MWLU : Chapitre 36 Bonus

MWLU : Chapitre 35 Bonus
MWLU : Chapitre 37 Bonus

Et un énorme merci à Yannick, qui avait fait un don il y a déjà … oulah, 4 ou 5 chapitres bonus, et qui était presque passé inaperçu entre les autres (heureusement que je fais régulièrement des check-ups !)

Du coup, un chapitre bonus inattendu de sa part, vous pouvez le remercier haut et fort !


〈 36. L’assimilation (1) 〉

 

Un mois plus tard, la tant attendue finale du tournoi des forgerons allait prendre place.

– Je sais qu’il n’y a pas assez de temps, et j’ai même réduit mon temps de sommeil pour me concentrer sur mon travail. Il faut qu’il soit fini à temps.

Cependant, l’émission qui couvrait l’évènement passait déjà depuis un moment. Chaque semaine, elle montrait la vie quotidienne et les lieux de travail des onze finalistes ayant passé le 2ème round du tournoi.

Bien entendu, comme Sae-Jin refusait d’être filmé et que personne ne connaissait son identité, le programme ne pouvait présenter que dix des onze finalistes.

– D’après les rumeurs, j’ai entendu que vous, monsieur Tae-Sahn, avez délibérément détruit l’objet que vous prépariez pour la finale du tournoi ?

L’homme qui se faisait interviewer était Kim Tae-Sahn, le fils du plus connu des forgerons de Corée, Kim Tae-Baek. Traité comme une étoile montante parmi la jeune génération de forgerons, il accumulait pas mal de notoriété grâce à son visage chaud et gentil et son physique d’athlète qui collait bien avec.

– Oui, c’est exact.

– Pourquoi avez-vous fait ça ?

– Haha… Comme vous le suspectez, parce que je trouvais que ce n’était pas assez bien pour concourir à armes égales avec le forgeron, monsieur ORK. Comparée à ses créations extraordinaires, je sentais que la mienne montrait des lacunes dans pas mal de domaines. Je voulais faire quelque chose de mieux, même si je devais m’améliorer petit à petit, alors j’ai choisi de m’en débarrasser complètement. J’avais peur de ne pas rester fidèle à mon idéal alors je l’ai détruit, en entier.

– Oh… C’est un peu dommage, quand même. Je suis sûr que cette arme possédait une qualité indéniable.

– Haha. Non, ce n’est pas vrai. Enfin, de toutes façons, suivez-moi. Laissez-moi vous montrer mon espace de travail.

Avec un sourire gentil et chaleureux, Kim Tae-Sahn guida le présentateur vers son atelier.

« …Tsk. »

Le programme n’était même pas encore terminé, mais Sae-Jin éteignit la télé et se mit à réfléchir.

Ce type à l’écran, Kim Tar-Sahn, il semblait être le genre de mec passionné et excité par tout ce qui concernait son métier. Si ce n’était pas une façade qu’il montrait en face des autres pour paraître bien, alors il ferait un personnage principal de ce tournoi, plein d’ambition et d’amour du travail. Et c’était plutôt cool. Après tout, avoir quelqu’un comme ça en tant que rival, un forgeron aussi talentueux que lui, redorait un peu son propre égo.

Mais le problème gisait dans les médias et l’opinion branlante du public en général. Comme il ne pouvait pas donner d’interview ou quoi que ce soit du genre, le forgeron ORK était incapable de se montrer, et il ne l’avait jamais fait, pas même une fois.

Il croyait que les gens allaient naturellement comprendre, et peut-être même trouver du plaisir à suivre un personnage énigmatique.

Bien sûr, c’était le cas, au départ en tout cas. Jusqu’à ce que Kim Tae-Sahn apparaisse à l’écran.

Utilisant son look que même les hommes trouveraient attirant ainsi que sa personnalité humble et unique, il était capable d’endoctriner complètement tous ceux qui le regardaient, de juste capturer leur imagination.

Il n’y a aucun doute, le forgeron Orque est le candidat le plus à même de gagner le championnat. Et je manque toujours de talent pour me comparer à lui. Mais mon but reste la victoire, et pour le surpasser, je ferai de mon mieux !

C’était sa phrase d’accroche… Kim Tae-Sahn, celui qui exposait brillamment sa personnalité combative. Encore une fois, c’était parfait.

Le vrai souci par contre résidait dans la base de fans de ce mec, qui gonflait sans s’arrêter. Ils l’encensaient, lui et ses produits, et tentaient en même temps de rabaisser son rival Orque. Et pourquoi ? Pour la simple raison que ce dernier était arrogant, ne savait pas être humble et ne daignait même pas se montrer.

Même les médias étaient du côté de Kim Tae-Sahn. Tandis que le fils prodigue de Kim Tae-Baek était plutôt amical envers la presse, le mystérieux rival qui signait ses créations du nom d’ORK, semblait leur montrer de l’hostilité en ne les rencontrant jamais.

Et voilà à quoi ressemblait la situation, un mois avant la finale. L’humeur était arrivée à un tel point, les gens pensaient que Kim Tae-Sahn était un héros qui devait affronter et vaincre un monstre, comme son nom l’impliquait.

« …Hmpf. »

Cela dit, Sae-Jin n’avait aucunement l’intention de laisser ce type s’approprier le tournoi et se saisir de la victoire. Plus il recevait de critiques, plus il se faisait insulter par les fans de son rival, plus son entêtement et son désir de vaincre se faisaient bouillants. En vérité, son envie de gagner avait atteint des sommets.

Au minimum, j’aurai besoin de quelque chose de meilleur qu’une haute qualité.

Afin de s’assurer la victoire, il devait fabriquer un objet dépassant la qualité moyenne, donc au moins un objet de haute qualité. S’il pouvait sortir une arme nommée, alors il aurait gagné à tous les coups et ça aurait été préférable, mais sa technique de Forge n’était qu’au niveau C-, c’était encore bien trop compliqué pour lui.

Il pensait avoir besoin d’une compétence de niveau B+ pour pouvoir seulement essayer de créer des objets nommés.

Non, attends voir…

Non. Il avait tort. Ce n’était pas impossible, en tout état de fait.

L’attribut qui permettait à l’arme de croître jusqu’au niveau d’arme nommée en étant utilisée encore et encore. Comme un idiot, il avait complètement oublié, alors qu’il avait déjà octroyé cet effet à une arma auparavant.

[Croissance par Absorption]

En absorbant le mana présent dans le sang et la chair d’un monstre, l’arme pouvait évoluer.

Bien sûr, cet effet était incroyablement difficile à insuffler dans un objet, mais même si c’était un niveau plus bas, beaucoup de Chevaliers deviendraient complètement fous d’avarice face à une telle arme.

Cependant, cette arme, qui ferait baver d’envie tant de Chevaliers, resterait un grain de sable pour les plus puissants d’entre eux. Après tout, ce n’était en rien différent d’une arme possédant déjà un propriétaire attitré.

Le type d’arme préférée de Yu Sae-Jung est une épée bâtarde, hein ?

Il se souvenait que son arme était appelée L’épée bâtarde de Lorenzo. C’était une arme assez bonne pour mériter de porter le nom de son créateur. Sae-Jin était confiant, il pouvait forger quelque chose de mieux que ça.

…Tentons le coup, si ça se trouve, je pourrai lui offrir une nouvelle arme.

Sae-Jin se doutait que, grâce à la clause du sponsor, son arme arriverait dans les mains de Sae-Jung de toute façon, alors il allait devoir faire de son mieux pour sortir une arme qui lui conviendrait à la perfection.

 

*

 

===

Titre : [Le Gardien Loup]

Par : [Slope]

Avez-vous déjà vu le dos d’un Loup solitaire ?

Une créature brillante, portant la pleine lune sur son dos en gravissant la montagne, surveillant toutes les autres créatures de ses yeux dorés embrasés.

C’est très probablement l’avatar de notre monde, qui symbolise la plus pure forme de désir, une divinité plus fantastique encore que le miracle des dieux…

En voyant ce dos sur lequel on peut s’appuyer pour croire en l’avenir, je souhaite nommer cette créature ‘Le Gardien’.

===

 

« Comment est-ce que tous ces Chasseurs peuvent-ils être aussi pathétiques ? Vouer un culte à un putain de monstre… Pourquoi ne pas juste suivre une vraie religion, ou je ne sais quoi… »

Pendant une certaine nuit mystique, la pleine lune accrochée haut dans le ciel.

Les membres du 6ème Ordre de Chevaliers de Corée d’après la publication de Korea Daily, Genesis, étaient engagés dans un exercice d’entrainement adaptatif dans la zone de niveau moyen.

Un entrainement adaptatif demandait aux Chevaliers de survivre dans un terrain de chasse un niveau supérieur au leur, sous la supervision de Chevaliers plus puissants. Cette partie de chasse consistait en trois Chevaliers de niveau moyen inférieur et un seul Chevalier de niveau moyen, qui avait précédemment clamé qu’il pouvait monter de niveau prochainement.

« Mais il y a une raison à ça, non ? Le Loup-Garou qui est apparu dans la zone de niveau moyen a sauvé un nombre important de gens. C’est pour ça que ces Chasseurs apeurés par cette zone ont tous changé d’avis et disent qu’elle est devenue plus sûre à cause de cette bête. »

C’était la rumeur qui flottait concernant la zone de niveau moyen. Un Loup-Garou, d’un niveau moyen supérieur ou de haut niveau, s’y baladait supposément et secourait les humains en danger.

Rumeur qui fut rapidement classée comme totalement absurde, mais le nombre de témoins et de survivants continuaient à augmenter et les choses arrivèrent vite au point où même les médias s’intéressèrent à l’histoire. Bien sûr, la zone de niveau moyen était hors-limite pour eux car elle était trop dangereuse, mais à force de les voir interroger les témoins, il était clair qu’ils étaient fortement intéressés par l’histoire.

« Oh, mec – Tu parles du Gardien Loup ? Tu y crois vraiment ? T’es un Chevalier… En plus de ça, un Chevalier de la Genèse… »

« …Non, ce n’est pas… »

Un Chevalier se gratta la tête, confus, et évita de croiser le regard de la femme qui l’accompagnait. Remplie à ras bord de la fierté d’être membre de son Ordre, elle plissa les yeux en le regardant d’un air contrarié.

« Même si c’est vrai, c’est quand même un monstre. Et notre boulot, c’est de tuer les monstres. »

« Des gens disent que ce n’est pas un monstre, mais une Bête Spirituelle. Je veux dire, ce Loup d’Ebène apparu il y a quelques mois n’a plus jamais fait parlé de lui. Peut-être qu’il a juste évolué… »

« Hé, pardon ? Qu’est-ce que c’est encore que ces conneries ? »

« Assez. »

Quand une voix puissante mit fin à la discussion des deux protagonistes, ils baissèrent rapidement la tête en même temps. Leur guerre verbale venait d’être mise à mal en un mot par la personne en charge.

« Ce que le Chevalier de niveau Moyen inférieur, mademoiselle Soh Yeo-Jin, a dit est correct. Notre boulot, c’est de tuer les monstres. Peu importe si c’est un Loup Gardien, l’Oiseau Vermillon du Sud, la Tortue Noire du Nord ou le Dragon Azur de l’Est. »

Le Chevalier de niveau moyen, qui allait progresser au niveau moyen supérieur très bientôt, aussi connu sous le surnom du Sauveur de la Lumière, Kim In-Soo. Il faisait de son mieux pour sermonner les plus jeunes en mettant du poids dans ses mots.

« Tout ce que vous avez à faire est d’observer la façon dont je combats les monstres, c’est tout. Etre les témoins d’un combat entre Chevalier bien plus fort que vous et les monstres est une bonne expérience, au bout du compte. »

Aussitôt qu’il eut fini de parler et que ses pieds se mirent à bouger, un hurlement lointain retentit.

C’était un hurlement sauvage, du genre qui pouvait faire trembler les montagnes. Et c’était un cri de mauvaise augure pour quiconque l’entendait.

« Suivez-moi ! »

Directement, Kim In-Soo se rua en direction du hurlement.

 

*

 

Kim Sae-Jin était de sortie dans la zone de niveau moyen, dans le but de se procurer des morceaux de monstres, qui pouvaient améliorer ses résultats lorsqu’il forgeait.

Et sa cible actuelle était un monstre à trois cornes appelé Treynos.

Ressemblant de près ou de loin à un rhinocéros, non seulement il possédait trois cornes au lieu d’une seule mais il était également affublé de trois yeux, le rendant réellement horrible à regarder. En plus, il était plutôt violent de nature, et il était considéré comme l’un des monstres les plus compliqués à combattre dans cette zone.

Après avoir acquis la capacité de lire les informations d’une arme, Sae-Jin put voir les mots suivants :

[Quand une corne de Treynos est utilisée comme accélérant pour la Technique de Forge, la qualité du produit fini ainsi que ses attributs peuvent être améliorés.]

Ce qui le fit réaliser que les cornes de ces monstres pouvaient clairement lui faire faire des progrès en ce qui concernait l’efficacité de sa Technique de Forge.

Et Sae-Jin avait localisé un Treynos sans trop de difficulté.

Et étrangement, le monstre qui faisait face à Sae-Jin se contenta de grogner et de rester clouer sur place, incapable de charger. En toute probabilité, la créature avait senti que le Loup-Garou qui se tenait face à lui occupait un rang plus élevé dans la chaîne alimentaire.

« …Khrrrrng. »

Au moment où Sae-Jin lui rendit son grognement, le monstre recula lentement.

Il pensait que le Treynos allait chercher à s’enfuir. C’est pourquoi il baissa sa garde et le regarda bouger nonchalamment. Après tout, la vitesse d’un Loup-Garou était si élevée que si ce con essayait de s’enfuir…

Mais tout à coup, il entama une charge en hurlant, de toute sa puissance. Malheureusement pour Sae-Jin, le monstre ne faisait que se faire de la place pour prendre de l’élan, se propulsant rapidement vers le Loup-Garou qui le menaçait.

Sae-Jin paniqua un poil, mais savait qu’il n’avait pas vraiment besoin de l’esquiver. Les Griffes du Loup étaient maintenant au niveau C- et leur dureté était comparable à celle du Pronium, qui était à peine en-dessous du légendaire mithril.

Il savait qu’un simple coup de griffes serait suffisant pour transformer ce féroce monstre en tranches de carpaccio finement ciselées.

Il tendit la main. Plus acérées que n’importe quelle arme communément rencontrée, ses griffes brillèrent sous le faible clair de lune.

Et il balança violemment son bras vers le monstre qui était toujours en train de charger. Son attaque était étonnamment puissante, l’air tranché par les griffes ondulait comme la surface d’un lac sur laquelle la pluie se serait mise à battre.

Et l’abdomen du rhino s’ouvrit alors qu’il s’effondrait en arrivant aux pieds du Loup-Garou. Et il était sur le point de collecter les cornes de la bête, quand il sentit une aura cinglante de mana dans son dos.

« … ! »

Lorsque Sae-Jin se retourna, il se trouva face à un homme avec une gueule plus ou moins familière.

Kim In-Soo.

C’était ce mec collant à la personnalité pas si attachante qu’il avait rencontré un peu plus tôt. Et il le regardait intensément, son épée dégainée. Comme s’il s’apprêtait à se jeter sur lui au moins moment d’inattention.

« …Krrrnnng. »

Et c’est ainsi que Kim Sae-Jin et Kim In-Soo se firent face à nouveau.

 

 

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 35 Bonus
MWLU : Chapitre 37 Bonus

24 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Sérieux à ce rythme dans 3 mois ont a fini la novel

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      3 mois ? T’es gentil, si on fait 15 chapitres toutes les deux semaines, en 20 semaines c’est bouclé ^^
      ca fait pas tout à fait 3 mois…

      Répondre
      1. HinomuraHinomura

        Du coup J’étais pas loin avec ma connerie.

        En tout cas merci à toi pour ton travail et merci aussi à tous les donateur.

        Répondre
  2. Garikoyu

    Merci au donateur ainsi qu’à toi Raka

    Répondre
  3. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  4. yannick345yannick345

    au moin, on vois que tu es bon en traduction ^^ car garder un texte aussi bien écrit, malgré cette cadence, tu fais un super boulot

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Attends, je suis tombé sur un don qui était passé inaperçu.
      Je te sors un autre chapitre demain matin 😉

      Ah non, merde en fait c’était celui là.
      Je fais tellement de trad que je me perds.

      Celui de demain matin c’est un nouveau don en fait…

      Répondre
      1. yannick345yannick345

        Haha!! Tkt, vue tous les dons, personne ne peux savoir si tu en loupe 1 ou non XD

        Répondre
        1. RakaRaka (Auteur de l'article)

          Si si, la personne qui donne, parce que son nom n’apparait pas.
          C’est pour ça, quand c’est le cas après 2 jours, faut me prévenir (quitte à venir me ping sur Discord)

          Répondre
  5. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Comme toujours, merci beaucoup Racka. Tu dois plus avoir de vie à force de traduire sans arrêt.

    Répondre
  6. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : À ce rythme on va finir par recevoir le cercueil de Raka plutôt qu’un chapitre bonus bientôt à mon avis…

    Répondre
  7. Hinomura kid

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  8. Aaadrien

    Merci !

    Répondre
  9. RakaRaka (Auteur de l'article)

    Sae-Jin paniqua un poil”

    DE LOUP HAHAHA

    Désolé, je sors.

    Répondre
    1. TesaYuuTesaYuu

      XD

      Répondre
  10. Danicool

    merci Raka et les donateurs 🙂

    Répondre
  11. FenrirFenrir

    Merci au donateur ! ^^ Et merci pour le chapitre, Raka. ^^

    Répondre
  12. Cèlen

    Merci Beaucoup pour les chapitre et ton travail acharné Raka !

    Merci au Donateur qui font avancé la novel a ce rythme de dingue !!!

    \o/

    Répondre
  13. Shirosuu

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre
  14. Newkan

    Cadence de malade bonne chance à toi et merci à tous les donateurs

    Répondre
  15. drak

    merci pour cette série de chapitres et au donateur

    Répondre
  16. leprophetej

    merci

    Répondre
  17. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  18. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com