DNC Chapitre 393

DNC Chapitre 392
DNC Chapitre 394

Vous attendiez avec impatience de connaître la suite du combat de notre Fourbe, alors la voici 😀

Bonne lecture et à demaiiiiiiiiin~

 

 

Chapitre 393 Un sauvetage inattendu

 

Plus de dix ennemis avaient perdu la vie sous le dernier coup d’épée de Chu Yang. L’Épée en question commença alors à avaler leur force vitale et la lui donna, de sorte qu’il ne se sente pas fatiguer.

Le jeune homme rugit tandis que l’agressivité de sa vie passée gronda depuis les tréfonds de son âme. En gros, il éprouvait à présent une envie folle de tuer. Il avait besoin de massacrer pour satisfaire sa soif de sang !

Il fila de gauche à droite dans la foule telle un tigre enragé. L’Épée des Neuf Calamités brisait leurs armes partout où elle passait.

La Pointe de l’Épée scintillait d’une lueur considérable, le Fil était devenu écarlate, et la Lame ressemblait intégralement à un démon montrant les crocs. Le sang ne collait pas à l’arme même après un massacre ; ses éléments étaient impitoyables et insensibles… Ils fauchaient indifféremment des vies, tout comme un bourreau.

Ce massacre affolant avait réveillé la nature meurtrière des trois fragments de l’Épée !

Ces fragments existaient en tant qu’éléments d’une arme divine depuis des temps immémoriaux, et avaient été clairement conçus pour le carnage. En d’autres termes, leurs buts existentiels étaient de se réunir pour former l’Épée des Neuf Calamités, une arme de massacre !

Et à présent, ils avaient officiellement retrouvé leurs vieilles habitudes.

L’aura meurtrière se renforça de plus en plus, et elle devint également graduellement plus dense.

Jing Menghun regarda la silhouette bondissant de l’adolescent d’un air abasourdi ; intérieurement, il était en état de choc.

Ce Roi des Enfers est terrifiant. Ses blessures ont guéri en plein milieu d’une traque cruelle, et il semble avoir recouvré toutes ses forces. En fait, il a même l’air d’avoir percé !

Et si ce n’était que ça ! Le plus effroyable, ce n’est pas qu’il ait percé… Mais plutôt qu’il a l’air d’être quelqu’un de totalement différent du Roi des Enfers Chu que j’ai vu la dernière fois !

Certes, il contre-attaquait à chaque fois qu’on lui tombait dessus, mais il battait en retraite quand il n’avait pas d’autre choix !

Cependant, il a l’air d’avoir complètement changé ce coup-ci. Il est assiégé de tout côté, mais il attaque et tue agressivement. Il n’a pas l’air de se soucier des blessures qu’il subit, comme si tout ce à quoi il pouvait penser… était tuer !

Comme si… Son but était de massacrer des gens à tout prix !

Le Roi Martial s’inquiétait, mais il ricana tout de même en son for intérieur. Ta puissance martiale s’est peut-être envolée, mais crois-tu vraiment pouvoir tuer trois milles experts tout seul ?

Il bondit et rejoignit la mêlée.

En un quart d’heure, il y avait déjà plus d’une centaine de cadavres dans un rayon de cent – cent vingt mètres autour de Chu Yang. La plupart avaient été broyés par l’Épée.

La pression qui pesait sur lui devint exceptionnelle lorsque Jing Menghun joignit la bataille, mais il fit de son mieux pour continuer sa lutte désespérée et sa course folle.

Il arrivait heureusement à tenir grâce à sa rage meurtrière, mais il arrivait pourtant à se souvenir de son but initial. Je dois m’échapper !

Je dois filer de là !

Les épées de l’adolescent et du Roi Martial s’entrechoquèrent dans un ‘bang’ sonore. Jing Menghun tenait son épée de la main gauche étant donné qu’il avait été récemment handicapé, mais il ne pouvait pas déployer toute sa puissance de sa main gauche. Cela étant, la puissance d’un Roi Martial au pic du neuvième rang n’était pas à prendre à la légère. Sa puissance martiale était bien supérieure à celle de son jeune adversaire.

La différence de puissance entre les deux était immesurable.

Tout à coup, le Fourbe trembla et bondit en arrière. Du sang se mit alors à jaillir de sa bouche et de son nez. On entendit deux ‘slam’ retentirent tandis qu’il titubait : deux Vénérables Martiaux du Hall des Cavaliers Dorés avaient profité de l’occasion pour se glisser dans son dos et le frapper de leur paume. Au même moment, il éprouva une douleur aiguë et mordante à la jambe gauche : un coup d’épée oblique l’avait touché profondément à la jambe, et du sang commença à jaillir de la plaie.

Chu Yang poussa soudainement un hurlement empli de rage. Son épée trembla tandis qu’elle émit un sifflement sourd et tout à coup, elle effectua un mouvement semi-circulaire et exécuta les 12 techniques de l’Épée des Neuf Calamités en un coup !

Les coups s’enchaînèrent sans la moindre pause ! Personne ne pouvait l’arrêter !

Il utilisa ensuite rapidement ses quatre techniques personnelles…

Un volcan d’énergie d’épée gronda dans un rayon de 100 mètres autour du jeune homme. D’innombrables lueurs d’épée furent alors déployées sous la forme de filaments et de serpentins. Ils se répandirent allègrement… Puis ils plurent férocement sur leurs ennemis.

Ils tombèrent dans toutes les directions avec une puissance considérable, comme s’ils voulaient tout conquérir…

C’était comme si d’innombrables démons étaient apparus dans le ciel et qu’ils clignaient leurs yeux ardents. C’était une scène extrêmement terrifiante,

Il y eut alors un gros bruit similaire à une explosion.

Comme Chu Yang était blessé, tous les experts du Hall des Cavaliers Dorés voulurent profiter de la situation, aussi plusieurs centaines d’hommes l’encerclèrent et frappèrent à l’unisson. Qui aurait pu imaginer que le jeune homme puisse émettre une éruption d’énergie d’épée tout à coup…

D’innombrables personnes durent encaisser cette attaque. Les plus proches d’entre eux n’eurent même pas le temps de crier, ou même de paniquer… Ils furent taillés en pièces par l’énergie d’épée.

L’attaque tua presque deux cents personnes d’un coup !

Jing Menghun sentit ses muscles faciaux tressaillir incontrôlablement alors qu’il regardait les morceaux de cadavres répandus alentour.

Quel genre d’habilité à l’escrime est-ce donc ?!

Même un Roi Martial de neuvième rang comme moi ne peut pas démontrer un tel niveau de puissance ! Heureusement que je ne me suis pas lancé à l’attaque avec les autres, où j’aurais certainement subi des blessures… Si tant est que l’attaque ne m’ait pas tué sur-le-champ !

Le silence s’imposa sur le champ de bataille.

Le Roi des Enfers Chu se tenait au milieu d’un monceau de chairs et de sang, dont il était d’ailleurs couvert. Il vacilla légèrement, mais il resta fièrement debout. Ses yeux étaient aussi glaciaux qu’auparavant ; il paraissait toujours cruel, et il était toujours enveloppé de la même aura meurtrière qu’auparavant.

L’Épée qu’il tenait dans la main droite scintillait d’une lueur froide, et de nombreuses gouttes de sang dégoulinèrent de son propriétaire sur sa lame. Le sang ruissela alors de la lame, mais celle-ci resta immaculée. Elle brillait encore d’une luminescence glaciale.

Les survivants fixèrent le Roi des Enfers Chu sanguinolent dans son champ de chairs mutilées avec hébétement. Leurs yeux tressaillirent tandis que la terreur envahissait leurs âmes.

Leur ennemi avait subi des blessures sérieuses, et il vacillait plus ou moins. Clairement, il n’allait pas pouvoir vivre longtemps, mais malgré tout… Personne n’essaya d’approcher de cette bête acculée.

Si une nouvelle explosion d’énergie d’épée devait se produire, deux cents personnes pourraient à nouveau perdre la vie. Et personne ne voulait faire partie de ces deux cents malheureux.

L’armée du Nuage de Fer approchait de plus en plus, au point que la forêt montagnarde tout entière sembla trembler sous l’oppression des sabots des chevaux. Même les flammes alentour parurent se cacher, comme si elles étaient terrifiées par la présence écrasante des chevaux cavalant…

Les renforts du Nuage de Fer arrivent bientôt ! Peut-être même d’ici un quart d’heure… !

Utilisez la tactique des gouttes de sang !” Hurla follement Jing Menghun.

Tous les experts grimacèrent discrètement. Le Roi Martial a déjà donné l’ordre d’employer cette tactique sept ou huit fois, aujourd’hui, mais il n’est pas allé une fois au front.

Presque six cents hommes avaient été tués depuis la première fois que le Roi Martial avait ordonné d’utiliser la tactique des gouttes de sang. Six cents hommes sur trois milles… C’était un nombre absolument terrifiant !

Jing Menghun se jeta férocement en avant dès qu’il eut donné l’ordre. Il était conscient qu’il devait montrer l’exemple, cette fois-ci. Au vu de leurs pertes atroces et de l’arrivée imminente des renforts du Nuage de Fer, cet assaut était peut-être leur dernière chance…

Tout le monde se jeta en avant. C’était l’attaque finale !

Chu Yang était déjà épuisé, et sa vision s’était quelque peu troublée… Cependant, son sang bouillait encore aussi ardemment qu’avant dans ses veines. Il se jeta à leur rencontre, et on aurait dit que son âme était enflammée…

Le jeune homme avait déjà parcouru 200 mètres depuis qu’il s’était retrouvé encerclé après avoir traversé la mer de flammes.

C’était une distance inimaginable, au point que même Jing Menghun sache qu’à la place de l’adolescent, il aurait été incapable d’accomplir un tel exploit.

Cela étant, le Fourbe était complètement épuisé. L’explosion soudaine d’énergie d’épée l’avait vidé de ses forces. Il aurait probablement conservé un peu d’énergie pour plus tard s’il avait pu lancer cette attaque plus tôt, mais il était à ce moment dans un était d’esprit étrange… En fait, il ne savait pas lui-même pourquoi il était devenu enragé, et il ignorait pourquoi il avait utilisé toute sa puissance dans une seule attaque…

Jing Menghun sourit de plus en plus diaboliquement en voyant toutes les épées et les sabres qui s’approchaient de Chu Yang. Cependant, ce dernier leva soudainement la tête vers le ciel, rugit, et la Pointe de l’Épée invoqua tout à coup de l’énergie glaciale !

Les méridiens du jeune homme débordèrent instantanément d’énergie froide… Comme si cette énergie avait l’intention de jaillir hors de lui.

C’était l’énergie froide des Sept Ombres !

L’adolescent retrouva son apparence terrifiante. Il brandit sans hésiter son épée et l’énergie froide, blanche et étrange se dispersa soudainement vers l’extérieur. Elle gela tout ce qu’elle traversa et domina entièrement les environs.

Le Roi Martial et ses experts furent complètement gelés !

Au loin, les chevaux approchèrent rapidement ; ils suivirent une courbe et apparurent enfin en visuel. On entendit ensuite un puissant cri, si fort qu’il ressemblait presque à un coup de tonnerre. “Stop !” La voix était mordante, un peu effrayée et quelque peu anxieuse. Elle avait l’air également un peu féminine.

Deux ombres bondirent de leurs chevaux et foncèrent à la vitesse de l’éclair. On aurait cru qu’elles volaient dans les airs… Elles couvrirent une centaine de mètres en un seul bond, puis elles approchèrent davantage encore avec un autre saut. C’était fantastique que de voir ces ombres flotter dans les airs…

Jing Menghun avait utilisé toute sa puissance martiale durant l’attaque finale, et les innombrables experts du Hall des Cavaliers Dorés avaient également lancés leurs attaques frénétiques dans un bombardement final.

Le Fourbe était au centre de ses attaques. Il cria et ne retint plus davantage sa force. Il déplaça l’intégralité de sa puissance dans son épée, et il déploya à nouveau les douze techniques de l’Épée des Neuf Calamités à la fois !

La tempête se leva à nouveau !

Cependant, elle déploya ce coup-ci une froideur capable de tout geler dans un rayon de cinq cents kilomètres. (NdT lol wut) D’innombrables cris résonnèrent à l’unisson sous cette attaque complètement différente de la précédente. De nombreux experts perdirent la vie et leurs cadavres furent complètement gelés. Ils étaient grossièrement devenus des tas de viande gelée, et certains voler encore dans les airs.

Près de trois cents hommes moururent dans cette explosion, et les environs ressemblèrent à un véritable enfer de glace. C’était une scène de destruction épouvantable…

Jing Menghun poussa un hurlement rauque. Il avait touché à l’épaule, aux cuisses et à la poitrine et était couvert de sang. Il recula rapidement, bondit dans le ciel et mugit : “Ça suffit, battez en retraite !”

Il ne s’était pas attendu à subir de telles blessures dans un siège aussi intensif. Ils n’avaient d’autres choix que de prendre la fuite, cette fois. Les deux ombres qui accouraient de l’autre côté étaient clairement les gardes du corps royaux de Tie Butian, et il se ferait tuer sur-le-champ si elles devaient réussir à l’encercler…

Chu Yang grogna misérablement. Il avait été la cible de l’assaut final désespéré de l’ennemi. Il avait encaissé un coup de pied du Roi Martial alors qu’il affrontait un barrage d’épées et de sabres. Il sentit ses cinq organes craquer tandis que son corps fut projeté haut dans les airs par coup de pied. Il retomba ensuite et perdit conscience…

Les deux ombres arrivèrent à la vitesse de l’éclair, juste à temps pour attraper Chu Yang dans leurs bras.

C’est alors que la voix emplie de rage de Tie Butian résonna dans les alentours. “Éliminez ces ordures !”

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
DNC Chapitre 392
DNC Chapitre 394

9 Commentaires

  1. marumaru

    Merci pour le chapitre. Hâte de voir la suite

    Répondre
  2. Hyrtik

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Debilmo

    Ne vous inquiétez pas la cavalerie arrive.”

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
    1. Coco

      Lucky Luke !

      Merci pour le chapitre

      Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. georgesjungle

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    J’attend la suite avec impatience

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com