LVL1S : Chapitre 127

LVL1S : Chapitre 126
LVL1S : Chapitre 128

Chapitre 127

 

Les pièces du puzzle commençaient à s’emboîter dans ma tête.

Sah et L, les premiers dieux et créateurs de la vie.

Tout forme de vie possédait le potentiel nécessaire pour évoluer. J’avais appris au travers de mes expériences passées qu’accumuler de la Grâce Divine menait à l’évolution et permettait à une espèce de briser les entraves génétiques qui les concernaient.

Ces hommes-rats devant moi partageaient tous le même nom que les Hauts-Dieux que j’avais connus vingt milliards d’années plus tard. Il n’était donc pas idiot de s’imaginer que ces créatures ridicules qui se démarquaient à peine de leurs pairs allaient un jour devenir les puissances dominatrices qui régnaient sur l’univers. En fait, c’était même très probable en considérant qu’ils avaient déjà ces noms particuliers.

C’est ennuyeux… Si mon raisonnement est correct, alors toute action que je vais entreprendre maintenant va influencer le futur. Il peut s’en passer, des choses, en vingt milliards d’années.

Comme la création de Mjölnir et d’Excalibur…

Attends.

Une pensée étrange me traversa l’esprit.

Et si j’étais le créateur de ces armes depuis le début ? Serait-il possible que je suis actuellement celui qui a donné Excalibur au Roi des Fées, depuis toujours ?

Jusqu’à ce moment, j’étais persuadé qu’Odin était celui qui avait fabriqué le marteau du tonnerre mais… et si ce n’était pas le cas ?

C’était quelque peu problématique. J’avais été capable de recréer Mjölnir parce que je l’avais déjà analysé auparavant alors qui était son créateur d’origine ?

Quelle étrange contradiction. Est-ce possible que mon moi passé ait été un forgeron ? Le temps a une drôle de façon de jouer des tours quand on le titille un peu.

Une multitude de pensées faisaient la course dans l’hippodrome de mon esprit tandis que je tentais d’extrapoler chaque possibilité, chaque idée, chaque éventualité. Finalement, tout ceci finit par me dépasser.

« Pff… Je suppose que ça doit être possible. »

« Que voulez-vous dire, Sauveur ? »

« Non, rien. Je pensais à voix haute. »

« Vous avez l’air de songer de façon profonde et avancée. C’est vraiment différent de Sha et L, qui sont impulsifs et agissent avant de réfléchir pour ensuite devoir gérer les retombées de leurs actes. »

« Eh bien… J’ai vécu quelques expériences, dans ma vie, qui m’ont rendu plus prudent. »

« Je crois que j’apprécie cette facette de votre personnalité. »

« Pourquoi donc ? Penses-tu que je ne suis pas un dieu classique à cause de mon hésitation à me décider en toute hâte ? »

Evelysla secoua vivement la tête, comprenant où je voulais en venir.

« Je crois que vous comprenez la douleur de nous autres mortels et que ça signifie que vous ferez de ce monde un endroit meilleur. »

« Tu le penses sincèrement ? »

« C’est une évidence. Je vais vous supporter et vous prier, maintenant et pour toujours. »

« Cesse ça, veux-tu ? Arrête de vouloir me couvrir d’or de la sorte. »

« Pourquoi… De l’or ? Qu’est-ce donc ? »

Evelysla me regardait le plus curieusement du monde.

« C’est un métal jaune et brillant qui peut être miné. Il est rare, précieux et si l’on couvrait quelqu’un d’or, il deviendrait à la fois très précieux et le centre d’attention de la foule. Couvrir quelqu’un d’or… C’est une flatterie excessive. »

« Oh, alors ce métal appelé or est précieux ? »

Je me surpris à grogner intérieurement. En présentant l’or de la sorte, j’avais laissé ma connaissance affecter la façon dont l’or allait être vu des éons plus tard.

Il faut vraiment que je fasse plus attention. C’est vraiment trop simple d’affecter le futur à cette époque.

Ce fut à ce moment précis que je fis le serment de ne plus jouer avec les dangers du temps. En tout cas, de tout faire pour essayer.

D’un seul coup et de nulle part, le cercle magique autour de la porte de pierre s’activa et commença à briller de façon excessive.

« Se pourrait-il… »

Pas moyen ! Elle arrive déjà ? C’est trop tôt !

Evelysla courut se positionner sur le siège de l’hyper-canon Extinction pendant que les autres membres de son peuple se préparaient pour une bataille perdue d’avance s’ils devaient y participer. Clairement, leurs yeux racontaient qu’ils faisaient face au jugement dernier. Je m’approchai d’Evelysla.

« Ne pouvons-nous pas simplement dégommer l’arche ? »

« Sha nous a dit que la porte servait de cible afin de faciliter l’arrivée d’Abaddon et que le détruire ne ferait que la retarder. La porte en place, nous savons au moins où elle va apparaître. »

« Je suppose que ça aurait été trop facile. »

Le cercle magique affichait désormais de nombreux schémas complexes qui brillaient tous d’une intensité différente.

« Il n’y a pas moyen d’arrêter le processus ? »

« Les pouvoirs magiques d’Abaddon sont supérieurs à ceux de ses parents et personne ne le peut. »

« Alors elle leur est supérieure… Mais à quel point est-elle forte ? »

« Sha nous a dit que l’univers entier n’a pas vu de créature plus belle, puissante et mortelle qu’elle. »

« Quoi ? Elle est plus belle que ses parents, plus puissante et plus mortelle qu’eux ? »

« Je pense qu’Abaddon a hérité des bons et des mauvais côtés de ses deux parents. »

« On dirait que selon ce que tu me dis, Sha et L sont également problématiques. »

« Heehee… Je ne devrais probablement pas les informer que vous avez dit ça. Non… Ils doivent probablement déjà le savoir. »

« Comment le pourraient-ils ? »

« L a la capacité d’entendre et de voir des choses, peu importe la distance qui le sépare de toute chose dans l’univers. Il suffit qu’il le souhaite. »

« Oh, c’est plutôt embarrassant. »

« Vous le pensez ? Ils sont néanmoins d’excellents dieux. »

« Ce n’est pas vraiment important à mes yeux. Je suis plus inquiet concernant le retour prématuré d’Abaddon. Je ne suis toujours pas parti. »

Je me mis à effectuer des calculs rapides.

Si la puissance d’Abaddon est suffisante pour être reconnue par Sha et L, alors ces hommes-rats seuls n’ont pas la capacité pour la vaincre, même avec ce que je leur ai donné. Si je les laissais ainsi, ils mourraient et le futur ne serait-il pas sévèrement affecté ? Pourtant… Et si le fait que je sois resté et que j’ai arrêté Abaddon avait été ce qui avait changé le cours du temps, peut-être que le simple fait de ma présence ici a déjà eu un impact irréversible. Quand je retournerai dans le futur, il pourrait déjà avoir changé de façon dramatique ! L’effet papillon sur vingt milliards d’années est totalement infini, merde ! Que dois-je faire ?

Après avoir pensé un peu trop vivement pendant un peu trop longtemps, je secouai la tête afin d’en évacuer toute pensée inutile.

« Pourquoi gigotez-vous ainsi ? »

« J’ai trop de choses en tête. »

« Vous inquiétez-vous pour mon peuple ? Vous n’avez pas besoin de faire cela, vous en avez fait assez. Vous avez votre propre vie et vous devez y retourner alors partez en sachant que nous nous battrons de toutes nos forces. Tant que vous vous souvenez de notre sacrifice, c’est suffisant. »

Notre espèce n’était pas la même mais la résolution au fond de ses yeux acheva de me toucher.

« Oui. Puisque je ne sais pas ce qu’il va arriver dans tous les cas, alors je vais suivre mon cœur. Lena ? »

« Présente ! Le calcul est terminé à 80%. »

« Ok, bien. Maintenant, laisse-le tourner en tâche secondaire. »

« Vraiment ? »

« Ne m’as-tu pas entendu ? N’alloue pas plus de 3% de ta puissance à ces calculs. »

« Compris. Mais dans ce cas, ils ne seront pas terminés avant la semaine prochaine. »

« Peu importe. »

« Alors tu as choisi de combattre ? »

« Oui. Creusons-nous la tête pour trouver un moyen d’arrêter Abaddon, qui est la créature la plus douée en magie de l’univers. Propose-moi toutes les solutions qui te passent par l’unité centrale. »

« Ce jeu de mot, Johra… Ha ha, excellent ! »

Depuis que cette porte du jugement dernier s’était activée, j’étais au travail. Avec l’aide de Lena, j’avais créé une vaste collection de pièges mêlant le bouclier Rohim et des formations magiques en trois dimensions qui pouvaient carrément arrêter le temps lui-même. En si peu de temps, Lena et moi avions totalement épuisé nos connaissances et sorti tout ce que nous pouvions.

« Ha… Alors voici ce que nous pouvons réaliser en nous donnant à fond ? »

« Grand Sauveur ! Que sont ces choses ?! »

J’avais ordonné aux hommes-rats de se tenir à plus de 200 mètres de moi tandis que les pièges voyaient le jour petit à petit. Evelysla avait cependant traqué mon ombre pendant tout ce temps afin de servir d’interprète au cas où et de comprendre ce que je faisais, totalement curieuse du début à la fin. Elle m’avait même aidé de temps en temps en essuyant la transpiration qui coulait le long de mon front. Cette ratte avait vraiment un comportement et un tempérament qui la rendait de plus en plus adorable à mesure que les secondes s’égrenaient.

Mais qu’est-ce que je raconte ? Il faut que j’arrête de penser ça, c’est un rat !

Je fis de mon mieux pour penser à autre chose mais l’esprit possède des engrenages mystérieux et il n’était pas facile d’influencer mes propres pensées.

Finalement, le cercle magique autour de la porte de pierre s’illumina totalement et des fêlures dans la fabrique de l’espace lui-même commencèrent à apparaitre sous l’arche.

Un grand nombre de créatures apparurent au sein de la lumière aveuglante, suivies par un message télépathique tonitruant.

Sont-ce ceux qui cherchent à s’opposer à moi ?!

Le message résonna explosivement dans les têtes des hommes-rats, les forçant immédiatement à tomber à genoux.

Immédiatement après, une entité gigantesque apparut dans un flash rouge de mauvais augure. Tout était si vif que même moi, j’avais du mal à bien discerner la créature qui venait d’arriver.

« Ho, ho… Ce sont les formes de vie que Sha et L ont créées ? »

C’était une voix avec laquelle j’étais sincèrement plus que familier, désormais…

« Quoi ?! Ce ne pourrait pas réellement être… »

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 126
LVL1S : Chapitre 128

16 Commentaires

  1. Hyrtik

    Merci pour le chapitre, et bon courage pour l’opération !

    Répondre
  2. ptitkudo

    Merci pour le chapitre, et aux secours le cliff !!!

    Sha et L… Sahel ? désert,… lieu où sont apparues les 1ers hommes préhistorique ? Non… je réfléchie trop…

    Vivement la suite !!!

    Répondre
  3. Lauvel

    Merci pour le chapitre !
    Evelysla serait la fille avec qui il parle dans ses rêve ? ,-,

    Ganbatte Raka !

    Répondre
    1. Night-Hunt

      Non, pas Evelysla mais Abaddon il a dit qu’il était familier avec sa voie quand elle est apparu

      Répondre
  4. Cèlen

    Merci pour ce chap!!

    What a fu…ing cliff!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Bon courage a toi pour la santé !

    Répondre
  5. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  8. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Gunts92

    Je vous parie ce que vous voulez que la promesse qu’elle lui a fait c’est de revenir pour lui faire un enfant lol. Il lui a demandé d’attendre des millions des millions d’années pour le revoir je suis sûr que c’est ça

    Répondre
  10. Sensei

    Merci pour le chapitre
    Spéculation
    -Sois c’est la voie de ses rêve
    -sois C’est la voie de sa fille

    Répondre
  11. Crom

    Moi je dis c’est sa femme même si c’est un peu impossible… L’espoir fait vivre dit on

    Répondre
  12. Luc21

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Faker

    Pitié Raka change ton introduction du chapitre, j’ai cru à la fin de LN j’étais dégouté vu tout ce qu’il reste encore comme mystère à éclaircir, dire “cette fin” c’est de la torture xD

    (j’ai vécu un drame similaire sur wuxia quand j’ai lu “overgeared finale” mais c’était le planning de sortie).

    Répondre
  14. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com