MWLU : Chapitre 13

MWLU : Chapitre 12
MWLU : Chapitre 14 Bonus
〈 13. Une Bête Spirituelle, le Loup Divin (2) 〉

 

D’abord, Sae-Jin avait hurlé pour les prévenir du danger en approche. Il y avait un Orque Jaguar qui s’approchait des trois chasseurs, après tout.

Malheureusement, il semblait qu’il y avait un effet inattendu attaché au hurlement.

 

[Condition Remplie : Plonger au moins une personne dans un état de terreur grâce au hurlement du Loup]

– Compétence passive acquise : Hurlement.

– Sous forme de Loup, l’hôte peut affecter l’état émotionnel de cibles en hurlant. Exemple : Peur, Terreur, Mystère, …

 

Qu’est-ce que c’est que ça ?

Au lieu de s’enfuir, les chasseurs qui avaient entendu son hurlement tombèrent sur le cul après que leurs jambes se soient dérobées. Et L’Orque Jaguar approchait ces pauvres faiblards.

Peu de temps après, les chasseurs et l’Orque se rencontrèrent violement. Après avoir récupéré de cet état de panique, le trio avait commencé à faire feu.

– Blam !!

Sae-Jin se jeta en avant en entendant le coup de feu. Il ne pouvait pas juste s’asseoir et les regarder se faire défoncer, sachant qu’il était partiellement responsable de leur misère, même s’il n’avait pas prévu que les choses se dérouleraient de cette façon.

Heureusement, Sae-Jin arriva pile au bon moment. Se déplaçant assez vite pour créer des tourbillons à chaque pas, le Loup ouvrit grand sa mâchoire et mordit férocement dans le bras droit de l’Orque.

Kwaaaak.

Mais il rencontre une sensation désagréable, un manque de pénétration. Quelque chose bloquait. Même avec la puissante mâchoire du Loup Gris, il n’était pas possible de traverser la peau dure et épaisse d’un Orque Jaguar. Quand l’Orque regarda dans sa direction de façon totalement indifférente, Sae-Jin ne put s’empêcher de jeter un œil à la créature.

« … !! »

L’Orque grogna fort pour montrer son irritation et secoua le bras, balançant Sae-Jin un peu plus loin. Ce dernier reprit rapidement l’équilibre après avoir été jeté au loin et prit un peu de distance, mais la vitesse explosive de l’Orque Jaguar le surprit, et il eut tôt fait de se faire bientôt rattraper. Le nom « Jaguar » n’était pas que du bluff, sa vitesse égalait facilement celle d’un Loup Gris.

On aurait dit que ça ne lui avait pris qu’une ou deux enjambées, mais il arriva sur Sae-Jin et abattit son énorme arme sur lui.

Khong !!

De justesse, en tordant son corps dans un angle improbable, Sae-Jin parvint à esquiver l’impact.

« Grooooaaaaaaar ! »

Ennuyé par l’agilité du Loup, l’Orque commença à marteler autour de lui sans distinction, comme un fou, à l’aide de son arme. La précision laissait vraiment à désirer mais le potentiel destructeur derrière chaque frappe était sérieux. Sae-Jin tournoyait et ondulait comme un serpent pour éviter de prendre un coup qui serait assurément fatal. Mais le sol sous ses pattes ne tenait pas le coup et commençait à ressembler à un champ labouré et prêt à recevoir des semis, alors que de nombreux débris – cailloux, terre, racines – volaient dans tous les sens.

« … »

« … »

« … »

Pendant ce temps, les trois laquais s’étaient assis là et assistaient à la scène, complètement coi, comme s’ils étaient à la merci d’un rêve complètement surréaliste les empêchant de se mouvoir. C’était forcément un rêve, ce qui se déroulait sous leurs yeux allait à l’encontre du bon sens le plus basique, un Loup Gris de bas niveau affrontant dents et ongles un Orque Jaguar, qui était considéré comme l’une des bestioles les plus puissantes du niveau moyen.

Alors qu’ils étaient totalement hypnotisés par le combat, la femme leva son arme.

« Hé, hé, qu’est-ce que tu fais ? »

Un des deux acolytes paniqua et tenta de l’arrêter, rapidement imité par le deuxième. Au lieu d’essayer d’agiter les monstres plus qu’ils ne l’étaient, c’était le bon moment pour essayer de filer à l’anglaise.

« Un Orque Jaguar est un monstre borné. Et il a un bon odorat, en plus. Il ne laissera jamais une proie s’enfuir aussi facilement. J’sais pas si ce Loup est intervenu pour nous donner le temps de nous barrer, mais c’est LE bon choix à faire, il faut l’aider maintenant. »

Et on fait quoi si le Loup nous prend pour cibles une fois l’Orque Jaguar mort ?

Il n’arrivait pas à exprimer sa pensée tout haut. Si ce Loup n’avait pas été là, ils seraient déjà tous morts de toute façon, et s’il ne parvenait pas à vaincre l’Orque, ils allaient mourir aussi.

« Essaye de viser les yeux, entre les sourcils, la bouche et les aisselles. »

Ils avaient été promus niveaux moyen et moyen inférieur à 23 ans, ils avaient tous trois assez de talent pour survivre dans ce monde de fous par eux-mêmes. Ils rechargèrent rapidement leurs armes et les brandirent en direction du combat entre les deux monstres. Même si l’Orque était plein d’ouvertures à cause de son manque flagrant d’intelligence, ils s’avérèrent inutiles au final : il fallait viser des endroits précis sur lesquels la peau était plus fine, sur une cible mouvante, de nuit.

Kwaaaaaooong !!

L’Orque avait abattu son arme une fois de plus, et avait raté sa cible une fois de plus. Le sol en prit pour son grade encore une fois, et l’Orque ouvrit grands les yeux à la recherche de ce Loup un peu trop agile à son goût.

Et quand il cessa de bouger pour regarder autour de lui, une seconde suffit. Un objet ovale et pointu fila dans sa direction dans un sifflement et finit sa course dans un de ses yeux.

« Graaaaaaaaaaaaaah ! »

C’était une balle de mana. Et lorsque la munition, lourdement infusé avec du mana, entra en contact avec la rétine du monstre, elle explosa. La créature herculéenne cracha un flot de sang en titubant vers l’arrière.

BlamBlamBlamBlam !!

Une pluie de balles suivit rapidement la première, et tentèrent de trouver le chemin de ses points faibles, mais d’un mouvement de bras, l’Orque les balaya comme des mouches.

Un de ses yeux perdu, la folie de l’Orque se redirigea. Les trois humains redevinrent la cible de sa furie. Sa colère bouillait et il était prêt à se jeter sur eux d’une seconde à l’autre.

« Il arrive ! Dispersez-vous ! »

Lorsque l’Orque avait cessé de balancer son arme dans tous les sens pour se concentrer à nouveau sur les chasseurs, Sae-Jin saisit sa chance et activa la compétence Guerrier du Renversement.

Presqu’immédiatement, ses muscles gonflèrent à une vitesse extrême, et une nouvelle vitalité parcourut son corps. Quand l’esprit combatif explosa violemment à l’intérieur de sa tête, il décida aussitôt de l’apaiser en lacérant la nuque de l’Orque.

Le Loup, le corps entièrement métamorphosé, attaqua le dos de l’Orque comme un forcené, causant l’apparition et la disparition de vagues d’air et de tourbillons en furie.

Il eut besoin de deux pas uniquement. Le vent s’accumulait derrière chaque patte et en l’utilisant pour se propulser, il se jeta sur le dos de l’Orque.

Kwajek.

Finalement, il avait réussi à percer son épaisse peau. Mais ce n’était toujours pas un coup fatal. Aussi, les dents profondément ancrées dans la chair de l’Orque, il secoua la tête dans tous les sens pour essayer d’agrandir la blessure et d’arracher un morceau d’Orque.

« Kroooooaaaarrr !!! »

Ce dernier hurla de douleur et tenta de se secouer pour se débarrasser du Loup qui pendait dans son dos. Mais Sae-Jin avait, pour un temps limité, une puissance multipliée dans sa mâchoire, et ignorât royalement les tentatives désespérées de son ennemi. Mordant toujours plus profondément, il envoya des signaux aux chasseurs, des regards lourds et évidents. Leur tour de briller était arrivé.

En respirant lourdement, la femme mis l’Orque en joue de ses mains tremblantes. Elle visait son autre œil.

Sa cible était en rage et se débattait, mais elle n’hésita pas un instant en pressant la détente.

La balle de mana renforcée en acier suivit une trajectoire rectiligne en filant vers l’Orque. Littéralement, on pouvait presque la voir voler. Sa vitesse était bien différente de celle d’une balle normale. Comme un pétale de fleur se laissant porter par le vent, la balle approcha l’Orque lentement.

C’était une amélioration apportée à son arme, qui servait à maximiser la précision des tirs.

Alors forcément, les dégâts provoqués par la balle seraient réduits, mais puisque de toute façon elle allait exploser en pénétrant la cible, le design de cette munition était étudié dans le seul et unique but de toucher ce qu’on voulait toucher.

Elle se concentra sur son mana afin de contrôler la trajectoire de la balle et la guida en temps réel, pour la faire changer de direction encore et encore, constamment orientée vers l’Orque qui se débattait violemment, jusqu’à finalement la loger dans son œil.

Comme prévu, une explosion survint juste après, et une fontaine de sang surgit de la nouvelle blessure alors que l’autre était déjà bien arrangée.

« Ouaouh. »

Dans le mille. Elle soupira de soulagement.

Même si l’Orque était devenu complètement aveugle, le Loup continua à mordre dans sa nuque pendant encore quelques secondes, avant de se séparer de la créature.

La nuque du monstre, lacéré par Sae-Jin, semblait pouvoir se déchirer de long en large à tout moment, et le sang continuait à couler à flots des yeux crevés par les balles de mana. L’Orque Jaguar laissa échapper un gémissement étrange et recommença à balayer l’air alentour de ses bras, mais ça ne dura pas bien longtemps.

« — »

La créature tomba au sol et cessa de bouger peu après.

« Haaah… »

Une fois la bataille terminée, les trois chasseurs tombèrent à nouveau sur le cul, les jambes vidées de toute force.

Sae-Jin haletait bruyamment tout en crachant le sang qui avait coulé dans sa gueule. Et peu de temps après, un nouveau message fit son apparition.

 

[Condition Remplie : Chasse en coopération.]

– Mener à bien une chasse avec l’aide d’un humain minimum.

– Il est maintenant possible pour l’hôte de se changer en Loup d’Ebène à la place du Loup Gris. Toutes les statistiques vont être modifiées pour s’adapter à la nouvelle forme.

– La compétence « Odeur du Loup » est utilisable sous forme humaine.

〉 Compétence passive : « Odeur du Loup » [Niveau F]

– La puissante odeur bestiale du Loup d’Ebène. En fonction de la race, du sexe, des caractéristiques et des tendances, les effets peuvent varier.

– Cette compétence reste active sous forme humaine.

 

C’était un message bienvenu, peu importe comment il le lisait. Mais comme précédemment, il ne pouvait pas exprimer sa joie, le timing étant vraiment le pire.

« …Hé… Hé ! Regarde ça !! »

La femme se mit à crier en pointant Sae-Jin du doigt.

En réalité, il n’avait absolument aucune idée de ce à quoi ressemblait son processus d’évolution. Tout ce qu’il pouvait juger, c’était que ce devait être quelque chose de mystérieux, à voir les expressions sidérées des trois chasseurs. En tous les cas, ça devait être bizarre, au moins.

Sae-Jin resta donc planté là pour un moment, fier de lui et le regard balayant les trois humains, avant de faire demi-tour et de disparaitre dans la forêt.

Et les seuls qui restèrent là furent les trois chasseurs perplexes, agissant toujours comme si tout ça devait forcément être un rêve.

« Hé… Vous avez vu ça ? »

« O… Ouais. »

« Sa fourrure a changé de couleur en brillant, c’est ça ? »

« …Ouais. »

Alors que le Loup était enveloppé par une mystérieuse lumière azurée, sa fourrure précédemment grise devint d’un noir de jais. C’était un évènement incroyablement rare, le genre de chose qu’ils ne pourraient plus jamais observer, même pas en rêve.

 

****

 

Il faisait nuit. La pleine lune luisant passivement de toute sa largeur et un groupe important était en train de camper dans la zone de chasse de bas niveau. Mais ce n’était pas qu’une foule de gens, il y avait aussi des camions, des antennes, des caméras, des micros, tant de choses qui ne pouvaient en temps normal pas être vues dans ces lieux. Il s’agissait de nouvelles équipes et leurs véhicules d’accompagnement. Sous les regards curieux de quelques observateurs, les reporters étaient tous en plein milieu d’un travail acharné, tentant de filmer quelque chose sous la protection de chevaliers.

« …Tu peux me dire ce qu’il se passe, ici ? »

Sae-Jin approcha prudemment un des chevaliers et l’aborda pour lui demander la cause de tout ce cirque. Il avait repris sa forme humaine et s’était dépêché de faire le chemin après avoir entendu qu’un paquet de gens s’étaient rassemblés là.

« Un reportage est en train d’être filmé. Tu as sûrement entendu les rumeurs, non ? Ils disent qu’il y a une Bête Spirituelle ou un truc dans le genre… Evidemment, c’est absurde. Mais de nos jours, avec tous ces gens à la recherche d’émotions fortes, tout ça… Tsk. »

Le chevalier stationné là fit claquer sa langue comme s’il ne supportait pas d’être dérangé en plein milieu de la nuit.

Il y avait cette histoire sur internet et sur bon nombre de journaux. On parlait d’un Loup Gris qui avait muté en Loup d’Ebène – une histoire de Bête Spirituelle. Cette histoire était née quand trois chasseurs fournirent un témoignage clair et précis et mirent en ligne des photos des restes de cet Orque Jaguar.

Les chasseurs parlèrent tous de la façon dont le Loup, après les avoir aidé à tuer l’Orque, étaient entouré d’une lumière bleutée alors que son pelage passait du gris au noir.

Ces témoins supposèrent qu’il devait être l’un de ces monstres capables d’augmenter leur puissance physique, mais plus l’histoire se propageait comme un feu de brousse, plus elle se déformait, et les soi-disant experts finirent par conclure qu’il s’agissait d’une Bête Spirituelle.

Et la raison était simple. Les monstres tentaient de dévorer les humains, et non de les aider comme l’avait fait celui-ci. Et après que la partie concernant son changement de couleur fut discuté, certaines spéculations virent le jour, et l’on se demanda s’il se pouvait qu’il s’agisse de la même bête que celle qui avait aidé le chasseur Kim Tae-Jo, plus tôt dans l’année.

« Que va-t-il se passer si ce Loup se montre ? »

Sae-Jin avait posé la question prudemment, pour tâter le terrain.

« Il va probablement juste se faire filmer par les caméras. »

« Hm… Alors, ils n’ont pas prévu de le chasser ? »

« Pffft. Hé monsieur le chasseur diligent, j’ai pigé, tu es à fond dans ton boulot. Mais si on tente quoi que ce soit ici et maintenant, le public va nous crucifier. »

« Ah. »

« Mais, mec, entre nous, tu ne trouves pas que ces nouveaux journalistes sont plutôt stupides ? Je veux dire, un Loup, quoi. C’est quand même une créature capricieuse, alors pourquoi tout ce bordel pour le… ? »

Il cessa de parler en se rendant compte que le chasseur à qui il parlait quelques secondes avant s’était volatilisé.

« Mais où est-ce qu’il est allé ? »

Peu lui importait, après tout. Il laissa tomber et retourna entièrement à son devoir de garde.

Et en un instant, 5 minutes passèrent, puis 10.

À l’origine, on voulait juste filmer l’endroit où la Bête Spirituelle était apparue sans vraiment rien attendre de spécial, et quand ce fut fait, les journalistes commencèrent à remballer pour s’en aller.

Et à cet instant précis,

– A~ouuuuuu !

Le hurlement d’un Loup résonna dans la nuit. Les caméramans occupés à ranger le matériel dans les camions et la jeune reporter en train de s’installer sur le siège passager cessèrent ce qu’ils faisaient en un éclair, et sous le choc, tournèrent la tête vers l’origine du bruit.

Et tous virent un Loup solitaire, encadré par la pleine lune au sommet d’une colline, qui les observait calmement. Il émanait de lui une dignité qui ne pouvait pas appartenir à un Loup, son corps exsudait une confiance à toute épreuve. Sa fourrure noire qui semblait briller sous le clair de lune contrastait avec ses deux yeux dorés brûlant d’une ardeur exceptionnelle. Et il avait poussé un cri capable d’ébranler la fondation même de leur âme.

« …. »

Un Loup n’était pas un tigre. Pourtant, tous ceux présents partageaient le même sentiment. Le Loup qui surveillait fièrement la zone était définitivement un Sangun. (NdT : C’est un mot qui signifie deux choses – 1 : Gardien de la montagne. 2 : littéralement « Tigre Féroce. »)

« … Hé, réveille-toi ! T’attends quoi pour filmer ?! »

Le personnel journalistique médusé commença à se bouger en catastrophe. Ils levèrent leurs caméras à nouveau et se mirent à chercher la cible de leur attention.

« Hu….. »

Le chevalier dédaigneux qui montait la garde resta complètement béat, les yeux fixés sur le Loup dans le lointain. Il avait joué les gros durs, à la limite de prétendre qu’une Bête Spirituelle n’existait pas en ces lieux, et maintenant, même lui ne pouvait décidément pas appeler cette créature un Monstre. Sûrement pas après avoir expérimenté cette aura divine qui l’entourait.

« !! »

« H… Hé ! »

« Putain de merde ? »

Une série de cris de stupeur et de confusion résonnèrent à travers le groupe d’humains. Non content de son apparence, le Loup était maintenant entouré de plusieurs orbes de mana qui venaient de s’élever comme les flammes fantomatiques des enfers.

« T… T… Tu as chopé ça ? Hé, j’ai dit, Est-ce que tu as filmé ça ?! »

Si cette scène avait été filmée, ça allait être un énorme scoop. Un type qui devait être un directeur ou un producteur était dans tous ses états alors qu’il voulait absolument ça dans la boîte. Lorsqu’il gueula sur un pauvre caméraman qui faisait son boulot, ce dernier hocha la tête, mais en même temps…

« Hé, où est-ce qu’il est passé ?! »

Comme si tout ça n’avait été qu’un rêve éphémère, la présence du Loup, et le Loup lui-même n’étaient plus que des souvenirs.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 12
MWLU : Chapitre 14 Bonus

23 Commentaires

  1. Miriatha

    Merci !

    Répondre
  2. Mazz

    Merci, Haaaa j’adore ce LN, Raka, ce site, toute l’équipe. Mais je passe mon temps à rafraîchir la page pour les chapitres quotidiens donc je vous hais un peu quand même <3

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Les miens sortent tous à midi, du lundi au vendredi.

      Répondre
      1. Mazz

        Du coup je vais rafraîchir vers midi du coup xD

        Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    C’est de mieux en mieux.

    Répondre
  4. MCAN1911

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Metalion

    Merci pour le chapitre !
    J’aime beaucoup ce site, mais les LN de raka sont mes favoris ^^
    par contre à chaque fois j’ai une tristesse par sa faute (même s’il n’as pas trop de choix): chaque fois que je vois son pseudo et son avatar en bas de mon écran cela m’attriste parce que cela veux dire que j’arrive à la fin du chapitre, mais, tel un drogué, j’en veux toujours plus ! XD

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Haha j’ai failli avoir peur.

      Rendez-vous du lundi au vendredi à midi alors, j’arrive tel un Jean-Luc Reichmann sur ton écran.

      Répondre
  8. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  9. Pandi

    gdjg Merci!! chaque lundi et jeudi je rentre du taff et grâce a toi Raka, j’ai la banane jusqu’au chapitre d’après <3 !

    Répondre
  10. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. HiroYuu

    Merci , J’adore cette série , ça deviens de plus en plus intéressant.

    Répondre
  13. LauvelLauvel

    Merci pour le chapitre !

    Il fait sa pose devant les caméras xD Il va être connu maintenant :p

    Répondre
  14. Danicool

    Merci pour le chapitre ☺

    Répondre
  15. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  17. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !
    J’aime vraiment trop ce LN !! ^^

    Répondre
  18. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  19. CuchulainCuchulain

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  20. Arnaudb

    Merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com