Rebirth - Chapitre 102
Rebirth - Chapitre 104

Et voici votre premier Rebirth de la journée ! Le second devrait arriver d’ici une heure environ 😉

 

Edit : J’avais zappé que quand les joueurs parlaient avec Nie Yan, ils l’appelaient avec son pseudo, j’ai donc modifié tout ça^^

 

 

 

Rebirth – Chapitre 103 : Payer en Plusieurs Fois

 

« Oh, c’est le gars dont tu nous as parlé… ? Il a l’air un peu frêle et faible, et il n’est pas aussi mignon que Little Rui. Et puis… On ne sait même pas s’il est aussi bon que tu le dis. » Avait annoncé Feiyun avec un regard désintéressé envers Nie Yan.

Son manque évident de politesse avait fait froncer les sourcils à Nie Yan.

« Feiyun ! » Avait grondé Moon Child. Elle s’était ensuite tournée vers Nie Yan avec un air peiné en disant.

« Je suis vraiment désolée. Ne fais pas attention à elle. En vérité, c’est vraiment quelqu’un de bien. »

Nie Yan avait souri à Moon Child en hochant la tête. Bien qu’il se soit senti un peu insulté, ça ne valait pas le coup de perdre du temps avec ce genre de fille.

[Nirvana Flame je suis vraiment désolé… Feiyun est une de mes camarades de classe et elle voulait aussi venir. Pour être honnête, je ne l’aime pas trop, mais comme Moon Child ne voulait pas être grossière, on l’a laissée nous accompagner. Moon Child est une très bonne amie à moi, mais un de ses gros défauts est qu’elle n’aime pas offenser les gens. Si ça ne tenait qu’à moi, Feiyun serait partie depuis longtemps.] Avait murmuré Yao Yao dans une conversation privée, avec une pointe de colère dans sa voix.

[Haha, avec ce genre de personnes, c’est toujours mieux de les ignorer.] Avait répondu Nie Yan.

Avec ça en tête, Nie Yan avait cessé de prêter la moindre attention à Feiyun. Il avait plutôt dirigé son attention sur Yao Yao et Moon Child en disant.

« J’ai besoin de vendre quelques bricoles d’abord. Nous pourrons parler une fois que j’aurai fini. »

« Ok, pas de soucis ! » Avait répondu Moon Child avec un sourire. Sa gentillesse pouvait vraiment faire fondre le cœur d’un homme.

Nie Yan s’était assis pas loin avant de s’occuper de ses affaires. Lorsque Feiyun avait remarqué qu’il faisait exprès de l’ignorer, cela l’avait énervée au point de s’en faire saigner les gencives.

Les quatre étaient assis vers le centre de l’hôtel des ventes. Moon Child et Yao Yao rigolaient entre elles en se racontant les potins. De temps en temps, Feiyun intervenait avec un ou deux commentaires sans rapport, souvent vantant sa propre apparence. A côté de ces deux-là, il était impossible qu’elle se fasse remarquer, ne donnant l’effet que d’un simple meuble.

« C’est la vérité ! Il est vraiment un expert ! » Avait déclamé Yao Yao après une conversation. Elle s’était alors tournée vers Nie Yan et lui avait tiré la manche en disant.

« Dis-leur ! Tu es un expert, non ? »

« Vraiment ? » Avait demandé Moon Child sur un ton dubitatif. Elle n’arrivait pas à l’imaginer comme un expert.

Ce dernier avait rigolé avant de répondre avec modestie.

« Je suis juste comme ci comme ça. »

« Tu penses que tu es aussi doué que notre Little Rui… ? Pitié, arrête de te surestimer. Little Rui a toujours aimé Yao Yao. Ne crois pas avoir la moindre chance avec elle. Tu es loin d’être suffisant. » Avait violemment commenté Feiyun, sur un ton moqueur en lui jetant à peine un regard. On aurait dit qu’elle pensait que le regarder était indigne de sa personne.

Nie Yan ne lui avait même pas prêté la moindre attention. Il avait mis sa main dans son sac pour en sortir trois Poches de Poudre Aveuglante, deux Parchemins de Filet et deux Parchemins de Transformation, les mettant en vente dans la liste des objets de l’hôtel des ventes.

Il avait défini le prix de départ des Poudres Aveuglantes à une pièce d’argent alors que les Parchemins de Filet et de Transformation avaient été mis à quatre pièces d’argent. Bien que la faible quantité qu’il avait dans son sac n’arriverait pas à avoir un gros effet sur le marché, il espérait qu’en les vendant à haut prix, il serait capable de faire plus de profits sur le long terme. Même en les vendant relativement lentement, cela lui suffirait pour avoir un revenu régulier sans pour autant attirer l’attention. La dernière chose qu’il voulait était d’attirer l’attention sur ces objets en en mettant une abondance d’un coup.

L’absence de réponse face à son insulte avait rapidement énervé Feiyun, donc elle avait reniflé avec dédain avant de détourner son regard une nouvelle fois.

Le but de placer ces objets à l’hôtel des ventes était de tester le marché. Les consommables qui pouvaient se vendre à un tel prix étaient généralement rares. De plus, seuls les joueurs avec des poches profondes seraient prêt à les acheter. Au final, c’était juste un test pour voir si ces joueurs étaient prêts à dépenser leur argent.

Quelques instants avaient suffi pour qu’un des objets voit son prix augmenter. Cependant, ce n’était pas trop surprenant. A ce niveau du jeu, il n’y avait pas beaucoup de Mages capables de créer ces parchemins. Sans parler du fait que la majorité des Mages choisissaient de ne pas apprendre Ecriture de Sorts, donc la majorité des parchemins venaient des boutiques de PNJ. Hélas, la plupart ne contenaient que des sorts comme Boule de Feu et coûtaient la peau du… Enfin, très cher. Les sorts de contrôle comme Transformation en Mouton et Filet étaient extrêmement rares sous forme de parchemin. Après tout, ces sorts pouvaient pratiquement garantir la victoire lors d’un combat contre d’autres joueurs, ce qui augmentait grandement leur valeur. Ils pouvaient aussi être utilisés comme atout pour survivre à une situation dangereuse. Et enfin, pour ces joueurs riches, quelques pièces d’argent n’étaient rien du tout. Ainsi, les enchères pour les parchemins avaient commencé à rapidement augmenter.

Au dernier moment de la guerre des enchères, chaque Poche de Poudre Aveuglante avait été vendue pour deux pièces d’argent alors que les parchemins étaient partis aux alentours de cinq pièces d’argent chacun. Réussi à vendre des objets à ce prix-là à ce niveau-là du jeu était juste incroyable. Nie Yan avait de nouveau gagné une grosse marge de profit. Il en était maintenant certain, l’océan de connaissance qu’il avait du jeu allait se transformer en un océan de richesses.

Les objets listés par Nie Yan avaient provoqué un grand émoi à l’hôtel de vente. Plusieurs joueurs avaient commencé à discrètement enquêter sur leur origine. Qui était bien capable de vendre des parchemins de ce niveau ? Il en était de même pour les Poudres Aveuglantes.

En voyant la vitesse à laquelle ils étaient partis, Nie Yan avait continué à vider son sac avec le sourire aux lèvres. Naturellement, plus il avait d’argent mieux c’était.

« Yao Yao, regarde ce Bâton de Feu Corrodant que Little Rui m’a donné comme cadeau. C’est une arme de rang Argent qui augmente l’Intelligence de six et les dégâts magiques de sept ! Tu en pense quoi ? » Avait dit Feiyun en montrant son arme avec fierté pour bien se vanter.

Comme le jeu n’était sorti que depuis à peine deux semaines, un bâton de rang Argent était considéré comme une arme incroyable, encore plus un qui augmentait l’Intelligence et les dégâts magiques.

« Mon bâton aussi est de rang Argent mais ses propriétés ne sont pas aussi bonnes que les tiennes. » Avait répondu Yao Yao avec franchise. Elle n’avait cependant pas montré de réelle jalousie dans son ton ou son expression.

« Tu sais, si tu demandes à Little Rui, il te donnera probablement un meilleur bâton que le mien. Cela fait longtemps qu’il a un faible pour toi. N’est-il pas temps pour toi de répondre à ses attentes ? » Avait répondu Feiyun en fixant Yao Yao du regard.

Nie Yan avait entendu la conversation en tendant l’oreille. Apparemment, cette Feiyun avait été soudoyée pour faire passer un message.

La personne qui comptait le plus dans le cœur de Nie Yan était Xie Yao. Mais malgré ça, bien que son affection pour Yao Yao ne soit pas aussi profonde, il tenait quand même à elle.

Feiyun l’avait traité grossièrement malgré qu’il soit l’ami d’une connaissance. Et en même temps, elle avait aussi constamment essayé de maquer Yao Yao avec un autre mec juste sous ses yeux… Même Bouddha a une limite !

En voyant l’expression sur le visage de Yao Yao, il avait soudain compris que ce n’était pas la première fois que ce genre de discussion avait lieu.

« Yao Yao, j’ai un bâton en trop qui traîne. Ce serait du gâchis qu’il reste dans mon inventaire pour rien, donc pourquoi je ne t’en ferais pas cadeau à la place. » Avait interrompu Nie Yan en voyant que Feiyun était sur le point d’insister.

« Hey gamin ! Tu ne sais pas que c’est grossier d’interrompre les gens en plein milieu de leur conversation ? Ça vaut mieux pour toi de garder ce déchet dans ton inventaire plutôt que de l’offrir en cadeau. Ça te permettra d’éviter une trop grosse humiliation ! » Avait craché Feiyun avec animosité et dédain.

« Eh bien, est-ce que tu réussis à te rendre compte de quand les autres n’ont pas envie de t’écouter parader comme un stupide perroquet ? C’est encore plus grossier à mes yeux. » Avait répondu Nie Yan, ne faisant preuve d’aucune politesse à son égard.

« Toi… ! »

« Quel genre de bâton ? Montre-moi ! » Avait dit Yao Yao, ignorant volontairement les mots venimeux de Feiyun.

Nie Yan avait alors sorti le Bâton de Vénération de Lumière Lunaire pour le tendre à la jeune fille.

« C’est mon cadeau pour toi. Pas besoin d’être timide. »

« Ah~ ! C’est un bâton de rang Or ! » S’était exclamée cette dernière. Elle comprenait clairement à quel point ce genre d’objet était rare à ce niveau-là du jeu !

« Yao Yao, laisse-moi voir. Il est vraiment de rang Or ? » Avait demandé Moon Child sur un ton dubitatif.

Yao Yao avait alors partagé les propriétés du Bâton de Vénération de Lumière Lunaire avec les deux filles. Moon Child avait alors regardé Nie Yan avec choc. Elle n’arrivait pas à croire qu’il avait donné un objet de cette qualité en cadeau. Cependant, la réaction de Feiyun avait été encore plus amusante à observer. Son visage avait perdu des couleurs et son expression était devenue particulièrement vilaine. Si le Bâton de Vénération de Lumière Lunaire était un déchet, alors qu’en était-il de son arme ?

« Nirvana Flame, j’ai envie de m’énerver contre toi ! Qu’est-ce que tu entends par ‘ce serait du gâchis qu’il reste dans ton inventaire donc pourquoi pas m’en faire cadeau ?’ On dirait que tu le jettes comme si c’était rien du tout ! En fait… J’aime vraiment beaucoup ce cadeau ! Merci ! » Avait dit Yao Yao avec un léger sourire. Mais elle lui avait ensuite envoyé un message en privé.

[Je sais que tu ne fais que prétendre pour énerver Feiyun et la remettre à sa place, mais j’aime vraiment ce bâton. Est-ce que je peux le garder ? Je suis prêt à te le payer en plusieurs fois.]

[Pas la peine. Ce bâton est réellement un cadeau que je te fais. C’est juste un bâton, après tout.] De son point de vue, cette arme ne valait pas grand-chose. Et elle était encore plus négligeable en comparaison avec leur amitié.

[Nirvana Flame, tu crois que tu es un genre de jeune maître tout puissant ? C’est un bâton de rang Or ! Comment est-ce que ça pourrait bien être ok que je l’obtienne sans te payer !]

Nie Yan avait ri face à cette réaction. Il comprenait parfaitement la personnalité de la jeune fille et il savait à quel point elle pouvait être têtue.

[Très bien, tu as gagné. Tu peux me le payer petit à petit. Donne-moi une pièce d’argent par mois jusqu’à ce que tu l’ais entièrement payé. Qu’en dis-tu ?]

[Très bien ! C’est réglé. Seuls des idiots agiraient poliment face à un richou comme toi !] Avait-elle dit avec amusement. Après cette victoire personnelle, son expression triomphante avait laissé place à un sourire charmeur.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 102
Rebirth - Chapitre 104

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 103

  1. Team Yao Yao ! La meuf que le MC aime est rincée comparée à elle !

    Merci pour le chapitre !

    1. Je crois que c’est la même personne. J’ai oublié si ça avait été explicitement dit avant ou si c’est seulement très sous-entendu

      1. Peut-être mais elle n’a pas la même personnalité je crois. Sinon en 10ans ils s’en seraient rendus compte tout les 2, surtout avec les physique qui changent mais garde quelque trés du visage. Ou alors ils jouent vraiment bien leur jeu d’acteur dans le jeu ou juste idiots

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com