EER Chapitre 30

EER Chapitre 29
EER Chapitre 31

Chapitre 30 : Moi, les donjons et les monstres 2/4

 

Construire un donjon et l’arpenter étaient deux choses tout à fait différentes. En touchant le portail dimensionnel grisâtre, tout son horizon se transforma.

« Comment ça marche ? » demanda‐t‐il, un peu surpris.

« C’est une blague, j’espère ? » s’étonna Herta.

« Dédale a eu beau créer le labyrinthe, il y est quand même resté bloqué… »

« Tu deviens bon en rhétorique, maintenant ? »

Il eut peine à croire qu’un si petit objet puisse remplir un si grand espace. Qui plus est, le donjon semblait avoir sa propre atmosphère. L’air y était différent… Ou peut‐être était‐ce l’excitation de vivre une nouvelle aventure ? Hélas, cette passion dévorante retomba comme un soufflé lorsqu’il vit une espèce de boule de métal tournoyer à l’aveugle dans le donjon.

« C’est le moment où je dois crier que c’est le métal que je cherchais ? Mais c’est un monstre… »

« Tu as l’air déçu ? »

« Je vais te dire mon secret… »

« D’accord ? »

« Je vois des métaux qui sont des monstres. »

« Ce film était nul… »

Ignorant la remarque d’Herta, Yu Ilhan sortit une arme de sa nouvelle besace. À mi‐chemin entre la hache et le marteau grâce à ses deux têtes, l’objet était entièrement composé d’os de panthère noire. Ce serait bien plus adapté pour affronter un être aussi résistant. D’autant plus que…

Briseur de combat lourd
Rang : Rare
Puissance d’attaque : Marteau : 1250 — Hache : 1270
Option : Force centrifuge augmentée de 50%
Durabilité : 1350/1350

Même sans avoir été raffiné grâce au manartisanat, ce briseur de combat avait une option alpha, capable d’augmenter encore ses facultés dévastatrices. Du reste, son rang était une véritable rareté en ce monde.

« Ça m’ennuie quand même. Je vais devoir m’en débarrasser dès que j’aurai de nouveaux métaux… »

Et puis ce n’était pas comme s’il pouvait donner sa création à quelqu’un n’ayant pas son niveau, étant si peu doué avec les autres… Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. Alors, la colère se saisit soudainement de lui et il s’élança.

« Crèèèèèève !!! »

« Malade… »

Avec tous ses avantages passifs, le coup fut si rapide et puissant que le monstre n’eut même pas le temps de réaliser qu’il était pris pour cible avant de finir découpé en deux parties distinctes.

Coup critique !
Vous obtenez 137 928 points d’expérience.
Cœur de métal (niveau 51) ajouté aux archives.
Coup critique : niveau 4 obtenu.
Maîtrise des armes contondantes : niveau maximum obtenu. Vous pourrez faire évoluer cette compétence en acquérant les matériaux nécessaires.

Yu Ilhan marqua alors une pause, comme un enfant l’aurait fait en voyant sa boule de glace tomber, peu avant de fondre en larmes. C’était déjà fini ?

« Un coup, un mort… » murmura‐t‐il.

« Tu l’aurais tué en un coup même sans faire une attaque critique. Enfin, bien joué. » répondit Herta pour le ramener à lui.

Alors, notre héros porta son attention sur les alentours, mais il ne semblait y avoir aucun monstre. Il se pencha donc sur sa victime et remarqua qu’elle était constituée de plusieurs niveaux de métal, révélant au plus profond de sa structure un noyau très sombre.

« Tu m’as dit de récupérer son cœur, non ? Je ne sais pas si je vais y arriver, son corps a l’air très dur. »

« À peine plus que de l’acier. C’est le cœur qui est vraiment intéressant. C’est non seulement un minerai issu d’une autre dimension, mais aussi l’épicentre de son mana. C’est pour ça que les cœurs de métal n’ont jamais de pierres magiques. » expliqua Herta.

« Ah, bon… »

Il sépara les différents niveaux à grands coups de hache avant de parvenir à en libérer le cœur. Celui‐ci émettait une lueur sombre, qui piqua au vif son intérêt.

« Quand les cœurs de métal voient un ennemi, ils concentrent leur mana dans la partie qu’ils souhaitent renforcer, comme pour parer à un coup d’épée. En temps normal, c’est un monstre que même des deuxièmes classes peinent à abattre… Il faut s’y mettre à deux au minimum et espérer que celui qui lui fait front parvienne à maintenir son attention. Mais là… »

« Le camouflage, hein ? J’ai compris. »

Il n’était pour autant pas question de faire preuve de trop de témérité. Il en avait eu un, certes, mais le cœur de métal restait un féroce adversaire. Priant pour ne pas tomber sur un groupe, il continua d’arpenter le donjon pendant une journée.

Niveau 38 obtenu : +2 de force, +1 d’agilité, +1 de santé et +1 de magie.

Il ne tomba fort heureusement, sans mauvais jeu de mots, sur aucun os. Du reste, les cœurs de métal étant assez rares, l’ennui commençait à sérieusement le titiller. Quelle chance il avait eu d’en trouver un rapidement, dès le départ… D’autant plus que comme ils étaient incapables de le repérer et qu’ils mouraient, comme l’avait dit Herta, en un seul coup, ce donjon ne représentait pour lui pas le plus petit défi.

« Pfff… C’est toujours aussi chiant, les donjons ? » pesta‐t‐il.

« Non, le problème vient de toi. Comment as‐tu fait pour déjà obtenir le niveau maximal de la maîtrise des armes contondantes ? »

« Frapper avec un marteau ou une épée, ça n’a pas vraiment de différence. Quand tu as placé dix mille coups… »

« Oh, regardez‐moi, je m’appelle Yu Ilhan et je suis très fort, admirez‐moi ! Tu veux que je te les mette, tes dix mille coups ?! » explosa Herta.

En tout état de cause, la grande aventure à laquelle il avait aspiré n’aurait pu être plus éloignée de la réalité qu’il expérimentait dans ce donjon. C’était encore plus ennuyeux que de faire la vaisselle… Las, il s’installa à même le sol et dévora un morceau de viande séchée.

« J’aimerais revoir Lita. » dit‐il tout d’un coup.

« Qu’est-ce qu’il te prend ? »

« Grmbl… »

« Oula, ça a l’air sérieux. Si tu tiens tellement à la voir, deviens un être supérieur. L’amour entre deux plans existentiels différents est impossible. »

« Non ! C’est que… elle me faisait toujours des petits plats. »

« Tu parles d’un romantique… C’est juste pour ça que tu veux la voir ? » s’étonna Herta, désabusée.

« Qu’est-ce qu’elle est bonne cette viande séchée… » répondit Yu Ilhan, afin de ne surtout pas fournir d’explication à son interrogation.

« C’est ça, bouffe… Tu me fatigues ! »

Et deux jours plus tard…

« Herta, il est plus gros que les autres ou je suis en hypoglycémie ? » demanda Yu Ilhan, en voyant un cœur de métal de taille plus imposante.

« Les différences interindividuelles, ça te dit quelque chose ? Est‐ce que tu fais la même taille que ta mère ? Bon, alors arrête avec les questions id… »

« Mais regarde‐le au lieu de me faire la leçon ! » la coupa‐t‐il.

« C’est qu’un cœur de mé… s’interrompit-elle, avant de reprendre en criant : Oui, non, c’est pas du tout pareil ! C’est un cœur de métal géant ! »

« Vous aviez pas plus pourri, comme nom ? »

« Yu Ilhan, ce n’est vraiment pas le moment de plaisanter ! Les cœurs de métal géants ont une vingtaine de niveaux de plus, comment ça se fait qu’il soit déjà là ?! »

« 71… Je peux tout à fait m’en sortir. »

Herta eut un moment d’hésitation avant de se rallier à son point de vue. Ne s’en était‐il pas sorti contre la panthère noire ? Finalement, les niveaux n’étaient peut‐être pas d’une importance si capitale. Tout du moins en ce qui le concernait…

« Tu penses ? » voulut‐elle malgré tout s’assurer.

« Ouais. Tant que je reste mobile, ça va aller. » répondit‐il sans hésitation aucune.

L’Impératrice n’était pas là pour augmenter ses capacités, mais il avait pris quantité de niveaux depuis sa dernière expérience. Sans parler de sa nouvelle arme…

« Avec ça, on va en faire des confettis ! »

« Ugh… Il faut forcément que toutes tes inventions idiotes trouvent une utilité, hein ? Ça devient lassant. » se plaignit Herta.

« Hop ! C’est parti mon kiki ! »

Il n’était pas ici question de faire dans la discrétion et le travail de finesse. Face à une telle forteresse, son lance‐pieux était l’arme la plus adaptée. S’approchant du cœur de métal géant, il fut un peu étonné de voir que même avec un bus sur l’épaule, le monstre ne le remarquait toujours pas. Pire encore, pour s’en assurer, Yu Ilhan se mit à danser autour de lui en même temps qu’il chantait, au grand désespoir d’Herta.

Après un moment, il s’en éloigna un peu et se mit à courir à grandes enjambées, réalisant un saut de plus en plus haut à chaque pas comme Michael Jordan l’aurait fait à ses grandes heures.

« Prépare‐toi quand même à réagir si tu n’arrives pas à l’avoir du premier coup ! »

« Je gère. »

Au dessus de la créature, Yu Ilhan pointa l’arme en sa direction, et tira. Une fois, deux fois, trois fois, le tout en une fraction de seconde. Le fracas sonore fut similaire à celui d’une explosion nucléaire… Et sans pouvoir réagir, le cœur de métal fut explosé par les trois pieux d’os.

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 29
EER Chapitre 31

13 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Cèlen

    Merci pour ce chapitre Dominical ça fait tjs plaisir!! ^^

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. sai1905

    la ref au sixieme sens est de toi nostra, ou de l’auteur ?

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      L’auteur.

      Répondre
  8. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. Newkan

    Merci pour le chap ^^ abuse le lance mieux

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com