EER Chapitre 69

EER Chapitre 68
EER Chapitre 70

Chapitre 69 : Dieu ? 2/7

 

Vous avez obtenu 524 839 points d’expérience.
Vous avez obtenu 499 904 points d’expérience.
Vous avez obtenu 512 293 points d’expérience.

 

Herta transmit aussitôt sa requête à ses collègues, lesquels eurent tout d’abord une réaction assez colérique avant de finalement y accéder. Il en allait de la sécurité de la Terre, aussi le bénirent-ils avant d’opérer les deux modifications sur sa besace, dont les capacités avaient de quoi donner le tournis. Immédiatement après avoir tiré, la lance et la carcasse des trois monstres vinrent se loger dans sa besace magique qui classait automatiquement les objets par catégorie. Il pouvait chasser plus vite que jamais.

– Encore des lances, mets-toi à couvert ! cria quelqu’un.

– Pour la cinquième fois, ça ne craint rien ! Elles n’atteignent que les monstres ! le corrigea son frère d’armes.

Personne ne l’avait encore repéré malgré le fait qu’il attaquait en boucle. Quelque chose chez lui avait changé.

Monstres de deuxième classe tués par attaque surprise : 3000 / 3000
Monstres de troisième classe tués par attaque surprise : 300 / 300
Titres en relation avec la dissimulation : 1/1
Pierres magiques de deuxième classe : 1000 / 1000
Pierres magiques de troisième classe : 100 / 100
Conditions d’évolution de la compétence camouflage remplies. Les archives vont maintenant être compilées.

 

Il en était presque venu à bénir les monstres d’ombre, et, après quelques hésitations sur la meilleure façon d’employer les pierres magiques, valida sa sélection.

Nouvelle compétence acquise : discrétion funeste.
Cette compétence passive procure les bonus suivants :

– Réduit le coût de mana d’activation du camouflage actif et augmente grandement les talents de dissimulation.

– Le camouflage sera désormais conservé tant que vos cibles périssent à la suite d’une attaque surprise.

– Chaque ennemi tué durant un laps de temps de 5 minutes augmentera vos attributs de 0,1 % avec un maximum de 50 %. Le bonus disparaîtra si un ennemi n’est pas tué dans les 5 minutes.

 

D’autres possibilités seront offertes selon le niveau de la compétence.

Grâce à l’option présente sur la Sombre Lance à Pointes Tueuse de Dragons1)oui, j’ai changé le nom. Si vous ne vous souvenez plus de ses stats, je vous invite à aller jeter un œil au chapitre 52 !, les effets de cette compétence sont augmentés de 30%.

 

Yu Ilhan s’étonna un peu de voir que son évolution était toujours passive, mais en l’absence de mana, cette nouvelle compétence était taillée sur mesure pour lui. Les effets en combat risquaient d’être pour le moins intéressants… même si face à un monstre plus puissant, il risquait bien de maudire cette acquisition.

– Wow, j’ai failli me faire arracher l’oreille ! pesta soudainement un initié.

– Trois morts, bam ! s’exclama une autre.

– Vous avez vu ?! Les monstres disparaissent !

Son camouflage tenait bon alors même qu’il attaquait en face d’eux… c’était à en mourir de rire.

– Hahaha… s’amusa-t-il en effet.

– La compétence était déjà puissante, mais alors là… lui reconnut Herta. Je me sens un peu étrange… c’est…

– 200 morts en un rien de temps ! Bravo, mon Ilhan ! le félicita Lita.

La question des monstres volants fut très vite réglée, et il ne lui fallut pas plus de 15 minutes pour s’occuper de ceux au sol. La discrétion funeste avait déjà atteint le niveau 3.

– Je vais bouger de là, histoire de continuer à profiter du clair de lune, décida-t-il finalement.

– Je pense que tu pourras les tuer même sans le bonus de ton propulseur… lui fit observer Lita.

Après s’être assuré que tous ses trophées de guerre se trouvaient bien dans sa besace, il se rendit dans une autre zone où des monstres de première classe, plus faibles que la plupart des initiés, s’étaient joints à un étrange mouvement de panique.

– Qu’est-ce que c’est que ce… truc ?!

– Orc pas avoir… peur… enfin…

Hormis la ville de Tokyo et la préfecture de Kanagawa, celle de Chiba avait aussi été atteinte. Pas partout, évidemment, mais à ce rythme, ce n’était qu’une question de temps. La plupart des initiés concentraient en effet et assez logiquement leurs efforts sur Tokyo, puis la préfecture de Chiba. Kanagawa était déjà en ruines, mais les deux autres zones touchées avaient encore une chance de pouvoir s’en sortir. Pour la plus malchanceuse, il fallait se contenter de contenir autant que possible l’invasion, sans pour autant y allouer plus de forces.

– Comment ça, les Français et les Américains ont lâché leur ligne ?! s’emporta un Sergent.

– Ce sont les ordres, monsieur ! Les troupes doivent partir pour défendre Tokyo, lui répondit son subordonné.

Enfin, la préfecture de Kanagawa ne fut pas totalement abandonnée, ne serait-ce que parce qu’en terme de population, elle valait bien Tokyo et Osaka. De nombreux initiés japonais en étaient en effet originaires, ainsi que deux guildes. Leur ambition dévorante les avait guidés dans ce combat, avec l’espoir secret de propulser leur guilde au statut de groupement national. Toutefois… l’ambition ne suffisait pas à gagner une bataille.

– Ils vont abandonner Osaka aussi, tant qu’ils y sont ?! revint à la charge le Sergent.

– Au-dessus ! Attention aux singes ! cria un initié.

– Manquait plus que ça, putain ! Battez en retraite !

Cette bataille-là avait pour théâtre la ville d’Odawara, et ce qui fit si peur même aux fiers orcs, c’était une bande de singes maléfiques2)Devil Monkey. Ça vient du folklore d’Amérique du Nord, un peu comme le Big Foot, à la différence près que le Devil Monkey est extrêmement agressif, carnivore et potentiellement démoniaque. qui sautaient dans tous les sens en tuant autant que possible, sans vraiment faire de distinctions. D’un niveau moyen de 75, ils eurent tôt fait de renverser le cours de la bataille.

– Sergent ! Attention !

– Kamura !

En souhaitant le prévenir, son subordonné ne fit pas attention à sa propre sécurité et fut attrapé par la main géante du singe maléfique, lorsqu’une lance vint miraculeusement à son secours. Le Sergent put ainsi rattraper in extremis le jeune Kamura.

Vous avez obtenu 486 989 points d’expérience.
Singe maléfique (niveau 66) ajouté aux archives.

 

– C’est quand même bizarre qu’il n’y ait aucun initié au moins du niveau 50 ? s’étonna Yu Ilhan en réarmant son propulseur.

– Je te l’avais dit, lui répondit Herta, atteindre le niveau 50 et la seconde classe n’est pas donné à tout le monde.

– Inutile de t’en plaindre, si jamais, ajouta Lita. C’est ainsi que fonctionnent les annales akashiques.

– 100 won que ce sera le boss de la fin… plaisanta-t-il.

– Heureusement que tu n’as parié que 100 won… elles n’ont aucun pouvoir en tant que tel, lui répondit Herta, d’humeur étrangement relaxée.

Pour autant que tenait sa conversation, Yu Ilhan ne cessa à aucun moment d’attaquer. Il n’en touchait parfois qu’un, par malchance, mais pouvait désormais atteindre jusqu’à 4 morts du même coup. Les singes maléfiques ne voyaient pas qui les attaquaient, mais ils en prirent pour autant très vite conscience. Hélas pour eux, se cacher d’un projectile aussi fin et rapide tenait de l’exploit…

Vous avez obtenu 690 983 points d’expérience.
Vous avez obtenu 675 938 points d’expérience.

 

Même les murs ne pouvaient rien pour eux, la pointe des lances parvenant à les traverser sans résistance aucune grâce au clair de lune.

– Je viens à peine d’obtenir le niveau 75, mais je dois en tuer combien pour choper le suivant ? 3000 ? demanda alors Yu Ilhan.

– En principe, oui. Enfin d’ailleurs, non, toi tu bénéficies d’un bonus à l’expérience grâce à ton titre. La plupart des gens devraient en tuer 4000, alors estime-toi heureux, lui répondit Herta.

3 heures après avoir commencé sa chasse, il avait déjà nettoyé 5 coins d’une taille avoisinant la ville d’Odawara, sans pour autant prendre le moindre niveau supplémentaire, alors même qu’il traquait des monstres de deuxième classe ! Enfin, il se consola au moins à l’idée d’avoir sans l’ombre d’un doute acquis des centaines de pierres magiques, sans parler des matériaux…

– Ils sont passés où, tous les singes ? s’étonna quelqu’un.

– C’est… c’est un miracle ! Il en crève un toutes les secondes ! abonda en son sens une jeune femme.

– C’en est presque effrayant, mais… nous sommes sauvés !

Les lances continuaient de voler en tous sens, sans que jamais personne ne puisse parvenir à en déterminer précisément la source. Tout ce qu’on savait, c’était qu’elles tuaient les monstres avec une efficacité absolument redoutable.

– Dieu a dû piquer une petite colère…

– Mais oui ! Ça ne peut qu’être lui !

– Susanowo est parmi nous !

Et en une fraction de seconde, Yu Ilhan fut rangé au rang de kami, et pas des moindres puisqu’il s’agissait de Susanowo, dieu des tempêtes et frère d’Amaterasu. Il fallait dire que la danse infernale de ses lances ressemblait à s’y méprendre à une tempête.

– Parfait… en avant la musique ! s’exclama-t-il d’un air satisfait.

– Ça a l’air de te plaire davantage qu’Iron-Man ? s’amusa Herta.

– Touché…

Que ce dieu-là ait ou non été de sa nationalité ne lui importait nullement, car comme on le disait en Corée, même une baleine se mettrait à danser pour peu qu’on la complimente. Et danser, Dieu sait qu’il en avait envie ! Tout excité, il augmenta alors la cadence de ses tirs. On le prenait pour Susanowo ? Il allait leur prouver qu’il n’était rien de moins !

Lorsque le soleil s’éleva enfin, Yu Ilhan avait tué tous les monstres de deuxième classe dans plus de 30 lieux, sécurisant ainsi la moitié de la préfecture de Kanagawa à lui seul. L’information semblait surréaliste, mais même dans les plus grands journaux nationaux tels que NHK, on fit rapidement savoir que le kami Susanowo était descendu sur Terre. La nouvelle fut d’ailleurs assez mal reçue, l’opinion publique tendant à considérer cette apparition comme une nouvelle menace.

D’autres, au contraire, s’efforcèrent d’ignorer autant que possible cette grotesque plaisanterie. Car elle menaçait directement leur propre ascension… c’était d’autant plus vrai pour une certaine Kang Mirae, Impératrice et Déesse de la Foudre à ses heures perdues.

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

EER Chapitre 68
EER Chapitre 70

References   [ + ]

1. oui, j’ai changé le nom. Si vous ne vous souvenez plus de ses stats, je vous invite à aller jeter un œil au chapitre 52 !
2. Devil Monkey. Ça vient du folklore d’Amérique du Nord, un peu comme le Big Foot, à la différence près que le Devil Monkey est extrêmement agressif, carnivore et potentiellement démoniaque.

7 Commentaires

  1. Angel-vieur

    bon, plus que 4, z’auriez pas des dons à faire svp ? je suis déjà en manque :/

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Après le dieux de la foudre, le dieu des tempêtes.

    Répondre
  4. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com