MWLU : Chapitre 61 Bonus

MWLU : Chapitre 60 Bonus
MWLU : Chapitre 62 Bonus

Et encore une fois un chapitre bonus, cette fois-ci grâce à Stéphane, qui me laisse passer un message sous la forme de :

Merci pour ton travail mais j’en veux encore désolé.

Et je te réponds merci et ne le sois pas, je vais de ce pas assouvir ton désir de grand méchant loup…orque ?

Et un autre chapitre bonus arrivera demain matin – ce soir, je pense que je n’aurai pas le temps, j’ai LDO à écrire 🙂

Bonne lecture !

 


 

〈 61. Le cercle vicieux (1) 〉

 

Le retournement de l’opinion du public fut un succès. Joo Ji-Hyuk finit par se voir affublé du pseudonyme ‘Chevalier Griffon’, et Muffin eut même l’occasion de donner une interview à un journaliste.

Le sourire meurtrier de Muffin qui se propagea en direct sur les réseaux sociaux était largement assez adorable pour donner des infarctus et c’est ainsi qu’elle fut capable de gagner sa place sur internet.

Mais de façon plutôt étrange, seul Jo Hahn-Sung serrait les dents en l’appelant Le Rejeton de Satan et lui donnant d’autres noms comme celui-là, mais Sae-Jin n’y prêtait pas vraiment attention.

Alors que Muffin devenait célèbre, des demandes de Chevaliers et d’Ordres à travers le monde arrivèrent comme un tsunami sur la page d’accueil de la Société.

Un Ordre chinois suggéra même à Sae-Jin qu’il pourrait apprivoiser les monstres dont ils lui ramèneraient les œufs contre un paiement de 180 millions de dollars net d’impôts.

Et il semblait que l’idéal romantique de tous les Chevaliers étaient le même, quelle que soit leur origine.

En plus, chevaucher un Griffon n’était pas juste un simple et doux rêve pour eux. Après tout, imaginez un Chevalier sur le dos d’un Griffon, tranchant le ciel – n’était-ce pas la scène la plus cool au monde ? Autrement dit, c’était une opportunité de marketing extraordinaire, juste sous ses yeux.

Peu importe, grâce à l’histoire du Griffon, le nom de Kim Sae-Jin avait entamé sa propagation à travers le monde entier pour de bon – d’un humble et tout à fait normal habitant d’un petit pays jusqu’au dirigeant d’une Société devenue le centre d’attention global, voilà sa progression légendaire.

Et pour preuve de sa notoriété, il avait désormais plus d’un million d’abonnés sur son profil SNS, et allait atteindre les deux millions en un temps record. La semaine précédente, le classement de la Société augmenta encore, jusqu’au rang C+… En d’autres termes, les choses se passaient terriblement bien pour Sae-Jin dernièrement.

« …Je veux aussi en chevaucher un. »

À l’intérieur de bureau du directeur dans le bâtiment de la Société, il y avait un Chevalier parmi tant d’autres, qui voulait aussi monter son propre Griffon.

Yu Sae-Jung regardait ‘gentiment’ Sae-Jin alors qu’il remplissait de la paperasse, penché sur son bureau. Ses grands yeux brillants contenaient tout le désir miroitant qu’ils pouvaient exprimer.

« Je suis désolé, mais tu ne peux pas. Tu es toujours de niveau moyen inférieur. Tu n’as pas entendu ce que Joo Ji-Hyuk a dit ? »

« Allez, grand frère. Le classement d’un Chevalier n’est pas la représentation réelle de ses capacités, tu sais ? Je veux dire, c’est comme si… Comme les examens n’ont lieu que deux fois par an, parfois, des gens progressent plus lentement que leurs capacités. Moi, je peux faire ça sans problème, tu sais ? »

Elle était ‘venue au boulot’ au quartier général de la Société au lieu de se rendre à celui de l’Aube. Apparemment, ses supérieurs lui avaient donné cette permission quand elle leur avait dit qu’elle y allait pour quémander son propre Griffon.

« Hors de question. »

« …Fuu. »

Mais Sae-Jin refusa fermement, la faisant gonfler les joues de vexation. Elle commença à tapoter nerveusement le bureau avec la paume de sa main.

« Tous les jours, tout le temps, tu privilégies sans arrêt le Chevalier Joo Ji-Hyuk, et seulement lui… Grand frère… Tu es intéressé par les mecs ? »

« Qu… ?! Non, pas du tout. »

« Alors pourquoi est-ce que tu me détestes autant ?! »

Après avoir craché ces mots, elle observa les changements dans l’attitude de Sae-Jin pour quelques instants. Mais il restait imperturbable, ardu à la tâche et penché sur ses documents.

« …Faire semblant de travailler dur dans une situation pareille… »

En temps normal, il aurait déjà refourgué tout le boulot à ses subordonnés.

Toujours boudeuse, Yu Sae-Jung continua à squatter obstinément le bureau de Sae-Jin. La patience, l’obsession et la ténacité de la précieuse fille de la maison Chaebol ne devait pas être sous-estimée. 10 minutes, 20 minutes, 30 minutes… Le temps coulait rapidement ; et elle se contentait d’observer Sae-Jin sans abandonner.

Bien entendu, pour autant que le temps était en jeu, Sae-Jin serait toujours désavantagé ; avant qu’il ne remarque les minutes qui s’écoulaient, ses jambes se mirent à trembler légèrement.

« Bon. On va faire les choses comme ça. »

Au bout du compte, Sae-Jin avait cédé le premier. Lorsqu’il se leva de son fauteuil en enfilant une veste, ces lueurs et ces étoiles perdues réapparurent en force dans les yeux de Sae-Jung.

« Amène-moi un œuf de Griffon. »

« Eh ? »

Les documents qu’il remplissait juste alors étaient des concentrés d’informations concernant les œufs de Griffon. Par le passé, les rapports montrèrent que six œufs étaient apparus dans les ventes aux enchères l’année précédente, mais depuis, plus rien. Et le chef du département des finances Yu Dohng avait précisé que si l’un d’entre eux apparaissait, il allait être vendu à un prix plancher crevant le plafond.

Alors il se disait que même avec la puissance de la fondation de l’Aube, en trouver un allait prendre un certain temps, et Yu Sae-Jung serait sans aucun doute devenue un Chevalier de niveau moyen.

« À ce moment, je m’assurerai que tu puisses en chevaucher un. Cool ? »

Il ajouta rapidement cette promesse et caressa la tête de Sae-Jung avant de sortir en vitesse.

« J’ai des choses à faire, alors je file le premier. »

Sae-Jin partit tout en lui disant au revoir de la sorte. Et le visage décomposé, Sae-Jung le regarda s’en aller à travers l’entrebâillement de la porte.

« …Wow-ouuuh… »

Elle se relâcha soudain et soupira bruyamment. Chevaucher un Griffon – assurément, ce serait génial. Mais c’était seulement une partie de la raison qui l’avait amenée là.

Je voulais qu’on aille déjeuner ensemble…

Est-ce qu’il était vraiment trop occupé pour remarquer, ou est-ce qu’il ne l’aimait pas, tout simplement ? Serrant un cœur déçu et mélancolique, elle se dirigea vers le restaurant dans lequel elle avait effectué une réservation.

 

*

 

Tard dans la nuit…

Un Gobelin, couché sur le lit et se tournant et se retournant ouvrit les yeux d’un seul coup. Et de ces deux yeux injectés de sang, une étrange aura suinta.

« Fuu… »

Analysant les environs pendant un instant, le Gobelin se rassura et souffla avant de se transformer en être humain.

« …Ça arrive à nouveau. »

Kim Sae-Jin marmonnait en regardant l’heure. Il était 2 : 30 du matin.

À peu près un mois après avoir acquis la forme du Grand Guerrier Orque, il souffrait de plusieurs effets secondaires.

Tout d’abord, il lui était devenu impossible de profiter d’une nuit de sommeil complète. La vitalité de l’Orque qui résidait en lui ne lui permettait pas de faire des choses qui allaient contre sa nature, comme rester allongé pour plus de deux ou trois heures d’affilée.

Jusque-là, ça allait. Avec un corps solide et puissant, il avait toujours suffisamment d’énergie pour des journées de 20 h.

Le vrai gros problème venait avec l’explosion de ses instincts de base, de ses désirs, comme la gourmandise, la luxure et les tendances agressives qui le poussaient vers la violence et la confrontation.

Contre le fort, il donnerait tout ce qu’il a, mais contre le faible, il ne permettrait qu’une domination écrasante bien méritée. Assoiffé de victoire, affamé d’une exhibition dominatrice envers ceux qu’il pouvait fouler du pied et humilier.

Maintenant qu’il avait rejeté l’identité du Loup-Garou, les instincts de base de l’Orque et ses tendances raciales se répandaient à travers tout son être.

« …Putain. »

Sae-Jin se tenait la tête, désespéré.

Mais quel putain de cercle vicieux était-ce là ? Il avait couru après ses évolutions avec tant de détermination pour pouvoir éviter de perdre son identité propre ; et maintenant, il n’avait aucun moyen de mettre ses instincts en laisse ?

Tout en observant la lumière froide et blanche de la pleine lune à travers les rideaux, il se leva lentement du lit. Il n’allait rien changer s’il restait assis là sur son cul, de toute façon.

Il devait encore faire des efforts, peu importe ce qui pouvait arriver.

 

***

 

Les conditions de ses évolutions ne pouvaient plus seulement être remplies en chassant des monstres. Du coup, il devait, autant que possible, tester absolument tout et n’importe quoi. Pour le moment, il n’avait aucun autre moyen que d’essayer des choses complètement insensées et ridicules.

« …Heuk… Heu, euuuuk… »

Sae-Jin réfléchissait… Est-ce qu’il ne serait pas possible d’évoluer s’il tuait la femme Chevalier à genoux devant lui ? Non, c’était trop… Peut-être en brisant une ou deux jambes ?

Tant que je ne la tue pas…

Il pourrait ensuite aider la victime en lui administrant la meilleure potion qu’il pouvait concocter.

Sae-Jin marcha d’un pas lourd vers celle qui était au sol face à lui et l’attrapa par sa taille fine. L’énorme main du Loup-Garou était suffisante pour la soulever du sol à bout de bras.

« Laisse… Laisse-moi partir… »

Lorsqu’il vit le visage terrifié de sa victime, quelque part au fond de lui, un puissant sentiment de joie entra en éruption. La langue de la bête sortit sans qu’il ne s’en rende compte, et il se lécha les babines.

« Kkyahk !! »

Ses cris de détresse percèrent ses oreilles. C’était bien sûr un son strident pour le Loup et son audition hors du commun, et Sae-Jin, heureusement, put retrouver un semblant d’humanité grâce à ça.

« Ah… »

Il leva les yeux au ciel du matin, la pleine lune toujours accrochée haut entre les nuages se tentait lentement de profondes teintes de bleu.

C’était bien ça. La pleine lune. Aucun doute. La cause de cette crise était l’instinct du Loup-Garou, exacerbé par la pleine lune et entrelacé des désirs de l’Orque en lui.

À ce moment, la faible femme qu’il tenait dans la main se mit à sangloter comme une enfant. Seulement alors, Sae-Jin put observer son visage en toute conscience, et découvrir qui elle était.

Et c’était quelqu’un qu’il avait déjà plus ou moins rencontré auparavant, la fille qui avait perdu face à Yu Sae-Jung lors des duels, Jung Eun-Ji.

Pourquoi est-ce que cette femme, célèbre même dans le monde du spectacle, était en train de chasser durant ces heures dangereuses ?

« …Khrrrrrng. »

De la gorge du Loup, un étrange son, sombre et glauque, un grognement à basse fréquence émergea. Prenant ça comme un signe d’attaque de la part de la créature, Jung Eun-Ji ferma les yeux. Mais ce qui se passa ensuite fut pour le moins confus, pour ne pas dire mieux.

Reviens quand tu seras devenue plus forte.

Il la libéra tout en lui offrant un ricanement sournois. Bien sûr, à ses yeux à elle, ce n’était rien d’autre qu’une des expressions les plus terrifiantes qu’il lui ait été donné de voir de si près.

Puis, d’un pas toujours aussi lourd, il s’en alla vers d’autres horizons.

Le visage empli de morve et de larmes, Jung eun-Ji tomba à genoux, vidée de toute force, et continua à fixer le dos du Loup-Garou qui s’en allait.

 

*

 

Sae-Jin continua à avancer à travers la forêt pour un moment après ça, avant de ressentir une étrange énergie. Même à cette distance, il pouvait sentir cette énergie incroyablement négative, des auras noires et rouges se mêlant et s’entremêlant encore et qui donnaient un sentiment sérieusement malsain.

Comme s’il était une mite attirée par la lumière, il approcha et trouva là une pierre qui avait l’air à priori aussi innocente qu’elle pouvait l’être. Mais il n’avait pas besoin de se demander à quoi elle pouvait bien servir, puisqu’il…

[Une pierre d’invocation]
[Installation de type portail]
[Nombre d’utilisations restantes : 20/24]

– Une pierre fabriquée par un individu inconnu pour des besoins d’invocation. 24 fois par jour, les monstres à l’intérieur de sa zone d’effet seront transférés vers une zone prédéfinie.

– Elle se brisera une fois épuisée.

…possédait une compétence passive de haut niveau lui permettant d’observer les informations des objets.

Sae-Jin comprit immédiatement de quoi il s’agissait au moment où il vit ces mots.

C’était le coupable de toutes ces invasions survenues récemment à travers le pays. Non, le vrai coupable était quelqu’un d’autre. C’était un individu inconnu qui avait fabriqué cette pierre, après tout.

Mais quelle découverte inattendue.

Pour le moment, Sae-Jin décida de simplement trancher cette pierre d’invocation en deux afin de mettre un terme à son travail.

 

*

 

– C’est maintenant officiel, le Chevalier Jung Eun-Ji se plaint du traumatisme subi entre les mains du Loup-Garou, alors qu’elle est en ce moment même soignée dans le département médical privé…….

Deux jours plus tard, après avoir été considéré comme un énorme scoop, les histoires de Jung Eun-Ji explosèrent comme un tir de canon.

Sae-Jin ne l’avait clairement pas blessée extérieurement. Il avait uniquement brisé son arme, et rien d’autre.

Mais à en voir les réactions exagérées de la part des journalistes, des publications variées et même des commentaires sur internet, clairement, l’identité de la victime avait joué un rôle énorme, après tout.

– Bien que les experts soient unanimes sur le fait que ce Loup-Garou est actif depuis quelques temps déjà, ils suspectent un certain lien entre cette créature et les attaques récentes et répétées qui surviennent depuis un certain temps déjà.

Alors que Sae-Jin prêtait attention au journal télévisé, d’un seul coup, il put entendre le son de quelque chose qui s’écrivait à l’intérieur de son tiroir.

C’était évidemment quelqu’un qui grattait le papier du bloc-notes, à l’autre bout du fi… du… du bloc-notes.

[Il est simplement trop difficile de vous croire quand vous dites avoir vu à travers les plans des invasions et du coupable derrière ces incidents. Si vous pouvez le prouver, alors nous seront plus qu’enclins à nous soumettre à vos demandes.]

C’était un message de la division spéciale après tout ce temps…

La vérité sur ces invasions… Comme il avait trouvé quelque chose deux jours plus tôt par pur hasard et avec un excellent timing, il ramassa son crayon, empli de confiance.

[Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi le nombre de monstres dans la zone de chasse avait diminué ? Et puis, avez-vous entendu parler d’un objet appelé ‘Pierre d’invocation’ ? J’ai déjà tout compris. Mais à moins de préparer une récompense à la hauteur de ce que je peux vous offrir, vous n’obtiendrez plus un mot de ma part.]

En toute honnêteté, ce n’était pas parce qu’il refusait de les aider – Il ne pouvait pas, même s’il le voulait. Mais tout de même, il avait transmis tout ce qu’il savait par ce biais. Il trouvait que négocier de cette façon, alors que de nombreux innocents souffraient dehors, plutôt gênant, après tout.

Et lorsqu’il réalisé ce sentiment d’inconfort dans son esprit, il s’en trouva quelque peu ravi également, c’était bien sûr la preuve qu’il était toujours humain, et qu’il ne se faisait pas assimiler par les désirs bestiaux de l’Orque ou du Loup.

Même si une réponse était rapidement envoyée après qu’il ait lui-même écrit les derniers mots, il ferma froidement le calepin.

 

***

 

21 Juin.

Le jour le plus long de l’année, et le vrai début de l’été.

[La Société à la renommée internationale, Le Monstre ; plus de 300 Ordres sont rassemblés pour la démonstration de la poupée Athany 2.0…]

[L’épée-fouet de l’Orque, l’arme révolutionnaire qui peut se tordre et s’enrouler comme un fouet quand du mana est infusé – certifié 5ème rang d’armes de marque. Les raisons pour lesquelles le travail de l’Orque n’est ni dû à la chance ni à la coïncidence : …]

[L’Alchimiste Gobelin produit une potion de haute volée une fois de plus ; la maison Yoseon est maintenant considérée comme la maison du Gobelin.]

« Notre Société se porte vraiment bien, maintenant, hein ? Non, attends, ce n’est pas grand-frère qui fait ce qu’il faut pour ? »

Après en avoir fini avec son travail, Yu Sae-Jung se montra dans le bureau de Sae-Jin comme auparavant. Cette fois, il lisait un journal ; il gloussa légèrement et se leva pour partir.

« Tu n’as pas école ? »

« Ben, non, je suis déjà acceptée à l’université. Ce qui veut dire, je suis désormais une adulte, officiellement – je SUIS une adulte. J’ai même mon permis de conduite ! »

Yu Sae-Jung avait l’air d’une humeur particulièrement bonne. C’était le jour où elle devait aller déjeuner avec Sae-Jin. Elle portait même une tenue élégante et chic, et une paire de talons hauts pour l’occasion.

« Ah oui ? Alors, on y va ? »

Tout en parlant, Kim Sae-Jin lui passa tendrement le bras par-dessus les épaules. Face à ce contact subtil, Sae-Jung fut quelque peu surprise, mais elle ne put que déglutir doucement. Sans piper mot, elle se laissa guider.

« Alors, où tu veux aller ? »

« Mm ? Oh, c’est vrai. J’ai réservé, mais on peut aller où tu veux. »

« Non, pas de problème. Allons là-bas. »

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 60 Bonus
MWLU : Chapitre 62 Bonus

19 Commentaires

  1. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour se énième chapitre bonus

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  4. Gunts92Gunts92

    Il apporte trop de changement dans le monde trop vite il va finir par avoir d’autre soucis…

    Répondre
  5. Talia

    Merci pour le chapitre
    Mais il veut pas faire évoluer la forme de goblin ? On dirait qu’elle est un peu à la ramasse…

    Répondre
  6. Storm

    Il a pas compris que c’est sa forme humaine qu’il faut qu’il fasse évoluer au max, puisque c’est cette forme la plus importante pour lui

    Répondre
    1. Gunts92Gunts92

      J’avais pas penser à sa moi aussi dit donc

      Répondre
  7. Shirosuu

    Merci pour le chapitre, je me demande comment il va faire évoluer sa forme de Gobelins..enfin si il pense à l’améliorer ^^’

    Répondre
    1. emile

      en tuant des gobelins hl je pense. C’est comme ca qu’il a fait au début

      Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  11. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Newkan

    Merci pour le chapitre , mais pour le commentaire au dessus je pense pas que sa forme de base (humaine) puisse évoluer, jusque là elle n a bénéficier que d amélioration par le biais de ses forme de monstre

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Non, y a une compétence qui est unique à la forme humaine, sa voix charmante :p

      Répondre
  13. Danicool

    Merci Stéphane et Raja pour le chapitre 🙂

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com