DNC Chapitre 391

DNC Chapitre 390
DNC Chapitre 392

Désolé de vous avoir fait atteindre, voilà votre DNC ! Et c’est un chapitre hilarant !

A demain pour la suite =)

 

 

Chapitre 391 : Des trésors vivants

 

Tout à coup, un des serpents se cambra, balança sa tête en arrière et bondit en avant. Il fit jaillir sa langue dans un ‘swoosh’, et elle traversa près de 30 mètres avant de s’enrouler autour d’un Aïeul Martial. L’animal balança ensuite sa tête d’avant en arrière comme s’il observait sa proie, qui était terrorisée au point de hurler de peur. Il fut ensuite soulevé dans les airs, et fut lâché dans la gueule de la bête qui l’avala.

L’autre serpent balança également sa tête en arrière avant de bondir férocement en avant, mais il eut la mauvaise idée de choisir la mauvaise cible : Jing Menghun.

Celui-ci grogna en bondissant à sa rencontre et dégaina sa longue épée brillante, puis il la brandit de toutes ses forces.

Quelque chose brassa l’air, puis une odeur pestilentielle se répandit tandis que du sang vert couvrit les alentours. Le Roi Martial avait tranché une partie de la langue fourchue du reptile de son épée. Le bout de langue tomba à terre et commença à se tortiller comme si un être vivant, mais elle fut couverte de poussière en un clin d’oeil.

Le monstre ouvrit sa gueule et poussa des sifflements de douleur en se tordant d’avant en arrière.

Tout à coup, l’autre serpent poussa un sifflement étrange et cracha une fumée rose dans la gueule de son partenaire. Étonnamment, son hémorragie s’arrêta et il cessa de souffrir ; il paraissait encore un peu léthargique, mais il semblait néanmoins avoir recouvert de façon significative.

Ce n’est pas un serpent, mais une bête spirituelle ancienne – un dragon de luxure !” S’exclama Jing Menghun en voyant la fumée rose. Il avait pu les identifier grâce à leur étrange façon de se soigner, ainsi qu’à leur corne argentée. Il se couvrit aussitôt le nez et s’éloigna de la fumée à la vitesse de l’éclair. “Dépêchez-vous de reculer ! N’inspirez pas cette fumée rose, quel qu’en soit le prix !” Cria-t-il.

Personne n’osa ignorer son avis, et les experts reculèrent d’une centaine de mètres,

Roi Martial, qu’est-ce qu’un dragon de luxure ?” Demanda un officier des Cavaliers Dorés.

Ce n’est en rien une bête ordinaire, c’est même une créature assez étrange.” Répondit Jing Menghun en regardant les reptiles avec excitation. Il était soulagé que ce soit des dragons de luxure.

Ils ont l’air effrayants, mais ils ne sont pas difficiles à éliminer vu qu’ils n’ont pas de pouvoir offensif particulier. Ils n’ont aucun moyen d’attaquer si ce n’est en s’enroulant autour de leurs victimes, ou en les avalant avec leur langue et de plus, ils ne sont pas très rapides. Leurs défenses sont intimidantes à cause de leurs écailles plus solides que du fer, mais ils ont des points faibles : l’un se situe sur leur coup, juste sous la tête. Vous y verrez une tache blanche de la taille d’un bol. L’autre se trouve derrière leur corne, sur leur tête. Il suffit d’endommager ces taches pour qu’ils meurent.”

Il poursuivit précipitamment : “Nous pouvons tuer ces deux dragons de luxure tant que nous restons prudents. Nous pouvons également en tirer un sacré pactole. Leur peau commence à pourrir dès leur mort, donc ça n’a aucune valeur. Par contre, leur sang et leur glande de poison n’ont pas de prix. De plus, ils ont une glande de luxure, une pierre de cristal et leurs yeux sont une sorte de perle rare. Autrement dit, ce sont des trésors vivants.”

Les yeux de Jing Menghun brillèrent durant son explication, comme si leur victoire était courue d’avance.

Et cette… cette fumée rose, là… Qu’est-ce donc ?” Demanda un expert.

Ces dragons de luxure sont les créatures les plus obscènes au monde. La fumée rose est une sécrétion de leur glande de luxure, qui a un effet aphrodisiaque très puissant. Inhalez ne serait-ce qu’une petite quantité de poison, et vous vous retrouverez impuissants.”

Faites bien attention. Voilà comment marche leur poison : si vous ne trouvez pas une nana avec qui coucher dans les cinq heures qui suivent l’inhalation… Alors votre corps entier va suppurer et vous mourrez. Il n’y a pas d’autre façon de s’en sortir. Mes frères, nous sommes dans un endroit isolé, sans aucun village à la ronde. On ne peut pas trouver de femmes dans le coin, alors quoiqu’il vous en coûte, n’inhalez pas cette fumée…”

Tout le monde hoqueta et retint son souffle. C’était absolument terrifiant.

En fait, leur sang est également utilisé dans la production d’aphrodisiaque, et il peut également guérir l’impuissance… Vous voyez… Si elle ne se lève pas ou ne durcit pas assez, il suffit de boire une gorgée de sang pour régler le problème.” Finit par dire Jing Menghun, bien qu’il n’avait pas envie d’en parler. Mais il l’avait fait car il savait que certains de ses subordonnés étaient sujets à ce mal, et l’éclat dans le regard de certains le confirmait.

De plus, même si vous n’avez pas de problème… Elle n’en deviendra que plus puissante et vaillante après en avoir bu. Elle peut même devenir deux à trois fois plus ‘puissante’. Réfléchissez… Deux énormes serpents comme ça… Quelle quantité de sang peuvent-ils avoir… ?” Continua-t-il.

Les yeux des experts s’illuminèrent.

Des hommes privés d’espoir ne pouvaient que vouloir retrouver une puissance écrasante.

Son noyau interne, sa glande de luxure, sa pierre de cristal, sa glande de poison… Tous produisent le même résultat, mais avec une efficacité différente… * Tousse*… Même ses yeux de perle… Laissez-les tremper dans du vent pendant une heure, et il deviendra un vin aux effets aphrodisiaques super concentrés…”

Tous les experts eurent un regard étrange. On dirait que ces deux serpents… Ces deux dragons de luxure sont entièrement composés d’aphrodisiaques. Ce sont des entrepôts vivants d’aphrodisiaques… C’est leur seule utilisation.

Vous devez vous demander s’ils peuvent avoir d’autres usages ? Non, c’est leur usage principal !” Dit furieusement le Roi Martial. “C’est plus important encore que la croissance de sa puissance martiale pour un homme. Si vous deviez entrer dans les Trois Cieux Supérieurs avec ces choses en vos possessions, alors vous serez le bienvenu partout, même si vous êtes faibles. Réfléchissez-y, mes frères : un peu plus de deux hommes sur cent souffrent de ce mal sur le continent des Neuf Cieux. Dépouiller ces bêtes revient à mettre la main sur une montagne d’or…”

Jing Menghun observa les hommes qui l’entouraient, et dit avec un sourire lourd de sens : “Par exemple, nous sommes plus de trois mille hommes, donc soixante-dix voire quatre-vingts d’entre nous devraient souffrir de ce trouble…”

Plusieurs personnes jetèrent des regards espiègles à leurs compagnons, comme s’ils sous-entendaient… ahem… Quelque chose de trop mystérieux pour se pencher dessus.

Les oreilles de quelques personnes virèrent au rouge, et ils jurèrent rageusement en leur for intérieur… Vous avez beau être un Roi Martial… Il y a des choses que vous ne pouvez pas dire ! Comment pouvez-vous parler si nonchalamment de ce putain de problème ?

Mes frères, vous devez savoir que ces deux dragons s’en iront si nous partons, mais le Roi des Enfers Chu pourrait passer durant notre absence, ruinant ainsi tous nos efforts. Alors faisons-nous de l’argent de poche pour commencer, puis attendons le Roi des Enfers à l’endroit original. Nous aurons alors accompli un grand exploit… Et une belle fortune.”

Jing Menghun leva alors les mains. “Dans ce cas, c’est décidé… Préparez-vous à massacrer ces dragons de luxure !”

Ouaiiiiis…. Waaaah…”

Tout à coup, les deux dragons leur foncèrent dessus en poussant des sifflements. Ils n’avaient pas encore assez mangé, bien qu’ils aient déjà avalé cinq hommes. Ils savaient que ces étranges créatures appelées ‘humains’ étaient extrêmement faciles à vaincre ; certes, l’un d’entre eux avait perdu la moitié de sa langue, mais c’était une blessure superficielle. Elle allait repousser en quelques jours.

Par conséquent, ils se précipitèrent vers leurs proies de façon tyrannique.

Il ne leur serait jamais venu à l’esprit que ces créatures ressemblant à un troupeau de moutons puissent lancer une attaque intense à leur encontre.

Leurs corps composés entièrement d’aphrodisiaques subirent plusieurs attaques à la suite. Ils foncèrent afin d’esquiver ces coups, mais en vain, car ces attaques continuèrent de les frapper de tous les côtés. Les monstres s’avérèrent bien inférieurs à ces experts, et ce bien qu’elles soient plutôt agiles.

Les dragons parvinrent très difficilement à avaler sept ou huit personnes et enfin, l’un d’entre eux subit un coup fatal. Jing Menghun avait fait tournoyer sa longue épée avec sa puissance de Roi Martial avant de la planter dans la tache blanche sur sa mâchoire inférieure.

La force du Roi martial explosa dans le point vital du reptile, et une fontaine de sang jaillit abruptement de la plaie.

Le dragon de luxure poussa de puissants hurlements sifflés et se raidit tout droit sous la douleur. Il s’éleva à plus de trente mètres de haut, et vint s’écraser au sol dans un gros ‘bang’, où il roula à terre en déracinant les arbres en feu sur son passage. Des rochers furent envoyés voler dans toutes les directions, comme s’il en pleuvait.

L’autre dragon avait perdu toute envie de manger des humains. Il était grièvement blessé, ses deux points vitaux étaient ensanglantés, aussi se concentrait-il pour esquiver les attaques et protéger ses points faibles…

Tout à coup, le monstre mourant fit volte-face et ouvrit la gueule pour pousser des sifflements. Il dégringola ensuite d’un côté à l’autre pour tenter de s’enfuir… Son camarade poussé également un sifflement et suivit son exemple…

Ils fuirent à toute vitesse.

Jing Menghun et les autres étaient enfin parvenus à presque en tuer un après bien des difficultés, alors comment pouvaient-ils abandonner là ? Ils se lancèrent rapidement à la poursuite des bêtes. Il leur fallait les abattre maintenant, pendant qu’elles étaient affaiblies.

Le dragon de luxure blessé siffla rageusement, puis il se retourna pour cracher une grosse masse de fumée rose. Le Roi Martial et les autres experts retinrent leur souffle et bondirent en arrière pour l’esquiver.

Vous appelez ça courir… Au vu de la vitesse des deux monstres, Jing Menghun était certain qu’ils allaient les rattraper.

Vous ne pouvez pas nous échapper.

Les dragons reprirent leur folle échappée en faisant siffler le vent.

Un bosquet d’arbres se tenait sur leur chemin, brûlant tout en émettant des craquements sourds. Les craquellements des flammes et le souffle du vent avaient couvert les bruits de leur bataille.

Les monstres se jetèrent dans les flammes sans la moindre hésitation.

Elles craignaient énormément le feu, mais elles n’allaient pas mourir simplement en se jetant dans l’incendie. De plus, elles seraient hors de danger une fois qu’elles auraient traversé les flammes. Sur le moment, elles craignaient davantage les petites créatures que le feu…

La silhouette noire du Ministre Chu jaillit des flammes dès que les dragons s’y plongèrent. Il s’était créé un chemin à travers l’incendie et fonçait à la vitesse de l’éclair. Ainsi, il se retrouva nez à nez avec les deux bêtes, et trois paires d’yeux s’observèrent.

Les deux dragons se regardèrent l’un l’autre d’un air absent avec leurs yeux de la taille d’une pastèque, comme stupéfaite de voir cette étrange créature émerger des flammes. Elles ne savaient plus que penser, et elles auraient poussé un cri d’admiration si elles pouvaient parler. Et bien… Cette étrange créature n’a pas peur des flammes ?

Elle ressemble à celles qui nous poursuivaient, et elle a l’air encore plus puissante.

N’ayant pas le temps de penser, les deux dragons foncèrent droit vers le Ministre Chu, qui était apparu devant elles en un éclair comme s’il venait à leur rencontre. Envahis par le désespoir et l’impuissante, ils crachèrent une fumée rose dense vers lui à défaut d’avoir une autre option.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
DNC Chapitre 390
DNC Chapitre 392

10 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. georgesjungles

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Coco

    Merci pour le chapitre :0

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Coco

    Je sens qu’il va pouvoir vaincre le groupe de Jing mehnun grâce à l’énergie donnée par l’aphrodisiaque… Mais qu’il va se retrouver dans une situation cocasse après xDDD

    (Qui sait si Tie Butian sera obligé.e de se sacrifier ? )

    Répondre
  7. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS : les serpents : m*rde, un membre de la même espèce que ceux qui nous ont roulé dessue il y a deux seconde…………A TABLE!!!
    WTF???

    Répondre
    1. essitamessitam

      je rapelle qu’ils se rendes bien compte qu’il est plus dangereux que les autres déb*les

      Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com