EER Chapitre 29

EER Chapitre 28
EER Chapitre 30

Chapitre 29 : Moi, les donjons et les monstres 1/4

 

Le temps passa trop vite pour lui, qui souhaitait si désespérément essayer son lance-pieux. Car outre les pièges de la destruction, il avait aussi du travail à faire vis-à-vis de son armure, et il passa ainsi plus d’un mois dans son atelier.

Piège de la destruction Méticuleux Souterrain créé.
Manartisanat : niveau 24 obtenu. Vous pouvez désormais créer de meilleurs artéfacts, tout en utilisant moins de ressources.

À la surprise générale, le procédé ne prit cette fois que quelques secondes.

« Deux nouvelles options il y a ! » observa en premier Yodata.

« L’architecture du piège doit être totalement repensée. Sans quoi on risque une surcharge… » fit Ahata, quant à elle beaucoup plus inquiète.

« Il en reste combien à faire, Herta ? » demanda Yu Ilhan, ignorant totalement les remarques des anges.

« On devait en faire onze en tout, mais on dirait bien qu’il va nous en falloir beaucoup moins. » répondit Herta.

« À cause de cette histoire de surcharge ? »

« Précisément. Les pièges de la destruction que tu fabriques sont beaucoup trop puissants, et ils s’augmentent les uns les autres, en reliant leur réseau d’énergie. »

« Euh… En quoi est-ce un problème ? » s’étonna-t-il.

« Si un piège attire trop de monstres sur une zone trop large, alors assez rapidement, les autres pièges ne vont plus pouvoir attirer de monstres du tout, car il n’y en aura plus. Tu comprends ? » répondit Herta.

« Pas très bien. Ça va enfermer les humains, c’est ça ? »

« Non, grand Dieu non. En revanche, les archives akashiques vont tenter de palier au manque de monstres. Un peu comme deux dents se déchaussent pour se rapprocher l’une de l’autre s’il y en manque une entre elles. En utilisant l’énergie du piège, elles vont créer de nouveaux monstres. »

« Des dents ? »

« Oula… Bon, un monstre absolument énorme va apparaître et avaler le piège libre. »

« Ah, ben voilà qui est beaucoup plus clair ! »

« Tsss… Tu fais vraiment tout pour m’agacer, hein ? » se plaignit Herta.

« Mais non, tu te fais des idées… » s’amusa l’intéressé.

Cette fois, il avait parfaitement compris le message. Il avait eu tant de mal à combattre la panthère noire que la seule idée de combattre un véritable monstre de troisième classe, voire pire, lui fit lui aussi craindre l’idée de cette surcharge énergétique.

« Rassure-toi, nous allons éloigner les pièges afin d’éviter ce risque. Mais vue la tournure des événements, nous allons nous arrêter à 8 pièges. » continua Herta.

« Décidément, il n’y a que des problèmes avec la Terre… Herta, tu devrais domestiquer un peu mieux ton poulain. »

Herta perdit toute expression faciale. Visiblement énervée, elle fit apparaître un trait de lumière entre ses mains qui ressemblait à s’y méprendre à une épée.

« Contente-toi de faire le travail qu’on t’a demandé, Shiuta… » dit-elle sur un ton glacial, encore que la menace que constituait son action apparut claire aux yeux de tous.

« B… Bien. » balbutia l’ange.

Parler de tension de l’air aurait été un euphémisme presque vulgaire. En fait, les autres anges intervinrent rapidement afin d’éviter qu’Herta ne se jette sur sa collègue. Yu Ilhan, quant à lui, étouffa un rire. Finalement, ils n’étaient pas si différents des êtres humains… Une fois le calme revenu et les anges partis, Herta reprit sa taille de souris et s’installa dans les cheveux de son protégé.

« Dire que nous nous sommes laissés emporter comme ça… Tu es véritablement quelqu’un d’incroyable, Yu Ilhan. » dit-elle avant de céder à un éclat de rire.

« Je ne comprends quand même pas ce qu’on me reproche ? » répondit-il sur un ton plus sérieux.

« C’est pourtant évident, non ? Ils sont totalement jaloux ! »

« Ah… Là, je suis flatté. Bon, de toute façon je n’ai pas l’intention de trop me mêler à eux. Tout ce que je veux, c’est ma récompense. »

« À ce sujet… »

« Quoi ? »

« Il y a deux choses dont je dois t’informer avant. »

« Quoi ? C’est quoi ?! » s’excita-t-il, le regard illuminé.

Herta le trouva assez adorable mais, quelque peu révulsée par cette idée, secoua la tête.

« Alors, la première chose, ce sont quelques informations. » commença-t-elle.

« Non. Je ne recevrai aucun autre prix que des objets. » fit-il froidement.

« Si tu me laissais terminer, je suis sûre que tu changerais d’avis. »

À cet instant, il la regarda alors avec le même air que celui d’un chien qui attend les restes de ses maîtres…

« Je connais un donjon où tu pourras obtenir le nouveau métal terrien. »

« Où ? Où ?! Tu vas répondre ?! »

« Ha ha ha. Je le savais. » se satisfit-elle.

Sa lance était formidable, ou tout du moins l’eût-elle été au Moyen Âge. Dans le monde actuel, en revanche, elle était plus que dépassée. Il en avait fait l’amère expérience face à un certain bébé… Pour que même ce monstre ait réussi à la mettre en défaut, il était temps qu’elle prenne sa retraite.

« La deuxième chose, c’est un sac. » lui dit-elle en lui tendant une besace de cuir noir.

« … T’es sérieuse, là ? »

« Imbécile. C’est un sac pourvu d’une extension magique. Tu dois pouvoir y mettre un millier de lance-pieux, dedans. »

« Ça ne risque pas de se déchirer ? C’est quand même pas gros… »

« S’il se déchire, je t’en donnerai un autre dans l’instant. Essaie-le, plutôt. »

En premier lieu, il y mit précisément le lance-pieux, qui y rentra du bas vers le haut. Puis ses harpons, ses colonnes, et en vint à regretter de ne pas avoir d’éléphant sous la main.

« Oh ! Ça alors ! »

« Tu as vraiment des côtés beaufs, Yu Ilhan… »

« Herta, je t’aime ! »

« Juste à cause de ce sac ? Eh, tu sais ce que tu peux en faire, de ton amour ? »

Mais il ne l’écoutait déjà plus. Il prit sensiblement tout ce qui lui passa sous la main : pelle, pioche, du cuir, ses armes, tout son équipement, et Herta dut intervenir afin qu’il n’y mette pas son atelier tout entier. En dépit de sa première réaction, elle était plutôt heureuse que ce cadeau lui ait tant fait plaisir.

« J’y pense. Tu peux récupérer les objets que tu désires simplement en y pensant. Par contre, fais attention, il y a malgré tout une limite de stockage. Du reste, le sac pèse le poids de chaque objet que tu y mets… Alors ne le surcharge pas. »

« Ah, je me disais bien qu’il était un peu plus lourd… Enfin, pour l’instant ça va, je peux encore en mettre. »

Yu Ilhan ouvrit alors grand les yeux, un sourire mauvais au visage. Herta soupira, en attendant qu’il lui fournisse une explication.

« Je pense que je peux l’utiliser comme une arme ! Si je l’ouvre et que je le fais tournoyer, tout va se déverser sur la gueule des monstres ! »

« Tu es vraiment pas possible… »

En tous les cas, la possibilité de transporter l’intégralité de son arsenal lui étant enfin offerte, il sortit de son atelier un large sourire au visage, sans oublier bien sûr de prendre un piège d’avance. De telle manière, il serait prêt pour la prochaine visite des anges sans avoir besoin d’y repasser. En attendant que les donjons soient terminés, d’ailleurs, les gouvernements avaient demandé à la population de bien vouloir acquérir leur première classe avant de rentrer sur Terre.

« Les rues sont totalement désertes. »

« Ça te rappelle des souvenirs ? » lui demanda Herta, pour une fois sans moquerie.

« Un peu… mais différemment. Tout a changé. »

Une brise légère lui caressa ses paupières lourdes de peine. Toutefois, le sentiment passa aussi rapidement qu’il était venu. L’Impératrice, les soldats, et même d’autres humains courageux étaient tout comme lui restés pour défendre la planète bleue. Yu Ilhan était solitaire, mais il n’était plus seul. L’endroit indiqué par Herta se trouvait fort heureusement en Corée. En effet, avec la situation actuelle, de nombreux gouvernements avaient déclaré l’état d’urgence et bloqué aussi bien les entrées que les sorties de leurs territoires.

« Tu aurais fait quoi, si ça avait été ailleurs ? » lui demanda Herta, réalisant soudainement le fait.

« Bah, j’aurais construit un bateau. » répondit tout simplement Yu Ilhan, à son grand désespoir.

Il continua alors de courir et en vint, suite à cette discussion, à considérer l’idée de se fabriquer une voiture. Il n’avait pas le permis de manière officielle, mais après tout, personne ne pouvait le voir…

« Hmm, je devrais te prévenir. Est-ce que tu sais comment de nouveaux monstres apparaissent sur Terre ? » posa comme question Herta, alors qu’ils arrivaient à proximité d’une montagne qui, à l’évidence, devait abriter le mystérieux donjon.

« Tu m’avais parlé d’une histoire de concentration en mana ? »

« Oui, c’est la base. Que se passe-t-il lorsqu’on laisse du riz sans surveillance ? »

« Euh… Les charançons viennent le dévorer ? »

« Et dans une chambre pleine de morceaux de chips et de vêtements sales ? »

« Des cafards… C’est pas moi que tu vises, hein ? Je fais toujours le ménage ! » s’offusqua-t-il.

« Tu as tout compris. Non, ce n’est pas toi. »

« Oui, enfin tu as quand même de drôles de questions… »

Elle avait sans le moindre doute possible de bonnes raisons pour poser de telles questions… Lesquelles ? D’après Yu Ilhan, il était sans doute question d’environnement adéquat à l’apparition de certaines espèces bien particulières.

« Bon, tu vas cracher le morceau ou pas ? Il n’y en a pas encore, en plus, alors vraiment… » pesta-t-il après s’être passé plusieurs scénarios en tête.

« Oh, si. Il y en a. » le coupa-t-elle.

« T’as dit quoi, là ? »

« Hein ? Écoute, tout ce que tu appelles monstre, en fait, ce sont de nouvelles évolutions, et elles ne sont pas toutes issues de la faune. Pour acquérir ce métal, il va falloir que tu tues ces monstres et que tu leur arraches le cœur. »

« T’as dit quoi, là ? »

« Tu m’as parfaitement entendu. »

« Putain, j’aurais dû m’en douter. S’il y a ce nouveau métal, c’est forcément que des monstres sont apparus aussi. »

Arrivé face au donjon, en pleine montagne, il vit une espèce de vortex grisâtre avant que ne s’affiche devant ses yeux un message.

Entrée limitée aux niveaux 50.

« Je ne suis qu’au niveau 36… Eh ? »

« Tu m’as prise pour qui ? » s’indigna-t-elle, comme si elle avait pu être idiote au point de le mener vers une porte fermée.

« Un ange particulièrement pénible ! »

« Je suis un être supérieur, capable même de créer des donjons ! Je sais ce dont tu es capable et peux te faire entrer, merci de ne pas te méprendre sur moi. » dit-elle d’une voix glaciale.

« Tu es vraiment utile… »

« Ne l’oublie jamais. »

Et ainsi, ils entrèrent dans le donjon. Yu Ilhan eut ainsi son premier contact avec un extra-terrestre.

 


 

Spoiler

1) Un mois s’étant écoulé, Yu Ilhan va devenir un guerrier d’un tout autre niveau ! 2) Les récompenses de sa quête seront données une par une. 3) Yu Ilhan ennuie un peu trop les anges… 4) Les monstres apparaissent spontanément dans des fortes concentrations de mana, mais les charançons et les cafards viennent dans des endroits qui leur semblent adaptés, ils n’apparaissent pas comme ça, d’un coup de baguette magique. Enfin, ça, je l’ai quand même cru très longtemps… 5) Note de Nostra : il y avait une référence à un anime, mais comme j’le connais pas, j’ai remplacé par « T’as dit quoi, là ? » qui dit rigoureusement la même chose. 6) Je tiens à insister sur un point : cette nouvelle n’a rien à voir avec un harem.

[collapse]
Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 28
EER Chapitre 30

9 Commentaires

  1. Nymeloss

    Merci pour le chapitre 😀

    Répondre
  2. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  3. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  9. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com