ICDS - Chapitre 40

ICDS -Chapitre 39
ICDS - Chapitre 41

Voici le chapitre de votre LN préférée (je n’en doute absolument pas ! :p)

Comme vous l’aurez peut être remarqué, les chapitres vont commencer à être un peu plus long. Celui là fait ‘que’ 3500 mots, mais la tendance va être à la hausse par la suite. Donc toujours le même nombre de chapitre par semaine, mais plus à lire, la classe non ?

Et pour la petite anecdote, quand j’avais lu pour la première fois la LN en anglais, je crois que j’ai sauté ce chapitre car je ne m’en souvenais absolument pas. Et pourtant il comporte deux informations assez importantes pour la suite, donc je suis bien content de pas l’avoir zappé cette fois =p

Allez, bonne lecture, vous allez surkiffer le look de notre petit Shin !

 

Chapitre 40 - Donjon Évènementiel (3)

« C’est exact, Shin. »

Comme si elle s’était attendue à ma question, Loretta avait hoché la tête.

« Les Portails sont classés selon les standards Terrestres pour les Manieurs de Talents. Un ‘A’ sur un donjon indique qu’il faudrait au moins la puissance d’un Manieur de Talents de rang A pour se débarrasser des monstres. »

« Donc c’est vraiment comme j’avais pensé. Je suis curieux à propos du fait que tu en saches autant, mais je vais garder mes questions pour plus tard. »

« Même si tu me les posais, je n’aurais pas le droit de te donner une réponse. Mais je peux te dire ceci, Shin. Ces endroits sont à la fois des donjons et n’en sont pas. Si quelque chose tourne mal… »

Voyant l’impression inquiète de Loretta, je hochais la tête avec un sourire amer.

« Je sais que c’est dangereux, mais j’ai confiance en mes capacités. J’ai aussi bien renforcé mon corps et mes capacités. Merci de t’inquiéter pour moi. »

« Haa, j’ai encore quelques craintes… mais ce n’est pas comme si je pouvais venir avec toi, huu. »

« Plus important, il y a quelque chose que j’aimerais acheter. Est-ce que tu vends des masques ? Quelque chose qui pourrait entièrement cacher mon apparence. »

« C’est le cas. Un masque qui empêche les autres de lire tes informations et qui peut même légèrement changer ta taille, ta carrure et tes cheveux. Il s’appelle le ‘Secret d’Otus’. Aujourd’hui, cet objet incroyable est au prix de seulement 50.000 pièces d’or ! »

« 50.000 ! »

C’était plus de 100 millions de wons ! Enfin… il allait quand même s’avérer bien utile. Il y avait un grand intérêt à être capable d’agir comme un Manieur de Talents tout en cachant mon visage. Dès qu’un Événement de Raid apparaitrait, ça me permettrait de participer sans révéler mon identité. De cette façon, je pourrais agir sans me retenir. (NdT : 100 millions de wons = environ 75000€. Riche le gamin.)

J’achetais le masque avec les yeux pleins de larmes. J’envoyais un message à mon père au même moment. Nous étions bien évidemment chacun dans la liste d’ami de l’autre.

« Papa, achète un ‘Secret d’Otus’ à la Boutique d’Étage. »

[Hmm ? Qu’est-ce que c’est ?]

« C’est un masque. Tu vas révéler ton visage ? »

[Hm, j’allais te le dire plus tard, mais je me suis enregistré comme Manieur de Talents aujourd’hui.]

« Tu agis toujours trop vite ! »

Je me souvenais de la conversation que mon père avait eu avec Walker peu de temps avant. Même si j’avais trouvé qu’il était relativement calme après celle-ci, il apparaissait qu’il avait succombé à la provocation de l’Anglais. C’était mon père, mais il était vraiment trop simple.

[Ma capacité a bien augmenté depuis le temps. Je ne peux pas rester caché pour toujours, donc je me suis enregistré en tant que Manieur de Talents et j’ai ignoré les requêtes des Gardiens et des Ailes de la Liberté. Huhu, je suis un Manieur de Talents de rang A maintenant ! ]

« Félicitations pour ton rang A, mais tu aurais pu t’enregistrer avec ton identité cachée. »

C’était vrai. Plusieurs Éveillés qui ne souhaitaient pas être recruté par les Gardiens ou les Ailes de la Liberté se déguisaient lorsqu’ils s’enregistraient. Ce qui était important était leur capacité, pas leur identité.

Cela dit, comparé aux Gardiens, qui étaient officiellement reconnus par le gouvernement, ou à l’organisation mondiale des Ailes de la Liberté qui avaient leur propre système indépendant, c’était beaucoup plus difficile de faire confiance aux Indépendants. Ils étaient aussi incapables de profiter des bénéfices que les autres Manieurs de Talents avaient, comme les réductions d’impôts, l’accès aux établissements du gouvernement, l’entrée gratuite dans certains services publics et privés.

Pour le dire simplement, c’était des choses dont je me foutais royalement.

[Eh ? Vraiment ? Bah, c’est trop tard maintenant.]

« Huu. Au fait, je vais uniquement combattre à mains nues demain. Aussi, s’il te plaît, fait attention à ne pas indiquer qu’on est père et fils. »

[Tu ne devrais pas sauter sur cette opportunité pour toi aussi aller t’enregistrer comme Manieur de Talents ?]

« Je vais le faire. Mais avec mon masque. Je ne suis toujours pas assez confiant dans mes capacités, donc je ne compte pas me révéler ouvertement. »

[Un homme ne devrait pas hésiter autant.]

« Ça s’appelle être prudent. »

[Mon fils stupide a tellement grandi…]

Me disant que la stat d’intelligence de mon père ne devait pas être très haute, j’achetais mon ‘Secret d’Otus’. C’était un masque noir, métallique, qui couvrait mon front, mes yeux et même l’arrête de mon nez entièrement. Cependant, je sentais que ça n’était pas parfait.

« Je ne vais pas être découvert ? Il ne cache pas ma bouche ni ma mâchoire. »

« Comme je le disais, il change ta carrure. Essaie le d’abord, Shin. »

Lorsque je l’avais équipé et que j’avais imaginé devenir plus mince, mon corps était réellement devenu plus mince. De plus, ma taille, qui avait été réduite à 1m90 grâce aux élixirs que j’avais consommés, s’était encore un peu réduite pour atteindre 1m85. Mes cheveux étaient ensuite devenus plus longs et s’étaient teints en gris. Mon apparence avait réellement changé selon mon imagination.

Loretta, qui était en train d’admirer le spectacle, s’était soudainement mise à rire. Je n’aimais pas la façon dont ses yeux s’étaient changés en forme de croissant de lune.

« Shin, c’est l’apparence que tu trouves idéale ? »

« Uk ?! N-non ! J’ai seulement teint mes cheveux en gris pour qu’on ne me reconnaisse pas ! »

« Oui, je te crois. Woah, tellement classe. Je pourrais tomber amoureuse. »

« On dirait pas au ton de ta voix ! »

Je devais admettre que Loretta m’avait bien eu. Alors que je me jurais de me venger un jour, et que j’enlevais mon masque, une voix avait retenti derrière moi.

« On ne fait pas de raids supplémentaires aujourd’hui ? »

C’était Ren, qui observait tranquillement Loretta se moquer de moi. Après deux semaines de triple combat contre le Chevalier Lézard quotidien, Ren se précipitait beaucoup moins sur la queue du boss qu’au départ. J’avais aussi obtenu tout le set du Chevalier Lézard et je n’avais plus besoin que de quelques Élixirs de Renforcement Musculaire.

Au passage, le set du Chevalier Lézard était une armure de plate qui était bien meilleure que l’armure de cuir du vieux rat. Elle augmentait ma Force et ma Constitution de 10 points chacun, et me permettait d’utiliser Peau de Dragon, le sort de défense ultime qui réduisait les dégâts physiques et magiques de 90%.

Bien sûr, ce n’était pas très efficace sur les ennemis beaucoup plus puissants que moi. Et ça réduisait ma vitesse de déplacement de 50%. Cependant, ça restait quand même incroyable. Devenir plus solide me permettait aussi d’augmenter ma puissance d’attaque. Je l’avais donc enchanté dans ma montre à gousset à 4h.

« Hm, j’aime le fait que le gantelet soit métallique. Je n’aimais pas vraiment les gants en cuirs. »

« Hey, Prince Couronné, je te demandais si on en avait fini pour aujourd’hui, non ? »

« Bien sûr que non Ren. Il nous reste encore un raid à faire. »

« Arg, mon dos me fait mal. »

« Fait pas semblant, on sait tous les deux que tu vas charger dans le tas à la seconde où ça va commencer. »

Après avoir rembarré Ren, je vérifiais mon état une dernière fois. Armure en métal et masque. Même s’ils ne représentaient pas la combinaison idéale, ce n’était pas grave. J’allais explorer un donjon, pas participer à la Fashion Week1)Fashion Week : un évènement qui a lieu deux fois par an durant lequel les grands maîtres de la haute couture dévoilent leurs nouveaux modèles. En gros c’est de la mode^^.

« Loretta, souhaite-moi bonne chance pour que je revienne sain et sauf. »

« …Si c’est Shin, je suis persuadée que tu peux même survivre aux plus profonds des abysses de l’enfer. »

« Haa, ne peux-tu pas juste dire ‘reviens entier’ ? Tu n’as pas à exagérer autant. »

« Uuk ! Reviens entier. Je ne te pardonnerais pas si tu reviens blessé ! Voilà, content ?! »

Si tu dis ça avec un ton coléreux, ça ne sonne pas sincère !

Le jour suivant, j’avais décidé de partir plus tôt le matin. J’avais équipé le Secret d’Otus tout en m’habillant de façon la plus formelle possible, ce qui se traduisait avec ma garde-robe par équiper le set de la Banshee. Lorsque je m’étais regardé dans le miroir, je devais admettre que j’avais vraiment l’air pas mal. Même si j’étais heureux d’être devenu moins baraqué que dans le passé grâce aux élixirs, j’avais toujours souhaité devenir un poil plus mince, comme je l’étais en portant le Secret d’Otus. Jusqu’à l’âge de 16 ans, j’avais assez de muscles pour que les Orcs m’appellent ‘Grand frère’. C’était donc un de mes plus grands rêves que d’être mince.

Lorsque j’étais passé dans le salon, Yua, qui était en train de boire du lait, m’avait aperçu et avait penché la tête.

« Oppa, tu portes un masque ? »

« Oui, je vais m’enregistrer comme Manieur de Talents aujourd’hui. »

« Vraiment ?! »

Les yeux de Yua étaient plein d’étoiles lorsque j’avais prononcé ces mots.

« Dans ce cas, je peux me vanter de mon grand frère devant mes amis ? »

« Hein ? Hmm… Comme tu peux le voir, je porte un masque, donc je vais m’enregistrer avec une fausse identité. Désolé, tu peux attendre encore un peu ? »

« Eh…Ok. Je voulais que les gens soit fiers de toi. »

Regardant Yua qui murmurait tout en boudant un peu, je lui caressais la tête. Ça lui avait rapidement remonté le moral et j’étais donc parti. Si elle savait que j’allais nettoyer un des donjons qui était apparu sur Terre, elle se serait mise à pleurer et aurait essayé de me dissuader par tous les moyens. Pour cette raison, j’avais préféré ne rien lui dire. J’étais trop vulnérable à ses pleurs.

Alors que je marchais sur le trottoir, je pouvais sentir le regard des gens sur moi. Avec le set de la Banshee assez particulier, le masque métallique qui me couvrait la moitié du visage et mes cheveux longs gris, je ne pouvais pas leur en vouloir de me regarder comme si j’étais fou. Bien que c’était gênant. Pourquoi j’avais accepté déjà ? Je devais me dépêcher d’aller à l’Agence de la Nouvelle Lune. C’était l’endroit où les gens s’enregistraient en tant que Manieurs de Talents et qu’ils pouvaient recevoir leurs missions.

« Yeon Hwawoo, vous êtes là pour vous enregistrer comme Manieur de Talents ? Avec le masque ? »

« Oui, parfaitement. »

« Suivez-moi je vous prie. Vous allez devoir nous montrer votre capacité. »

L’employé m’avait amené dans une pièce avec plein de choses étranges dedans. J’avais aperçu un gros rocher, un bon millier de choses ressemblant à des pois éparpillés sur le sol et des armes comme des épées et des lances.

« Si vous avez besoin d’utiliser un outil pour utiliser votre capacité, n’hésitez pas à nous le dire. »

« Non, ça ira. »

Je demandais à Peika de s’infuser dans mon gant.

Alors que des arcs électriques avaient commencés à être émis depuis ma main portant le gant en écailles, l’employé était devenu ébahi tout en reculant.

« C’est des éclair ? Les capacités de type élémentaires sont rare… »

« Huu…Hap ! »

Comme il y avait une bonne cible devant moi, je donnais un grand coup de poing empli d’éclairs vers le gros rocher. Même si je n’utilisais pas Coup Héroïque, j’étais devenu accoutumé à rassembler ma force dans un emplacement précis. Je pouvais donc maximiser la puissance destructive de mon poing. Comme prévu, le rocher s’était transformé en un tas de poussière et de gravas.

« C’est… Il faut que je mesure les données en détails mais il semble que ça soit au moins d’un rang B+. Dire que vous avez obtenu un tel résultat sur votre premier essai, incroyable ! »

« Haha, merci. »

‘Nooon, pas B+ ! Mon père va se foutre de moi. S’il vous plaît, donnez-moi un A ! Merde, si j’avais su que ça allait arriver, j’aurais utilisé une lance !’

Même si j’avais répondu joyeusement à l’employé, je me sentais floué à l’intérieur alors que je sortais de la salle de test. L’employé qui était sorti depuis un moment était enfin revenu avec les données extrapolant mon mana et ma force.

« Les résultats sont sortis. Juste en regardant votre mana, vous devriez être de rang B+. Cependant, prenant en compte la rareté de votre capacité, la compatibilité avec votre corps et votre contrôle, le résultat final est le rang A. Les Manieurs de Talents de rang A ne représentent que 12% de tous les Manieurs de Talents mondiaux. Vous commencez dans le peloton de tête. L’Agence de la Nouvelle Lune est heureuse d’avoir croisé quelqu’un avec autant de potentiel que vous. Si vous souhaitez rejoindre les Gardiens, sous la supervision directe du gouvernement, alors - »

« Non merci, ça ira. J’aimerais avoir ma licence maintenant. »

« Bien sûr, suivez-moi. Après avoir pris une photo, vous n’avez plus qu’à payer les frais de dossier pour la licence. »

Avec ma licence en poche, la photo d’identification dessus montrant mon visage masqué, je quittais l’Agence de la Nouvelle Lune. Quand j’avais regardé l’heure, il était pas loin de 13h. Un heure plus tard environ, j’entrerais dans le Donjon Évènementiel… Je sentais la tension montait dans mon corps, mais il y avait un sentiment de joie aussi. Le donjon était sympa, mais un artiste martial brillait vraiment lorsqu’il se trouvait dans une situation mortelle !

Autour de 13h50, j’étais assis à un café proche du centre commercial. Avec le set du Chevalier Lézard et le Secret d’Otus, les regards que je recevais étaient plus que nombreux.

« Qui c’est ? »

« Un Manieur de Talents ? »

« Pourquoi il y a un Manieur de Talents en armure complète buvant un café ici ? »

« Ah, c’est cette chose, le Portail. »

Les entrées pour les Donjons Évènementiels étaient officiellement appelés Portails. Devant les capacités déductives des personnes autour de moi, j’en avais la chair de poule. Je continuais tranquillement à boire mon café.

Assis en face de moi se trouvait mon père, sirotant tranquillement un macchiato au caramel, portant une épaisse armure en cuir. Une épaisse lance argentée était posé à côté de lui. A chaque fois que sa pomme d’Adam bougeait, ses muscles gonflaient de façon discrète.

« Hmm ? Qu’est ce qui ne va pas Yeon Hwawoo ? »

« C’est rien. »

Pourquoi étions-nous les deux premiers arrivés ? Comme nous ne pouvions pas agir comme un père et son fils, la situation était particulièrement étrange. Je voulais juste allez rapidement dans le donjon. Pourquoi la situation était-elle comme ça ? Laissez-moi entrer dans le Donjon ! J’irais seul s’il le faut. Je veux combattre !

« Hmm, fi… je veux dire, jeune homme, pourquoi avoir pris une décision aussi dangereuse ? »

Il aurait pu m’envoyer un message à n’importe quel moment, mais il semblait qu’il avait voulu me poser la question en tête à tête.

« Mon maître et père m’a dit un jour que les artistes martiaux progressaient lorsqu’ils combattaient avec leur vie en jeu. »

« Ho, quel excellent père vous avez. J’adorerais le rencontrer. »

Mon père n’avait pas hésité à se jeter des fleurs sans vergogne, et m’avait même répondu avec un ‘mais’.

« Mais quand une vraie situation de vie ou de mort apparait, ce n’est pas facile d’entrer en action. Je suis curieux de savoir pourquoi vous avez aussi facilement choisi de venir dans le donjon. »

« Vous dites que j’ai accepté la requête de Mastiford sans trop penser aux conséquences ? »

« Exactement. »

Les yeux de mon père semblaient un peu plus profonds que d’habitude. Ils étaient semblable à l’époque où il avait commençait à me diriger vers le chemin d’Explorateur de donjon. Autrement dit, je ne pouvais pas lui faire confiance à ce moment-là.

« Je connaissais la difficulté du Donjon Évènementiel et savais que j’avais des camarades sur lesquels je pouvais compter pour m’aider. De plus, Yeongdeungpo est proche de l’endroit où je vis, cela aurait donc était une mauvaise idée que de reculer devant une telle situation. Cela aurait aussi été contraire à l’honneur d’un artiste martial. »

« Plutôt que d’entendre des excuses, j’aimerais connaître la vraie raison. »

Il m’avait démasqué en un instant. Avec un haussement d’épaule, j’avais répondu.

« Même maintenant, tous les Manieurs de Talents combattent contre des monstres avec leurs vies en jeu. Même si leur objectif est surement pécuniaire2)Pécuniaire : relatif à l’argent. Et avant qu’on me fasse la remarque, pécunier est considéré comme le masculin de pécuniaire, cependant pécuniaire est normalement neutre en genre et peut être utilisé aussi bien au masculin qu’un féminin ;p , ils deviennent naturellement plus forts lors de batailles sanglantes. Je suis différent. Je deviens plus fort en trainant dans le donjon où mes membres repousseront lorsqu’ils sont coupés et où je ne peux pas mourir. Si je continue d’avancer de la même façon, même si je deviendrais plus fort, je sens que je ne possèderais pas la férocité nécessaire à un guerrier.

« Hm… »

« Le fait que les autres avancent sans moi m’est insupportable. J’ai aussi besoin de férocité. Autrement, lorsque le moment viendra où je devrais mettre ma vie en jeu, je pourrais devenir un lâche qui ne pense qu’à sa propre survie. Je ne veux pas perdre ma vie, mais je ne veux pas rater une chance de devenir plus fort parce que c’est dangereux. »

« …C’est tout ? »

« Oui, bien sûr. »

C’était la vérité. Le donjon était très certainement excitant et motivant. Il était plein de dangers, et la douleur de se faire poignarder était réelle. Le plaisir que je ressentais à échanger des coups avec des monstres vivants, mettre ma vie en jeu contre eux et finalement plonger ma lance dans leur cœur était réel.

Mais en même temps, c’était faux. Je savais que je ne perdrais pas ma vie, même si je mourrais. J’agissais comme ça tout en sachant que j’aurais une nouvelle chance. Bien sûr, si les monstres n’étaient pas arrivés sur Terre, ça aurait été suffisant.

Mais ce n’était plus le cas. La Lune s’était trouvé une compagne, et le monde était devenu un endroit où il n’était pas étrange qu’un monstre apparaisse de nulle part à n’importe quel moment. Les Donjon Évènementiels étaient apparus aussi. Disons que je me trouve dans une situation où je devais faire face à un monstre sur Terre. Si je me mettais à combattre avec le même état d’esprit que dans le donjon, si je me mettais à combattre sans me rendre compte de la pression qu’on subissait en combattant avec sa vie entre ses propres mains, un couteau percerait mon cœur au moindre moment où je ne ferais pas attention, et ça serait la fin.

Pouvait-il y avoir quelque chose de plus stupide que de perdre sa vie de cette façon ? Je ne voulais pas devenir un guerrier aussi pathétique. Je ne voulais pas devenir un guerrier d’un jeu dans lequel perdre sa vie était acceptable. Même si ça pouvait devenir une façon de devenir plus fort, je ne pouvais pas me permettre de garder cet état d’esprit dans une bataille.

La vie n’était pas en ‘mode facile’ où je pouvais essayer encore et encore. Elle était en mode ‘hardcore’. (NdT : référence à Diablo, entre autre, avec le mode Hardcore signifiant que lorsqu’on meurt, c’est définitif)

« C’est seulement de cette façon que je pense être capable de devenir réellement fort. Devenir… le plus fort. Pè… Kang Yungoong. »

C’était le nom de mon père, ce qui était assez embarrassant à dire. (NdT : Yungoong veut dire héros. Mais c’est aussi le prénom de son père.)

« Haha, J’aime ton honnêteté ! Dommage cela dit, car je serais celui qui détiendra le titre de ‘plus fort’ ! »

« Haha, tu rigoles. Ça sera moi. »

« Haha, je ne rigole pas. Ça sera moi ! »

« MMM ! »

« MMMM ! »

On avait commençait à se regarder droit dans les yeux. Au même moment, mon père avait attrapé sa lance et des éclairs étaient émis depuis ma main. Alors que le combat était sur le point de commencer pour déterminer qui serait le plus fort, nous avions été interrompus.

« Wow, vous vous entendez vachement bien. »

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS -Chapitre 39
ICDS - Chapitre 41

References   [ + ]

1. Fashion Week : un évènement qui a lieu deux fois par an durant lequel les grands maîtres de la haute couture dévoilent leurs nouveaux modèles. En gros c’est de la mode^^
2. Pécuniaire : relatif à l’argent. Et avant qu’on me fasse la remarque, pécunier est considéré comme le masculin de pécuniaire, cependant pécuniaire est normalement neutre en genre et peut être utilisé aussi bien au masculin qu’un féminin ;p

12 Commentaires

  1. Ptitkudo

    Merci

    Répondre
  2. Kingdo

    thx pour le chap ^^

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Cool, tu va travailler encore plus dur pour nos beaux yeux !

    Répondre
  4. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Ahah, sacrée look !

    Et la petit sœur qui voulait rendre populaire son grand frère :3

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. natsu52

    merci pour le chap !!!

    ps : le dernier bonus seras pour aujourd’hui ? ou peut-etre demain ? j’ai juste trop hate de la suite x)

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. zorbal

    Merci Althanmaiel Pour le chapitre ^^

    Répondre
  10. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci

    Répondre
  12. Psycho

    Merci pour le chapitre vivement la suite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com