LVL1S : Chapitre 29 Bonus

LVL1S : Chapitre 28
LVL1S : Chapitre 30

Et on arrive avec un bonus pour notre ami squelettique !
Un grand merci à Well97 ainsi qu’à Gunts92 🙂
Bonne lecture !

 


 

Chapitre 29

 

« Bouclier Divin ! »

J’utilisai la compétence que je possédais grâce à Excalibur, à la dernière seconde. C’était une compétence défensive utilisable uniquement par les guerriers. Je ne savais pas si elle allait réellement être efficace, mais c’était ma seule option alors j’espérais qu’elle serait au moins capable de repousser les nuages noirs envoyés par le Chaman.

[Bouclier Divin a été activé. Vous pouvez choisir de libérer le sort dans 30 secondes.]

* Ting ! Bong ! *

Les armes enchantées ainsi que le sort maléfique furent facilement repoussés, finalement.

« Mais quel genre de sort complètement cramé est-ce que c’est, encore ?!

Ils continuèrent à m’attaquer mais mon bouclier annulait absolument tout. Malheureusement, il me rendait également immobile pendant qu’il était actif, sinon j’aurais pu m’occuper de mes ennemis aussi facilement que j’aurais arraché de la mauvaise herbe.

Hmm, le bouclier est cool, mais il y a des situations dans lesquelles être immobile si longtemps est vraiment pourri !

Quand les 30 secondes furent écoulées, je pus finalement bouger les mains.

J’ai l’impression d’être capable de libérer le sort, maintenant.

À l’extérieur du bouclier, les Orques me regardaient froidement, tenant toujours la femme nue en otage.

Comment est-ce que je devrais m’occuper d’eux ?

Pour l’instant, j’étais en sécurité à l’intérieur de mon bouclier, mais aussitôt qu’il aurait disparu, ils allaient assurément se jeter sur moi à nouveau. Il semblait qu’ils s’étaient adaptés à mes attaques multi slash après avoir vu nombre de leurs camarades tomber devant leurs yeux, et se tenaient maintenant loin les uns des autres. Sans même mentionner le boss qui se situait lui-même loin derrière les troupes, dans l’endroit le plus sûr. Je devais clairement élaborer un plan avant de libérer le bouclier.

Si j’y vais avec Double Tranchant, je pourrais probablement m’occuper des deux guerriers. Mais je serai alors une fois de plus à la merci du Sorcier et du Chaman.

La meilleure chose à faire était de courir droit sur le boss tout au fond, mais ça ne semblait pas réalisable. J’allais me prendre des attaques le long du chemin et mes PV étaient trop bas pour que je puisse pertinemment prendre le risque.

Lorina possède un coup d’épée qui lui permet d’attaquer à distance, j’espère que la compétence Lame Sainte fonctionne de la même manière. Je suppose que je n’ai qu’à essayer.

Me calmant du mieux que je pouvais et aiguisant mon audition, je calculais le moment exact où les quatre Orques inspiraient et annulai mon bouclier.

« Bouclier Divin ! »

[Bouclier Divin a été désactivé.]

Je tranchai à travers les airs, visant le boss au loin.

« Lame Sainte ! »

Oui, ça fonctionne ! Le coup s’en va !

De la pointe d’Excalibur surgit un éclair bleu qui se dirigea vers le Chaman. Cependant, un boss n’était pas si facile à achever. Il roula sur le côté à la toute dernière seconde, s’en sortant avec une profonde entaille sur l’épaule.

* Tung Tung *

Une hache me frappa dans le dos. Mais l’enchantement avait déjà disparu… Bien entendu, j’avais déjà déduit la durée de ce dernier en fonction du niveau du Sorcier.

Ignorant les guerriers, je me jetai en avant et d’un coup rectiligne, j’activai ma compétence.

« Double Tranchant ! »

J’étais apparu en face du Chaman, pour tenter de le finir en un coup, lui en premier.

Kurue Kquck

Il grogna un grognement de cochon aussi dégueulasse que d’habitude, mais il était quand même le boss. Il était d’un tout autre niveau que les Orques classiques, et parvint à esquiver mon épée de justesse, s’en échappant avec une égratignure.

Kuooooo ! Kuoooo !

« Au secours ! »

Des cris plaintifs émergèrent de femmes qui étaient restées et qui étaient désormais utilisées en tant qu’otages. Bien entendu, je ne me sentais absolument pas chargé de les sauver.

* Swiiish ! *

[+8.144 points d’expérience]
[Augmentation de niveau 15 ➢ 16]

[Acquis : Titre (Tueur d’Orques Nv 2)]

D’un simple revers de mon épée, je fus capable de faire tomber la tête du Chaman qui se trouvait alors en équilibre précaire, avant de me retourner pour faire face aux deux guerriers. Ils paniquèrent et levèrent leurs haches vers le cou de leurs otages, cherchant à me faire reculer. Naturellement, je n’en avais pas grand-chose à faire, et je fis un pas en avant.

Pukek

GAhhhhhhhh !

Leurs lames tranchèrent la gorge des deux femmes, provoquant une fontaine de sang sur mon visage, mais je m’y attendais.

« Double Tranchant ! »

Kureeee Kuhek

Je séparai instantanément leurs têtes de leurs corps, propre et net. Le dernier Orque, le Sorcier, s’enfuit pendant mon étourdissement, et ainsi se termina la bataille.

* Tak Tak *

Les deux femmes à la gorge tranchée me regardèrent d’un œil accusateur, comme si j’étais le mal incarné, avant de mourir d’une hémorragie abondante.

Je n’avais pas le choix, je n’allais pas risquer la vie de mon Avatar et le sauvetage de mon corps pour vous.

Je pensais ça, et ce n’avait pas été une décision bien difficile. La vie d’un étranger n’était en rien aussi importante que celle de mon Avatar.

J’enroulai Excalibur dans un morceau de tissu et partit ramasser mon épée longue ainsi que mon bouclier. L’épée était restée planté dans le torse du premier Orque que j’avais tué.

« M… Merci de nous avoir sauvées, je m’appelle Kishande. »

Une des deux femmes qui furent capables de se cacher vint me voir pour me remercier. Je l’aidai en ramassant quelques vêtements éparpillés au sol pour qu’elle puisse se couvrir. Elle était dans un état déplorable, le visage tuméfié et les marques des abus qu’elle avait subis sur tout le corps.

« Je suis Gaspard. Mais tu n’as pas besoin de me remercier, je ne faisais que remplir une quête. »

Je lui répondis tout en nettoyant le sang sur mon épée longue.

« Tu sais comment quitter cet endroit ? Tu… peux nous aider ? »

L’autre survivante semblait être une prêtresse, je me sentais revigoré par une espèce de magie.

Bon, je suppose que ça ne serait pas une mauvaise idée que d’être en bons termes avec une prêtresse.

« Suivez-moi, je doute que les Orques qui restent soient assez cons pour m’attaquer, maintenant. »

Se regardant l’une l’autre, toutes deux acquiescèrent avant de ramasser quelques objets par terre et me suivre.

« Je vais y aller doucement, alors suivez-moi bien. »

Je pouvais toujours apercevoir les statuts des Orques à proximité alors il fut facile de s’échapper sans problème.

« Ma sœur, Kishande ! »

La chasseresse que j’avais sauvée plus tôt accourut après avoir surgi de derrière un buisson et tomba dans les bras de sa sœur.

« Miranda, tu es vivante ! »

« Oui, ma sœur ! Au début, je me suis fait tabasser et j’allais me faire traîner je ne sais où, mais il est venu me sauver ! »

Elles restèrent ainsi, collées l’une à l’autre et pleurant de concert en se souvenant de leurs tragiques expériences passées. Elles pouvaient prendre la mesure de leur faiblesse en tant qu’aventurières, désormais.

« Comme vous avez été assez chanceuses pour survivre à tout ça, vous devriez en profiter pour vous retirer de la course à l’aventure. Vous n’êtes pas faites pour ça, et qui sait, la prochaine fois, vous ne serez peut-être pas aussi chanceuses. »

Je leur donnai le meilleur conseil que je pouvais, du fond du cœur. Après tout, j’avais été capable de juger leurs capacités, plus ou moins.

« Gaspard, nous sommes des aventurières ! La mort fait partie de nos vies, je n’aurais pas choisi cette voie si j’avais eu le choix. Si j’ai la chance de le faire à l’avenir, je te rembourserai notre dette, pour sûr. Merci ! Mais nous devons y aller. Miranda, Ashe, allez. »

Ashe, Miranda et Kishande me remercièrent encore une fois avant de quitter les lieux.

Je me demandais ce qui pouvait les pousser à ce point à abandonner toute notion de vie, ou même de fierté en tant qu’êtres humains. En tant que femmes.

J’étais curieux, j’aurais bien voulu savoir ce qui les faisait avancer. Dans mon cas, je me préoccupais plus ou moins de mes troupes dans la Fosse, mais je plaçais toujours ma propre vie par-dessus tout. Elle était effectivement une femme étrange que je ne pouvais comprendre.

Bon… Si tu persistes dans cette vie d’aventures, nous nous rencontrerons à nouveau un jour ou l’autre.

À ce moment, je n’avais aucune idée que nous allions effectivement à nouveau nous revoir, et bien plus tôt que prévu. Elles étaient parties avec tous les butins, et je n’en avais aucun. À mes yeux, toute cette camelote n’avait aucune valeur, mais il y avait des objets de rang F et parfois E, alors pour un aventurier de rang bronze, ils étaient plutôt précieux. Au moins, ces femmes avaient gagné une légère compensation pour les horreurs qu’elles avaient subies.

De toutes les personnes qui entrèrent dans la grotte, Tartan et les autres étaient morts, seules ces trois femmes avaient survécu car elles avaient été utilisées comme esclaves sexuelles, je n’étais pas certain de quel groupe j’aurais préféré faire partie.

Il est temps de rentrer ?

Je pris mon temps sur le chemin du retour, profitant du paysage. Quand je passai finalement les portes de la Guilde, l’atmosphère était très différente, comparée à la première fois.

Quoi ?

« Hourra pour Gaspard ! L’histoire épique de Gaspard et ses actes héroïques sont déjà connus de tous ! Pourriez-vous s’il vous plait me donner votre médaillon ? »

* Tak *

Je posai délicatement mon médaillon dans la main tendue de Rina et elle le plaça sur la pierre des Aventuriers. Tous les monstres que j’avais tués ainsi que leurs rangs s’affichèrent. L’expression de Rina se changea rapidement en un éclat admiratif.

« Ouah ! Vous avez vraiment tué tout ça ? Même un boss de rang E, vous êtes le meilleur ! Malheureusement, le meilleur classement que je peux vous donner dans une petite ville comme celle-ci est le rang Argent. »

Elle finit sa tirade et me rendit un médaillon argenté flambant neuf.

« Garpard, maintenant que vous êtes un rang Argent, vous devriez vous rendre dans une ville un peu plus grande pour progresser. Cela dit, il n’y a pas le feu au lac, et vous pouvez simplement accumuler lentement les résultats ici avant d’y aller. »

J’acquiesçais et reçus une pièce d’or en tant que récompense pour la complétion de la quête.

« Au fait, qui a commandité cette quête ? Elle n’aurait clairement jamais dû être de rang bronze… »

« Eh bien, ça vient d’en haut, alors il est difficile de retrouver la personne qui l’a mise en place. »

Voyant qu’elle était sincèrement gênée, je compris que si j’insistais, elle pourrait se retrouver dans une situation délicate.

« Je suppose que je devrai m’informer moi-même. À l’avenir, vous devriez être plus prudent à propos des rangs des quêtes que vous proposez, ou vous allez continuer à empiler des cadavres devant votre porte. »

Laissant Rina à ses affaires, je sortis de la Guilde et me rendis dans une auberge.

On dirait que je n’ai pas d’autre choix, il faut que je passe la nuit ici.

Contrairement à mon corps squelettique, l’humain que j’étais avait besoin de dormir. Et puis, j’étais impatient de goûter aux délices que ce monde avait à offrir avec une vraie bouche. Je devais encore prendre un vrai repas…

[Auberge du Passage Doré]

Je décidai que cet endroit était celui avec la meilleure vue sur la ville.

« Abandonne ! »

À peine entré, je vis trois femmes discutant sévèrement avec le propriétaire.

« Nous avons l’argent, regarde ! Pourquoi est-ce qu’on ne peut pas avoir de chambre ! »

« Désolé, je ne peux pas autoriser des femmes qui ont été souillées par des Orques à dormir dans mon auberge. »

Elles étaient celles que j’avais sauvées dans la grotte. Peut-être que la rumeur de leurs déboires s’était répandue en même temps que celle de mes exploits et que le propriétaire voulait protéger la réputation de son établissement.

Mai qui pourrait avoir répandu la rumeur ? Il ne pouvait pas y avoir de témoins survivants, à part nous.

Je me posais la question tout en adressant la parole au gérant des lieux.

« Aubergiste, il y a une chambre libre ? »

« Oui ! 5 Argent par nuit. »

En entendant ce type répondre, les trois femmes baissèrent la tête, dégoûtées. Elles devaient vraiment se sentir honteuses par rapport à leur propre situation.

« Voilà qui devrait être suffisant pour deux chambres et quatre repas pour… Au moins un an, non ? »

* Tak *

Je sortis une pièce d’or pourpre et la plaçai sur le comptoir. En réalité, avec ce montant, j’aurais pu me permettre de louer l’auberge pour plusieurs années.

« Ah… Eh bien, c’est un souci de réputation de l’auberge, vous voyez… »

* Tak *

Je sortis mon médaillon d’argent.

« Et un aventurier de rang Argent qui vit ici, ça ne donnerait pas un coup de boost à la réputation ? »

Il prit sa décision en un instant.

« Combien de monnaie dois-je vous rendre ? »

« Je vais rester ici pour un an, et vous pouvez garder la monnaie. »

« Ou… Oui ! Je vais vider le dernier étage entier pour vous, bienvenue à l’auberge du Passage Doré. »

Son attitude avait changé aussi rapidement que l’atmosphère qui l’entourait.

« Gaspard ! Nous avons de l’argent, nous aussi ! »

Ne prêtant pas attention aux mots de Kishande, je me dirigeai vers le dernier étage.

« Cette chambre a l’air bien ! »

* Kiieek Tak ! *

Verrouillant la porte derrière moi, je m’allongeai sur le lit.

* Toc toc toc ! *

C’était évidemment Kishande, mais je n’étais pas d’humeur à discuter avec elle.

« Je suis crevé, on parlera demain matin. »

« … »

« C’est simplement une chose que j’ai faite sur le coup, n’y vois rien de plus. Et puis je suis un gros dormeur et je ne me réveille pas la nuit, alors laisse-moi seul. »

« Je ne te dérangerai pas. »

J’entendis sa réponse, emplie d’une fierté clairement mise à mal. La seule raison qui m’avait poussé à les aider était l’envie de satisfaire ma curiosité.

Plus important que sa propre vie, hein ?

Je fermai les yeux et lançai mon sort.

« Basculement d’Avatar ! »

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

LVL1S : Chapitre 28
LVL1S : Chapitre 30

11 Commentaires

  1. Cèlen

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. Shirosuu

    Il a reçu une promotion assez rapidement dis donc,merci pour le chapitre

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. SebOSebO

    Merci!C’est cool qu’il progresse rapidement, sinon on pourrait faire un novel juste sur sa vie d’humain :p
    C’est la classe, au lieu de dormir, il change de corps !

    Répondre
  6. vicodu70

    mais est-ce que son humain ne deviendra pas plus fort que la Liche ?

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Gunts92Gunts92

    C’est ce que je trouve aussi mais il me semble que la Liche prend une partie de l’expérience du héros humain

    Répondre
  9. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com