MWLU : Chapitre 56 Bonus

MWLU : Chapitre 55 Bonus
MWLU : Chapitre 57

Et encore, encore, encore, encore une fois, vous pouvez remercier Gael, qui vous offre un chapitre haut en couleurs !

Et j’annonce en même temps que je n’aurai pas le temps de publier le chapitre de LVL1S à midi comme d’habitude, mais qu’il attendra ce soir 🙂

 


 

〈 56. Le schéma du futur (3) 〉

 

Le Griffon – un monstre étrange possédants les ailes et la tête d’un aigle, les corps d’un lion et les pattes avant d’un faucon. Ceux qui dominaient le ciel de la zone de niveau moyen étaient bien connus du public grâce à leur apparence unique et digne.

Et il y avait autre chose. La surface des œufs de Griffon était étrangement collante, ce qui leur permettait de se fixer à peu près à n’importe quelle surface. Les Chasseurs et les Chevaliers, en de très rares occasions, parvenaient à mettre la main sur ce genre d’œuf.

Il a été ramassé par cet Ogre au hasard ?

Sae-Jin l’Orque avança d’un pas lourd vers la petite chose collante et la ramassa. Le liquide unique d’un œuf de Griffon était vraiment dégueulasse entre ses doigts.

Je… Je le mange ?

Il étudia l’œuf baveux sous toutes les coutures. D’après les dires de ceux qui en avaient découvert par hasard, c’était un met délicat, le paradis sur Terre. Et puis, la créature à l’intérieur était un monstre qui allait définitivement devenir une menace pour l’humanité. À cause de sa nature même et de ses instincts, même un nouveau-né ne pouvait pas être apprivoisé de la main de l’Homme, ce qui justifiait largement leur appellation de monstres.

« Kheung. »

Et il était en train de réfléchir à la façon dont il pourrait cuisiner cet œuf. Le faire frire, bouillir ? Et alors qu’il retournait les possibilités dans sa tête, une fenêtre d’alerte apparut de nulle part.

〉 Compétence passive ‘Prédateur’ (Niveau C-)

- L’hôte deviendra plus fort en tuant plus d’ennemis.

- La proie peut ressentir une peur instinctive envers le prédateur et se soumettre à sa volonté.

Il y avait une compétence idéale pour la situation actuelle ; une compétence passive qu’il se souvenait avoir acquise quand il était devenu un Loup-Garou, et qu’il pouvait utiliser sous n’importe quelle forme.

Comme il n’y avait pas vraiment de relation prédateur-proie entre les humains, la compétence ne s’appliquait pas, mais à ce moment précis, elle ne pouvait pas être plus active. Franchement, est-ce qu’il n’était pas, juste 30 secondes plus tôt, en train de se demander à quelle sauce il allait bouffer ce truc ?

« …Kheureung. »

Il imagina une scène, un Orque – peut-être même un humain – chevauchant un Griffon… Maintenant, ça, c’était carrément cool.

 

*

 

Le vendredi de la semaine suivante, le jour où les nouveaux employés de la Société allaient être choisis, Kim Sae-Jin passa près d’une heure à donner les entretiens. La première chose à laquelle il s’intéressait était le potentiel de capacités. Aussi ne choisit-il que ceux possédant une aura dorée, ce qui réduisit les recrues potentielles de 270 à 30 d’un seul coup. Après quoi, il les rencontra tous un par un pour se rendre compte de leurs natures respectives.

Les mecs trop mauvais étaient à éviter. Mais en même temps, les bons samaritains aussi.

Cependant, après avoir remarqué que 27 candidats étaient bien trop noirs pour lui, Sae-Jin nourrissait peu d’espoir, il allait devoir embaucher les trois qui restaient, ceux avec la couleur la plus blanche et la plus pure qu’on pouvait trouver dans une aura.

Maintenant qu’il était devenu habitué au procédé, il se rendit compte qu’il s’attendait naturellement à un taux de réussite de 1 pour 10, mais il se sentit satisfait juste en pensant qu’il allait engager des bonnes personnes.

« Bienvenue dans l’équipe, mon nom est Kim Sae-Jin, » commença Sae-Jin en regardant le groupe, une femme et deux hommes, dans les yeux.

« Nous sommes honorés ! »

Une réponse directe, à l’unisson, pleine d’énergie.

« Veuillez vous présenter, s’il vous plait. De la gauche… Mademoiselle Soh Jin-Hui. »

« Ah, oui. Ouaip ! Je… Je m’appelle Soh Jin-Hui, et j’ai travaillé pendant d… deux ans comme coursière dans le département de planification d’Aube Electroniques !!!!! »

C’était une jeune femme mignonne avec des taches de rousseur sur les joues. Ses réponses étaient directes et emplies de toute la tension que ses nerfs avaient pu accumuler.

Cela dit, Sae-Jin secoua la tête, un peu confus. L’aura dorée émanant de cette personne était la plus puissante des trois, alors comment avait-elle fait pour être coursière pendant deux ans ?

« Je suis Jo Hahn-Sung, et je viens également de la même entreprise qu’elle, mais en tant qu’adjoint dans la section marketing. »

Lui, il avait une bonne carrure. Droite, solide.

Et les choses étaient tout aussi choquantes. Il avait l’air d’avoir de bonnes capacités, et n’était certainement plus un jeune amateur, alors pourquoi simplement un adjoint ? Sae-Jin et son manque de connaissances savaient au moins qu’un adjoint n’était pas très haut placé dans une organisation.

« Quant à moi, je m’appelle Yu Dohng. Je travaillais comme manager général dans le département finances de la Compagnie d’Echange de l’Aube… mais j’attendais la bonne occasion pour démissionner et partir en retraite prématurée. Haha… J’ai reçu cette opportunité, cela dit. J’en suis réellement reconnaissant. Merci. »

Le dernier des trois était un homme dans la quarantaine avec un nom peu commun, et qui souriait d’air air honnête en se grattant la tête.

Maintenant qu’il les avait entendus tous les trois, Sae-Jin sentait un sentiment étrange naître au fond de son esprit.

Parmi les rangs de l’Aube, il y avait des tas de gens prometteurs possédant des compétences tout aussi prometteuses, une éducation formidable et déjà de bons succès. Mais maintenant qu’il avait entendu que ces trois-là, trois personnes avec des personnalités plutôt sympathiques, avaient soit dû perdre leur temps comme employé de bas étage ou attendre une retraite anticipée, il se posait des questions. Etait-ce parce que leurs collègues étaient méfiants ? Se faisaient-ils exploiter par leurs supérieurs qui les rabaissaient et ne recevaient pas de retour de bâton à cause du bon cœur de ces trois-là ?

« …Bien, merci pour ces présentations. À partir de maintenant, vous êtes tous trois chefs de vos départements respectifs. »

Peu importe l’histoire de leurs vies avant cet instant, Sae-Jin n’avait aucunement l’intention de les traiter mal, eux qui débordaient de compétences qui ne demandaient qu’à être choyées.

« …Eh ? »

« Uh ? »

Suite à cette soudaine déclaration, leurs visages passèrent par plusieurs étapes, mais finirent sur le même ton : leurs yeux écarquillés et la mâchoire pendante.

Cette expression de choc profond – il n’avaient jamais, pas même dans un million de rêves différents, rêvé de commencer un nouveau job aussi haut dans la hiérarchie, juste comme ça, sur un mot. Spécialement dans cette Société, Le Monstre, qui avaient quand même fait tout ce qu’il fallait pour se distinguer sous les différents feux des médias.

« Pas la peine d’être si surpris, vous savez. Il n’y a que trois employés, et trois départements. C’est normal que vous en deveniez les différentes têtes. »

Tout en disant les choses de cette façon, Sae-Jin ramassa une pile de papiers traînant au sol et la posa sur le bureau dans un grand bruit. Et pas qu’une fois, d’ailleurs – quatre.

Le choc provoqué par la soudaine promotion ne dura finalement qu’un bref instant. Les nouveaux embauchés déglutirent lourdement face à la quantité phénoménale de travail qui venait de faire son apparition.

« Ce tas-là, c’est pour la poupée Athany… Celui-ci, ce sont les requêtes de partenariat des différentes Tours de Sorciers. Et celui-là… uh, c’est la liste des requêtes de membres pour la Société ? Ah, ne nous en faites pas pour celui-là, on peut juste tout brûler. »

Heureusement, de leur misère potentielle, l’une des grosses piles de documents retourna voler dans un coin derrière le bureau.

« Le dernier devrait être… Oh, le détail des transactions concernant les potions et l’armement fabriqués par les membres de la Société. Donc voilà. Veuillez vous occuper de tout ça selon vos départements respectifs, et faites de votre mieux. »

Kim Sae-Jin frappa bruyamment des mains. Aussitôt, les intérimaires qu’il avait empruntés pour la Forge de l’Orque entrèrent dans la pièce.

« Ils vont vous montrer vos bureaux respectifs. Oh, quand vous aurez terminé… Hmm, veuillez remplir des rapports contenant des résumés de tout ça, et j’apprécierais qu’ils soient courts et simples à comprendre. Et puis, si vous avez besoin de main d’œuvre pour vous aider, veuillez en acquérir par vous-mêmes à votre discrétion. Je regarderai s’ils sont convenables, et les placerai immédiatement là où il faut. »

Quand Kim Sae-Jin se mit ensuite à leur sourire largement, ils hochèrent la tête, encore perplexes.

 

*

 

Une semaine de plus s’écoula. Et le propriétaire de la troisième poupée Athany fut également décidé.

Les conditions offertes par l’Aube étaient les meilleures, et le prestige du Corbeau était plus élevé. Mais en toute honnêteté, voir ces deux-là dominer la scène sans arrêt était un peu chiant, alors Sae-Jin décida de choisir l’Ordre Daebaek à la place. En fait, même le gouvernement avait demandé à ce qu’il agisse de la sorte.

Le Vice-Maître de l’Ordre, Oh Jung-Hyuk ainsi que son fils, Oh Dae-Soo, avaient tant et si bien mené leur argumentaire, vaillamment et ardemment, sans compter que leur offre était à peine moins bonne que celle de l’Aube.

Lorsque cette décision fut rendue publique, les résultats en temps réel des moteurs de recherche s’emplirent de rien d’autre que des histoires du Monstre, de l’Ordre Daebaek et de la poupée Athany.

La rumeur voulait que le jour de l’annonce, tous les Chevaliers et Chasseurs affiliés à cet ordre s’étaient rassemblés pour fêter une victoire dans un grand festin. De plus, la poupée Athany devait être escortée par des légions de Chevaliers et un véhicule officiel envoyé par l’Ordre en question deux jours plus tard.

Quand est-ce qu’il va éclore ?

Par contre, à ce moment-même, l’homme responsable de tout ce bordel sur internet était préoccupé par quelque chose d’autre, impatient devant son œuf.

Il avait entendu que les Griffons pouvaient éclore rapidement pour assurer leur survie, mais ça faisait déjà plus d’une semaine qu’il avait ramassé son trésor gluant. Inquiet que le bébé ne soit déjà mort à l’intérieur, ou qu’il ait ramené un œuf non fertilisé, Kim Sae-Jin, sous sa forme de Gobelin, courait à travers sa maison dans tous les sens, sans faire de pause.

Et pile à ce moment – une vibration presque imperceptible émana de l’œuf, à l’intérieur d’un incubateur. Immédiatement, Sae-Jin accourut et s’agenouilla devant lui.

Et soudain, une nouvelle inquiétude le saisit. Sous quelle forme devait-il se présenter au nouveau-né ? Orque, humain ou Gobelin ?

Mais il n’eut pas beaucoup de temps pour y réfléchir. L’œuf tremblait doucement jusqu’à alors, et fit un bond pour ensuite rouler dans tous les sens.

« …Ahwoo… »

Finalement, Sae-Jin l’humain approcha la petite boule visqueuse. Et en un instant, elle se fendit et une petite forme adorable et craquante fit son apparition dans ce monde en criant ses premiers ppiyak, ppiyak.

« … »

Sae-Jin oublia ce qu’il voulait dire à ce moment. Peu importait leur espèce, monstre, humaine, animale, les bébés étaient juste trop adorables. Cette petite créature, qui n’avait toujours pas ouvert les yeux, était déjà le plus sérieusement du monde trop mignonne.

« Ppiyak – Ppiyak – Ppayakk – Ppaaaekkk – Ppaaaaaaekkkkkk – PPAEEEEEKKK !!! »

Mais la réalité le rattrapa bien vite, peu importe à quel point cette petite chose était adorable, c’était tout de même la progéniture d’un monstre. De son tout petit bec, un cri tonitruant explosa d’un seul coup.

Seulement alors, Sae-Jin sortit de la confusion créée par son apparence tellement mignonne et commença à utiliser sa compétence Prédateur.

Il commença à caresser la tête du bébé Griffon tout en envoyant des ordres mentaux de soumission et d’obéissance, comme « Je suis ton maître ».

« PPAAEEee… Ppiyak – Ppiyak… »

Et très vite, les hurlements se calmèrent jusqu’à ne devenir rien de plus que de petits ronronnements.

C’est ainsi que pour la toute première fois de l’Histoire, un être humain avait réussi à apprivoiser un monstre, et rien de moins qu’un Griffon, en un… Animal domestique ?

« …Tellement mignon ! »

Sae-Jin murmurait au milieu de sa confusion tout en continuant à lui caresser la tête. Sa douce fourrure était si soyeuse…

Le bébé Griffon n’avait toujours pas totalement ouvert les yeux mais tournait déjà la tête vers la main qui le touchait et entreprit de la lécher de sa toute petite langue pointue. Sae-Jin l’observait en arborant un sourire paternel.

« …Ah !! »

Il y avait bien sûr toujours une chose qu’il devait faire. Le propriétaire de ce monstre n’était pas uniquement Sae-Jin l’humain, après tout.

Il se transforma en Orque, puis en Gobelin, s’assurant que le Griffon allait les reconnaitre. Heureusement, le bébé était complètement ignorant de la façon dont le monde tournait et accepta ce qu’il voyait sans aucun problème.

« …Hmm. »

Le temps commençait à passer ainsi. Sae-Jin se changea à nouveau en humain et activa les Yeux du Loup. Il était curieux de connaitre le potentiel de cette créature.

« Ah… C’est dommage. »

L’aura émanant du Griffon était aussi banale qu’elle pouvait l’être.

Mais c’est bon, ça va.

En fait, ça n’avait aucune importance. Quand il grandirait en bonne santé, alors il allait en faire le plus puissant des Griffons du monde grâce à quelques tatouages bien placés.

 

*

 

Le temps coulait comme l’eau d’une rivière ; l’arrivée du printemps et de ses vents plus chauds embrassa les arbres nus, les éveillant finalement à un nouveau cycle de vie.

Pendant cette période, de nombreux problème concernant Sae-Jin et sa Société apparurent et disparurent. Tout d’abord, le Forgeron Orque avait révélé deux nouvelles armes. L’une d’elles était classé 5ème niveau des armes de Marque, ce qui causa un choc sans précédent. Les armes de Marque étaient classées en 5 catégories, et plus on se rapprochait de la 1ère, meilleur était l’objet.

Cependant, il y eut un retour de feu tout aussi gros durant la révélation de cette arme. Tout ça parce qu’elle fut vendue à un étranger.

La personne en question était un Chevalier affilié avec l’Ordre classé numéro 1 aux USA, Angela, Vice-Maître de l’Ordre Veritas.

Elle avait pu obtenir l’arme uniquement parce qu’elle avait elle-même rendu visite à la Forge, et parce que sa demande sérieuse et complète avait été faite en Coréen. Cependant, les Ordres de Corée et les médias de masse changèrent les faits comme bon leur semblait, comme des sales cons.

Des rumeurs avancées se répandirent comme une trainée de poudre – l’une disant que comme Angela était l’une des plus belles femmes du monde, elle avait séduit le Forgeron ou même vendu son corps. Une autre racontait que comme l’Orque vendait des armes de Marque à l’étranger, il était un traitre à la nation, etc…

Tout ça força Sae-Jin à s’exprimer sur les réseaux sociaux. De base, il pensait tenir une conférence de presse, mais finalement, il n’était pas le Forgeron et il avait supposé qu’il n’était pas approprié d’en tenir une à sa place.

[Quand un Ordre atteint une certaine notoriété en Corée, ses Chevaliers commencent à imaginer qu’il est embarrassant de rendre visite personnellement à des Forgerons. Malheureusement pour eux, ces derniers ont aussi leur fierté, et c’est pour cette raison que le Forgeron Orque a choisi mademoiselle Angela, qui l’a considéré avec le plus grand respect.]

Sa publication fut partagée massivement parmi ses 400.000 abonnés et peu de temps après, Yu Sae-Jung et Kim Yu-Rin le firent toutes deux également ; Avec l’aide de l’Aube l’opinion publique sur le sujet fit volte-face quasiment en une seule nuit. Ah, et Angela s’abonna à son profil également, d’ailleurs.

Le blâme et la critique furent alors dirigés vers les Ordres et les médias firent de leur mieux pour les rendre responsables en racontant que ces Ordres, en rabaissant les Forgerons, rendait la Corée incapable de s’adapter aux changements du monde.

Cependant… Cette guerre des mots fut enterrée rapidement par l’arrivée d’un nouveau sujet.

L’Ordre de l’Aube possédait un autre membre, un Chevalier de niveau moyen supérieur, Joo Ji-Hyuk, parmi les membres de la Société la plus tendance du moment.

Le Monstre avait évolué au point que chaque petite rumeur concernant l’admission et le rejet de nouveaux membres causeraient toujours un gros bordel ; Ainsi, un jour seulement après qu’il ait soumis les documents officiels concernant l’admission de son nouveau membre, ledit bordel éclata effectivement.

Directement, des journalistes assaillirent Ji-Hyuk avec des demandes d’interviews ; concernant l’homme lui-même, bien qu’il fut quelque peu débordé par les évènements, il parvint à y répondre aussi normalement que possible.

« Le président Kim Sae-Jin admire chaque membre de la Société, et je suis profondément reconnaissant d’avoir été autorisé à les rejoindre. »

En plus de tout ça, juste en devenant membre de la Société, Joo Ji-Hyuk fut choisi pour faire partie des 30 Chevalier les plus prometteurs à suivre de l’année par les autorités relevant des affaires de Chevaliers, le magazine ‘Nuit du Chevalier’.

Néanmoins.

L’homme encore une fois responsable de toute cette agitation était à nouveau seul, à l’intérieur d’une certaine grotte, dans la zone de chasse.

Tu peux voler, maintenant ?

Sous sa forme d’Orque, Sae-Jin envoyait des messages mentaux au Griffon tout en restant assis sur une selle sur son dos.

- Kkiirook ??

Le Griffon, déjà massif désormais, secoua la tête, la langue pendante.

La vitesse de croissance démesurée était un Trait spécifique des monstres. Seulement trois semaines après sa naissance, le Griffon avait déjà atteint une taille comparable à celle d’un adolescent.

J’ai dit, tu peux voler, maintenant ?

Sae-Jin avait nommé son Griffon Muffin. Il avait pris le mot Griffon, l’avait manipulé un peu, et avait fini par lui donner un nom de gâteau, mais oh, bref.

Et Muffin semblait ne pas comprendre ce que Sae-Jin lui disait. Ce dernier envoya alors un autre message mental. Mais comme si la créature avait mal interprété ce qu’il voulait, il tourna la tête vers lui et commença à le lécher.

« Khreung, Kheurerereung !!! »

Au bout du compte, Sae-Jin devint un peu plus direct, et seulement alors, Muffin comprit sa demande.

Quand le vent commença à glisser entre les plumes de sa paire d’ailes géantes, Muffin s’éleva dans le ciel en portant Sae-Jin sur son dos.

Il n’avait pas encore totalement atteint sa taille adulte, et l’Orque sur son dos pesait son poids, alors ils ne purent que voler à une basse altitude, à peine plus haut que la cime des arbres.

Mais Sae-Jin expérimentait alors quelque chose qui n’avait pas de précédent, c’était un moment absolument incroyable. C’était son moment.

Jusqu’à ce qu’il entende des cris alarmés de gens inconnus, juste en-dessous.

« Eu, eu-ark !! C’est un Griffon !! »

Le vol en basse altitude les avait fait repérer vraiment rapidement ; les Chasseurs et les Chevaliers faisant leur boulot dans la zone de très bas niveau ne prirent même pas la peine de rester pour confirmer qu’il s’agissait bien là de ce qu’ils venaient de voir. Ils ne prirent pas le temps non plus de vraiment voir qu’un Orque était en train de le chevaucher.

Sae-Jin savait que ça n’allait qu’empirer s’il continuait, et décida alors de rentrer et de se poser.

C’est bien dommage…

 

 

Tserp.

Il se lécha les lèvres tout en sécurisant Muffin dans sa zone de repos personnelle, contre un mur de la grotte.

« …J’ai envie de te ramener à la maison. »

Se changeant en humain, Sae-Jin soupira et brossa la tête du Griffon de ses doigts. Il le trouvait tellement adorable, et ses deux yeux en croissants de lune qui montraient toute l’adoration de l’animal n’empiraient pas la chose.

Il se leva lentement tout en se demandant vraiment s’il devait donner une conférence de presse et simplement annoncer au monde qu’il avait apprivoisé un monstre avec succès.

« Je serai de retour à la nuit tombée. Attends-moi ici. »

Sae-Jin lui fit un signe de la main et quitta la caverne. Et peu de temps après…

Seul dans la grotte, Muffin envoya bouler le jouet que Sae-Jin avait laissé pour lui et bailla comme s’il s’ennuyait depuis des années déjà. Comme si le visage qu’il montrait à Sae-Jin était un masque, son apparence actuelle devint froide et distante.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 55 Bonus
MWLU : Chapitre 57

20 Commentaires

  1. hinomura

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Cèlen

    Merci pour le chapitre!! Ça sent les ennuis ce Griffon XD.

    Raka, Gaël Merci infiniment !!!

    Répondre
  3. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Newkan

    Houla les problème arrive encore pour lui X) merci raka ^^

    Répondre
  5. Soumsoum

    merci BEAUCOUP pour le chapitre.

    Répondre
  6. Storm

    ATTRAPEZ LES TOUSSSS

    Répondre
  7. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Mince soi c un adolescent effectivement soi le griffon à compris et est méchant et va essayer de le tuer ce qui serai terrible pour l’âme de notre héros qui finira par bouffer son griffon chéri lol

    Répondre
  8. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. TheCrow_4

    Chai pas pourquoi, je sens qu’il ça BOUFFER Muffin… Ptet le nom…

    Répondre
  10. Pandi

    Merci pour le chapitre Gael!! Et merci raka ^^ tu traduits de l’anglais au français ou du coréen directement ?

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Je traduis de la VA à la VF, avec la VO sous les yeux de côté parce que pas mal de réécriture est nécessaire parfois pour faire ressortir l’ambiance originale pas toujours présente en anglais.
      Notamment le côté humour. Sae-Jin, en Anglais, est assez plat et pas très drôle, alors qu’en VO, il est bien plus riche dans ses sentiments, comportements et réactions.

      Répondre
      1. Pandi

        Merci beaucoup pour ta réponse ! Ok je vois, y’a pas assez de nuances en VA donc on s’attacherait moins aux personnages !

        Répondre
  11. Shirosuu

    Merci pour le chapitre, ce griffon va amener des problèmes je le sens

    Répondre
  12. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Ça se présente mal.

    Répondre
  13. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  14. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !
    Le griffon ferait vraiment que de la merde

    Répondre
  15. Danicool

    Merci Raka et Gael pour le chapitre 🙂

    Répondre
  16. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  17. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  18. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com