LVL1S : Chapitre 150

LVL1S : Chapitre 149
LVL1S : Chapitre 151

Chapitre 150

 

« On ne s’est pas vus depuis un bout de temps ! »

« Ouais… Encore une fois, ça fait longtemps. »

Les deux énergumènes qui se trouvaient devant moi étaient naturellement les inséparables Sha et L. Ou plutôt leurs réceptacles, qui avaient fusionnés avec Abaddon.

« Gaia, Odin… Alors c’était vous. »

« C’est vrai. Nous t’attendions ici. »

« Pouvez-vous m’expliquer la situation ? »

Ils se crispèrent légèrement avant de s’incliner.

« Veuillez vous asseoir. »

Un gigantesque trône apparut juste sous mes fesses.

« Ok. »

« En réalité, je ne suis pas très sûr de la façon dont je dois commencer. »

« Contente-toi de parler honnêtement. Commence au moment où nous nous sommes vus pour la dernière fois. »

« Je vais commencer par notre promesse. Lorsque nous n’étions qu’un avec l’Omega, il y a 25 milliards d’années. »

Gaia, qui était en réalité l’incarnation de Sha, jeta un œil vers Odin et, après avoir reçu un consentement silencieux, me regarda à nouveau pour continuer.

« Vous nous avez promis de mettre un terme à ce cycle éternel de destructions et de renaissances. »

« Le cycle des renaissances ? Tu veux dire, concernant les univers ? »

« Oui. Nous étions épuisés par le concept même du recyclage infini et le fait que seuls l’Alpha et l’Omega conservaient leurs souvenirs. »

« En effet, tu m’as dit un jour que tu avais fait cette promesse avec mon moi futur. »

« Tout à fait. C’était une situation incroyable qui ne pouvait se produire que parce qu’une condition exceptionnelle y était attachée. »

« Laquelle ? »

« Vous nous avez promis de nous montrer un futur nouveau et qui ne nous serait pas familier. »

« Mais qu’est-ce que c’est que cette prom… »

Gaia hocha la tête et continua sans me laisser poser la question.

« À ce niveau, Abaddon l’Omega était contre une telle idée et a choisi de se rebeller. Son acte a résulté en la séparation des pouvoirs de destruction et de création. »

« Hm… C’est une histoire que j’ai déjà entendue, oui. »

« Alors le futur Johra nous a dit qu’il allait continuer à suivre son plan vers l’avenir. »

« Un plan ? Attends, mon futur moi n’est-il pas censé avoir disparu ? »

Gaia secoua la tête.

« Nous sommes désormais dans l’acte final du futur qu’il a préparé. »

« Comment peut-il… le futur moi, existe-t-il toujours ?! »

« Découvrez-le par vous-même. La réponse se trouve tout en haut de ces escaliers. Ce ne devrait plus être très long, maintenant. »

« En haut… Sera-t-il vraiment là ? »

« Tu es passé par beaucoup de choses et tu as énormément souffert. Mais au bout du compte, tout a été fait pour le futur de l’univers. »

« Merde, je ne peux pas le croire ! »

Je me ruai hors de ce château bleu cristallin et courus vers les escaliers qui se situaient juste là. Je pouvais entendre Gaia et Odin m’appeler mais leurs voix s’éteignaient déjà dans le lointain.

« Je ne peux pas croire ça ! Comment puis-je être le futur moi ? Pourquoi aurais-je fait tout ça ?! »

Je courus dans les escaliers, dévorant les marches cinq par cinq, les larmes ne cessant de couler le long de mes joues.

Je perdis toute notion du temps et je ne pouvais dire combien de minutes, d’heures ou de jours j’avais courus, gravissant ce qui me semblait être mon destin. Finalement, une sphère étincelante apparut.

« C’est la fin ? »

Les alentours disparurent et tout ce qui resta de mon monde fut ce petit œuf, que je tenais précieusement dans mes mains. La voix de Lena résonna.

« Johra, c’est une dimension totalement coupée du reste. C’est chaotique, ici… Le temps s’écoule dans toutes les directions à la fois et ne s’écoule pas, tout ça en même temps. Mes calculs ne peuvent pas tenir la route… On dirait de la mécanique quantique poussée au paroxysme, jusqu’à une singularité où même les théories les plus folles cessent de fonctionner. Pour créer ce genre de choses à cette limite extrême, ce n’est plus une connaissance scientifique qu’il faut, c’est… le savoir absolu de tout ce qui existe. »

Puis, comme Lena cessait de parler pour se concentrer sans doute, j’entendis une voix familière, mature, m’appeler.

« Viens par ici, Johra. »

« Toi… Qui es-tu ? »

« Tu connais la réponse à cette question depuis toujours. »

« C’est vrai. Tu es le coupable derrière tout ce qui m’est arrivé. »

« Eh bien, je suppose que tu as le droit de m’appeler ainsi… Pour dire la vérité, tu as largement dépassé toutes mes prédictions en surmontant tout ce que tu as eu à affronter. »

« Fils de… ! »

Je tentai de balancer un crochet vicieux dans la direction de la voix mais elle venait déjà d’un autre lieu.

« Désolé. Je suis là mais en même temps… je ne le suis pas. Plus fort tu deviens, plus proche je suis de la disparition totale. Il ne me reste presque plus de temps. »

« Quoi ?! Tu vas juste disparaître et te barrer en me laissant toute cette merde ?! Rends-moi Gwyn ! Gnoss ! Lilinor ! Tous ceux qui me sont précieux ! Merde ! »

« Toujours le même égoïste. Penses-tu réellement que tu mérites de les récupérer ? »

« Et pourquoi pas ? Vu ta puissance, je ne demande pas grand-chose ! »

« Faux. Ma puissance est ta puissance. Nous sommes une seule et même personne. Et afin de pouvoir avancer dans cet univers, nous avons promis de sacrifier ceux qui nous sont précieux. »

« Pas moyen ! Impossible ! Je n’aurais jamais fait ça ! »

« Vraiment ? Désires-tu te souvenir ? »

* Fuaaaaaah ! *

Je fus soudainement submergé par des milliards d’années de souvenirs, d’informations oubliées qui se fracassèrent sur moi comme une déferlante sans pitié.

Je fis l’expérience d’un cycle infini de réincarnations de l’univers, rendant toute chose sans plus aucun intérêt à mes yeux. Un monde brillant mais vide grandit en moi. Vide ? Non. Il y avait la peur. Elle était là, présente et insidieuse. Je vis les horreurs qu’avait vécues mon futur moi et je vécus la douleur liée à la perte directe de tous les êtres chers.

Je le vis alors que je vivais cette scène à rompre n’importe quel cœur bien accroché, je le vis prendre la décision de retourner dans le passé, avant l’origine du temps. Je le vis décider de manipuler les plus puissantes forces de l’univers, tout ça pour éviter que ce qu’il avait vécu ne se produise. Et lorsqu’il aurait réussi, il disparaîtrait avec la réalité qu’il connaissait.

Tout ceci, c’était des souvenirs, c’était arrivé. J’en faisais partie. Je me sentis ne faire qu’un avec l’univers qui mourrait, naissait, et mourrait encore. Ne faire qu’un avec la peine de tous les êtres vivants de tous les univers successifs alors qu’ils perdaient des êtres aimés et je sentis ma propre douleur devenir ridicule, rien qu’une de plus dans une série d’univers qui en contenait une infinité.

Je vis mon cœur se raffermir et prendre une résolution.

Je vis la Tour des Dieux se construire. Je vis Gaia, Odin et Machina y aider.

En effet. Il possédait le même accès au réseau Séphiroth que moi puisque nous étions une seule et même personne. Il vivait simplement hors du temps ; il avait joué avec le passé, avec le futur, tout ça pour éviter que son propre futur se reproduise indéfiniment. Pour éradiquer totalement son vécu de toute existence, il avait fait tout ça.

Et il avait… Non, j’avais utilisé la magie primordiale du temps afin de manipuler les évènements de l’univers et tout ce qui s’était passé avait suivi un plan parfait pour se terminer là, en ce lieu, en ce moment précis.

« …Je suis derrière tout ça ? »

« Exact. Je, tu, nous. Nous deux ne sommes qu’un et nous avons fait ce qu’il fallait pour que mon futur ne se produise pas, pour que le tien devienne réalité.

« En effet. Nous sommes bien la même personne. »

Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 149
LVL1S : Chapitre 151

12 Commentaires

  1. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    J’ai peur de la fin… xD

    Répondre
  2. Gunts92

    Ouaaaa 6 chapitre purée jsuis choquer

    Répondre
  3. Traxy

    ARGGG FICHU CERVEAU il comprend pas trop de paradoxe
    Mon dieu que c’est triste toute cette souffrance caché derrière la vérité !

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. Gunts92

    pouahhhhhhh GNOSSS EST LUI FUUUUCCCCKKKKKKKK
    ya rien de pire que ce que tu as vu venir depuis 100 chapitre :'(

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Gnoss est lui ?
      Ce n’est pas à Gnoss qu’il à affaire là. Mais à son lui futur, qu’il trouve dans une salle hors du temps.

      Répondre
  6. Gunts92

    ahhhhhhhhhhhhh ouf

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Hinomurakids

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!!
    Aussi mon cerveau a cramer ya quelques chaps déjà XD !

    Ça me fait penser à SSN, très bon rythme et un rush de fin qui fait cramer les neurone en mode ta gueule c’est magique XD.

    Répondre
    1. Aranor

      j’étais en train de faire la même analyse dans ma tête ^^

      Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com