ICDS - Chapitre 320
ICDS - Chapitre 322

Et un grand merci à Joshua pour son don qui nous offre un chapitre bonus.

Je vous le met directement et je pars traduire de quoi rattraper tout ça =p

Bonne lecture

Soutien :

Publicité volontaire : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

 

 

Chapitre 321 : Avec Ton Propre Pouvoir (1)

 

Je suppose que lorsqu’on renforce quelque chose, on a besoin de matériaux en plus de la pierre de renforcement. »

Bien que ça puisse sembler un peu étrange, c’était la manière parfaite de décrire la situation actuelle. Le nuage de fragment de Pur Désir Noir avait recouvert le cercle magique et avait commencé à absorber goulument le sang.

« Qu’est-ce que c’est ?! As-tu fait quelque chose, Héros ?! »

« C’est un secret. »

Désolé, mais je ne sais pas non plus ce que c’est.

En voyant son visage confus, j’avais pu en conclure qu’il ne contrôlait déjà plus le cercle magique. J’avais de nouveau redirigé mon regard sur le cercle magique et l’avais vu se distordre petit à petit. Le sang des démons qui était devenu noir sous l’effet de la magie avait commencé à se déplacer vers un seul endroit, comme attiré par un aimant, a une telle vitesse que mes yeux avaient du mal à suivre cette vitesse.

« Alors ? C’est quoi ton plan maintenant ? On dirait que ton cercle magique ne va pas s’activer. »

« …Huu. »

Il semblait penser la même chose. Le regard dépité sur son visage lui avait donné l’air d’un quadragénaire qui avait perdu toutes ses économies après avoir perdu un pari.

A ce moment précis, un énorme trou était apparu sur son torse. Ye-Eun l’avait attaqué avec son chakra.

« Kuhuk ! »

« Eit ! »

Son attaque n’avait pas fini là. Elle avait tiré sur la chaîne qui restreignait un de ses bras et avait lancé sa javeline en même temps, lui perçant la tête. Lorsqu’il était arrivé à côté d’elle, elle l’avait alors sauvagement démoli avec sa barre métallique.

Bien que difficile à croire, il était mort comme ça, sans même une dernière parole. C’était assez compréhensible comme il avait été soudainement été frappé après avoir déversé tout son mana dans un cercle magique qui n’avait pas fonctionné, mais ça restait tout de même difficile à imaginer qu’il était mort aussi facilement. Je devais bien admettre que Ye-Eun avait été incroyable de le démonter aussi rapidement dans une situation où le mana abondant devenait berserk. Etait-ce à cause de ses talents d’assassin ? Ou bien à cause du pouvoir divin dans son corps ?

Lorsque la tête du Commandant de l’Armée avait explosé, le sang recouvrant son corps avait commencé à émettre une lumière sombre. Il semblait qu’il ne voulait pas partir sans un dernier mot.

« Ye-Eun ! »

Utilisant Vitesse Divine, j’avais chargé vers elle. Elle était juste en train de finir de récupérer ses armes lorsque je l’avais taclée tout en m’envolant au plus loin. Ainsi, elle avait été sauvé de l’explosion suicidaire du Duc. Alors que j’avais continué à accélérer après l’avoir poussé hors de danger, j’avais aussi réussi à échapper à l’explosion. Mais je n’avais pas totalement réussi à m’en sortir sain et sauf à cause du souffle, et j’avais remercié Dortu qui avait représenté ma dernière couche de défense.

« Kuk ! »

Cette explosion était encore plus violente que celle que j’avais subi avec la malédiction. Et ce n’était pas le seul problème. Comme s’ils s’étaient attendus à ce que ça arrive, l’élite des démons qui étaient en attente à côté avaient commencé à absorber l’énergie démoniaque et avaient tous gonflés.

Bien que ça ne soit pas aussi puissant que le cercle magique, il y avait quand même suffisamment de mana pour faire exploser la zone entière ! J’avais alors immédiatement décidé d’utiliser Suzerain.

A cet instant, le cercle magique qui était en train de s’effondrer sur lui-même avait été réduit à une taille qui pouvait être vue entièrement en un regard. Voyant la masse d’énergie démoniaque concentrée et l’énergie mystique de froid qui se compressées en un seul point, cela m’avait presque fait froid dans le dos.

« Je ne suis pas du genre à penser que ma quantité de mana est ridicule, mais c’est la première fois que je vois autant de mana rassemblé au même endroit… ! »

Si ça avait au même niveau que le Roi des Bêtes, j’aurais pu y faire quelque chose avec le Circuit Peruta et Âme Absolue. Mais avec autant de mana rassemblé au même endroit, c’était devenu hors de mon contrôle. Le Circuit Peruta ? C’est moi qui finirait absorbé si j’essayais. Au début, j’avais pensé que l’Oeil de Shivah serait suffisant pour briser le cercle, mais maintenant, je n’en étais plus si sûr. Ce cercle magique, qui évolué constamment en dévorant les autres énergies, semblait imperméable aux attaques.

« Kang Shin, c’est bon. »

Le mana enragé dans le ciel avait causé une telle stupeur chez les démons en-dessus qu’ils avaient oublié de combattre et regardaient tous en l’air. Daisy semblait aussi désintéressée par le combat car elle me regardait avec une expression calme.

« Si ça se passe mal, la Terre sera détruite. »

« Hey ! »

« Avant que ce, soit trop tard, à Kang Shin, je veux dire, quelque chose. »

« Ne dis pas ce genre de chose. » Avais-je répondu à Daisy en fronçant les sourcils.

En m’entendant, elle avait baissé la tête d’un air renfrogné et c’était Yua qui avait levé la tête.

« Grand Frère, je veux dire quelque chose aussi ! »

« Yua, on ne va pas mourir ! Je crois ! »

Si vous voulez vous confesser, allez à l’église bordel, pas vers moi ! J’avais grommelé intérieurement avant de demander à Dortu.

« Dortu, est-ce que tu peux découvrir ce qui se passe ? »

[Je suis Dortu. Si Dortu va dedans, Dortu sera aspiré et mourra.]

« N’y va pas alors. Ce n’était pas mon intention. »

A ce moment, un autre changement s’était produit. Le Mana, l’énergie démoniaque, le sang, la chair et les fragments de Pur Désir Noir, tout cela avait commencé à se rassembler en un seul et même endroit.

Un flash de lumière doré était apparu puis les ténèbres qui semblaient tout absorber s’étaient levée, faisant apparemment une lumière rouge, puis une lumière bleue. Parmi ce chaos, j’avais essayé d’ouvrir le portail vers le donjon, mais je n’avais pas pu. Putain !

« Incroyable. »

Est-ce que son pouvoir divin était arrivé à son terme ? Ye-Eun avait volé vers moi et avait murmuré avec choc. Les bras formés d’aura et les armes qu’elle avait tenues avaient tous disparu. Elle était redevenu la Ye-Eun normale. J’avais tellement de questions pour elle mais la première chose que j’avais demandé été.

« … Tu n’as rien à dire ? »

Ses yeux s’étaient alors écarquillés et elle avait crié.

« Oui, je peux aller dans l’Au-Delà maintenant moi aussi ! »

« Tu es vraiment insouciante… Uwah ?! »

Alors que je répondais avec un sourire amer, j’avais senti quelque chose me tirer vers le bas et j’avais crié. Ye-Eun avait rapidement réagit pour me tirer mais j’avais glissé de ses mains. J’étais tombé du ciel et avait atterri sur le cercle magique.

« S-Shin ! »

« Shin ! »

« Grand Frère ! »

Ye-Eun, Daisy et Yua avaient hurlé en réponse à ça. J’avais frénétiquement opéré le Circuit Peruta tout en regardant autour. Ce qui me retenait était l’énergie formée par le cercle magique. En l’espace d’un instant, j’avais été aspiré par ce qui semblait être un amas monstrueux d’énergie. Puis, l’énergie avait commencé à changer.

« Kuk, qu’est-ce qui se passe… ?! »

Des flashs de lumières de myriades de couleurs apparaissaient soudainement avant de s’évanouir en une délicate lumière grise.

L’instant suivant, j’avais inspiré frénétiquement tout en renforçant mon estomac. L’énergie se resserrait autour de moi. J’avais contracté tout mon corps et avait exploité le maximum de mana possible pour renforcer mon corps.

A ce moment, j’avais enfin une petite idée de ce qui se passait. Une armure unique était en train de se forger. Mais si je n’étais pas en mesure de résister à la pression, mon corps finirait écrabouiller.

« Huu, haaa… ! Quel putain de test ! »

Lin, tu ne m’avais pas prévenu, bâtard !

Bien sûr, je savais que Lin ne s’était probablement pas attendu à ce qui arrivait à ce moment. Peut-être que même Eleine, qui avait créé la pierre de renforcement, n’en avait aucune idée. Qui se serait attendu à ce qu’un outil magique réclame autant ? Non seulement il lui fallait une quantité d’énergie et de mana astronomique, il fallait aussi des corps de démons et des matériaux tellement effarant que tuer un ennemi de monde, à côté, semblait un jeu d’enfant !

« Shin, tu vas bien ?! Toute l’énergie se dirige vers toi ! »

« Grand Frère ! Luna, fait quelque chose ! »

[Kyuu.]

« Kang Shin, ne meurs, pas… Si tu dois, mourir… Laisse au moins, ton corps. Nous serons ensemble, pour toujours. »

« Je ne vais pas mourir ! »

Je n’avais pas pu m’empêcher de trembler d’effroi face aux propos de Daisy. Heureusement qu’elle ne savait pas que mon corps ne pouvait pas être transformé en mort-vivant.  Le processus était au bord de la complétion, je n’avais donc pas prévu d’abandonner. J’avais furieusement rassemblé chaque parcelle de mon mana pour renforcer mon corps. Même la corne singulière sur mon frong était devenue aussi chaude qu’un brasier.

« Ne soit pas arrogante… Forge-toi gentiment ! »

Comme si j’allais perdre ! J’avais hurlé comme un fou à lier et avait tendu chaque muscle de mon corps. Si je baissais ma garde la moindre seconde, mes os et mes organes se briseraient très probablement !

Un temps incertain s’était écoulé et alors que je pensais avoir à utiliser le Tatouage de la Reine des Succubes pour restaurer mon mana, la lumière aveuglante avait commencé à diminuer. La pression sur mon corps avait disparue. Dès l’instant où toute la douleur s’était évanouie, une sensation chaude et réconfortante semblait m’avoir enveloppé.

J’avais levé mon bras par réflexe et une fine armure noire avait commencé à le recouvrir. Elle émettait sa propre lueur et son contact similaire à de la soie rendait difficile d’imaginer qu’il s’agissait de métal. J’avais bougé mon bras pour l’éprouver et ma liberté de mouvement m’avait même fait douter que porter la moindre couche par-dessus ma peau.

J’avais alors regardé le reste de mon corps. Je m’étais alors immédiatement demandé où étaient les traits caractéristiques de Pur Désir Noir, car ce qui me recouvrait était plus fin qu’une armure… On aurait dit, de la soie métallique.

Un métal incroyablement doux avait enveloppé mon corps. Si le métal pouvait être tissé pour faire de la soie, cela ressemblerait à ça. Il y avait des symboles que je ne pouvais déchiffrer gravés de ci de là, et ces symboles irradiaient d’une lueur bleutée. Cette lueur presque fantomatique donnait un air digne et majestueux à toute l’armure.

« Le casque aussi… »

Le casque n’était pas différent de l’armure. Autre que mes yeux, il recouvrait complètement mon visage, et même ma corne. Pour être exact, l’armure avait une corne légèrement plus grosse pour laisser la place à la mienne.

« Le mana… A disparu. »

La voix de Daisy avait retenti. J’avais alors regardé autour de moi. Comme elle l’avait dit, l’incroyable montant de mana s’était totalement dispersé comme si quelqu’un l’avait entièrement dévoré. Bien sûr, je savais qui, ou plutôt quoi c’était. C’était l’armure que je portais.

« Shin, quelle armure trop cool ! » S’était exclamée Ye-Eun en claquant des mains. Mais de ce que je pouvais en dire, l’armure ressemblait à un étrange mélange de costume et de jogging.

« Est-ce que tout le mana a été absorbé par l’armure, Grand Frère ? »

« Oui, je pense bien. » Avais-je répondu sur un ton prudent. Je n’en étais pas certain moi-même à 100%. Cette armure métallique ne gênait pas le moindre de mes mouvements, et elle était réellement mystérieuse, mais il restait difficile de concevoir qu’une seule armure était capable d’absorber une quantité de mana capable d’atomiser la Terre.

« Armure, informations ? »

« Le pouvoir du donjon ne peut pas être utiliser ici… Ah ! »

Comme toute l’énergie du coin avait été absorbé par le cercle magique puis par l’armure, le pouvoir qui nullifiait le pouvoir du donjon avait aussi été annihilé, et je pouvais maintenant ouvrir mon inventaire et me rendre dans le donjon.

De plus, j’avais pu sentir le pouvoir du donjon revenir en moi. Mon mana totalement asséché commençait à se remplir de nouveau. J’avais immédiatement crié, sentant une sorte d’omnipotence alors que je récupérais mon mana.

« Bien… Sherafina, montre-moi ce que tu sais faire ! Dis-moi les options de mon armure ! »

[ ???( ???)

???- ???

???- ???]

Ah… Bon, fallait s’y attendre !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 320
ICDS - Chapitre 322

Related Posts

9 thoughts on “ICDS – Chapitre 321

  1. Donc il est dans un jogging noir moulant intégral cagoule incluse ? Et je suis sensé m’imaginer quelque chose de classe ? (merci pour la trad, super chapitre^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com