EER Chapitre 24

EER Chapitre 23
EER Chapitre 25

Chapitre 24 : Chasse en groupe 6/6

 

« Ah, il ne t’a pas fallu longtemps avant de m’appeler. » s’étonna Kang Mirae, de l’autre bout du fil.

« T’as vu les infos, non ? » s’agaça-t-il.

« Au sujet du donjon en centre-ville ? »

« Non, pas ça. Je parle du monstre qui a attaqué l’équipe de tournage. Il a une excellence capacité de dissimulation. »

« C’était donc ça… » dit-elle d’une façon pensive.

Remettre ses paroles en question n’était même pas envisageable. L’explication de Yu Ilhan lui sembla tellement logique qu’elle eut besoin d’un moment pour prendre toute la mesure de la situation, et il s’en tint au silence ce temps durant.

Dépêche-toi, je veux retourner à mon atelier…

« Bon, je comprends. Il semble très dangereux. »

« Je prévois de le tuer. Je ne voudrais pas te forcer la main, mais… » commença-t-il.

La vérité était qu’il l’aurait bien trainée par la peau des fesses, mais comment aurait-il pu forcer quelqu’un à combattre une chose que d’aucuns estimaient être de troisième classe ? C’était beaucoup trop risqué, aussi prit-il la décision de respecter la sienne, quelle qu’elle fut. Dut-il combattre le monstre seul.

« Il n’est même pas envisageable de te laisser y aller seul. J’ai manqué de discernement en ne vérifiant pas si d’autres monstres pouvaient se trouver dans la zone, donc je me sens un peu responsable. Je vais t’assister, donc. Par contre, j’ai besoin d’un peu de temps pour me préparer, et je vais prévenir les autorités au cas où. » dit-elle finalement d’une voix déterminée.

« J’ai quelques préparatifs à terminer aussi. Je te rappelle. » répondit Yu Ilhan, satisfait.

« Ça marche. »

Il s’impressionna qu’elle soit sûre d’elle au point de contacter le gouvernement et l’armée comme s’il s’agissait d’une bagatelle, mais se garda d’en dire quoi que ce soit. L’important était que la main qu’elle lui avait tendue était bien réelle. De retour dans son atelier, la Flamme Éternelle brûlait encore, et l’arkanium, entre autres métaux précieux, était toujours en place. Pour cause, les anges avaient enchanté l’endroit afin de le protéger. Ce qui le concernait davantage, c’était le travail des matériaux récupérés sur le léopard, mais Herta l’avait aidé à effectuer les travaux de base.

« Bon, je vais m’y mettre en vitesse. » déclara-t-il.

« Qu’est-ce que tu vas faire ? Il n’y a pas assez pour te faire une nouvelle armure, avec seulement un quart de son cuir… Quant à faire une lance, ce n’est même pas envisageable. Ta lance d’acier la surpassera. » demanda Herta.

Sans compter que le cuir était par endroits très abimé. Yu Ilhan ne s’encombra pourtant absolument pas du fait, et se mit au travail sans même prendre la peine de lui répondre. Il sélectionna tout d’abord les os les plus gros et les tailla en pointes.

« Je t’ai demandé ce que tu étais en train de faire ! » s’indigna-t-elle, blessée dans sa fierté.

« Ha ha. Je fais des colonnes. » répondit-il dans un sourire.

« Comment ça, des colonnes ? »

La réponse était inattendue, mais en y portant plus attention, Herta se rendit compte que les os avaient effectivement la forme de colonnes. Ils étaient certes d’une taille menue, avec un peu plus de 2 mètres de hauteur, mais pour des os, c’était à se demander quelle taille avait bien pu faire son propriétaire… Enfin, la vraie question était de savoir ce qu’il comptait en faire ! Un tas d’interrogations assaillirent Herta. C’était loin d’être la première fois, depuis sa rencontre.

« Je n’ai volontairement rien dit parce que je savais que tu réagirais comme ça… Patience, Herta. Tout te sera bientôt révélé. » se moqua-t-il en voyant sa mine déconfite.

Terminer le travail sur les os suivants lui prit de moins en moins de temps. Il avait trouvé le truc.

« Ça n’a vraiment aucun sens, je comprends pas comment tu fais… » lâcha Herta, son étonnement sans cesse renouvelé par son efficacité.

« Je te l’ai dit, une fois que tu as pigé le truc, ça va beaucoup plus vite. »

« Le truc, le truc… Explique-toi au moins sur ce que c’est ! »

« Je pourrais t’en demander autant sur pas mal de sujets ! »

« Bon, Ilhan. Dis-moi la vérité. Tu sais déjà utiliser le mana, c’est ça ? »

« Si c’était le cas, tu crois vraiment que je m’ennuierais à faire un travail aussi pénible ? J’aurais déjà été rosser cette foutue panthère… »

En un instant, il eut terminé la conception de 6 colonnes. Hormis leur proportions modestes, un détail les différenciait de leurs équivalents, à savoir un trou profond en leur base.

« Je crois que j’ai compris ce que tu veux faire. » remarqua-t-elle soudain.

« Et ce serait quoi ? »

« Tu vas faire un collier géant pour blesser le monstre. »

« Ugh. Retourne à la maternelle, gamine. »

« Hmm… Une lance ? »

« Essaie encore. »

Sans lui fournir davantage d’explications, il s’employa à tailler des os aussi grands mais plus fins. Aux yeux d’Herta, l’ensemble ressemblait de plus en plus à des lances, mais au fur et à mesure, Herta commença à comprendre. Surtout lorsqu’il ajouta des hameçons géants au bout de chacune des structures.

« Tu fais des harpons ! » s’exclama-t-elle tout à coup.

« Bingo ! » lança-t-il en riant.

L’une des forces du lancier était qu’il pouvait avec la même efficacité attaquer au corps à corps ou à distance, grâce aux javelots. Le harpon rentrait dans cette deuxième catégorie et profiterait dès lors des bonus de classe. Cette arme avait de surcroît la capacité de pouvoir tracter ses victimes.

Il ne fallut à Yu Ilhan pas plus d’une demi-heure pour terminer l’ensemble de son travail, mais pour Herta qui l’avait vu concevoir des pièges de la destruction, il n’y avait finalement pas réellement de quoi s’impressionner.

« Tu vas faire des cordages, maintenant ? » demanda-t-elle.

« Tout juste. » répondit-il.

Il fallait maintenant relier les colonnes et les os les plus fins, qui serviraient de harpons. Une simple corde basique n’aurait évidemment pas suffit. Il était nécessaire de concevoir quelque chose à même de résister à la force d’un monstre de troisième classe.

« Tu es vraiment cruel de tuer un enfant avec sa propre mère… »

« Oh, ça va hein. C’est à moi qu’il va s’attaquer. » souffla-t-il.

Il découpa le cuir en lanières et en torsada plusieurs entre elles afin d’en obtenir 6, d’une solidité à toute épreuve. Il eut besoin d’une demi-heure pour toutes les terminer, chacune de plusieurs dizaines de mètres de longs et d’un poids impressionnant.

« Et maintenant ! »

« Comment ça, t’as ENCORE quelque chose à faire ? » s’étonna Herta.

Il se saisit alors de la pierre magique du léopard de géant, obtenue en volant la vedette au vu de tous. Il s’assit en tailleur face aux harpons. Pourquoi mettait-il tout ce qu’il avait dans une seule arme ?

« Tu n’as pas un peu l’impression d’en gâcher, là ? »

« Jamais. Je prends simplement des précautions, tu m’excuseras d’estimer ma vie ! »

Son but n’était pas seulement d’en améliorer un, mais tous les éléments à la fois. Des colonnes de soutien que la bête ne parviendrait pas à tirer, des cordes indéchirables et des harpons qui ne laisseraient aucun espoir d’échappatoire. Et c’est ainsi qu’il utilisa sa compétence de manartisanat, déjà de niveau 11 grâce au soutien des anges. Les 6 harpons et leurs matériaux se mirent à émettre une lueur, tous en même temps.

Cruel harpon du chasseur de léopard Brutal réalisé avec succès.
Manartisanat : niveau 12 obtenu.

Non content de conférer des effets bien plus efficaces qu’auparavant, son talent de manartisanat lui permit d’enchanter l’objet en seulement une quinzaine de secondes. La pierre magique disparut, et l’ensemble de ce qu’il venait de créer ne fut plus qu’un seul artéfact d’attaque. Herta s’agaça tout à coup.

« N’oublie pas que le manartisanat peut parfois échouer, hein ? »

« Oh, il y a deux options dessus. »

« Et les options, c’est pas un réflexe non plus !!! »

Il l’ignora et prêta attention aux attributs de l’artéfact.

Cruel harpon du chasseur de léopard Brutal
Rang : Unique
Puissance d’attaque : 1050
Options : Chances de porter un coup critique : +20% et dégâts augmentés de 20%.
Force de harponnage : +20%.
Durabilité : 960/960
Le harpon d’un chasseur, conçu à partir des matériaux d’un léopard géant. Grâce au talent de son artisan, cette arme bénéficie de performances augmentées.

« Les archives akashiques savent vraiment plein de choses. » remarqua Yu Ilhan.

« Et en plus c’est un rang unique, allons-y gaiement ! »

Parmi les options, certaines étaient évidemment bien plus puissantes que d’autres. S’il pouvait s’avérer complexe de le déterminer par le seul nom, les attributs eux permettaient d’en estimer clairement la force. Les suffixes et préfixes cruel et brutal ne laissaient qu’assez peu de doutes sur celle-ci, la plupart des attributs se contentant d’un bonus de 5 à 10%.

« C’est encore mieux que ce que je pensais. Ça devrait suffire. » dit Yu Ilhan, assez admiratif des objets constituant un seul et même artéfact.

« Et le fait que tu te sous-estimes ne changera jamais. » le provoqua Herta.

« Bah écoute, il faut savoir se préparer au pire. C’est comme ça qu’on réussit ce qu’on entreprend. »

Qu’avait-elle donc à tant se plaindre aujourd’hui ? Enfin, il n’y accorda pas plus de crédit que ça et s’attacha l’artéfact dans le dos, le traînant derrière lui comme un buffle. C’est ainsi que l’étrange silhouette se dirigea vers la cabine téléphonique.

« Yeoboseyo, c’est moi. »

« Yeoboseyo. Tu es prêt ? J’attendais ton appel, je vais me mettre en route maintenant. » lui demanda l’Impératrice.

« Non ! La panthère noire va te prendre en embuscade. » s’opposa-t-il rapidement.

Elle n’était née que depuis deux jours, mais à en juger par les images prises par les journalistes, elle était déjà d’une grande puissance et n’avait aucune intention de bouger. Pour cause, elle attendait les monstres qui avaient tué sa mère ! Le danger était présent pour tous, mais Kang Mirae ayant activement participé au combat, elle en courait un plus grand encore. D’autant plus qu’elle n’était pas vraiment spécialisée dans l’auto-défense…

« Je croyais que c’était pour ça qu’on se préparait ? Tu as prévu autre chose ? » s’étonna-t-elle.

« Ouais. »

À seulement 20 minutes de la zone, il y serait probablement beaucoup plus vite qu’elle, mais il fallait encore s’en assurer.

« Je vais l’empêcher de se camoufler. D’ici là, tu attends. » ajouta Yu Ilhan.

« Bon, c’est d’accord. Je te fais confiance ! »

Il avait encore peine à comprendre pourquoi elle s’en remettait si aisément à lui, malgré leurs deux combats côte à côte, mais il se ravit de savoir qu’elle croyait en ses capacités. Jamais avant, dans ses souvenirs, ne s’était-il autant rapproché de quelqu’un. Peu lui importait la voie, réussir à se connecter à une autre âme lui faisait du bien. Même si, à bien considérer les choses, c’était assez dramatique de seulement découvrir ça à son âge.

« Je vais tâcher de ne pas te décevoir. Tu peux me faire confiance. » lui dit-il avant de raccrocher.

Il se mit à marcher, puis progressivement à courir. Même les piliers ne parvinrent à le ralentir. Il était temps pour Yu Ilhan de commencer à véritablement chasser.

 


 

Notes de Toïka :
[collapse]

Fin de l’arc et du premier tome. C’est au prochain chapitre que Yu Ilhan va véritablement commencer son histoire.

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 23
EER Chapitre 25

11 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Mirahau

    Merci pour le chap

    Répondre
  4. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. L'existence oublié

    Xd imaginer si ça se passait dans notre monde
    Moi j’aurais été l’oublié à coup sûr et même Lita m’aurait oublié au même elle m’aurait même pas trouvé ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com