MWLU : Chapitre 31 Bonus

MWLU : Chapitre 30 Bonus
MWLU : Chapitre 32

Et pour votre troisième plus grand plaisir du jour, voilà un chapitre bonus offert par mes soins pour rendre hommage à Gael et à son soutien indéfectible – oui, je sais il est pas mort, je lui rends hommage de son vivant, bande de chenapans.

 

Ce chapitre, il est pour toi !

 


 

〈 31. Accélération (1) 〉

 

Quelque part dans la zone de chasse de niveau moyen inférieur.

Kim Sae-Jin et Yu Sae-Jung chassaient ensemble et l’atmosphère était plutôt bonne. Ils avaient commencé un peu plus d’une heure auparavant, mais sa poche extensible était déjà presque pleine.

« Ah. Il y a une augmentation des monstres qui sèment le chaos en ville, récemment. »

Comme si elle venait à peine de s’en souvenir, Sae-Jung affirma ça comme ça, alors qu’ils cherchaient leur prochaine proie.

« Ah oui ? »

« Ouais. Alors les Ordres de Chevaliers ont commencé des enquêtes plus poussées mais pas mal de trucs sont classés top secrets, c’est sensible. »

« Hmm. C’est étrange. Oh, un autre Loup d’Ebène est caché là-bas. »

Il désigna un buisson proche. Comme il s’agissait d’un Loup d’Ebène, il se sentait un peu coupable, et pouvait se mettre à sa place, mais bon, il ne pouvait rien y faire. La loi du plus fort était suprême, froide et cruelle. Le fort se nourrissait du faible, après tout.

« Parfait. Je suis sur le coup. »

C’était surprenant pour un humain de parvenir à repérer un Loup d’Ebène, mais Yu Sae-Jung était plus ou moins habituée maintenant – elle lui répondit rapidement et calmement avant d’infuser du mana dans son épée. De l’épée de luxe qu’elle tenait déjà en main, une puissante aura de mana s’éleva, se transformant en une lame bleue.

Son mana, comparé à la fois où Sae-Jin l’avait rencontrée, avait fait un bond en avant sur le plan qualitatif – sa densité, la richesse de sa couleur, etc. Lorsqu’il lui avait demandé comment elle s’y prenait, elle lui expliqua qu’elle possédait également un Trait, qui lui permettait de le faire progresser si rapidement. Bien sûr, elle choisit de ne pas lui révéler les détails dudit Trait.

« Ha-aht !! »

En poussant un cri, elle frappa le sol du pied pour prendre un élan qui lui permit de se jeter en avant. Sa cible était le Loup d’Ebène caché dans les buissons.

Swiiiiiiiiish

Son coup d’épée horizontal coupa l’herbe en deux, et la bête couina avant de tomber raide morte. Sae-Jin baissa la tête en guise de condoléances sans même le réaliser.

« Fut. Qu’est-ce que tu fais ? »

Après avoir mis les restes dans sa poche, elle s’approcha en souriant.

« Oh, ah, ce n’est rien. »

Il releva rapidement la tête. Yu Sae-Jung était un peu confuse, mais elle sortit son téléphone pour vérifier l’heure.

« On dirait qu’il est l’heure que j’y aille. »

« Mm ? Ça fait déjà deux heures ? »

« Je dois aller à l’Eden demain pour l’examen d’avancement de niveau. »

« Ah, c’est vrai ? »

Eden était le nom donné au plus grand bâtiment dans la province de Gangwon, dominée par les gratte-ciels. Souvent considéré comme la terre sainte des Chevaliers, c’était l’endroit où tout le travail administratif relatif aux Chevaliers était effectué. Comme l’examen d’avancement de niveau, par exemple, sans oublie l’éducation et l’entrainement des plus jeunes.

« Bien, puisqu’il y a toujours un peu de temps avant que mon chauffeur n’arrive, pourquoi ne prendrions-nous pas un café en attendant ? »

Sae-Jung était ravie de sa suggestion.

Il y réfléchit pendant quelques secondes. Il était 15 : 30. C’était le milieu de l’après-midi et comme il avait prévu d’aller chasser seul un peu plus tard de toute façon, il n’y avait pas vraiment de raison de s’en faire pour l’heure.

« Ouais. Allez. »

Il acquiesçât.

« Dans ce cas, allons-y tout de suite. J’ai entendu qu’il y a un nouveau café dans la zone d’entrée appelé L’Aube dans le Café.

« De toute façon, ça me va. Je connais pas trop ce genre de truc. »

« Bien, dans ce cas, contente-toi de me suivre. »

Ils tournèrent les talons et retournèrent à l’entrée.

 

*

 

À peine arrivés, Yu Sae-Jung tira Sae-Jin dans le café. Elle était chargée de commander et de payer, aussi alla-t-elle demander des boissons au bar avant de revenir s’asseoir.

« Quand est-ce que le chauffeur arrive ? »

Yu Sae-Jung ne répondit pas tout de suite et vérifia son téléphone.

« 30 minutes. Environ. »

Ses yeux ne quittèrent pas la projection alors qu’elle répondait. Puis, elle se tut, et à en juger par la façon dont elle s’humectait les lèvres nerveusement, on pouvait voir qu’elle était tendue.

Yu Sae-Jung était sur le point de partir en camp d’entrainement pour une longue semaine dans l’Eden, la terre sacrée des Chevaliers. Même s’il était presque impossible pour une gamine de 18 ans de devenir un Chevalier de niveau moyen, elle devait de toute façon passer par les inévitables séries de tests pour son futur avancement.

« Mm… T’es nerveuse ? »

Elle secoua immédiatement la tête. Cependant, sa réponse étonnamment rapide ne fit que renforcer son apparence agitée.

« Nan. Pas du tout. Je veux dire, je ne m’attends à rien. Mes résultats et mes capacités sont encore loin d’être à la hauteur d’un Chevalier de niveau moyen. »

« …Si tu le dis. »

Mais comme elle le sous-entendait, sa nervosité initiale s’estompa au fil des minutes.

On aurait dit que, plus elle buvait de café et discutait, plus son esprit se calmait.

« Tu… sens vraiment très bon. »

Et 20 minutes s’étaient écoulées. Le café avait refroidi, et les sujets de conversations s’étaient épuisés. Comme Sae-Jin consultait sans cesse son téléphone sans dire un mot, elle finit par le complimenter sur son odeur…

« Oh, merci. Mais ce n’est pas du parfum, hein. »

« Je sais. Je n’ai jamais entendu parler d’un parfum pareil. »

Yu Sae-Jung le regarda en ricanant légèrement.

« Mais il y a quelque chose de différent à propos de ton odeur. Quand je suis près de toi, mon esprit se calme, de façon inexplicable. Honnêtement, jusqu’à il y a peu, j’étais réellement nerveuse, tu sais ? Mais quand je sens ton odeur, … »

Elle s’arrêta de parler et aspira une bouffée d’air. Son comportement était pratique et attentionné, comme si renifler de l’air était en soi un acte élégant et distingué.

« Vraiment, ça m’aide à me calmer. Je suis certaine que tu n’en es même pas conscient, hein ? Normalement, une personne ne ressent pas sa propre odeur, alors… »

« Oh… ouais ? Non, je ne savais pas. »

Pour parler franchement, bien évidemment qu’il le savait. C’était quand même un truc né d’une compétence passive provenant de son Trait. L’odeur du Loup avait un effet… sur le sexe opposé. Et Yu Sae-Jung était assurément sous son emprise à ce moment précis.

« Mais tout de même, c’est léger, et si ce n’est pas un lieu clos comme ici, ce n’est pas évident de le sentir comme il faut. Spécialement dans la forêt. L’odeur âcre du sang de monstre est bien trop forte là-bas. »

« C’est pour ça que tu as voulu venir ici ? »

« …Ouaip. C’était l’une des raisons. »

Tandis qu’elle parlait en souriant, le téléphone posé sur la table sonna en vibrant.

« Ah, on dirait qu’il est arrivé. Je devrais y aller. »

Yu Sae-Jung se leva et Sae-Jin la suivit.

« Mm. Fais de ton mieux. »

« Ouais, merci. Au fait… Plus tard, si j’ai besoin de ton aide à nouveau, puis-je te demander une toute petite faveur ? »

Face à sa demande on ne pouvait plus mignonne, Sae-Jin fut forcé de lui répondre par l’affirmative.

En même temps, une nouvelle fenêtre fit son apparition.

〉 Le niveau de l’Odeur du Loup est passé de C- à C.

« Eh ben, je devrais y aller le premier. Et… Ne me salue pas quand je pars. Mon père… est venu aussi, aujourd’hui. »

Yu Sae-Jung parlait sur un ton désolé. Mais Sae-Jin hocha simplement la tête comme si c’était la chose la plus naturelle du monde.

Et juste après avoir assisté à son départ, il se retourna et s’en alla à nouveau vers la zone des monstres.

La chasse était sur le point de commencer.

La vraie chasse.

 

*

 

Kim Sae-Jin voyait son Trait qui continuait d’évoluer. Il chassa avec sérieux dans la zone de niveau moyen et à l’exception de quelques pierres de mana qu’il allait utiliser pour des potions, il les avala toutes.

Mais comme d’habitude, le problème gisait dans l’évolution. Il ne pouvait pas la provoquer, quoi qu’il fasse.

Non, il ne l’avait simplement pas encore trouvé…

Un Sorcier Gobelin…

Kim Sae-Jin, sous sa forme du Loup d’Ebène, observait silencieusement le village Gobelin au loin, accroupi dans les fourrés. Il avait découvert ce village naissant par hasard sur une face de la montagne. Et il était facile de discerner quels étaient les types de Gobelins qui y habitaient. Il n’avait qu’à jeter un œil à ces bâtons de bois surmontés de crânes pour en être certain.

Ceux qui portaient ces bâtons étaient capable d’utiliser la sorcellerie. Les Sorciers Gobelins.

Même si de l’extérieur, leur apparence était quelque peu ridicule, et qu’ils ressemblaient à une bande de faiblards, leur notoriété ne laissait pas à désirer.

Leur mauvaise réputation les précédait, et n’était pas simplement le résultat de leur amour de la sorcellerie diabolique. Le truc, c’était qu’on ne pouvait trouver que très peu d’objets dans leurs villages après avoir bravé les nombreux sortilèges et les innombrables malédictions. Au moins, on pouvait avoir la chance de se procurer des potions en attaquant les villages de Gobelins spécialisés en médecine, mais il n’y avait vraiment aucun intérêt à se jeter dans un village plein de Sorciers, c’était ce qu’on pouvait appeler « De grands risques pour une petite récolte. »

Cependant… C’était valable pour ceux qui ne voyaient que la valeur monétaire des monstres.

La dernière fois, j’ai évolué en tuant un Gobelin.

En toute franchise, il était un peu compliqué d’appeler ça une « évolution » de sa forme de Gobelin. C’était plutôt juste l’absorption de connaissances et un éveil de compétences.

Il avala sa salive inconsciemment. Un Sorcier Gobelin. C’était un adversaire qu’il trouverait très dur d’affronter. Bien sûr, si c’était un face à face, il n’y aurait aucun problème, mais malheureusement, la vie n’était pas si sympa avec lui sur ce coup.

Il faut que je tue un Gobelin d’élite, ou même quelque chose de plus fort.

Il comprenait que tuer un Gobelin classique était une perte de temps. Comme la fois en question, il fallait qu’il trouve un Gobelin d’élite, l’un de ceux avec tous ces tatouages.

Grâce aux yeux du Loup, son regard traversa le village.

Son champ de vision limité s’agrandit progressivement. Ces yeux qui ne connaissaient plus les limitations du monde physique continuaient de voir toujours plus loin, jusqu’à finalement repérer un Gobelin acceptable.

Il était situé dans la partie la plus lointaine du village. Et il était repérable parce qu’il effectuait une espèce de rituel quelconque. Il portait également un casque signifiant sa position de Chef, son corps étant recouvert de nombreux tatouages.

C’était le bon.

La sévère soif de bataille du Loup se répandit à travers son corps bestial et le fit trembler légèrement.

Il pensa rapidement aux façons qu’il avait de tuer cet ennemi. Mais au final, ça allait s’avérer réellement simple.

Il allait se ruer le long de la montagne, se jeter sur le Gobelin, le bouffer à mort et se barrer vite fait bien fait. En utilisant la vitesse absolue de sa forme, ça ne lui prendrait que 10 secondes.

Cependant, il y avait quelque chose qui ne collait pas tout à fait dans son plan. La vitesse d’incantation des Sorciers Gobelins n’était pas à prendre à la légère. S’il voulait éviter de se faire maudire de tous les côtés, il devait aller encore plus vite.

Il sortit, de la petite pochette pendant à sa taille, une petite potion. C’était une potion de niveau moyen inférieur appelée « Le Courage du Gobelin », capable d’augmenter les caractéristiques physiques pour une courte période.

La bouteille était aussi petite qu’un grain de poussière dans l’énorme main de bête, et il eut du mal à faire sauter le bouchon. Alors il se contenta d’avaler la bouteille toute entière.

Les effets de la potion apparurent quelques temps plus tard. Ses muscles grossirent et son corps chauffait.

Finalement, il lança la dernière étape de son plan de dopage.

[La compétence « Guerrier du Renversement » a été activée.]

Normalement, cette compétence renforçait l’endurance, la force, et la résistance à la douleur ; ça n’avait que peu à voir avec la vitesse de course. Mais pour lui, il avait besoin de ce bonus en endurance et en résistance à la douleur.

Le cœur du Loup – de la bête permettait de faire circuler librement le sang dans le corps. Et s’il pouvait momentanément augmenter le débit, alors il pourrait démontrer une explosion de puissance, et il savait qu’il en avait foutrement besoin.

Et le sang circula rapidement, comme un torrent en ébullition. Face à la sensation unique de son corps prêt à éclater sous la chaleur qui se répandait dans chacune de ses cellules, il ressentit le temps ralentir de façon extraordinaire.

Il pouvait clairement voir les rafales de vents couchant les hautes herbes, et les suivre du regard.

Tout était prêt. Il était prêt.

Sa patte frappa le sol, et il s’élança.

Le monde autour de lui se tordit comme une illusion. Sous l’incroyable pression créée par son corps en mouvement, l’atmosphère compressée vibrait aussi violemment que le sol là où il passait.

Lorsqu’il eut gagné suffisamment de vitesse, il activa la Ruée Tempétueuse.

Se déplaçant si vite qu’il ne laissait même pas derrière lui d’image rémanente, la bête était telle une calamité, un éclair filant au sol.

« !! »

En un clin d’œil, en moins de deux secondes, Sae-Jin arriva en face du Chef Gobelin. Et avant que son expression n’ait même eu le temps de changer, les crocs sauvages du Loup avait déjà fondu vers sa nuque.

Knack.

Sae-Jin commença à courir à nouveau, le Gobelin pris au piège de son étau. Il ne souhaitait pas se faire maudire avant d’avoir pu réussir à filer, bien évidemment.

 

===

 

〉 [Compété : Tradition des Gobelins, Héritage des Mémoires]

– L’hôte a absorbé le sang d’un Sorcier Gobelin (type Chef). Maintenant, l’hôte peut utiliser la Sorcellerie du Chef Gobelin.

〉 Spiritualisation (niveau F)

– La matière peut être transformée en esprit et emmagasinée dans le corps de l’hôte.

– Quand de la matière est stockée dans le corps de l’hôte, 30% des caractéristiques d’origine de la matière sont accordées au corps de l’hôte.

〉 Malédiction d’Entrave (niveau F)

– En sacrifiant son sang, l’hôte peut restreindre une cible.

〉 Tatouages magiques (niveau F)

– L’hôte peut utiliser des potions, le sang d’autres créatures ou du mana liquéfié pour inscrire des tatouages magiques sur son corps ou celui des autres.

– Les tatouages magiques auront différents effets selon l’ingrédient de base.

 

===

 

Ces messages venaient d’apparaitre, comme il s’y attendait. Kim Sae-Jin courait et courait, un large sourire sur sa face.

La Spiritualisation – quelle compétence géniale il venait d’acquérir ! Non, est-ce que ça ne devait pas être appelé sorcellerie au lieu de compétences, maintenant ?

Peu importait à Sae-Jin, il était plus que satisfait. Transformer des choses en esprit et les stocker dans son corps ? Mais ça allait lui filer des statistiques bonus – est-ce que ce n’était pas juste une nouvelle façon d’utiliser son équipement ?

En plus de ça, les tatouages magiques n’avaient eux non plus aucune limite apparente.

Il grogna légèrement en arrivant aux abords d’un ruisseau où l’on pouvait voir une activité humaine extrêmement éparse. Il posa le Gobelin mort afin de le fouiller. Cependant, son bras gauche refusait de bouger.

« … ? »

Confus, il jeta un coup d’œil, et vit une aura noire se dégager du bras en question. C’était une malédiction.

Oh, …merde.

Le putain de Gobelin avait réussi à le maudire dans ce laps de temps ultra court.

« GWOOOOOOAAAAAARRRRRR !!! »

Ce jour, il avait eu l’occasion de graver au plus profond de son corps la raison pour laquelle les Chevaliers et les Chasseurs évitaient les Sorciers Gobelins comme la peste.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 30 Bonus
MWLU : Chapitre 32

14 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : À ce rythme la série va se terminer en un éclair j’ai l’impression…

    Répondre
  2. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    A chaque fois qu’il y a un message orange j’ai envie de crier : Bug du système ! Bug du système ! Mais qui a créé ce jeu ?

    Répondre
  4. Cèlen

    Merci Merci Merci ^^

    Répondre
  5. Danicool

    merci pour le chapitre Raka 🙂

    Répondre
  6. FenrirFenrir

    Merci pour le chapitre x)

    Répondre
  7. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Le rythme de parution est franchement incroyable ^^ Je remercie Raka est les donateurs ^^ et merci pour les chapitres

    Répondre
  10. Elder

    Tatouage d’un pen.. il aura une vitalité sans pareil avec ça apres faut bien choisir le fluide

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. gutsguts

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  13. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com