EER Chapitre 28

EER Chapitre 27
EER Chapitre 29

Chapitre 28 : Appelle-moi Ismaël 4/4

 

De retour dans son atelier, la première chose que fit Yu Ilhan fut d’allumer le poste de télévision qu’il y avait installé afin de voir les informations que l’Impératrice, forte de ses connexions, avait délivrées quant au donjon. Heureusement, rien sur lui… Il y avait dès lors bien plus important !

Cœurs de monstres endormis de deuxième classe : 0/500 unités
Sang de troll : 0/500 litres
Sommeil reposant : 12/100 heures
Pierre magique de monstre de troisième classe : 1/1 unité

Yu Ilhan eut un léger sourire. Finalement, il pourrait bel et bien faire évoluer sa compétence de repos.

« Comme quoi, l’effort est toujours récompensé… » se satisfit-il.

« Je crois que je commence à apprécier ton positivisme. » lui répondit Herta.

Était-ce simplement son imagination, ou avait-il raison de le prendre comme une insulte ?

« Ouais, mais c’est pas ça qui va faire tourner le monde, rétorqua-t-il. Le problème, ça va être le sang de troll. Sur Terre, il n’y a encore que des évolutions d’animaux... »

« J’imagine qu’il serait facile de recevoir ça en récompense de quête, dans un autre monde. » le taquina-t-elle à nouveau.

« Tu crois peut-être que ça m’amuse ? J’ai rien demandé de tout ça ! »

Consciente de l’avoir vexé, Herta fit apparaître une légère brise qui vint lui rafraîchir le visage. De là à s’excuser, par contre…

« La concentration de mana sur Terre continue d’augmenter, ne t’en fais pas. Tu verras des trolls bien plus tôt que tu ne l’espères. »

« Ce n’est pas tellement ça qui m’inquiète. Le sang de troll c’est supposé être assez rare et cher, enfin dans les romans d’heroic fantasy en tous cas. Je crois que ça a des propriétés régénératives, d’où l’utilisation dans cette compétence, non ? »

« Tu ne pourrais être plus proche de la vérité. Enfin, ça n’en a qu’à condition d’avoir une puissante résistance au poison… »

« Merde, avec ça. » s’agaça-t-il encore.

Il en fallait déjà une sacrée pour ingérer de la viande de monstre, alors à en voir le ton employé, il y avait là de quoi faire peur…

« Tu accordes un peu trop de valeur à ce que tu lis, Yu Ilhan. Tu t’imagines toi, boire des litres de sang encore chaud de la bête ? Il existe des potions, oui, mais aucune ne comprend de sang de troll. »

« Si tu le dis… »

« Ensuite, acquérir des cœurs de monstres endormis n’est pas aussi aisé que tu le penses, surtout des deuxièmes classes. Il faut que tu arrives à les tuer en un seul coup, pas 25. »

« Ouais… Je devrais pouvoir m’en tirer si j’améliore un peu mes armes. »

Son regard vint se déposer délicatement sur l’arkanium, chose qu’elle remarqua immédiatement.

« Je te le dis tout de suite, c’est non. »

« Allez, juste un tout petit peu… »

« Je t’ai dit non ! Ça pourrait ruiner l’équilibre du monde. Du reste, tu bénéficies déjà d’un traitement préférentiel et tu le sais, sers-en toi pour te faire des armes. »

« Tsss… »

Il était vrai que cette enclume et ce marteau divins étaient de formidables outils, il le savait mieux que personne. L’ennui était qu’avec l’acier, il aurait du mal à progresser davantage. Peut-être était-il temps de passer au titane ? Il décida finalement que non.

« J’aurais dû travailler davantage sur les os… » déplora-t-il alors.

« Enfin, avec tes capacités, tu devrais t’en sortir. »

« Bon, ça ne sert à rien de pondérer. Je vais essayer de faire ce que je peux. »

« Il était temps ! »

Le cuir et les os récupérés sur la panthère noire étaient plus solides que ce qu’il avait jusqu’à présent eu à sa disposition, et il espérait aussi pouvoir tirer partie des muscles et des tendons. Il commença tout d’abord par réparer ses harpons brisés, avant de renforcer encore les cordages. Les piliers, quant à eux, étaient encore pour l’essentiel intacts.

« L’élasticité des muscles est assez impressionnante… »

« À quoi tu penses ? »

Sans lui répondre, il se mit à sourire et entreprit divers tests. Il pensa tout d’abord à s’en servir dans la confection d’une arbalète, mais à l’évidence, il était encore loin d’atteindre la formidable vélocité des armes modernes. Même pour un monstre… Il eut un soupir, avant d’exploser de rage en voyant le tas de tendons, peu élastiques quant à eux, tomber dans les flammes suite à un geste maladroit.

« Non ! J’allais les manger, sitôt que j’aurai obtenu assez de résistance au poison ! »

« Je serai morte avant que ça n’arrive… »

Mais il se calma d’un seul coup. Au contact des flammes, les tissus semblaient évoluer d’une étrange manière. Ils réagissaient aux flammes, certes, mais sans brûler.

« Qu’est-ce que tu fais, encore… ? » lâcha Herta, voyant bien quel intérêt il avait pour cette nouvelle expérimentation.

Était-ce dû à la flamme divine, ou à la nature anormale de la panthère noire ? Toujours était-il que la flamme continuait d'interagir avec le matériau, le chauffant au point de le faire devenir rougeâtre.

« Tu aurais pu me dire qu’on pouvait travailler les matériaux comme ça, Herta. »

« Hmpf. Je ne suis pas ouvrière, comment veux-tu que je sache ça ? »

« Chut. Chauffe un peu plus… »

Comme si la flamme l’avait compris, elle se mit à luire plus intensément encore. Il désirait voir son point critique.

« Là ! Stop ! »

La flamme s’arrêta soudainement. Fort de son expérience de plusieurs siècles, il savait exactement quand arrêter de chauffer des matériaux avant que la chaleur n’y fasse survenir des défauts. Il attendit un moment que les tendons refroidissent, et entreprit de les travailler, tantôt coupant, tantôt étirant, tantôt frappant.

« C’est bon, je sais comment je vais l’appeler. L’élastique géant. » dit-il d’un air satisfait.

À la base, ces tendons étaient l’une des parties les plus résistantes de la panthère noire, affectés ni par le chaud, ni par le froid, moins encore que l’électricité. C’était la nature exceptionnelle de ce cadeau divin qui lui avait offert ce qui lui manquait : une élasticité à même de dépasser celle de ses muscles. Bien sûr, il fallait développer une quantité prodigieuse de force pour réussir à les étirer, mais cet élastique géant en développait une plus importante encore lorsqu’on le relâchait.

« Bon, je dois reconnaître que c’est impressionnant, Yu Ilhan. Mais qu’est-ce que tu vas en faire ? »

« Il n’y a qu’une seule chose à faire avec ça… » répondit-il, déterminé et plein d’excitation.

Un lance-pieux. Son principe, similaire à celui d’un pistolet, reposait sur l’utilisation d’une gâchette afin de propulser en avant une pique avec une force dévastatrice. L’objet serait lourd, mais bien plus efficace que n’importe quelle arme à feu, en tous cas à courte portée. En lieu et place de la source d’énergie, il comptait utiliser son élastique géant.

« Tu es vraiment pas net, Yu Ilhan… »

« Flamme Éternelle ! Tu te rappelleras de cette température, hein ? C’est avec ça, très exactement, qu’on travaillera désormais les tendons. »

D’autres idées encore vinrent fuser dans son esprit, sur les utilisations qu’il pourrait faire de ce type d’élastiques, et le nombre d’os dont il aurait besoin…

« Bon, ok. J’abdique. Tu sais ce que tu fais, donc je vais juste te regarder. » finit par concéder Herta, admettant ainsi sa défaite.

À partir du plus gros des os, il fit le canon, au sein duquel il tendit l’élastique jusqu’à la chambre d’admission de l’arme, avant d’y placer une gâchette. Il travailla avec une telle aisance qu’Herta en vint sincèrement à se demander s’il ne possédait pas d’ores et déjà les plans d’une telle arme…

« Un peu de cuir sur la poignée… »

« Et un peu de sucre en poudre ? »

« Non ! Si je deviens plus fort, je pourrai travailler davantage les rouages internes et ajouter d’autres élastiques pour développer plus de force. »

« J’essaie, Yu Ilhan. Je t’assure que j’essaie autant que je peux. Mais l’idée que ce que tu fais est totalement absurde subsiste. »

L’ignorant, il s’affaira à la conception des projectiles, qui étaient sans le moindre doute possible d’une importance bien plus significative que ne l’était l’arme en elle-même. Plutôt que les os, il se servit cette fois des crocs du monstre. Ils étaient longs, terriblement acérés et bien plus résistants que ne l’étaient les os. Il en fit un total de 7.

« Il faudrait que je les améliore avec des pierres magiques… »

« C’est bien assez comme ça, aucun pare-brise ne pourrait résister à un tel impact ! »

« Non mais, ce serait mortel si j’y ajoutais la pierre magique de la panthère noire… »

« Si tu penses pouvoir en trouver une autre d’ici à ce que les trolls n’arrivent, fais-toi plaisir, hein… »

Finalement, Herta obtint gain de cause. Cependant, Yu Ilhan s’en fit la promesse, il trouverait une pierre magique digne d’améliorer sa pièce maîtresse. En attendant, une fois les différentes parties créées, il restait à les assembler. La question restait de savoir comment tendre suffisamment l’élastique dans un espace aussi réduit, tout en lui permettant de se retendre après un premier impact, puisqu’il avait prévu que l’arme puisse tirer trois coups avant de nécessiter un rechargement manuel. Alors il tira de toutes ses forces, transpirant à grosses gouttes, en essayant désespérément d’atteindre l’encoche.

« Aaaaaaah putain, c’est dur… Maman ! »

« Ta mère, elle est dans un autre monde ! »

Enfin, il parvint à charger le premier.

« Ça m’a pris combien de temps, Herta ? »

« Deux secondes, tout au plus ? »

« Hmm, c’est bien ce que je pensais. Ça va être compliqué de recharger ça en plein combat. Si j’ai appelé ma mère au secours pour le premier, je n’ose pas imaginer pour les suivants. Prête à rencontrer mon arrière-arrière-grand-père ? »

Et en effet, il lui fallut dix secondes pour charger le second, et près de deux minutes pour le dernier. Deux minutes et douze secondes… Oui, c’était trop long. Encore que ?

Lance-pieux Lumière
Rang : Unique
Puissance d’attaque :
Projectile n°1 : 1200
Projectile n°2 : 1800
Projectile n°3 : 2900
Options : Vitesse de rechargement et d’attaque augmentée de 20%
Durabilité : 1240/1240
Un miracle de l’artisanat, ce lance-pieux a été créé par des mains humaines expertes, à partir des os, des crocs et des tendons d’un léopard d’ombre. Puissante, l’arme manque de praticité.

Malgré l’absence de travail manartisanal, l’arme possédait malgré tout une option alpha, et quelle option ! Il n’aurait pu rêver mieux.

« Hmm… Tu admettras que ça ne va pas être pratique, ton arme fait plus de 3 mètres de long… » observa Herta, soucieuse.

« Ce n’est que pour les très gros monstres. » la corrigea aussitôt Yu Ilhan.

« Ne me dis quand même pas que… »

« Si ! Je vais maintenant faire des armes pour les plus petits ! »

« Mais repose-toi, à la fin !!! »

Et sans la moindre once de fatigue, il continua inlassablement de travailler, jusqu’à ce que les anges viennent l’assister pour terminer la création du troisième piège de la destruction.

 


 

Spoiler

1) Si vous essayez de faire un élastique géant à partir de tendons dans un restaurant, plutôt que de les manger, il y a fort à parier que le cuistot va venir personnellement vous en coller une. 2) Le lance-pieux, c’est mon petit délire personnel. J’ai d’ailleurs l’intention de faire plein d’armes inutiles, et je suis à l’écoute de vos suggestions ! (NdT : L’auteur, pas Nostra)

[collapse]

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 27
EER Chapitre 29

15 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Il arrête de m’étonner avec ses armes loufoques et ulta cheat

    Répondre
    1. Higanbana

      arrête pas

      Répondre
    2. sai1905

      ultra cheat, faut voir, parce que 2min dans un combat, c’est long, très long. a moins de oneshot, l’arme est complètement inutile.

      Répondre
      1. natsu52

        et bah si tu reflechis bien sa furtivité plus l’arme a mon avis sa peu faire tres tres mal, sans être idiot si il met le pile bunker sur la tete du mob en etait en fufu il le OS non ?
        merci nostra!!!

        Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    J’aime bien la référence à Asterix soit dit en passant x)

    Répondre
    1. Siuc

      Le pouding a l’arsenic

      Répondre
  5. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre, j’aime tellement EER ^^

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Newkan

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com