MWLU : Chapitre 78 Bonus

MWLU : Chapitre 77 Bonus
MWLU : Chapitre 79 Bonus

Et voilà un chapitre bonus qui vous est offert par Gunts92 !
Vous pouvez être ravis et le remercier, placer sa photo à côté de toutes les autres sur votre autel MWLU 🙂

 


 

〈 78. Lune Rouge (4) 〉

 

Le froid mordant et les gouttes d’eau pleuvant sur son corps réveillèrent Kim Yu-Rin.

Il faisait un noir d’encre autour d’elle. Seul la blancheur humide de la vapeur sortant d’entre ses lèvres lui rappelait la dure réalité. Il faisait très froid, et elle tenta de s’envelopper dans une barrière de mana. Mais son mana ne répondit pas.

La sévérité de la situation la tira rapidement de sa perplexité. Et en même temps…

« …Keu-eu. »

Elle entendit un grognement sourd, d’un seul coup. Surprise, elle tourna immédiatement la tête et vit le Héros Orque. Son cœur faillit bondir hors de sa poitrine en se frayant un chemin jusqu’à sa bouche à travers sa gorge. Il était si près d’elle que si elle tendait la main, elle pourrait le toucher.

Elle réprima son cœur fou furieux du mieux qu’elle put et tenta de se lever. Elle devait avoir percuté quelque chose en chutant si elle en croyait la douleur dans ses genoux. Mais au-delà de ça, le plus important était de comprendre où elle était tombée, elle ne pouvait pas se permettre de s’inquiéter pour une menue douleur.

Alors, elle regarda autour d’elle, le regard s’habituant aux ténèbres.

Pour une grotte souterraine dans laquelle elle avait chuté, cet endroit avait vraiment l’air… humain. Et pour une raison qui lui échappait, elle ne pouvait pas contrôler son mana.

Est-ce qu’il y a une barrière d’isolation ?

Avec un visage des plus sérieux, Yu-Rin tendit la main vers le mur sombre de la caverne. Et lorsque sa peau entra en contact avec la matière, elle sentit une étrange sensation crépiter le long de son corps.

Mais il faisait si froid. Elle ne parvint pas à s’empêcher de s’affaler au sol, tremblante sous la morsure du froid.

La voyant ainsi, Sae-Jin laissa échapper un soupir silencieux. Dans quelle sacrée situation venaient-ils de tomber, elle et lui, lui qui se sentait déjà somnolant après avoir usé tant de mana…

Mais qu’est-ce que c’est que cet endroit, putain ?

Seulement après avoir activé les Yeux du Loup, Sae-Jin put enfin avoir une vue d’ensemble sur l’intérieur de la cave ainsi que sa structure générale. Mais même là, il ne pouvait pas en voir le bout. Il n’y avait pas le moindre rayon de lumière dans ces ténèbres presque absolues.

Frustré et irrité, il commença à se masser les tempes.

« C’est une barrière d’isolation magique »

Kim Yu-Rin reprit la parole, et continua sur sa lancée.

« Il y a une forte probabilité qu’un simple effondrement du sol ne puisse pas blesser les Chevaliers qui peuvent utiliser la barrière de mana, alors on dirait qu’il y a là un enchantement spécial, et il y a été placé au préalable. Mais une Liche ne peut pas sortir un sort comme celui-là, qui possède plusieurs niveaux magiques. »

Elle se retourna et discerna l’Orque tout près. Elle n’était pas sûre qu’il pouvait la comprendre, mais son regard fixé sur elle lui fit penser que peut-être, ce pouvait être le cas.

« C’est parce qu’une Liche n’a pas les capacités de raisonnement nécessaires, et se contente d’utiliser des sorts de destruction. Ici, c’est assurément l’œuvre d’un humain. »

« … »

L’Orque se contenta de hocher la tête sans dire un mot.

Mec, c’est tellement frustrant.

La bouche de Sae-Jin le démangeait furieusement. La maîtrise de sa reconstruction des cordes vocales était maintenant au niveau B, ce qui signifiait qu’il n’avait plus aucun problème pour parler sous la forme de l’Orque. Cela dit, un Orque, adresser la parole à un humain, c’était… c’était juste anormal, hein ? Bien sûr, Kim Yu-Rin avait déjà rencontré un Gobelin sachant parler… Mais quand même.

« Dans ce cas… Devons-nous… avancer ? »

Seulement à moitié certaine que l’Orque pouvait comprendre le langage humain, Kim Yu-Rin accompagna ses paroles de gestes, même pas sûre que l’Orque les voyait correctement dans cette pénombre. Mais ce dernier se leva et prit les devants, s’aventurant plus profondément dans la grotte.

« Huh. »

Elle resta là pendant quelques secondes, la bouche pendante tout en regardant l’Orque disparaitre de plus en plus dans l’obscurité. Elle se réveilla lorsqu’il quitta son champ de vision et se dépêcha de lui courir après.

 

*

 

Même après une longue marche, ils ne trouvèrent aucune sortie. Et Kim Yu-Rin devenait de plus en plus pâle à cause de l’hypothermie grandissante.

La voyant trembler comme une feuille à côté de lui, Sae-Jin se trouva face à un dilemme. Actuellement, il possédait une armure de fourrure spiritualisée à l’intérieur de son corps. S’il la lui donnait, elle irait bien mieux.

« …Ha, ah… »

Il pouvait entendre son halètement glacé. D’un côté, il s’y attendait. Le froid dans cette caverne était suffisamment sévère pour que même lui, un Orque, ressente sa morsure piquante. Et dans cette froideur sans pitié, elle ne pouvait même pas utiliser de mana pour se protéger…

« …Ha-ah. Eut. »

Les pas de Yu-Rin stoppèrent lorsqu’elle tapa dans un caillou, au sol. Elle tenta désespérément de s’accrocher aux lambeaux de sa conscience qui faiblissait de seconde en seconde, mais elle n’avait plus la force nécessaire à un tel effort. Ses yeux commencèrent à se fermer lentement.

« Fuu. »

Et comme il n’avait plus d’autre choix, l’Orque sortit une des armures de son corps.

Une armure de fourrure noire qui approchait facilement la qualité des objets de marque – bien s’il n’y avait pas ajouté un attribut de type contrôle de température, comme il s’était servi de pierres cramoisies comme ingrédients de base, c’était déjà bien, ces pierres possédaient naturellement ce genre de propriété.

« Ha-ah… »

Se servant de la toute petite fenêtre que les yeux clos de Yu-Rin lui autorisaient, il changea l’apparence de l’armure en une couverture via la spiritualisation. Il l’enroula autour d’elle alors qu’elle titubait dangereusement, toute prête à tomber à la renverse.

« …Uh ? Huh ? »

Quasiment immédiatement, la chaleur des pierres cramoisies pénétra dans le corps entier de la jeune femme. Et à cause de cette soudaine arrivée chaleureuse en milieu de ce froid insupportable, ses jambes perdirent momentanément toute volonté et elle finit par tomber de toute façon.

« Kkeu-aht ! »

« …Kheum. »

L’Orque la regardait d’un œil incrédule, et finit par lui attraper les frêles épaules pour la remettre debout.

« Ah… »

Après s’être relevée malgré elle, elle baissa les yeux vers la couverture chaude qui la couvrait des épaules aux genoux. Elle n’avait absolument aucune idée d’où pouvait venir cette sensation douillette, pas plus que la couverture à proprement parler, mais c’était parfaitement acceptable car elle faisait disparaitre le froid comme neige au soleil.

« C’est… Merci. »

Elle commença à montrer de la gratitude envers l’Orque, toujours maintenue par ses deux puissantes mains. Mais étrangement, ses joues étaient à nouveau rouges, pour une raison qui lui échappait toujours.

 

***

 

À cause de l’effondrement soudain du sol, la ligne de défense reçut un gros coup, comparable à une annihilation quasi-totale. Plusieurs dizaines de Chevaliers manquaient à l’appel et parmi eux se trouvait le Chevalier de très haut niveau, Kim Yu-Rin. Et elle consistait en une immense partie de la stratégie de défense…

« …Mais qu’est-ce qu’il vient de se passer ici ? »

Un Chevalier de haut niveau affilié à l’Ordre du Corbeau, Park Hyun, désigna la partie du sol qui manquait, plus loin.

« Après avoir causé un éboulement et un affaissement d’une grande partie du terrain, on dirait que via des cercles magiques préparés à l’avance, des barrières d’isolation ont été activées. C’est pour ça qu’on ne peut pas les rappeler par invocation… On ne peut rien faire à part attendre qu’ils trouvent un moyen de sortir ou d’annuler les effets de l’isolation. »

Kim Hyun-Seok, le Maitre de l’Ordre du Corbeau et commandant en charge de la ligne de défense, expliqua les choses comme il les voyait. Même si sa propre fille avait disparue, il maintenait une attitude froide et dirigeante.

« …Alors, quelle sera notre prochaine action, monsieur ? Mademoiselle Kim Yu-Rin, qui a pris le rôle de dirigeante, et la plupart de ses subordonnés, sont injoignables. Alors simplement évacuer ainsi… »

« Elle a vécu toute sa vie comme une épreuve. Elle reviendra vivante, quoi qu’il arrive. Pour l’instant, on se replie sur la ligne de défense la plus en arrière, et on se prépare pour le dernier jour de combat. On ne peut plus protéger la ligne de front. »

Si cet endroit était abandonné, la recherche des Chevaliers manquant deviendrait bien plus compliquée. C’était sans doute une décision rationnelle, mais en même temps, sans cœur.

Cela dit, le Chevalier ne put dire quoi que ce fut.

En-dessous de toute cette terre, sous la barrière d’isolation, la fille de Kim Hyun-Seok était piégée, quelque part.

En d’autres termes, cette décision était prise par quelqu’un qui aurait souhaité retrouver les Chevaliers disparus plus que n’importe qui.

« …Oui, monsieur. Compris. »

 

*

 

Dans le même temps, un Orque et une femme Chevalier avançaient toujours dans cette cave inconnue.

« Il y a des cercles magiques gravés partout, ici. Sans aucun doute, ça nous confirme que cet endroit a été créé artificiellement. D’ailleurs, même si notre camp possède de nombreux Sorciers, comme nous n’avons toujours pas été invoqués à leurs côtés, ça signifie que nous avons été amenés dans cette barrière d’isolation par une magie d’invocation tierce. »

Kim Yu-Rin marmonnait en étudiant prudemment les cercles magiques bleus sur les murs. L’Orque vint se placer à ses côtés et commença à faire de même.

Elle jeta un coup d’œil au monstre, avant de reculer discrètement de quelques pas.

Pour un Orque, il ressemble quand même vachement à un humain, dans sa façon d’être…

Son visage rougit à nouveau alors que des pensées entraient soudain dans sa tête.

La façon dont cet Orque agissait depuis qu’il s’était fait connaître, même la structure de son visage, tout était vraiment étrange chez lui. Non seulement il n’avait pas les dents protubérantes, signe distinctif des Orques, mais ses caractéristiques faciales étaient acérées et bien définies. Merde, même sa queue de cheval était longue et brillante ; si sa couleur de peau n’avait pas été bleue et que sa gueule quand même assez plate avait été un peu différente, il aurait pu être un mec cool…

« Eu, eu, eu… »

Elle secoua rapidement la tête, violemment. Elle ne pouvait pas comprendre pourquoi de telles idées lui traversaient l’esprit. À tel point qu’elle commençait doucement à remettre en doute ses propres goûts en matière d’hommes.

« Keureung !! »

Ce fut à ce moment. L’Orque, toujours en train d’observer le cercle magique sur le mur se saisit de sa masse très fermement.

Avant même que Kim Yu-Rin ne puisse avoir la chance d’être surprise face à ce soudain changement d’ambiance, il abattit son arme sur le mur comme s’il souhaitait défoncer la grotte toute entière.

Kwahang !

L’onde de choc surpuissante qui s’en suivit fut accompagnée d’un bruit assourdissant, à en crever les tympans, et se réverbéra sur les murs de la caverne.

« Kkeuk ! »

Kim Yu-Rin se couvrit instinctivement les oreilles. Et même là, elle pouvait toujours entendre des cloches sonner de part en part de sa tête. Ses tympans sifflaient.

Mais elle était assez forte pour savoir qu’il ne servait à rien de se plaindre. Au lieu de ça, elle approcha lentement l’endroit que l’Orque venait de percuter et commença à l’étudier avec attention.

« …Aucun changement. »

« Keung. »

L’Orque laissa échapper un bruit montrant son insatisfaction. Souriant légèrement, Yu-Rin lui tapota tendrement le bras, comme pour le réconforter.

« Continuons d’avancer. Nous marchons toujours dans la même direction, alors peut-être que nous serons capables de trouver des réponses si nous continuons… Mm ? »

Contrairement à ce qu’elle venait de dire, elle put sentir une espèce de changement. Le froid mordant semblait s’être adouci, juste un peu.

« …A, attends une minute. Quelque chose a changé. Uhm… Monsieur l’Orque ? »

Yu-Rin finit par s’adresser à lui en employant un ‘monsieur’ respectueux. Il se contenta de hocher la tête.

« Bien. Allons-y. »

Les deux compères de fortune reprirent la route d’un pas pressé.

Kwang !

Kwang !

Kwang !

Et à chaque fois qu’ils rencontraient un cercle magique, l’Orque le matraquait. Normalement, des sorts magiques comme les cercles qu’ils avaient en face d’eux ne pouvaient pas être endommagés par des attaques physiques, mais grâce aux attributs de son arme, c’était possible.

« La barrière d’isolation devient de plus en plus instable ! »

Et quand ils en eurent détruit cinq, Kim Yu-Rin s’écria d’une voix claire après avoir senti la vibration presque imperceptible de la barrière les entourant. L’Orque ricana doucement et lui tapota la tête gentiment, comme il avait désormais l’habitude de le faire.

« …Ha, haha… »

Elle n’était pas sûre de la signification de ce geste, finalement. Etait-ce une habitude de cet Orque ? Mais elle l’accepta fièrement et affichant un sourire timide.

C’était amusant, celui qui fut étonné de sa réaction fut Sae-Jin lui-même. Après s’être laissé surprendre, il réprima son habitude instinctive et retira sa main.

 

***

 

Après la destruction de tous les cercles magiques, la barrière d’isolation disparut totalement ; et après ce qu’ils supposaient être huit heures de temps, il purent finalement trouver leurs comparses Chevaliers.

« Ah !! Monsieur Orque ! »

Allongeant un Chevalier inconscient sur le sol, Yu-Rin courut vers l’Orque pour l’accueillir. Il portait deux Chevaliers de plus sur ses épaules.

« C’est Hye-Rin et Soo-Gyeom. Ouah… Quel soulagement… Merci, monsieur Orque. »

Elle laissa échapper un long soupir de soulagement.

Ils avaient séparé les rôles. L’Orque se déplacerait dans la grotte pour trouver les Chevaliers inconscients ou blessés pendant que Yu-Rin veillerait sur eux jusqu’à ce qu’ils aillent mieux.

« S’il vous plait, doucement, doucement… »

Peut-être parce que ces deux-là étaient plutôt proches d’elle, elle s’excita sur le fait qu’il devait faire extrêmement attention en les manipulant et en les posant au sol.

Directement, le Chevalier couché juste à côté commença à grogner. Surprise, Yu-Rin accourut à ses côtés. Et comme par un effet domino étrange, tout le monde s’éveilla l’un après l’autre.

Ils se sentirent soulagés en voyant le visage de Kim Yu-Rin mais après avoir tourné la tête et aperçu l’Orque, ils tombèrent presque dans les pommes à nouveau – seulement pour être soulagés encore une fois après avoir écouté les explications sur ce qu’il s’était passé là. Ils passèrent vraiment par une montagne russe d’émotions ce jour-là.

« Autrement dit, on ne sait toujours pas si on peut s’échapper ou pas ? »

« Comme on ne peut pas encore contrôler le mana, on dirait qu’on doit encore trouver quelques cercles magiques. La barrière n’est pas entièrement détruite. »

Elle parlait d’une manière officielle, son précédent comportement envers l’Orque complètement oublié désormais.

« Ouah. Vraiment, je suis content. Qui aurait pu imaginer que nous allions être sains et saufs grâce à cet enfoiré d’Orque… »

« …Quoi ? »

Elle fronça les sourcils en entendant les mots de ce Chevalier. Les putains de mots qui manquaient à la fois de tact et de respect pour celui qui lui avait sauvé la vie lui tapaient déjà sur les nerfs. Mais si elle commençait à foutre un bordel pour ça, la fameuse rumeur allait sans doute se répandre encore plus…

« Q… Quel est le problème, madame ? »

« …Cet Orque peut comprendre le langage humain. Nous ne savons pas ce qui peut arriver alors tu surveilles ton langage. »

Tout en jetant un coup d’œil au monstre en question qui s’étirait actuellement le cou, elle murmurait afin qu’il ne puisse pas l’entendre.

« Ah… Oui, madame… »

Il hocha la tête tout en affichant une expression étrange, observant à la fois Kim Yu-Rin et l’Orque.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 77 Bonus
MWLU : Chapitre 79 Bonus

12 Commentaires

  1. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Cèlen

    Merci pour le chapitre!! Effectivement l’arc de la lune rouge est pour moi l’un des meilleurs merci encore !!

    Répondre
  4. Gunts92Gunts92

    Pti con de chevalier
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Atil_sama

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  11. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com