DNC Chapitre 314

DNC Chapitre 313
DNC Chapitre 315

Ding dong ! Cendrillon est partie mais Chu Yang, lui, est bien là !

Voilà le second chapitre du jour !

Bonne lecture à tous avec notre Fourbe~

 

 

Chapitre 314 – Jeune maître Yu

 

Le père sourit d’un air impuissant en serrant sa fille dans ses bras. Une personne normale comme moi ne peut pas reproduire une prouesse pareille…

De nombreuses petites filles se précipitèrent à la proue de leurs bateaux et se penchèrent par-dessus bord, attendant impatiemment de voir cette scène exceptionnelle d’une barque tractée par un gros poisson. Le Lac Lotus fut empli d’allégresse tout d’un coup !

Le Ministre Chu continua de naviguer autour des autres embarcations sous les regards attentifs du public. Même le poisson se donnait en spectacle : il sautait souvent hors de l’eau pour révéler à la foule sa silhouette éblouissante blanc-or avant de replonger dans le lac, tout en continuant de tracter la barque…

Encore une fois ! Encore !”

Saute encore, s’il te plaît !”

Woah, la la la…” (NdT à priori, cette enfant été québecoise :p)

Des vagues de vivats éclatèrent subitement dans la foule, toutes plus fortes les unes que les autres jusqu’à former un véritable tintamarre !

Les cris des enfants, en particulier, résonnèrent bruyamment et sans cesse à travers le lac…

Les gens sur les navires de la famille du Maître de la Flutte observaient ce spectacle tape-à-l’oeil tandis que la moutarde leur montait au nez. Ils espéraient très fort que ce gamin prétentieux finisse en miettes, car la prestation du flûtiste avait été réduite en miettes à cause de sa prestation tapageuse ! Du coup, l’impact de la mélopée du musicien avait complètement disparu !

Était-ce possible pour ce maestro que de faire une autre apparition remarquée devant la foule ? Et s’il venait à en faire une autre, ne deviendrait-il pas la risée de tous ?

Chu Yang avait complètement monopolisé la vedette ! Ça ne faisait aucun doute !

Un homme entre deux âges était calmement assis dans la cabine d’un bateau de plaisance ordinairement décoré. Tout à coup, il demanda à voix basse avec un sourire aux lèvres : “Qui est cet homme ? Il cherche clairement des noises au Maître de la Flûte… Et il a beau ne pas être des nôtres, il a tout de même réussi à supprimer la pression qui pesait sur les épaules de notre jeune maîtresse. Il a conscieusement éliminé l’influence de la représentation du flûtiste… Ha ha, c’est une bonne chose pour nous, une très bonne même…”

Est-il possible qu’il appartienne à la faction du Maître de la Flûte Traversière ?” Demanda une autre personne.

Je ne pense pas, ce dernier n’arriverait pas aussitôt.” Répondit fermement le premier homme.

C’est pas faux. Est-ce que la jeune maîtresse arrive bientôt ?”

Elle devrait arriver d’ici après-demain.” L’homme entre deux âges soupira : “C’est juste que le match de cette année a lieu à un moment vraiment inopportun…”

C’est très vrai ! Le Grand Zhao traverse actuellement un bouleversement politique complet… Si un incident devait arriver ici, alors Diwu Qingrou pourrait possiblement mobiliser ses forces au Lac.” Marmonna la seconde personne avec anxiété.

Préoccupons-nous d’une chose à la fois.”

Est-ce que d’autres membres du clan sont arrivés ?”

Non, pas encore.”

Sur une autre embarcation, un jeune maître observait le coup d’éclat d’un regard bienveillant. Tout à coup, il soupira doucement.

Pourquoi soupirez-vous, Ministre Yu ?”

Je soupire parce que le problème compliqué qui me donnait une migraine tout à l’heure a déjà été résolu par un autre, et de façon parfaite.”

Un problème compliqué ? Il est résolu ?”

C’est ça… Le talent à la cithare de Ah Lu est déjà à un niveau absolument inégalable, mais cela étant… Elle n’aime pas particulièrement faire la pitre pour plaire à la foule… Par conséquent, elle allait forcément être dans une position désavantageuse au début par rapport aux deux autres maîtres, mais… L’apparition inattendue de ce type a rétabli l’équilibre entre les trois maestros !”

Parlez-vous de ce type tape-à-l’oeil et prétentieux ?” Demanda l’homme de façon sceptique. “Regardez-le… Il est si imbu de lui-même qu’il a l’air de s’être complètement oublié…”

C’est là que tu as tort.” Le Ministre Yu fixa profusément la silhouette charmante du Fourbe et dit : “Tu dis ça parce que tu ignores qui il est réellement ! Il n’est pas ce genre de personne superficiel, mais il est quand même intervenu juste pour nous aider. Il nous a fait une énorme faveur ! Ça revient à offrir à notre Ah Lu le titre de ‘meilleure musicienne au monde’.”

Il ajouta ensuite avec emphase : “Fais avancer le bateau pour l’intercepter. Je veux lui parler.”

Chu Yang était presque prêt à conclure son spectacle quand un bateau arriva devant sa barque. Au même moment, la canne à pêche fit un bond en arrière, ce qui brisa la ligne. Le gros poisson en profita aussitôt pour s’échapper et disparut sans laisser de trace.

Les rideaux de la grosse embarcation se relevèrent soudainement. Le jeune homme remarqua que personne ne les avait touchés et qu’ils s’étaient enroulés d’eux-mêmes.

Une alarme résonna dans son esprit tandis que ses pupilles se contractèrent : Un expert se trouve à bord !

Une fois les rideaux complètement enroulés, il observa le jeune maître vêtu d’une robe noire qui le regardait intensément, depuis sa cabine où il était assis.

Lorsque leurs regards se rencontrèrent, l’adolescent éprouva tout à coup un sentiment merveilleux, comme si les deux yeux qui le regardaient existaient depuis des temps immémoriaux, et le contemplaient depuis des millions d’années !

Si ses deux yeux étaient comme deux gouttes d’eau, alors ceux de ce jeune maître étaient comme un océan infini. Son regard avait complètement éclipsé le sien.

Le Fourbe fut intérieurement ébranlé et il voulut se retirer, mais il n’y parvint pas ! C’était comme si son esprit était contrôlé par cet homme, comme s’il avait été gelé sur place !

Il était complètement alarmé !

Comment un personnage aussi terrifiant peut se trouver dans les Trois Cieux Intermédiaires ?

À ce moment, l’Esprit de l’Épée renifla depuis son espace, et il envoya une énorme quantité d’énergie spirituelle droit dans les yeux de son maître.

Boum !

Leurs regards furent ainsi séparés de force en produisant un ‘boum’ sonore.

Ce bruit était même si sonore que même l’attendant derrière le jeune maître en noir avait pu distinctement l’entendre !

Il était incroyable que la simple séparation de leurs regards produise un son !

Chu Yang sentit son coeur battre la chamade. Ses vêtements avaient été en un instant complètement trempés de sueurs froides. Cette personne pourrait me tuer aussi facilement qu’elle écraserait une fourmi… Si l’envie lui en prenait !

Cet homme, sans aucun doute, était énigmatique et insondable !

Le jeune maître fut aussi légèrement surpris par ce son. Une certaine perplexité traversa son regard tandis qu’il dit subitement avec indifférence : “Tu peux t’en aller, rentre par toi-même.”

L’attendant obéit aussitôt à son ordre et se jeta sans hésitation à l’eau bien qu’ils soient à ce moment en plein milieu du lac. Il nagea ensuite aussitôt vers la berge.

Il ne restait à présent plus que les deux jeunes hommes, assis face à face.

L’adolescent se calma et demanda doucement : “Qui êtes-vous ?”

Je vous en prie, montez et asseyez-vous.” Le jeune maître ajouta d’un ton insipide, un sourire affable aux lèvres : “On dirait que tu as oublié, mais nous nous sommes rencontrés auparavant, mon ami.”

Oh ?” Le Fourbe le regarda avec scepticisme, puis il se redressa et flotta légèrement jusqu’à la cabine de l’individu.

Il savait que face à un expert absolu, toute résistance serait vaine, comme toute tentative de fuite par ailleurs. Par conséquent, autant accepter son invitation avec assurance et voir ce qu’il avait à lui dire.

Il y avait une table faite de cristal blanc dans la cabine, et une chaise du même cristal l’attendait face à la personne en robe noire. Il s’y assit sans cérémonie.

Du cristal blanc… ! Les Neuf Cieux entiers considéraient ce cristal comme un matériau précieux, qui n’était inférieur qu’au jade violet en termes de contenance d’énergie  ! Mais cet homme en robe noire avait produit une table et des chaises dans ce matériau si précieux !

De toute évidence, il était extravagant mais aussi pété de thunes !

Dans son dantian, la pointe de l’épée poussa un cri aigu plein de désir, comme si elle mourait d’envie d’avoir quelque chose.

Chu Yang sourit amèrement. Ce cristal blanc est effectivement de grande valeur, mais ton grand-frère ne peut se permettre de provoquer cette personne…

Le jeune maître sourit et demanda aimablement : “Veux-tu boire du vin ou du thé ?”

L’invité que je suis va suivre ton exemple.” Il lui sourit tout aussi cordialement : “Bien sûr, je préférerais boire le meilleur des deux !”

Ha ha, tu es vraiment direct, hein ?” Le jeune maître en noir se saisit de la théière d’une main, puis il fit un léger signe de la main vers une petite jarre d’eau, et son couvercle s’ouvrit lentement de lui-même. Ensuite, une flèche d’eau s’en échappa comme si elle avait une conscience propre, et elle se déversa lentement dans la théière. L’homme en noir sourit à son invité et lui dit : “C’est de l’eau de cristal de glace des Trois Cieux Intermédiaires.”

L’adolescent la regarda avec grand intérêt et répondit d’un ton élogieux : “C’est excellent.”

Intérieurement, il était abasourdi. C’est bien plus qu’excellent, ok ? Dans ce monde, seul un cristal de glace peut extraire l’énergie spirituelle de la glace et contenir cette dite énergie en lui sous forme solide. Lorsque le cristal de glace fond, l’énergie spirituelle contenue en son sein fond complètement sous forme aqueuse, ce qui donne l’eau de cristal de glace !

Bien que la qualité de l’énergie spirituelle accumulée dans ce genre de cristal soit inférieur comparée à celle accumulée dans un jade violet ou un cristal blanc, c’était le seul pouvant être consommé ! Jamais le Fourbe n’aurait pensé que l’homme face à lui soit exubérant au point d’utiliser une eau aussi précieuse pour du thé !

Le jeune maître rit et sortit un petit récipient en jade violet de sa poche interne et dit : “Jette un oeil à ces feuilles de thé. Je les ai fait pousser moi-même et elles n’ont pas encore de nom propre. Cependant, je crois que seul mon nom mérite de porter le titre ‘d’anonyme’ dans le monde entier.”

Une fois cela dit, il retira le couvercle du récipient et versa quelques feuilles directement dans la théière.

Ensuite, il la plaça sur sa paume et se servit aussitôt d’une sorte de technique martiale. En l’espace de quelques secondes, une vapeur s’éleva de la théière, accompagnée du bruit de l’eau bouillante.

Même l’eau du lac avait commencé à bouillir à son ordre !

En général, bouillir les feuilles de thé ruine le goût du thé même, mais c’est nécessaire si on veut faire sortir la véritable fragrance et le vrai goût de mon thé.” Expliqua l’hôte.

Aussitôt après, il fit un petit geste du doigt et un jet d’eau jaillit soudainement de la théière pour atterrir proprement dans la coupe devant le Fourbe, en la remplissant jusqu’à ras bord et sans mettre une goutte à côté.

Une odeur simple et élégante se répandit dans les environs et rafraîchit aussitôt leurs coeurs et leurs âmes.

Le parfum de ce thé n’est pas intense, mais il peut se répandre sur de longues distances, ce qui est assez problématique en soi.” Dit le jeune maître en souriant et en se frottant les manches.

Tout à coup, Chu Yang sentit l’espace environnant stagner brusquement ; même la vapeur ascendante était figée dans les airs.

C’est un Contrôle de Domaine ! S’exclama-t-il bruyamment en son for intérieur.

Le contrôle de domaine était un type de technique extraordinaire, qui ne pouvait être appréhendée que par les experts du niveau d’Empereur Martial. La beauté de cette technique était inhérente au fait que certains Empereurs de neuvième rang pouvaient échouer à obtenir leur propre domaine, là où des Empereurs du premier rang pouvaient l’acquérir !

Ça dépendait complètement des capacités de compréhension d’un individu, ainsi que de son destin !

Ce n’était pas déterminé par le niveau de compétence, mais ça ne changeait rien au fait que seuls les experts de niveau Empereur et plus pouvaient l’avoir.

Un Empereur n’avait pas forcément son domaine propre, mais un expert qui avait un domaine ne pouvait être qu’un Empereur !

Puis-je vous demander qui vous êtes, monsieur ?” Demanda lentement Chu Yang. Il dit qu’il me connaît, mais je n’ai aucune idée de qui il peut être. Ne me dites pas qu’il est en fait un être céleste ?

Hé hé…” Gloussa doucement l’homme en noir.

Tout à coup, l’adolescent trouva cet homme relativement familier, mais cette familiarité ne venait pas de son apparence ; c’était plutôt une sorte de déjà-vu.

De plus, son maintien, son attitude et son tempérament étaient tous détachés, comme si les vicissitudes du monde ne le touchaient pas !

En fait, on pouvait même qu’il avait une allure similaire à 80% à celle de Meng Chaoran !

Je n’ai pas de nom ou de prénom.” Dit l’homme en noir en souriant gentiment. Son attitude insouciante et décontractée était vraiment communicative. “Cependant, tout le monde m’appelle ‘jeune maître Yu’, alors tu peux faire de même.”

Le Fourbe fut tellement surpris qu’il manqua de perdre l’esprit.

Je vois, alors c’est lui ! Ce mystérieux personnage apparaît enfin !

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 313
DNC Chapitre 315

7 Commentaires

  1. eLoElO

    Merci pour le chapitre ! Magnifique !
    Hélas,cri de désespoir:”Non ! C’est déjà la fin !”
    S’en va le cœur déchiré jusqu’à la semaine prochaine.
    Merci encore

    Répondre
  2. Hervé

    AAAHHH la suite vite !
    Merci pour le chapitre.
    Ce n’est pas Chu Yang le fourbe mais l’auteur.

    Répondre
  3. Coco

    Ça fait du bien de voir quelqu’un vivre dans la simplicité
    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:il est apparu dans quel chap le maitre yu ?

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com