MWLU : Chapitre 23 Bonus

MWLU : Chapitre 22 Bonus
MWLU : Chapitre 24

Et encore du travail quand je suis au travail. Puisque ça ne peut pas attendre, faisons de notre mieux pour satisfaire le besoin pressant de MWLU de Thibaut et Antoine !

Sans eux, … Sans eux… Ben sans eux, vous seriez encore en train de relire Osumba, quoi.

 


 

〈 23. La Forge Orque (3) 〉

 

[La Forge a été complétée]
[Dureté : D]
[Caractéristique spéciale ajoutée avec succès : Tranchant C, Légèreté D]
[Grâce à la qualité exceptionnelle du produit fini, le niveau de la compétence est passé de F- à D]

« Ooooh, yeaaah… »

Kim Sae-Jin sous sa forme de Gobelin murmurait d’un air satisfait en caressant la dague. Sur la courte lame droite et aiguisée, un schéma compliqué gravé en 10 minutes de travail de Gobelin était visible, et la garde en pierre était parfaitement moulée et très légère à manier.

En réalité, il voulait fabriquer une arme plus longue et avec un plus grand pouvoir destructeur – une épée, par exemple – mais malheureusement, avec le niveau de sa compétence et sa réserve de mana actuelle, une dague était sa limite. Peu importe la quantité de mana qu’il y investissait, la technique de forge ne durait que 10 minutes et il s’avérait très difficile de forme quoi que ce soit de plus long qu’une dague avec les petites mains du Gobelin pendant ce temps.

Mais contrairement à ce à quoi il s’attendait, il aimait vraiment bien cette dague. Elle était le travail conjoint d’un Orque et d’un Gobelin. Bien sûr, il était celui qui l’avait fabriquée et il y avait un peu de sa propre fierté imprégnée dans l’arme, mais encore une fois, le système lui disait que le travail était exceptionnel, alors bon…

Mais c’est le mieux que je puisse faire pour le moment.

Il aurait préféré augmenter le niveau de sa compétence avant de créer un objet à soumettre pour le tournoi, mais la limite était le lendemain, et il ne pouvait rien y faire. Il avait décidé que de toute façon, puisqu’il aurait une autre chance de forger quelque chose après avoir passé le round préliminaire, il allait sérieusement augmenter ses capacités avant que le premier round de jugement n’arrive.

Il se transforma en humain et quitta les lieux.

 

*

 

« Excusez-moi, pouvez-vous me dire comment envoyer des armes par la poste ? »

Ayant l’air d’un mec suspect qui cachait une dague dans sa poche, Sae-Jin s’attarda un peu dans le bureau de la poste avant de demander directement à un employé au guichet.

« Hé ? Des armes ? »

« Oui. Je voudrais participer au tournoi de forge. »

C’était comme si Sae-Jin regardait de haut l’employé assis sur sa chaise. Il était actuellement sous le coup du Mode Humain de la forme du Loup, et faisait 1.89 m de haut.

« Ah… Je vois. Ça devrait être quelque part par là. Un instant, je vous prie. »

Il fouilla dans l’un de ses tiroirs et en tira un morceau de papier. Il s’agissait là du formulaire d’inscription au tournoi en question.

« Vous pouvez envoyer l’objet après avoir rempli ce formulaire. Vous arrivez un peu en retard, par contre. La plupart des gens viennent s’inscrire le premier jour ouvert. »

« Oh, eh bien, j’étais… J’ai eu besoin d’un peu plus de temps pour fabriquer le mien. Je n’avais pas prévu quoi que ce soit en avance, comme les autres. »

Sae-Jin s’assit sur une chaise proche. Il n’avait besoin d’écrire que trois choses sur la feuille – son nom, un moyen de le contacter et son adresse. Il laissa la partie « nom » vide et remplit le reste. Pour le plus important, il trouvait handicapant de devoir utiliser son vrai nom, et il y écrivit le pseudonyme auquel il avait pensé la nuit précédente.

« Voilà. J’ai fini. Combien pour l’envoi ? »

« Le coût est pris en charge par l’Association des Forgerons. »

« Oh… »

Sae-Jin hocha la tête et remercia l’employé de la poste.

Il s’était rendu dans un bureau de la poste dans le centre de la Province de Gangwon, et aussitôt dehors, il fut accueilli par la foule de personnes allant et venant. Plutôt que de retourner directement dans sa grotte, Sae-Jin se mélangea aux gens et décida de se promener un peu.

Il voulait profiter entièrement de cette liberté partielle, qu’il avait finalement gagnée après avoir nagé dans la misère et le désespoir.

D’un seul coup, il put entendre le son des yeux des gens pivoter. La liberté gagnée après une lutte acharnée était encore plus douce qu’il ne l’imaginait. Comme il possédait un physique athlétique qui attirait l’œil et le visage strict d’un mâle alpha, le Kim Sae-Jin immédiat était un animal bien différent de celui qu’il avait été par le passé. Contrairement à avant, lorsqu’il avait abandonné l’idée de se faire bien voir par le sexe opposé, tout ce qu’il avait à faire était de marcher et les demoiselles ne manquaient jamais de lui lancer des regards enjôleurs. Il aperçut même quelqu’un qui avait feint un toussotement pour se faire voir et avait exagérément ramené ses cheveux derrière son oreille.

C’était, en un mot, fun. Vraiment.

« … ? »

D’un seul coup, sorti de nulle part, une étrange odeur envahit ses narines. C’était là l’odeur du sang mélangée à une faible senteur de laiton, et ce n’était pas du sang humain. Sae-Jin tourna la tête et tenta de repérer l’origine de cette inhabituelle fragrance.

Et il la trouva. Un couple tout à fait normal, un homme et une femme, absolument communs. Mais cette puanteur de sang émanait bien d’eux, à n’en point douter.

Sae-Jin les suivit doucement, caché au milieu de la foule. Il ne pouvait pas comprendre pourquoi il faisait ça, mais il était sûr qu’il devait les traquer. Sans doute son instinct.

Et au milieu de la traque, son champ de vision s’élargit.

La compétence tissée dans ses instincts les plus primaires, les Yeux du Loup, avait vraisemblablement décidé de s’activer sans rien demander.

Dans ce monde où chaque couleur avait gagné en richesse et en profondeur, Sae-Jin pouvait le voir clairement. Ce qui émanait du couple, ou non, plus précisément, ce qui émanait de l’homme, cette aura rouge sang sinistre.

Un… Vampire.

Au moment où il le réalisa, sa santé mentale vacilla. Son cœur commença à ruer comme un cheval fou et sa respiration se fit profonde. Le désir meurtrier du Loup essayait de sortir la tête, le faisant presque bondir en avant et transformer ce Vampire en un tas de chair informe. Mais la part humaine de Sae-Jin lui résista, même de peu.

Pas encore. Pas encore. Besoin d’attendre encore un peu plus. Je dois trouver la bonne opportunité pour le frapper.

Heureusement, il n’eut pas à attendre bien longtemps. L’homme attrapa la main de la femme et la guida vers une zone résidentielle minable. Pour la vider de son sang, en toute probabilité. En voyant ça, Sae-Jin accéléra le pas.

 

*

 

Comme les humains surveillaient les activités des Vampires sans leur laisser de marge de manœuvre, ces deniers étaient très prudents lorsqu’il s’agissait de sucer le sang de leurs victimes. Même si c’était un peu ennuyeux, ils les hypnotisaient et buvaient leur sang en intérieur. C’était devenu une règle d’or pour les Vampires.

Le Vampire Yu Sahng-Hyun attira la femme dans sa maison tout en arborant une expression satisfaite. Tout ça parce que la belle dame sous son emprise hypnotique était sur le point de devenir sa banque du sang personnelle. Pour une période d’un an, il allait lui sucer le sang périodiquement jusqu’à ce que son corps flétrisse et dépérisse.

« …Couche-toi. »

Comme il commandait, elle s’exécutait. Elle ne montra aucune résistance et s’allongea. La vue de cette humaine ne portant qu’une simple robe une pièce était tout à fait séduisante, pour ne dire que ça.

Il l’approcha lentement et la caressa. Des orteils au menton, puis du menton aux cuisses. Centimètre par centimètre, ses doigts rampant légèrement le long de son corps. Sa vue exacerbée provoqua dans l’échine du Vampire un long frisson jusque dans ses reins.

Il ne pouvait plus se retenir, son désir sur le point d’exploser, et lui-même sur le point de s’allonger sur elle, …

Toc, toc.

Quelqu’un venait de frapper à la porte. Pour un Vampire ayant une ouïe hors du commun, c’était la pire forme de dérangement, genre, depuis toujours. Yu Sahng-Hyun vit son visage se crisper en une grimace désagréable.

« …P…utain. »

Ouvrant grands ses yeux injectés de sang, il laissa échapper une insulte.

Toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc toc TOC TOC TOC.

L’inconnu à la porte continuait de frapper, et finit par tambouriner de l’autre côté. Il était devenu bien plus agressif qu’avant. Enragé par cette interruption au timing horrible, Yu Sahg-Hyun grogna de colère et se leva. Ses yeux, brûlant d’une lueur écarlate, laissaient échapper une envie de tuer phénoménale.

TOC TOC TO…

Avant que le troisième son ne retentisse, il ouvrit violemment la porte. Il avait initialement prévu de choper quiconque était dehors par la nuque, le traîner à l’intérieur et le déchirer, membre par membre.

« Espèce de fils de p… Keuheu ! »

Mais avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit, une main bestiale avait surgi et s’était saisi de son cou.

En panique face à cette attaque soudaine, Yu Sahng-Hyun attrapa le bras qui le tenait et le griffa à répétition, mais ne put même pas laisser la moindre petite trace sur la fourrure noire qui le recouvrait.

La porte grinça en s’ouvrant lentement, révélant un homme se tenant debout dans l’encadrement.

C’était clairement un humain.

Bon, c’était un humain si on ne regardait pas cette paire d’yeux dorés qui brillait en lançant des regards glacials emplis de meurtre et si on oubliait ce bras, qui appartenant sans aucun doute, à une bête.

« Keeuuuuk… »

Ce furent les dernières images que Sahng-Hyun allait garder en mémoire.

Dans un bruit horrible ressemblant à de la chair qui se tordait dans tous les sens, les os de son cou se brisèrent en d’innombrables morceaux.

« … »

Kim Sae-Jin se débarrassa du corps inerte du Vampire comme si c’était un sac poubelle à jeter aux ordures et ferma la porte derrière lui. Il n’avait à ce moment pas la moindre once de culpabilité après avoir pris une vie de la sorte. Il avait juste l’impression d’avoir écrasé un insecte insignifiant. Et s’il n’avait pas tué cet enfoiré de Vampire, il aurait commis un meurtre cruel, alors il était naturellement complètement justifié de tuer, car cela sauvait la vie d’un humain.

Il tourna la tête et regarda la femme, toujours sous l’emprise du Vampire. Heureusement, aucun mal ne semblait lui avoir été fait, et elle était simplement inconsciente, seuls ses vêtements étaient dans un état quelque peu fouillis.

Il n’y avait pas d’autre odeur particulière hormis celle du Vampire mort et celle de la femme, alors Sae-Jin se transforma en humain à nouveau. C’était l’une des utilisations dont il avait découvert les secrets récemment, il pouvait transformer uniquement des parties de son corps à volonté.

Sae-Jin explora le reste de la maison. Peut-être parce que la maison était vraiment minable, il n’y avait aucune caméra de sécurité, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Elle appellera sûrement les flics quand elle se réveillera.

Satisfait, Sae-Jin jeta un dernier coup d’œil à la victime inconsciente et quitta les lieux.

Et précisément trois heures plus tard, émergeant d’une stupeur hypnotique, elle se mit à crier comme si elle voulait alerter tout le quartier, et appela la police.

 

****

 

Située en face de l’Hôtel de Ville de Séoul, l’Association des Forgerons était un bâtiment à trois étages et au look simple. À l’intérieur, on était occupé à trier toutes sortes d’armements pour le tournoi.

« Je me demande s’il y aura quoi que ce soit d’intéressant, cette fois-ci. Le meilleur objet que nous avons eu lors du tournoi précédent a fini par être classé aux alentours de la qualité moyenne. »

La plus prestigieuse femme Chevalier de l’Ordre du Corbeau, Kim Yu-Rin, venait de poser la question tout en observant les objets sous ses yeux. Le président de l’Association hocha la tête à ses côtés.

« On devrait pouvoir s’attendre à quelque chose de bien, cette fois. Tout d’abord, les forgerons à Busan et Gwangju participent en masse, et le disciple direct du maître Kim Tae-Baek a également envoyé son travail en disant qu’il souhaite participer également. Peut-être qu’il est un peu trop arrogant d’espérer un produit de marque, mais il est possible que nous puissions rencontrer des objets de haute qualité. »

« Oh, c’est vrai ? »

Les maîtres étaient marginaux quand il s’agissait de choisir leurs disciples. Pas mal de maîtres ne s’occupaient même pas de ça, et les autres n’en avaient qu’un ou deux, au mieux. Le gouvernement avait déjà supplié les maîtres, leur promettant toujours plus de support, s’ils montraient un signe révélant qu’ils allaient prendre encore des disciples, mais rien ne pouvait battre leur obstination.

« Bien sûr. Nous les laissons passer les préliminaires pour le moment. Je vous les présenterai plus tard. »

« Un disciple direct de cette tête de mule de Kim Tae-Baek… Peut-être… Est-ce la personne à laquelle je pense ? »

« Mm. Vous pensez à l’argent. Ce vieux fou n’aurait jamais pris de disciple, à moins qu’il ne fut de sa propre famille, non ? Et son disciple est de sa chair et de son sang, en l’occurrence. Il a 19 ans. »

Kim Yu-Rin renvoya un sourire face à la voix contrariée du président.

« Mais il n’avait pas abandonné son premier-né, en disant qu’il n’avait aucun talent ? Celui-là est le dernier-né, son talent doit être extraordinaire… »

« C’est vrai également. Il a envoyé une épée, et elle est plutôt bonne. »

Comme les deux protagonistes discutaient, le dernier jour de présentation arrivait à son terme.

« C’est le dernier ! »

Et finalement, un des employés s’était écrié en soulevant une boîte en métal.

« Je peux jeter un œil ? »

« Pas de problème. Mais ne vous attendez pas à grand-chose. Les produits venant des forges célèbres sont déjà tous passés, c’est probablement quelque chose de plutôt banal. »

« Oui, je sais. Mais c’est le tout dernier, et j’aimerais bien… »

« Très bien. »

Le président lui adressa un sourire magnanime et acquiesça.

« Hé, toi, là ! Attends ! Mademoiselle Yu-Rin souhaite le voir également ! »

« Hé ? Huh ? Oh, oui, évidemment ! »

Il s’arrêta juste avant de l’ouvrir et se rassit.

Les gens commencèrent à se rassembler autour de la boite. Pas parce qu’ils étaient forcément intéressés par l’arme qui était sans doute de piètre qualité, mais bien entendu, uniquement pour se retrouver proche de la somptueuse Kim Yu-Rin, toutes les excuses étaient bonnes.

« Je l’ouvre ? »

« Oui. Allez-y. »

L’employé ouvrit prudemment la boite. Et au moment où ce fut fait, la lumière de l’ampoule juste au-dessus se refléta sur une lame et alla éblouir celui qui venait de déballer l’objet.

« Arh ! »

Ignorant le cri de souffrance et le laissant se frotter les yeux, Kim Yu-Rin et le président regardèrent dans la boite de concert.

« …Hein ? »

Une expression étonnée s’échappa d’entre les lèvres de Yu-Rin. La seule raison pour laquelle elle souhaitait assister au déballage de cette arme était parce qu’elle était la toute dernière, et possédait donc une espèce de signification cérémonielle, en quelques sortes. Elle ne s’attendait absolument pas à trouver quoi que ce soit de potable.

Mais quand même… Dans la boîte en métal se trouvait un étonnamment bon objet. On aurait pu le confondre avec une dague d’exposition à cause de toutes ces lignes gravées à sa surface qui formaient des motifs complexes, mais l’aura acérée du mana qui était infusé dans cette dague était juste hors norme.

La lame grise et froide avait l’air de pouvoir trancher n’importe quoi ; Les magnifiques ornements gravés et la douce et lisse garde attisèrent les flammes de la convoitise dans son cœur. Elle se mit à vouloir posséder cette arme.

« … »

Yu-Rin tendit la main nonchalamment et attrapa la dague. Elle ne lui semblait pas étrangère, et elle pouvait la tenir si confortablement, comme si elle faisait partie de son propre corps. Cette familiarité montrait que la dague avait été forgée méticuleusement pour correspondre à la physiologie de l’utilisateur.

« …On dirait que nous avons un autre très bon produit entre les mains. »

Le président, aussi perplexe que Yu-Rin, marmonnait en admirant la dague.

« Ah, quel est le nom du participant ? »

En entendant la question du président, l’un des employés reprit ses esprits et se dépêcha de se saisir du formulaire à l’intérieur de la boîte.

« …Qu’est-ce… »

« … Quoi ? quelque chose ne va pas ? »

« Ah, non, c’est… Le nom est un peu étrange, monsieur. C’est La Forge de l’Orque. Et celui qui a rempli ça souhaite être appelé l’Orque. »

Face à ce nom aux auspices meurtrières, le président fronça les sourcils. Même s’il avait accepté l’utilisation de pseudonymes ainsi que l’anonymat lors de sa compétition, utiliser un nom de monstre…

« Je suppose que ça doit être à la mode, ces temps-ci. Je veux dire, il y a le Gobelin Alchimiste, déjà… »

Kim Yu-Rin ne perdait pas le nord. Elle se mire à sourire comme si elle trouvait ça très plaisant.

« Et… Comme les Orques savent fabriquer des armes hors du commun, je pense que le nom est bien trouvé. Excusez-moi, monsieur le président ? »

« Mmmm ? »

« À la place du disciple du maître Tae-Baek, pourriez-vous m’arranger un rendez-vous avec ce monsieur Orque à la place ? Ce qu’il a écrit me parait un peu étrange, mais j’aime vraiment cette arme. Si je me rapproche de cette personne, je pense qu’il pourrait être capable de me forger une arme exceptionnelle à l’avenir. »

En entendant sa demande, le président se gratta l’arrière de la tête mais au bout du compte, acquiesça, comme il ne pouvait rien y faire.

« Si c’est ce que vous voulez… Je ferai de mon mieux. Mais avant ça, nous devrions tester cette dague, en tout premier lieu. C’est possible qu’un artisan ou un maître ait eu envie de nous jouer un tour en diminuant délibérément la qualité de leur travail. »

« Oui, bien sûr. Merci pour votre aide, monsieur le président. »

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 22 Bonus
MWLU : Chapitre 24

22 Commentaires

  1. Storm

    Lourddd

    Répondre
  2. Danicool

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  3. Hinomura kid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. TaliaTalia

    .erci pour le chapitre !

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      .e rien !

      Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  7. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Diin

    Raaaaahhhhhh :€jpp j adore cette histoire infiniment merci pour ce chapitre continuer comme ça 🙂

    Répondre
  9. drak

    merci pour le chapitre

    le combat avec le vampire a pas été long en tous cas ^^

    Répondre
    1. Charlatan

      Probablement un vampire inférieur,je parie q’il va s’attiré les foudres d’un vampire supérieur voir d’un vrai ancêtre

      Répondre
      1. Charlatan

        *qu’il

        Répondre
  10. zelell

    J adore votre site que je parcours depuis de nombreux moi !!!!!!!!

    J ai tellement aimé que j ai décidé de traduire d autre novel

    Répondre
  11. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  12. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. FenrirFenrir

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  16. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  17. TheCrow_4

    Maintenant, j’me pose une question :
    -potions du Gobelin
    -Forge de l’Orque
    -Forme Humaine du Loup
    Il nous réserve quoi pour la suite ? Transformation en vampire ? Nouveau type de monstre lui donnant accès à la magie ? Création de grimoires ? (La Bibliothèque de…)

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      N’oublie pas que son but n’est pas le loup garou, mais le lycanthrope, aussi.

      Répondre
  18. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Répondre à Fenrir Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com