Muettes, une zone interdit connue à travers le continent comme un endroit où d’innombrables experts avaient trouvé la mort. Il était juste venu explorer les environs et ne s’attendait pas à pouvoir accomplir sa quête… Mais il ne s’était pas non plus attendu à tous les développements fantastiques que son exploration avait entraînés. La bête démoniaque de la guerre avait temporairement quitté son poste, ce qui lui avait permis d’entrer dans la Crête où il avait trouvé et délivré Xi Ling avec l’aide de Gripoil… Et à présent, la bête démoniaque était morte, il avait des herbes noires ardents et il avait un nouveau familier à ses côtés…

Il ne put s’empêcher de regarder Gripoil… La chance l’accompagnait depuis qu’il était à ses côtés… En était-il le responsable ?

Même Ling Chen ne put s’empêcher de se demander si Lune Divine n’était pas boguée ; après tout, il avait deux armes fée en main, et des familiers fée et fin des cieux à ses côtés. Pourquoi le jeu permettait à des êtres aussi puissants d’apparaître aussi tôt ?

Ling Chen prit Gripoil dans ses bras et le posa sur la tête de la jument avant de monter sur sa selle. « Allons-y !» Tout à coup, un halo noir étrange brilla à la périphérie de sa vision. Il tourna la tête, regarda d’où venait le halo et mena la jument vers sa source.

La bête démoniaque de la guerre avait été complètement détruite sans rien laisser derrière elle, pas même ses possessions. Il était impossible qu’un halo noir puisse subsister après toute cette destruction… À moins que quelque chose ait réussi à survivre aux flammes des neuf soleils ?

Le jeune homme descendit de sa monture et s’en rapprocha prudemment. Une fois à portée, il s’accroupit et tendit les mains avant de repousser un peu de terre pour dégager la source du halo. Tout à coup, un objet noir et aussi lisse qu’un miroir apparut sous ses yeux.

Qu’était-ce cette chose et comment avait-elle pu résister aux neuf soleils ?

Il ramassa cet objet lentement, surpris, et le tint sous son regard.

C’était un morceau de jade noir à la surface parfaitement lisse et sans la moindre égratignure, qui avait une forme approximative de ‘c’. Il était juste assez large pour tenir dans la main de l’aventurier, et son verso était gravé du mot ‘guerre’.

[Crochet de Jade de Démon Guerre] Jade appartenant à la bête démoniaque de la guerre, dont on dit qu’il lui a été donné par l’Empereur Démon. Impossible de déterminer de quel matériau il est fait ou son usage.

Ling Chen leva un sourcil inquisiteur devant le morceau de jade. C’était définitivement un objet inhabituel, puisque même les flammes des neuf soleils n’avaient pas pu l’égratigner là où elles avaient incinéré la bête démoniaque.

« Qi Yue, sais-tu ce que c’est ?» demanda-t-il.

« Nope. » répondit celle-ci en éclatant d’un rire légèrement suspicieux. « C’est probablement une pièce d’identité à l’usage des bêtes démoniaques, mais je n’y sens pas la moindre aura du clan Démon. Garde-le dans un coin, le jade devrait être sûr et on obtiendra probablement des informations à son sujet plus tard. »

Le jeune homme opina du chef et rangea le jade dans son sac, avant de se mettre à fouiller les alentours. Ses recherches furent infructueuses et il remonta sur la jument et remonta sur ses pas.

Depuis ce jour-là, la Crête des Âmes Muettes perdit son nom et ne fut plus interdite à quiconque. Cependant, les Terres Sinistres existaient toujours et ses morts-vivants provoquaient encore le chaos.

En remontant, l’aventurier passa à côté de l’entrée des Enfers et hésita à s’y rendre, mais il décida que ce serait aussi inutile que dangereux et reprit sa route. D’après ce que Qian Gungun lui avait dit, il n’avait pas le niveau pour entrer dans les Enfers, même avec Xi Ling à ses côtés.

Lorsqu’il sortit des Terres Sinistres, un grand nombre de villageois de Paix vinrent à sa rencontre dans le but d’apprendre ce qui s’était passé à la Crête des Âmes Muettes. Il les contourna tous, sortit un parchemin de téléportation et se rendit aussitôt à la Ville du Dragon Azur.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 112
SW Chapitre 114

11 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. DarkspoartDarkspoart

    merci pour le chap

    Répondre
  5. Kur

    Merci pour le chapitre, il a oublié le minerai non ^^’ ? il va pouvoir en cramer plein des joueurs :D.

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Koldmotro

    Il a pas déterré le truc qu’il avait trouvé maintenant qu’il a ses pelles pétés ?

    Répondre
  8. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. hollowrebel

    merci pour le chapitre.
    On va enfin pouvoir suivre l’histoire de Ling Chen le pyromane

    Répondre
  10. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Je pense qu’il va bientot rejoindre le clan de la soeur du mec qui lui a fourni le sérum (et d’on j’ai totalment oublié le nom).

    Répondre
  11. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com