ICDS – Chapitre 280

ICDS - Chapitre 279
ICDS - Chapitre 281

Et voici votre second chapitre d’ICDS du weekend 🙂

Bon allez, je vais grignoter un truc et me sortir les doigts pour traduire les Rebirth maintenant. Bonne lecture 😉

 

 

Chapitre 280 : Troisième Saison (5)

 

J’avais confié Leon à Lin avant de quitter l’atelier. Considérant leurs personnalités, je n’avais pas à m’inquiéter pour eux. Comme j’avais laissé mes accessoires à Lin, ça me permettrait de jeter un coup d’œil aux progrès de Leon d’ici une semaine.

Une fois cela fait, j’avais enfin un peu de temps pour régler mes affaires personnelles. Bien sûr, pour moi, mes affaires personnelles ne voulaient dire qu’une seule chose.

Il était temps de finir le 30ème étage de l’Au-Delà.

Le Maître du 55ème étage était l’Ogre à Deux-Têtes et le Maître du 60ème étage était le Doppelganger Supérieur. Qu’est-ce qu’ils pouvaient bien avoir en commun ?! J’étais assez inquiet de voir quel genre de monstre allait apparaître, mais lorsque j’étais entré dans l’Au-Delà, je m’étais retrouvé face à une scène étrange.

« Il n’y a personne… ? »

J’avais regardé autour de moi. Il s’agissait bien d’une chambre de boss. L’environnement l’avait transformé en une intense forêt qui était tellement silencieuse que ça en était effrayant. Par un bruit d’oiseau, ni même de vent qui souffle. Et plus important encore, le Maître d’Etage n’était pas là.

« C’est quoi ce bordel ? »

J’étais resté figé, plongé dans mes pensées. Une chose était certaine, il s’agissait d’un étage de Maître d’Etage. Il devait donc y en avoir un. Dans ce cas, je n’avais pas besoin de trop y penser. J’avais levé ma lance avant de crier en frappant le sol.

« Briseur de Gaia ! »

Si je ne pouvais pas comprendre ce qu’il se passait, je n’avais qu’à tout détruire ! Immédiatement, le sol avait commencé à trembler et les arbres de la forêt, les rochers et les plantes avaient commencé à sortir du sol. Le monde semblait s’effondrer sur lui-même. A ce moment-là, quelque chose s’était mis à voler dans ma direction.

[Coup Critique !]

« C’était donc ça. »

Tout ce que j’avais brisé était sous mon contrôle. Avant même que je puisse identifier l’objet volant, des morceaux de rochers étaient entrés en contact avec et l’avaient envoyé valdinguer dans une autre direction. Ce n’était que le début. Maintenant que j’avais obtenu une cible, des morceaux entiers de terrain emplis d’éclairs noirs s’étaient lancés à sa poursuite. C’était un bombardement complet ! L’objet volant changeait continuellement de direction, semblant désespéré dans ses tentatives d’esquiver le monde que j’envoyais à ses trousses.

Finalement, l’objet s’était manifesté sous la forme d’une bête gigantesque.

[Guoooooooo- Kak !]

En plein milieu de son rugissement, elle avait crié. La totalité des débris de Briseur de Gaia l’a ciblée. Il était donc impossible que la bête soit plus en sécurité en devenant aussi grande. Au final, elle avait repris une taille minuscule en continuant à fuir.

C’est un sort du doppelganger… ?’

Considérant qu’il pouvait changer de forme librement, mon pressentiment concernant le boss semblait être justifié. Si c’était le seul sort en sa possession, ce ne serait qu’un Doppelganger Supérieur. Il avait donc probablement aussi hérité quelque chose de l’Ogre à Deux-Têtes. Était-il incroyablement fort ? Je n’en avais aucune idée comme je n’avais pas encore été touché.

Si je voulais confirmer mes soupçons, je pouvais le laisser me frapper, mais pour être honnête, je n’avais aucune raison de vouloir vérifier cette théorie. J’allais en finir avec le Briseur de Gaia !

[Coup Critique !]

« Kuk ! »

L’instant d’après, cependant, j’avais été envoyé valser dans les airs. Je n’arrivais pas à comprendre ce qui s’était passé. N’étais-je pas en train de regarder le boss se faire déchirer par mon sort à l’instant ?!

L’avantage, si on pouvait appeler ça un avantage, était que j’avais pu confirmer mes soupçons. Sa puissance était vraiment immense. Un seul coup m’avait donné l’impression de perdre 10% de mes HP. Considérant la puissance défensive de Pure Désir Noir et le fait que mes HP avaient dépassé les 250.000 points, c’était une puissance terrifiante, même s’il s’agissait d’un coup critique.

« Ku… ! Peika, Ruyue, Sharana ! »

[Appelle-moi plus tôt !]

[Yay !]

[Maître, quels sont tes ordres ?!]

Je regrettais de ne pas avoir eu mes élémentaires avec moi avant et les avais rapidement infusés en moi. Au même moment, j’avais pensé à ce qui venait de se passer. Et j’avais immédiatement compris.

[Guaaa !]

« Il n’y en a pas qu’un. »

Un Ogre à Deux-Têtes avait deux têtes. Cependant, ces gars avaient deux corps ! Un qui s’était révélé pour attirer mon attention pendant que l’autre m’avait attaqué quand j’avais baissé ma garde. C’était un plan simple mais efficace.

[Fais attention, nos défenses risquent de ne pas tenir !]

« Je sais. Je ne me laisserais plus frapper à partir de maintenant. »

J’avais libéré la puissance du Dieu de la Foudre en levant ma lance. Briseur de Gaia était aussi arrivé à bout de souffle. Les morceaux de terrain qui suivaient ma volonté pour attaquer l’ennemi avaient commencé à s’écrouler au sol, et les deux ennemis avaient disparus comme s’ils n’avaient jamais été là. S’ils pouvaient échapper à ma détection, leur capacité de camouflage méritait mes compliments.

« C’est gars ont une capacité de transformation, mais ils ne sont ni des doppelgangers ni des ogres à deux-têtes. Ils sont un peu entre les deux. »

Deux boss avec une grande puissance et du camouflage. J’avais respiré un grand coup en faisant tourner le Circuit Peruta à sa limite. Un tourbillon de mana s’était élevé et même les débris au sol avaient réagi. Au final, les deux boss devaient m’attaquer. Il me suffisait donc de les remarquer en premier et de porter le premier coup !

Les sorts qui demandaient du temps à préparer n’étaient pas un bon choix pour le moment. Ce dont j’avais besoin était les flammes chaotiques renforcées par la puissance de Sharana.

Des flammes noires avaient embrasé mon arme. Je l’avais agrippé les yeux fermés tout en attendant. Je ne pouvais pas détecter la moindre présence. Et pourtant, en m’attaquant, ils étaient obligés de se révéler.

[Maître !]

« Haa ! »

Je n’avais même pas eu besoin de changer ma position. Je n’avais eu qu’à frapper en avant avec ma lance. Avec le son de l’air se faisant trancher, j’avais définitivement senti un contact sur la pointe de ma lance. Un cri avait alors retenti.

[Kiaaaaaaak !]

« Ruyue ! »

[Je sais !]

Alors que j’en attaquais un, l’autre était obligatoirement en train de m’attaquer aussi. Sans que j’ai à donner d’ordre, Ruyue avait protégé mon armure avec une nouvelle couche de glace. Une attaque avait ensuite frappé la zone abdominale de mon armure et quelque chose était alors apparu, gelé, avant de tomber au sol. Je l’avais alors immédiatement écrasé avec mon pied.

« Il veut utiliser une guerre psychologique ?! »

Ce qui avait volé dans ma direction et m’avait frappé le ventre était un fruit. Son but était simple. Il était de me faire baisser ma garde en répétant plusieurs fois de fausses attaques. C’était une bonne stratégie, tout particulièrement dans une situation où il était difficile de trouver l’ennemi. Cependant, ils étaient naïfs de penser que ça allait fonctionner.

« Je sais déjà où se trouve l’un d’entre vous ! Coup Héroïque ! »

J’avais lancé mon arme et l’énergie de la Lance Chaotique avait explosé, libérant des flammes brûlant toute existence. En renforçant Peika avec le Dieu de la Foudre, une seconde explosion, aveuglante cette fois, avait surgit.

[Kyaaaak !]

Un cri agonisant avait retenti, pouvant glacer le sang de quiconque l’entendrait. Immédiatement après, les flammes chaotiques avaient disparu dans les airs. Aussi longtemps que je décidais de les maintenir, la seule façon de les éteindre était que la cible meurt. Quelqu’un avec une magie de haut-rang en malédiction ou en magie sacré pourrait être capable de s’en débarrasser, mais il était impossible qu’un boss de ce niveau ait ce genre de capacité. Autrement dit, un des deux était mort.

« Maintenant il n’en reste plus qu’un. »

Je me demandais si l’autre attaquerait lorsque je tuerais son partenaire, mais il ne s’était rien passé. J’avais rapidement récupéré ma Lance Chaotique avant de me remettre en position. Mais peu importait le temps que j’attendais, rien ne se passait. Apparemment, le boss restant voulait un combat d’attrition.

« Mais je ne veux pas ça. Je veux aller voir Loretta, tu vois… »

Je n’avais jamais pensé que je devrais activement chercher un Maître d’Étage pour combattre. Sans parler du fait qu’ils étaient deux cette fois. Apparemment, je ne pouvais pas aveuglément me reposer sur mes connaissances et mon expérience obtenues jusque-là. Avec un sourire amer, j’avais désactivé l’Aura Spirituelle.

« Peika, Ruyue, Sharana, inspectez les environs. »

[Est-ce que tout ira bien, Maître ?]

« Ne t’inquiète pas. Il n’en reste qu’un. Je n’oserais pas perdre contre lui. »

Ses attaques étaient certainement puissantes, mais cela ne faisait que m’aider à augmenter ma vigilance. Après avoir confié les recherches à mes élémentaires, j’avais fermé les yeux en me figeant. J’avais vraiment gagné quelque chose avec ce combat. Connaître ses faiblesses et les surmonter était la méthode pour devenir plus fort. Chaque attaque infligée par un monstre était une importante leçon.

Avec mes yeux fermés, j’avais commencé à scanner les environs pour trouver une présence qui n’était pas moi ou mes élémentaires. Je pouvais sentir la présence de l’œuf dans ma poche, mais je l’avais aussi exclu. A ce moment-là, le monde était devenu silencieux. C’était normale qu’une chambre de boss n’ait pas d’autres signes de vie. Pour tout dire, c’était un lieu rêvé pour méditer.

Suffisamment de temps s’était écoulé et je commençais à m’endormir. C’était à ce moment que j’avais finalement détecté sa présence. En un instant, un frisson m’avait parcouru l’échine. Depuis tout ce temps il se cachait dans ma gorge.

J’ai failli crever.’

Quand était-il venu ? Évidemment, c’était lorsque j’avais attaqué l’autre. C’était la seule ouverture qu’il avait eue. Et pourtant, je n’aurais jamais pensé qu’il pourrait se réduire au point de voler dans ma bouche sans que je m’en rende compte.

Il attendait probablement le moment où je relâcherais ma tension. Mais même mes élémentaires ne pouvaient pas le détecter. A quel point son camouflage était bon ?!

Bien sûr, maintenant que je l’avais remarqué, c’était ma victoire. Peu importait à quel point il était bon pour se cacher, il ne pouvait pas être meilleur que moi !

« Théâtre du Dieu Céleste ! »

En quoi m’étais-je transformé ? C’était simple. Je m’étais transformé en Roi de Lave.

[Incroyable ! Vous êtes le premier Explorateur de l’histoire à avoir réussi à vaincre les Jumeaux Ethuria seul et du premier coup ! Vous obtenez 3 points de compétences comme récompense. Points à dépenser : 24]

[Vous obtenez le titre ‘Maître d’Ethuria’. Toutes vos stats augmentent de 2. Cet effet s’applique même si votre titre n’est pas équipé.]

[Vous avez fini le 30ème étage de l’Au-Delà. Vous obtenez les qualifications nécessaires pour affronter le 81ème étage du Premier Donjon.]

[Vos HP et MP maximum augmentent de 2%. Vous obtenez 5 points de stat.]

[De l’expérience a été ajoutée aux sorts que vous avez fréquemment utilisés lors de votre progression dans le 30ème étage de l’Au-Delà.]

[Vous recevez la seule récompense cachée restante pour les Premier Explorateurs. Félicitations ! Votre stat de Chance augmente de 10.]

[Secret. Livre de Technique Tromperie Suprême]

Lorsque j’avais entendu la cascade de messages, je m’étais immédiatement retransformé. Grâce au Théâtre du Dieu Céleste, je pouvais me transformer en liquides ou même en gaz, mais si la moindre goutte se séparait de mon corps, il était difficile de reprendre ma forme initiale. Il était donc plus prudent de rompre la transformation le plus tôt possible.

« Putain, dire qu’il s’était foutu dans mon corps. »

[Désolé Maître. C’est ma faute…]

« Non, c’est moi qui ai baissé ma garde. »

J’avais consolé Peika qui semblait triste. Cette fois, cependant, j’avais vraiment failli mourir. Même avec mon corps qui s’était transformé, j’étais loin d’être invincible. J’avais trop surestimé mes capacités.

Ce Maître d’Etage était entré dans mon corps en utilisant un seul et unique moment avec ma garde baissée lorsque j’avais attaqué son partenaire. Il avait alors attendu jusqu’à ce que je baisse ma garde à nouveau. C’était une méthode vraiment digne d’un Maître d’Etage, mais il n’y avait pas de meilleure méthode pour tuer un ennemi.

« Huuu… Bien. J’ai obtenu plein de choses avec ce combat. »

Je m’étais frappé les joues pour me réveiller. J’étais chanceux que ça ne se soit pas passé sur Terre. Et j’avais été chanceux que tout se passe sans accroc.

A partir de maintenant, je ne laisserais plus mes ennemis entrer dans mon corps aussi facilement. Maintenant que j’étais en position d’enseigner aux autres, je ne pouvais pas les laisser voir que je pouvais faire des erreurs aussi stupides, encore plus quand ce genre d’erreurs pouvaient être mortelles.

« Je ne devrais plus regarder le donjon de haut. Je me suis laissé avoir par sa simplicité ces temps-ci. »

Lorsque j’avais imaginé Sherafina avec un petit sourire hautain en me voyant combattre le Maître d’Etage, j’avais commencé à bouder mentalement. Mais quand même, il fallait peut-être que je la remercie de me permettre de m’améliorer comme ça.

Les Jumeaux Ethuria. Deux assassins avec une attaque puissante, la capacité de se dissimuler parfaitement et la capacité de se transformer en n’importe quoi. Je n’avais pas vu leur véritable forme, mais je m’étais promis de me souvenir de leur nom.

« Bon, je continuerai mon introspection plus tard. Voyons-voir la récompense. »

Si possible, je voulais un objet que les ennemis de mondes auraient du mal à contrer. Bien sûr, ce que j’avais obtenu n’était pas un objet mais un sort. Cela dit, lorsque j’avais vu le nom Tromperie Suprême, j’étais devenu excité comme une puce. J’étais certain que c’était un sort en relation avec le camouflage et la transformation des Jumeaux Ethuria !

En tant que sort créé par le donjon, il ne pouvait pas échapper à la possibilité d’être contré par les ennemis de monde. Mais j’avais tout de même réussi à dépasser cette limite avec Vitesse Divine. J’avais prévu de continuer encore plus loin avec ça. Si je pouvais faire en sorte que Tromperie Suprême soit aussi naturel à utiliser que Vitesse Divine… !

J’avais tendu la main sans hésitation pour apprendre le sort. Ses informations étaient alors apparues devant moi.

[Vous avez appris Tromperie Suprême (Actif) ! Ce sort contient deux capacités. La première vous permet de vous transformer en n’importe quel monstre que vous avez vaincu et d’utiliser leurs attaques spéciales. Notez que vous ne pouvez pas utiliser d’attaques qui sont au-dessus de votre ligue. La seconde permet de parfaitement cacher votre présence. Lorsque ce sort est à son apogée, vous pouvez même cacher la présence des autres.]

« Oooooh ! »

La première capacité était honnêtement une version au rabais de Théâtre du Dieu Céleste. La seconde, par contre, était exactement ce que je voulais. J’avais serré le poing en signe de victoire. Si j’utilisais ce pouvoir correctement, il pourrait devenir une arme encore plus fatale que celle qui avait failli me faire succomber aujourd’hui.

« Bien, maintenant… »

Maintenant que je m’étais reposé, j’allais avoir beaucoup de boulot dans les jours suivants. Même si ce n’était que pour une journée, je voulais me relaxer avec Loretta et me reposer. Avec cette pensée en tête, j’avais sauté dans le portail qui s’était ouvert dans les airs.

Loretta m’avait ensuite grondé d’être allé voir Lin avant elle.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 279
ICDS - Chapitre 281

10 Commentaires

  1. Dieu

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  2. IsybileXiaoNovels

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. nikos74190

    merci pour le chapitre !

    ps : lin devrait faire gaffe a son cul
    pps : la dernière phrase, c’est plus “d’être aller voir” nn ?

    Répondre
  4. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Loretta enfin de retour =D

    Répondre
  5. DarkramDarkram

    Yu Lihan ??? Qu’est-ce que tu fous là ??? T’as pas d’autres chats à fouetter au lieu d’emmerder Kang Shin ??? Je rigole mais avouez que vous avez pensé à lui avec l’un des 2 monstres ^^.

    Pour le combat, il a été plutôt très court par rapport à d’habitude. Ça montre à quel point Kang Shin est devenu pété et aussi à quel point il a prit en maturité ^^. Et on va pouvoir revoir notre chère Loretta, notre waifu à tous ^^. on sait ce qu’ils vont faire pour apaiser les tensions entre eux deux. Vous savez de quoi je parle, ne le niez pas :p !

    Bref, merci pour ce chapitre !

    Répondre
  6. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  10. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com