EER Chapitre 39

EER Chapitre 38
EER Chapitre 40

Chapitre 39 : Deuxième classe 2/10

 

« Pourfquoi est-fe que je vois feulement des frolls ? »

« Ne parle pas la bouche pleine ! Ce donjon est sûrement bien plus grand qu’on ne l’avait soupçonné. » le remit en place Herta, agacée de le voir dévorer une nouvelle jambe de troll.

Le donjon était effectivement d’une taille formidable, du simple fait qu’il ne se trouvait pas dans une cave, mais dans des hautes-terres. Il lui suffisait de courir pour trouver les précieux monstres, endormis, qui ne semblaient attendre que sa lame. L’ennui était qu’il risquait de se fatiguer plus vite, à cause de la faim et de la soif… mais il trouva rapidement la parade à ce problème : les manger et boire une partie du sang. Après tout, n’était-ce pas en ce but qu’il avait appris à dépecer ?

« C’est tellement bon, tu devrais goûter… »

« J’ai vraiment du mal à réaliser ce que tu es en train de faire… Non, mille fois non. » s’opposa-t-elle pour la troisième fois déjà.

Car en dépit du goût formidable qu’il leur trouvait, ça n’en restait pas moins un poison. Enfin, avec sa résistance au poison et un peu de sel et de poivre emportés au cas où, le goût avait réellement de quoi plaire. S’il avait dû le décrire, il l’aurait probablement comparé à celui d’un gibier très fort, encore que la viande était un peu… collante. Le sang ajoutait quant à lui un goût de boudin fumé.

« Bon, je vais griller un bras aussi, pour comparer. » trancha-t-il.

« Tu vas le bouffer entièrement, à ce rythme… » lâcha Herta.

Évidemment, plus il développait ses muscles, plus ses besoins énergétiques augmentaient. Rien qu’un mage pouvait aller jusqu’à doubler ses rations habituelles, alors un adepte du corps à corps… Dans le cas de Yu Ilhan, s’il était endurant, mieux valait l’avoir en photo qu’à table, car il était capable de manger jusqu’à 5 fois plus qu’un être humain standard.

Résistance au poison extrême : niveau 2 acquis.

« Oh, la résistance au poison est facile à monter ! » s’écria-t-il.

« Uniquement parce que ce que tu manges est mortel ! Crache ça ! »

Mais pourquoi écouter Herta, alors qu’il semblait y prendre un tel plaisir ?

« Si j’avais su que ça monterait si vite, j’aurais commencé à cuisiner plus tôt… Lita me faisait toujours à manger. »

« J’imagine que tu vas commencer dès maintenant ? » lui demanda-t-elle d’un ton agacé.

Il hocha de la tête. Car il s’en doutait, les occasions de combattre des monstres allaient se multiplier, et il allait devoir continuer de se nourrir en l’absence d’un restaurant digne de son appétit. Du reste, il avait fini par s’écœurer de la viande séchée et cherchait maintenant la nouveauté.

« J’apprendrai peut-être la compétence de cuisine naturellement, à ce rythme ? »

« Ça ne fonctionne pas comme ça, Yu Ilhan ! Tu sous-estimes les annales akashiques. »

Hélas pour elle, le destin lui donna raison deux jours plus tard.

Vous avez appris la compétence cuisine. Vous pouvez mélanger davantage d’ingrédients et cuire de différentes manières.

« Je le savais… » lança-t-il en provocation à l’ange.

« Oui, bon, je reconnais ma défaite. Les monstres t’offrent plus d’expérience, même lorsqu’il est question de cuisiner. Surtout si tu manges tes plats… » fut-elle forcée d’admettre.

À s’en rompre l’échine… Yu Ilhan, quant à lui, exultait d’avoir acquis un nouveau talent qui lui permettrait d’expérimenter de nouvelles choses. De fait, les donjons ne semblaient pas représenter un défi suffisant pour le maintenir en haleine.

Au sujet de son objectif principal, d’ailleurs, il avait d’ores et déjà acquis les 500 litres de sang de troll, et il ne lui manquait plus que 300 cœurs. Bientôt, sa façon même de se reposer serait transformée. À en juger par son niveau actuel, il atteindrait le niveau 50 sous un délai très court. Encore heureux, car le désir de découvrir sa nouvelle classe le brûlait bien plus que tout le reste.

« En tous cas, je vois plus grand-chose, là… » déplora-t-il tandis qu’il se servait d’un os de troll comme d’une brochette.

Il faisait nuit noire, mais même le feu et l’odeur de la viande ne semblaient attirer personne. La provocation n’aurait pourtant pas pu être plus claire !

« J’imagine qu’ils doivent être un peu flemmards. N’empêche que je trouve ça étrange, je ne suis même pas abrité, repérable à des kilomètres, et même dans ce cas-là ils bougent pas. »

« Au moins, tu as conscience du fait de te comporter comme un idiot… » répondit Herta, feignant l’admiration.

« Je cherche à les attirer, pour qui est-ce que tu me prends ? » explosa-t-il, piqué au vif.

« Pour un imbécile dont l’âge réel est inversement proportionnel à son quotient intellectuel. »

« J’ai déjà réussi à atteindre les 1 000 ans sans développer Alzheimer, tu devrais plutôt être admirative, plaisanta-t-il. Ce que je veux dire, c’est que même si les trolls se contentent de pioncer H24, il doit bien y avoir d’autres monstres, non ? »

« Oui, je pense. » consentit-elle à dire.

« Donc, s’ils ne m’attaquent pas, c’est peut-être simplement parce qu’ils ne me voient pas. Tu penses que c’est possible que mon bonus de camouflage passif soit encore actif ? »

« Peut-être… »

« Voilà. Donc c’est pour ça que je reste là à faire griller de la viande. »

Herta maintint le silence un moment, cherchant à dénouer le vrai du faux. Ironiquement, ce fut son air par trop sérieux qui finit par le trahir.

« Tu te cherches des excuses, hein ? »

« … Oui. » finit-il par admettre.

Tout, dans son questionnement, n’était pas entièrement dénué de vérité, mais il aurait de toute manière tout mis en œuvre pour faire évoluer sa compétence de cuisine, dût-il se mettre en danger.

« Je reconnais quand même que c’est étrange. » lui concéda Herta.

« T’as une hypothèse sur la question ? Surtout, n’hésite pas à m’en faire part, mais de façon compréhensible. »

« Oui, peut-être. Même en armure, personne ne t’a repéré, alors… il est tout à fait envisageable que ton aptitude à la dissimulation masque jusqu’à l’odeur de la viande. »

« Ça ne va pas un peu à l’encontre des lois de la physique ? » s’étonna-t-il, surtout pour se convaincre du contraire.

« C’est comme ça que marchent les compétences. Ne prends pas cet air, tu as réussi à tromper Dieu. »

Comment contre-argumenter face à une explication pareille ? Finalement, il commençait enfin à se rendre compte des possibilités saisissantes de son don. Alors, sans plus prendre la moindre précaution, il continua trois jours durant d’affronter les trolls jusqu’à se trouver face au propriétaire du dernier cœur dont il avait besoin. Ce troll-là s’endormit en seulement 2 secondes. C’était un vétéran.

« Il s’est passé beaucoup de choses, depuis l’apocalypse… » lâcha-t-il à haute voix, faisant l’état des lieux de sa propre conscience.

« Oui, tu as fait griller beaucoup de trolls. » répondit Herta d’un ton léger, afin de briser le sérieux.

« J’ai beaucoup souffert, mais… » continua-t-il sans prêter attention à ses propos.

« Mais tu as envie de manger autre chose, ça y est, on en a terminé avec les barbecues ? » reprit-elle, se moquant cette fois franchement de lui.

« Mais, la fatigue n’a pas eu raison de moi. J’ai voulu progresser, et c’est pour ça que je me tiens ici. »

« Pour faire évoluer ta résistance au poison et tes talents de cuisinier ? »

« Tu vas te taire, oui ?! » se mit-il à rugir d’un coup.

« Bon, tu vas le buter ce troll ou il faut que je sorte les violons d’abord ? »

Tout en grommelant de mécontentement, Yu Ilhan fit glisser sa lance le long de son bras, comme un serpent le long des fourrés, et atteignit sa proie qui n’eût même pas le temps de se réveiller.

Vous obtenez 572 395 points d’expérience.
Impossible d’atteindre le niveau 50 sans choisir une seconde classe. Les archives vont maintenant être analysées afin d’augmenter le nombre de classes disponibles.
Succès et ajouts compilés. Une nouvelle voie s’ouvre à vous.
Veuillez sélectionner une classe :
- Expert de combat
- Berserker
- Lancier effacé expert
- Faucheur néophyte

Enfin, tous ces efforts prenaient un sens. Yu Ilhan, quoique totalement concentré sur cette nouvelle voie, prit malgré tout la peine d’ôter le cœur du monstre, qu’il rangea aussi soigneusement qu’un slip sale dans sa besace magique.

« Ha ha, tu ne perds pas le nord. Wow, c’est dingue le nombre de classes qui te sont proposées ! » se surprit agréablement Herta.

« Excuse-moi bien… » répondit-il, prenant son compliment pour de l’ironie.

« 4 classes, c’est beaucoup sur une évolution, le rassura-t-elle aussitôt. Jetons un œil ensemble, je te dois bien ça. » fit-elle en référence au fait qu’il était toujours, jusqu’à preuve du contraire, bloqué sur Terre.

Elle inspecta alors les détails et les descriptions de chaque classe, avant de fournir une explication supplémentaire.

« Bon, déjà, je connais bien les classes expert de combat et berserker. Les experts de combat sont un peu comme des lutteurs. Ils se servent de toute la puissance de leurs muscles pour attaquer, mais rarement des armes qui ont plutôt tendance à les gêner. Les berserkers… comment définir ça ? Imagine un guerrier totalement possédé qui n’acceptera de quitter le champ de bataille qu’à condition d’être mort. »

« Deux gros malades, quoi… » résuma-t-il.

« Disons que les deux classes sont très puissantes. À titre d’exemple, je n’ai jamais rencontré qu’un seul berserker, et il ne l’avait obtenue qu’en troisième classe. Si tu l’obtiens en deuxième classe, tu pourras aller bien plus loin que lui. » dit-elle d’un ton assuré.

L’avantage était que ces deux classes ne se servaient absolument pas du mana, aussi l’une et l’autre pouvaient tout à fait lui convenir.

« J’imagine que je te dis ça pour rien, mais la classe de lancier effacé expert correspond à l’évolution de ta classe actuelle. Je te le déconseille, car ça ne fera qu’augmenter des capacités que tu as déjà. » ajouta-t-elle.

« Ok… Et pour le faucheur néophyte ? »

« Je dois t’admettre que je n’ai jamais vu ça, ce doit être une classe unique. »

« Je m’en doutais… »

« N’oublie pas que les classes uniques sont bien plus puissantes que les classes standards. Tu n’as pas testé les autres, mais tu as sûrement déjà dû t’en rendre compte depuis que tu as décidé de suivre la voie du lancier effacé. L’ennui, par contre, c’est qu’il n’existe aucun moyen de déterminer l’issue de ton choix avant qu’il ne soit fait. »

« Ouais… Je crois que je risque de tout casser si la classe de faucheur néophyte correspond à celle de paysan. » répondit-il en hochant de la tête.

« C’est un risque encouru, je préfère te prévenir. » admit-elle.

« Mouaip. Bon, je vais quand même la prendre. »

« Je le savais… »

Elle lisait en lui comme dans un livre ouvert. Bien sûr, qu’il allait choisir la nouveauté plutôt que l’assurance des classes plus conventionnelles. Herta n’y trouva d’ailleurs rien à redire, car les chances qu’on lui propose de devenir agriculteur étaient extrêmement faibles. Les classes qui lui étaient proposées dépendaient directement de ses actions.

Yu Ilhan ferma les yeux et se concentra sur l’idée du faucheur néophyte. Aussitôt après, les autres choix disparurent.

Le faucheur néophyte suit un chemin périlleux qui l’amènera à devenir un dieu de la mort. Il s’engage à n’offrir la mort que dans un souci d’équilibre, car c’est en tant qu’être vivant qu’il agit. Prouvez votre dévotion à l’équilibre en remplissant les tâches suivantes :
Tuer 0 / 100 monstres de deuxième classe en une seule attaque surprise.
Tuer 0 / 1 monstre de troisième classe en une seule attaque surprise.

Et c’est un peu éprouvé qu’il lut la provocation que constituait cette épreuve…

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 38
EER Chapitre 40

12 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!! Trop hate de voir comment il va faire pour les pré-requis du Faucheur ! Encore une classe qui va envoyer du lourd XD !

    Encore une foi merci pour la qualité des trad sur le site on sent vraiment les effort mis pour les échanges entre les personnages par exemple, retranscrire les vannes entre eux de façon a ce que ce soit cohérent ne doit pas être évident, par contre ça doit être très fun a certain moment ^^

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Merci de ton soutien ! Je fais tout pour que ça reste aussi dynamique que possible 🙂

      Répondre
  5. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Il va devenir le dieux de la mort : invisible et mortel.

    Répondre
    1. sai1905

      pas de diférence avec actuellement finalement^^

      Répondre
  6. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. Newkan

    Vue que il ne galère pas pour une short les mob de deuxième classe sa va pas être très différent pour le 3eme classe , par contre dieu doit commencer à flipper^^ un dieu de la mort qui a la haine contre lui bonne chance X)

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Il y a quand même une grosse différence entre les deux… tuer le léopard et son petit a été tout sauf simple. 😀

      Répondre
  8. Tempus

    Je crois pas qu’il est la haine contre dieu, je pense qu’après 1000 ans il est juste blasé de tout et comme il a tenu tout ce temps en ne comptant que sur lui même, je pense qu’il trouve que dieu est .… inutile… pas foutu de faire une transition correct, ni de faire des pièges correct et plus grave il a réussi a oublier quelqu’un (lui) sur terre. Quand on y pense c’est vrai que sur ce coups dieu est vraiment useless. :p

    Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com