MWLU : Chapitre 29 Bonus

MWLU : Chapitre 28 Bonus
MWLU : Chapitre 30 Bonus

ENCORE UNE FOIS, un énorme merci à Gael, qui adore décidément cette série (ou qui m’adore moi ? Mais j’ai déjà une femme, moi ! Merde !)
Un autre chapitre bonus offert par ses soin arrivera dans la journée.

Et comme promis, un chapitre bonus bonus arrivera (mais sans doute plus aujourd’hui), offert par moi pour Gael 🙂


 

〈 29. Changements dans la vie quotidienne (2) 〉

 

Au départ, il paniqua. Comme il était démontré sous ses yeux, son identité n’était pas compliquée à déterrer. Ce qui le troublait un peu plus par contre, concernait Hazeline. Sous raison d’entretenir une relation amicale avec elle, il lui avait montré son vrai visage, après tout.

Bien entendu, il ne s’inquiéta pas que ses secrets soient exposés puisque les Elfes Noirs détestaient côtoyer les gens et plaçaient une importance capitale sur la confiance, mais tout de même, il se sentait quelque peu incertain, il n’y avait jamais eu un cas où un Alchimiste exerçait un métier de Chasseur en prime.

« …Mais mec, c’est vraiment bizarre. »

Quelqu’en fut la raison, son nom, son visage et la description de son job avaient été exposés à la vue de tous dans le top 10 du premier moteur de recherche de Corée du Sud, et il trouvait ça on ne pouvait plus étrange. Et la photo de son visage de profil montrait ce menton taillé dans le roc…

Après être devenu un Chasseur de niveau moyen à 22 ans à peine, Kim Sae-Jin est reconnu par les autres Chasseurs comme l’un des membres représentant le futur, ayant même déjà reçu le titre du Chasseur Béni des Cieux.

Les journalistes semblaient adorer raconter les histoires de façon épique. Il n’avait aucune idée de l’identité de ceux qui le reconnaissaient comme un tel génie, mais il devait bien admettre que lire ce genre de rumeurs à son propos était assez marrant. De la même façon, il trouvait le contenu de l’article et les commentaires qui suivaient plutôt intéressants également.

– Il a un visage plutôt sympa, une bonne carrure, sa taille est juste bien, il colle vraiment pas trop mal avec Yu Sae-Jung, je pense. [Upvote 983 | Downvote 482]

Il colle bien mon cul ! tu penses vraiment qu’une histoire entre un simple Chasseur et une personnalité comme elle, c’est de l’ordre du possible ?

Je suis d’accord. L’Aube, c’est pas le nom de ton chien. Il se battent pour être les plus puissants du pays. En plus, Yu Sae-Jung est encore en plein milieu du lycée…

Oh, et d’ailleurs, quelle est la taille réelle de Sae-Jung ?

Je l’ai vu en personne, elle mesure à peu près 1.60 m. Mais je pense qu’elle a un complexe à propos de sa taille, insistant sans arrêt qu’elle mesure 1.64 m.

Ouais ! C’était trop adorable ! « Je te dis que c’est 1.64 et pas 1.59 !! »

 

Evidemment, tous les commentaires postés ne donnaient pas une opinion favorable, mais quand même, il trouvait fun de lire toutes les réponses.

La nuit-là, Kim Sae-Jin resta éveillé à lire chaque article concernant sa personne ainsi que les sections commentaires.

 

***

 

Dans l’après-midi qui suivit, Sae-Jin se dirigea vers la Maison de l’Alchimie Yoseon afin d’y rencontrer Hazeline. Puisqu’il était sur le point de lui demander une autre grosse faveur, il prit avec lui 9 bouteilles de ses potions tant désirées.

Il lui tendit les potions aussitôt qu’ils se virent, et il attendit que le visage de l’Elfe rayonne d’extase et de bonheur face à ces 9 merveilles pour annoncer la vraie raison pour laquelle il était venu la voir.

« Le reste de l’argent… Puis-je le rembourser petit à petit ? Là, tout de suite, je suis un peu à court de fonds… »

Hazeline montra un bref éclair de panique, mais acquiesçât très rapidement, un sourire magnanime aux lèvres. La raison était bien assez simple – l’Alchimiste avec lequel elle allait travailler pendant longtemps, très longtemps, ne pouvait pas être laissé à la rue, après tout.

Elle transféra immédiatement 1.7 million de dollars des 4.2 millions que les ventes de potions avaient rapportées jusque-là. Elle lui dit même qu’il pouvait prendre son temps pour les rembourser.

Sae-Jin se dit alors que c’était une femme vraiment cool.

[La persuasion est un succès. Le niveau de maîtrise de la compétence « Voix Charmante » augmente.]

Et un bonus inattendu, en plus. Alors que Sae-Jin baignait dans la satisfaction, Hazeline se souvint de quelque chose et lui demanda :

« Au fait, c’était quoi cette émission de télé-réalité ? J’étais vraiment surprise de découvrir que vous étiez un Chasseur. Et en plus, aussi proche de la petite-fille du président des Entreprises de l’Aube. »

« Oh… ça ? C’est mon travail secondaire. Je commençais à devenir maboul, enfermé dans un atelier à regarder bouillir des potions jour et nuit, et j’ai voulu me relaxer un peu quand je suis tombé accidentellement sur mademoiselle Sae-Jung… C’est tout. »

« C’est vrai ? C’est bien étrange. Mais bon, ce que vous faites à côté ne me regarde pas, de toute façon. Et avec Yu Sae-Jung, Keu-euhm. »

Heureusement, elle n’essaya pas de creuser plus loin.

Pour elle, qui savait pour Sae-Jin, c’était compréhensible en un certain sens – comme la jeune fille paralysée avait été capable de guérir si rapidement, simplement en buvant la potion concoctée par l’Alchimiste ci-présent en personne, Kim Sae-Jin.

Est-ce que l’Aube lui a déjà proposé un contrat ?

Tout en s’autorisant ces suppositions déplacées, elle accepta tacitement que Sae-Jin et Sae-Jung soient aussi proches l’un de l’autre, c’était un scénario tout à fait plausible. Peu importe ce qu’en disaient les autres, l’Aube était la plus grosse entreprise du pays. Et s’ils voulaient trouver quelqu’un, ce n’était absolument pas une tâche très compliquée.

« Ah, c’est vrai. Sieur Alchimiste, vous savez que, d’après la loi, les transactions directes sont interdites, et que vous devez passer par une Maison de l’Alchimie, n’est-ce pas ? Si vous recevez des demandes, veuillez nous contacter. »

Hazeline demandait sincèrement une chose qui, pour Sae-Jin, n’avait absolument aucun sens.

« Hein ? Oh, ben, bien sûr. Je ferai ça. »

 

*

 

Kim Sae-Jin acheta une maison simple et quelque peu isolée près de la zone de chasse de Gangwon grâce à l’argent qu’Hazeline lui avait donné. Mais il avait dépensé un total de 1.6 million de dollars, réduisant instantanément la somme qu’il avait sur son compte en banque. Il souriait amèrement.

La maison possédait un rez-de-chaussée, un étage et un sous-sol. Il décida de vivre à la surface et de convertir la cave en atelier, où il pourrait pratiquer la forge et l’alchimie.

Avec les fonds restant, il sortit et acheta quelques meubles. Outre les choses évidentes, comme un lit et une paire de fauteuils, il se procura également des outils de distillation de potion et des armoires de stockage afin d’y ranger à la fois les ingrédients pour les potions et les matériaux pour la forge.

Bien qu’il ait acheté tout ça en se sentant comme un gamin dans un magasin de jouets, il ne pouvait emménager qu’une semaine plus tard. Il dût apprendre à la dure que la date d’achat d’une maison différait de celle de l’emménagement.

Une fois tout ceci terminé, il lui restait encore 2600 $ en poche.

Et Sae-Jin retourna dans sa caverne adorée.

 

*

 

Dans la sombre et humide grotte, il se concentrait sur la fabrication de l’arme qu’il allait présenter pour le 2ème round de la compétition des Forgerons qui allait avoir lieu une semaine plus tard également. Il imaginait qu’une fois qu’il aurait une certaine marge de manœuvre financière, il n’aurait plus envie de s’y adonner, mais étrangement et bien au contraire, même sa maison acquise, il était vraiment chaud pour continuer. La réaction des médias et celle de la population commençaient à le pousser comme une drogue. Il désirait ces compliments, cette reconnaissance, et même plus. Il voulait que tous ces gens admirent son travail de pointe et deviennent fous d’adoration.

Et ce désir l’aida à trouver la vraie valeur de la Technique de Forge de l’Orque – le putain de potentiel UNIQUE de cette compétence, qui la démarquait de n’importe quel Forgeron humain.

Et c’était l’application de caractéristiques spéciales.

Ce qui signifiait, comme le nom le laissait entendre, qu’il pouvait améliorer une arme avec des pouvoirs particuliers. Au départ, comme ces Orques simplets, il pensait juste de manière droite et directe… Aiguisé, plus solide, plus léger… Mais les choses étaient différentes, désormais.

La flexibilité, la fluidité, l’inflammabilité, la densité, même les points de fusion et d’évaporation, la conductivité électrique, la viscosité, et même jusqu’au spectre des couleurs grâce à la capacité de l’arme à absorber la lumière. Et le magnétisme ! et… Il devenait fou à y penser. Il y avait d’innombrables propriétés chimiques à considérer. Selon son niveau de maîtrise, la Technique de Forge de l’Orque pouvait combiner tout ça et les appliquer à un objet. Aucun forgeron humain ne pouvait imaginer créer un truc pareil avec une telle maîtrise.

La lame qui pouvait se tortiller comme un serpent afin de se jeter sur un ennemi selon la volonté de son manieur, l’épée-fouet ; une cape d’invisibilité qui manipulait la réflexion lumineuse pour tromper l’œil, etc, etc – les ornements décoratifs et pratiques qu’il pouvait créer étaient réellement illimités.

Bien entendu, certains de ces effets pouvaient être trouvés sur les armes crées par les humains une fois de temps en temps sur le marché. Mais ils résultaient de simples accidents, ne pouvaient pas être reproduits à volonté et souvent étaient bien difficiles à manier. En tant qu’Orque par contre, Sae-Jin pouvait attribuer ce genre d’effets facilement et à volonté.

Mais pour le moment, son niveau de maîtrise était trop bas, et il avait toujours un long chemin à parcourir. Il n’y avait pas le moindre signe d’évolution de la forme de l’Orque, et peu importe le nombre de pierres de mana qu’il absorbait, la quantité de mana qu’il possédait restait la même.

[La Forge a été complétée.][Dureté : D][Un nouvel attribut a été ajouté : Départ de Feu : D]

[Bien que le niveau de finition soit exemplaire, la maîtrise actuelle pour un Guerrier Orque est limitée à D, et le niveau de maîtrise ne peut pas augmenter.]

Alors c’est vraiment le mieux que je puisse faire…

L’arme que Sae-Jin venait de créer était un sabre. De beaux motifs sur la surface de la lame lisse à la couleur cendrée faisaient surgir un sentiment de noblesse élégante.

L’attribut octroyé au sabre, Départ de Feu, ne voulaient pas dire que la lame était littéralement entourée de flammes. Quand un Chevalier imprégnait la lame de mana, à ce moment seulement, les effets d’une ultra-haute température apparaitraient. En d’autres mots, le pouvoir de combustion comparable à celui d’un four faisait son apparition entre les mains expertes d’un Chevalier, en plus du tranchant de la lame que le mana rendait forcément plus acéré.

« Yi-ha ! »

Il était vraiment impressionné par cette création, enfin terminée après des dizaines d’essais qui lui avaient pris plusieurs matinées.

Mais il commençait à se sentir un peu mal. Le manque de mana le poussa à se coucher sur le sol froid et dur et à plonger dans un coma réparateur.

Cette nuit-là, dans son rêve, il recevait des acclamations sans fin de la part d’un public en extase.

 

*

 

L’après-midi était limpide. La date d’emménagement avait finalement décidé d’arriver, il pouvait maintenant vivre dans la maison de ses rêves. Sae-Jin s’occupa de placer çà et là les meubles et autres décorations avec l’aide des déménageurs, quand…

Brrrrrrrrr…

Le téléphone qu’il avait dans la poche se mit à vibrer.

[Allons chasser tous les deux à 14 h.]

C’était un message de Sae-Jung.

Durant les trois semaines suivant le début de cette émission de télé-réalité, ils avaient déjà chassé ensemble cinq fois. Et à chaque fois, le monde posait son regard sur lui. Merde, il y eut même cette fois, quand un autre Chasseur avait pris une photo de lui pour la vendre aux médias.

Mais Yu Sae-Jung s’en foutait royalement. Elle se concentrait sur la chasse et ne traitait pas Sae-Jin différemment, égale à elle-même, qu’ils soient filmés ou non.

[Je ne peux pas. Je suis en plein déménagement aujourd’hui.]

Et au bout du compte, Sae-Jin commençait à lui parler à nouveau assez familièrement.

Depuis leur deuxième chasse, il sentait qu’ils étaient devenus assez familiers pour se tutoyer complètement et se parler comme des amis d’enfance. Enfin, Sae-Jin le pensait, en tout cas. Sae-Jung n’aimait pas trop ça au départ, mais il restait ferme et la traitait comme une partenaire, comme une amie. Au départ, il avait juste voulu tâter le terrain, mais au bout du compte, il avait quatre ans de plus qu’elle et trouvait ça normal.

La chasse supposée durer deux heures avait fini par se terminer une heure plus tôt à cause de ça. En fait, elle s’était vexée et était rentrée chez elle sans dire un mot. Néanmoins… Elle venait de le recontacter après exactement une semaine.

Bon, c’est ainsi que fonctionne une relation humaine, après tout, celui qui a besoin de l’autre finit par l’appeler le premier.

Depuis ce moment, Yu Sae-Jun supporta résolument la façon de parler de Sae-Jin. Après un moment, elle avait fini par ne plus réagir négativement face à ses familiarités.

Quand il lui demanda ce qu’elle en pensait, elle lui avait d’abord dit qu’elle ne voulait plus le revoir, mais il était tellement frustrant de faire équipe avec d’autres Chasseurs – des Chasseurs sans GPS intégré, des Chasseurs au talent plus que médiocre, qu’elle jeta l’éponge et le recontacta. Sae-Jin, naturellement, se sentait plutôt fier de son propre talent.

[Combien de temps ?]

[J’en ai pour la journée.]

[Mais ça n’ira pas. Je n’ai aucun jour de libre cette semaine, après.]

[Alors la semaine prochaine. Je ne peux pas aujourd’hui.]

En lisant cet échange de SMS, on pouvait clairement voir qui avait le dessus. La balle était entièrement dans le camp de Sae-Jin, et il pouvait en faire ce qu’il voulait.

Elle ne lui envoya pas d’autres messages, comme si elle boudait à nouveau. N’en ayant pas grand-chose à faire, Sae-Jin empocha son téléphone et retourna à son emménagement. Après tout, elle le rappellerait déjà bien assez tôt. Cette demoiselle Chevalier était devenue bien trop dépendante des talents hors-normes de ce Chasseur et de la facilité avec laquelle il trouvait les monstres.

« Merci pour tous, les gars !! »

Finalement, 16 h. Tout était terminé, et il lui restait une heure sous forme humaine.

C’était sa maison, chez lui. Même s’il avait dû contracter une dette pour ça, Sae-Jin était submergé par les émotions et prit tout son temps pour faire le tour de sa maison, encore et encore.

La moindre pièce était aussi grande que son ancien appartement. Plus il se perdait en admiration face à sa nouvelle habitation, plus il sentait qu’il allait fondre en larmes.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 28 Bonus
MWLU : Chapitre 30 Bonus

16 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  3. Hifumi171

    Merci

    Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre
  5. hollowrebel

    Merci pour les chapitres, on les aimes
    Merci les donateurs, on vous aimes
    Merci Raka ; je t’aime, tu l’aimes, il t’aime, nous t’aimons, vous l’aimez, ils t’aiment.

    PS : On va commencer à se demander si tu n’as pas déjà traduit tous le novel xD

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Nan je fais du flux tendu la.
      J’ai exactement zéro chapitre d’avance mdr.
      Je fais juste au mieux pour satisfaire les donateurs. Ils ont quand même au moins ce droit, je pense.

      (même si en vrai, a part son nom, je n’ai toujours aucun idée de son identité ici Haha)

      Répondre
      1. hollowrebel

        Mdr, dans ce cas merci pour ton énorme travail ^^

        Mais ne te fatigue pas trop non plus 😉

        Répondre
  6. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  7. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Il prend un peu la grosse tête non ?

    Répondre
  9. Newkan

    Il devient de plus en plus imbu de lui même sa va mal finir pour lui
    Merci à raka et au mécène

    Répondre
  10. Danicool

    Merci Raka et Gael pour le chapitre 🙂

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Zelell

    Ouiiii merci pour cet chapitre

    Répondre
  13. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  14. TaliaTalia

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com