LVL1S : Chapitre 132

LVL1S : Chapitre 131
LVL1S : Chapitre 133 Bonus

Chapitre 132

 

« Bien. Maintenant, il est temps de rendre la monnaie de leur pièce à ceux qui m’ont fait souffrir. Création ! Création ! »

Je donnai naissance à un tube que j’emplis alors de positrons.

« Je vais balancer ça sur la planète, si vous ne montrez pas vos gueules immédiatement. Les choses ne vont pas bien finir, croyez-moi. »

Je jetai le tube vers le sol. Aussitôt cette espèce de fiole brisée, l’énergie contenue dans les positrons serait suffisante pour annihiler la planète entière.

« Merde ! Mais qu’essayes-tu de faire, Johra ?! »

Dans la seconde, deux personnes apparurent face à moi.

« Sha et L, je suppose ? »

« Uh… »

L, un type blond plutôt beau gosse, avait attrapé la fiole de positrons juste avant qu’elle ne percute le sol. Je le regardais essuyer une goutte de transpiration qui perlait sur son front tandis que Sha, une fille à la peau sombre et aux cheveux noirs, m’observait avec curiosité.

« C’est bien nous. Mais Johra, pourquoi avoir fait ça ? »

« Est-ce vous deux qui m’avez fait invoquer ? »

« Oui. »

« Et pourquoi, exactement ? Il y a des tas de dieux meilleurs que moi. »

« Hah. Tu ne te souviens pas, n’est-ce pas ? Eh bien… En vérité, je comprends. J’aurais également oublié si Sha ne me l’avait pas rappelé. »

« Me souvenir de quoi ? Et d’ailleurs, pourquoi me parler si poliment ? »

« Tu es notre créateur. »

« Qu… oi ? »

Je ne sus que dire face à cette affirmation. Je ne pouvais pas nier ou trouver ça ridicule, pas après tout ce que j’avais vécu récemment dans le passé. Mais tout de même… Encore une intrication supplémentaire ? Combien de choses avais-je créées ?!

Les jours précédents, j’avais fini par plus ou moins comprendre ce qu’il se passait dans l’univers et ce qui concernait le temps et l’espace. Maintenant, d’un seul coup, je venais d’apprendre que j’étais le créateur de Sha et L ?

« Vous vous foutez de ma gueule, j’espère. »

« Tu ne te souviens vraiment de rien ? »

« Bien sûr que non ! Je ne me rappelle rien de rien à votre propos ! Est-ce qu’il y a encore d’autres secrets dont j’ignore l’existence ?! »

Je jetai à Sah un regard accusateur mais elle secoua la tête.

« L ? »

« Eh bien, que dire… Je suppose que je pourrais commencer par le fait qu’Abaddon et nous-mêmes n’étions à l’origine qu’une seule entité. »

« Huh ? »

« Que t’a dit Abaddon ? Que son père a créé les différents univers, n’est-ce pas ? »

« Quelque chose comme ça… »

« Elle mentait. »

« Vraiment ? C’est marrant, parce qu’elle a dit la même chose à votre propos. »

L cessa de parler et grinça des dents, frustré.

« Sha avait grossièrement expliqué la situation à Evelysla. Abaddon et nous-mêmes étions un être unique à l’origine et nous étions connu sous le nom d’Alpha. Abaddon est désormais l’Oméga qui était une partie de l’Alpha originel. »

« Alpha ? Oméga ? Putain de bordel de tous les dieux. »

« Chaque univers possède un début et une fin. L’Alpha et l’Oméga. Concernant cet univers-ci, lorsqu’Oméga est arrivé pour y mettre un terme, tu l’en as empêché. »

« Qui ? Moi ? Je ne m’en rappelle pas. »

« Bien sûr, tu ne peux pas. Tu as interféré… Tu vas interférer dans 20 milliards d’années. »

« Dans le futur ? J’y étais, je ne m’en souviens pas. »

L secoua la tête.

« Pas l’époque de laquelle tu viens. Un futur encore plus éloigné. Lorsque l’univers sera sur le point de passer de l’Alpha à l’Oméga, tu seras là. »

« Moi ? Comment ? Arrête d’être si énigmatique. »

Il attisait désormais ma curiosité.

« Tu as celui qui sépares l’Alpha de l’Oméga, tu es la raison pour laquelle Abaddon existe. »

« Pourquoi ferais-je ça ? »

« Afin de garantir la perpétuité de l’univers, bien sûr. Je représente l’infini, et Sha est la phase de l’éternité. »

« Une phase ? »

« Un creux entre le temps et l’espace qui résulte en la création des dieux. Les principes d’Eternité et d’Infini sont cruciaux, ce sont des blocs de construction essentiels du continuum. »

« Je ne suis même pas sûr de comprendre ce que vous dites. Pour tout ce qui m’est logique, vous et Abaddon étiez un être unique et le créateur de ces univers, n’est-ce pas ? »

« Oui. »

« Et je vous ai séparés afin d’éviter la destruction de ces univers ? »

« Exact. »

« Alors il est naturel pour Abaddon d’être si obnubilée par la destruction de ces univers, parce que c’est la nature même de son existence, c’est toujours ça ? »

« Tout à fait. Si nous devions nous retrouver face à face, elle nous absorberait immédiatement et elle deviendrait un Oméga complet. L’Alpha n’existerait plus et ferait partie d’elle. »

« Alors… Que va-t-il arriver au futur moi ? Pourquoi ai-je été invoqué ici ? »

« Après avoir fait de nous trois entités, tu as totalement disparu. »

« Quoi ? »

« Et avant de partir, tu nous as demandé de te faire cette faveur. Nous devions t’invoquer. »

« Ah… Alors c’est une chose que je vais désirer à l’avenir ? »

« Je le crois, oui. »

« Alors, j’ai séparé Alpha et Oméga afin d’éviter la destruction de l’univers, et ça se passe dans plusieurs milliards d’années. Ensuite, j’ai tout lâché pour laisser à mon moi passé le soin de régler toute cette merde ? »

Tous deux me regardèrent, l’air incrédule.

On dirait bien que je crée des soucis partout où je passe. Même quand je ne m’en souviens pas.

« Si tu n’avais pas séparé l’éternité et l’infini, nous aurions été enterrés en même temps que cet univers. »

« En fait, je m’en fous. Est-ce que ça a même une importance si cet univers disparait dans 40 milliards d’années ? »

Je commençais à en avoir vraiment plus qu’assez de cette situation. J’étais prêt à tourner le dos à l’univers et laisser les choses suivre leur cours.

« Habituellement, après un cycle d’équilibre thermique complet de 40 milliards d’années, une réaction en chaîne est créée afin de démarrer la réincarnation de l’univers. Cependant, comme tu as un peu trop joué avec le continuum espace-temps, une catastrophe est à venir. »

« Ah, alors c’est ma faute, une fois de plus. Comme par hasard. »

Je soupirai de résignation. Pourquoi m’y attendais-je ?

« Eh bien, dans le futur, tu nous as expliqué la raison. L’univers allait voir sa fin arriver à cause d’une promesse. »

« Ah ? Une promesse ? »

J’avais un certain nombre de promesse sur les épaules, fut-ce les miennes ou celles qu’on m’avait faites.

« Oui, tu nous as dit qu’il s’agissait d’une promesse que tu avais faite dans un rêve. »

« Je n’ai pas la moindre idée de ce que ça signifie. »

Naturellement, j’avais une intuition mais je ne voulais pas révéler la vérité.

« Ok. Mais il n’est pas encore temps pour toi de te rendre dans le futur. Si tu restes ici plus longtemps, tu vas uniquement blesser encore un peu plus la stabilité de l’univers. »

Sha se déplaça légèrement tout en ouvrant les lèvres mais ne prononça pas le moindre mot. Je levai un doigt interrogateur.

« Pourquoi bouge-t-elle les lèvres ainsi ? Elle est en transe ? »

« Nous sommes jumeaux et elle parle d’une façon que je suis le seul à entendre. »

« Vous êtes vraiment… ? »

« Oui, même si nous possédons un physique, une personnalité et un tempérament différents. »

Sha et L s’inclinèrent alors face à moi.

« Merci pour nous avoir aidé une fois de plus, Johra, notre père et créateur. »

« Si je devais être honnête, je dirais que je ne comprends toujours pas de quoi vous voulez parler. Mais je suppose que je devrai découvrir tout ça dans le futur, n’est-ce pas ? »

« Oui. Sha va t’aider. »

Elle se plaça derrière moi et agita les bras. Des schémas sphériques et brillants apparurent en une formation complexe.

« Johra, sa capacité est remarquable. Le matériau qu’elle utilise pour cette formation est plus léger que l’air mais ça dépasse tout ce que nous avons réussi à achever à deux. Et elle a l’air d’enchaîner une création de matériau sans s’arrêter… »

J’ignorai simplement les mots de Lena pour poser une question.

« Nous reverrons-nous la prochaine fois ? »

« Bien entendu. »

« Alors, à ce moment, sois sûr de m’expliquer ce qui va m’arriver dans le futur, et avec des détails. »

Sha acquiesça et jeta un œil en direction de L.

« On se revoit dans 6.62 milliards d’années. »

Aussitôt la formation activée, je me sentis aspiré dans des ténèbres affamées.

« Je sens que ça va être marrant… »

Je ne pouvais que me plaindre de façon ironique.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 131
LVL1S : Chapitre 133 Bonus

13 Commentaires

  1. Gunts92

    Hummm jvais arrêter de commenter tellement je me suis flinguer de la tête par ce novel

    Répondre
  2. Sayenel

    Salut et merci encore pour le chapitre hâte de lire la suite !!!

    Répondre
  3. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  5. Cèlen

    Merci pour ce chapitre!!!

    Répondre
  6. Aranor

    oh my god …
    ca part en sucette…c’est le bordel…on se retrouve dans un flou artistique et ce qui est génial c’est que Jorha l’est tout autant

    Franchement j adore ce manga ça part en cacahuète mais l’auteur essaie de nous emmener quelque part
    espérons juste qu’il ne se perd pas non plus en chemin ^^

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Newancientgod

    Merci pour le chapitre

    !

    Répondre
  10. Mikaël

    Je comprend pourquoi certains passages m’ont semblé obscure quand je l’ai lu en anglais. L’effort de traduction + l’effort de comprendre l’histoire ne m’avait pas réussi alors que maintenant avec ta traduction Raka tout s’éclaire. Merci encore !

    Répondre
    1. DarkramDarkram

      Je vois qu’il n’y a pas que moi qui se trouve dans ce cas de figure. Parfois, et pas que dans ce LN, le fait de faire l’effort de comprendre en anglais + le fait de comprendre l’histoire rajoute de la difficulté pour suivre un LN en général. Ajoutons à ça que quelques fois, la traduction anglaise n’est pas au top et on peut se retrouver à se dire qu’on a absolument rien suivi sur un ou plusieurs chapitres (croyez en mon expérience, j’en sais quelque chose…).

      Répondre
  11. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Un purbordel méta physique

    Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com