Rebirth Chapitre 109

Rebirth - Chapitre 108
Rebirth - Chapitre 110

Et un petit chapitre de Rebirth de 2500 mots, un !

 

 

Rebirth – Chapitre 109 : Le Varan de Gaia

 

Le son lourd et rauque d’une respiration avait rapidement voyagé à travers la végétation pour arriver jusqu’aux oreilles de Nie Yan. Alors qu’il s’était lentement avancé pour inspecter d’où venait ce bruit, un énorme corps couvert d’écaille étalé sur le sol était apparu devant lui.

C’était un Varan de Gaia !

Nie Yan avait su avant même d’arriver ici qu’il finirait par croiser ce monstre.

Le lézard de cinq mètres de long caché derrière une pile de rochers était couverts d’épines aussi aiguisées que des rasoirs, lui donnant une apparence similaire à un dinosaure.

Après avoir détourné son regard du saurien géant, notre Voleur avait aperçu une grotte particulièrement bien cachée derrière des rochers. Il fallait observer attentivement pour être capable de la remarquer, ou bien connaître son existence en avance.

De là d’où il se tenait, il était incapable de voir très loin dans la grotte.

Je dois passer ce lézard d’abord… Entrer dans la grotte sans alerter le Varan de Gaia était tout sauf une tâche facile.

Par habitude, Nie Yen avait inspecté le monstre avec sa Vision Transcendante.

Varan de Gaia (Elite) : Niveau ??

Bien que Vision Transcendant ait échoué à lui fournir suffisamment d’information du fait de la différence de niveau, Nie Yan se souvenait que le saurien était un monstre d’Élite de niveau 30. La moindre griffure provoquerait sa mort aussi assurément que de sauter dans un lac de lave.

Fort heureusement, le Varan de Gaia n’allait pas rester très longtemps à cet endroit.

C’était pourquoi Nie Yan avait pris son mal en patience et avait attendu.

Après 20 minutes, le lézard s’était enfin mis en marche. Il avait paresseusement levé ses pattes avant de se percher sur le haut d’un rocher. En se faisant, sa queue massive s’était écrasée contre un autre rocher, proche de Nie Yan, le réduisant en miettes.

{Boom !}

L’éclatement du rocher avait envoyé voler des éclats de roches dans tous les sens, quelques-uns dans la direction de notre Voleur.

{Pa ! Pa ! Pa !}

-23, -27, -26

Les éclats avaient frappé notre héros de plein fouet, faisant flotter des valeurs de dégâts au-dessus de sa tête. Mais pendant tout ce temps, il avait enduré la douleur et n’avait pas bougé d’un iota afin de ne pas alerter le lézard de sa présence.

Le Varan de Gaia avait baissé la tête avant de scanner les environs avec ses pupilles fendues. Son regard s’était porté vers les piles de rochers et de gravats nouvellement éparpillés.

Le cœur de Nie Yan avait raté un battement à ce moment. Il s’était figé au point de refuser de bouger un cil tout en restant caché derrière autant de roche que possible, priant que le Varan de Gaia ne le remarque pas.

Seulement après ce qui avait semblé une éternité avait-il enfin retiré son regard, n’ayant rien trouvé, avant de ramper lourdement vers une autre zone.

Une fois suffisamment éloigné, Nie Yan avait enfin pu respirer. Bien… Il ne m’a pas remarqué. En voyant la silhouette dodelinant plus loin entre les arbres, il avait enfin osé sortir de son trou pour s’approcher de la grotte.

Après être arrivé à l’entrée, il avait senti un vent frais lui caresser le visage, provenant tout droit du trou. Alors qu’il avait commencé à avancer, il avait remarqué des traces de griffes sur les murs, probablement laissées par le lézard géant.

Cette grotte était un nid. Toutes les deux heures, le Varan de Gaia quittait cette endroit pour prendre un bain de soleil sur une falaise voisine pendant cinq minutes.

Au niveau actuel de Nie Yan, et avec son équipement présent, même si le lézard restait sans bouger et sans se défendre, il ne pourrait même pas le tuer du fait de sa régénération.

Sans avoir su en avance que le lézard avait besoin de quitter son nid de temps à autre, il n’aurait jamais osé s’approcher.

Alors qu’il continuait à avancer toujours plus profondément, les environs avaient commencé à s’assombrir jusqu’à ce qu’il ne reste plus un rayon de lumière. C’était le noir complet. Nie Yan n’était même plus en mesure de voir ses propres mains. C’est pourquoi il avait commencé à se reposer sur ses autres sens pour continuer sa recherche.

Heureusement, mis à part le Varan de Gaia, aucun autre monstre n’habitait l’antre.

Cependant, son temps était limité, car si la bête sentait son odeur, elle reviendrait immédiatement afin de le réduire en lambeaux.

Après avoir exploré trois minutes, Nie Yan n’avait toujours pas atteint le bout de la grotte. Cependant, il avait repéré quelque chose qui semblait avoir un certain lustre, caché dans le noir.

C’est un coffre… ? S’était-il demandé, ne pouvant s’empêcher d’être excité alors qu’il se précipitait vers la source.

Lorsqu’il avait exploré cet endroit dans sa vie passée, ce coffre avait été ouvert depuis longtemps par un autre joueur, donc il n’était pas au courant de son existence. Dans cette vie, cependant, comme il était le premier à explorer ces lieux, il était devenu le premier à découvrir ce coffre. C’était une surprise vraiment plaisante !

Comme on aurait pu s’y attendre, après être arrivé jusqu’à l’endroit de la grotte où il avait vu quelque chose briller, il s’était retrouvé nez à nez avec un coffre en argent. Plein d’espoir, il l’avait rapidement examiné avant de soupirer de soulagement : il n’était pas verrouillé. Si cela avait été un coffre en argent avec une serrure de niveau 30, il n’aurait rien pu y faire.

Les coffres au trésor étaient divisés en deux catégories : les coffres normaux et les coffres verrouillés. Tous les joueurs, sans prendre en compte leur classe, pouvaient ouvrir les coffres normaux. Cependant, pour les coffres verrouillés, il fallait soit obtenir la clé, soit être un Voleur avec la compétence de Crochetage.

[Système : Ouverture du coffre… Estimation avant complétion : 10%… 30%…]

{Click !}

Le coffre était ouvert. Nie Yan avait ensuite mis sa main dedans afin de fouiller jusqu’à ce qu’il tombe sur quelque chose. Il avait alors sorti deux objets qu’il s’était empressé d’examiner.

Pendentif Sombre (Argent)

Prérequis : 20 de Force, 30 de Dextérité

Propriétés : Force +7, Vision Nocturne +3

Poids : 0.1lb

Restrictions : Aucune

Son cœur avait commencé à battre la chamade en voyant ce pendentif. C’était un accessoire augmentant la Vision Nocturne ! Non seulement ça, mais il pouvait le porter dès maintenant ! Grâce à son équipement d’excellente qualité, il avait été en mesure d’avoir des stats suffisamment élevées.

Dès qu’il avait équipé le pendentif, la portée de sa vision dans le noir avait augmenté de façon significative. Tellement, pour tout dire, qu’il était en mesure de voir le contour des murs de la grotte, même s’ils n’étaient pas si proches que ça.

Il avait alors inspecté le second objet.

Brasier Foudroyant (Parchemin Intermédiaire)

Prérequis : 30 d’Intelligence, 1 Chant, 1 Enchaînement.

Description : Inflige 200 dégâts toutes les vagues dans un rayon de 20 mètres pendant 15 secondes.

Restrictions : Humain ; Voleur, Paladin, Guerrier

Le second objet était un parchemin intermédiaire rare, qui vaudrait une petite fortune lorsque le niveau moyen des joueurs atteindrait le niveau 30 ou 40. Les chances d’obtenir ce genre de parchemin étaient abyssales et ils n’étaient utilisables qu’une seule fois. C’est pourquoi ils avaient été catégorisés comme des objets ‘trop bons pour être utilisés’ par les joueurs ordinaires. Cependant, pour un joueur comme Nie Yan, ce parchemin revenait au même que de lui donner des niveaux gratuitement. Sa valeur était bien supérieure à celle du pendentif sombre.

Les prérequis pour activer le parchemin pouvaient être atteint en changeant d’équipement avec un qui donnait de l’Intelligence. Il pourrait alors changer de nouveau d’équipement une fois qu’il en aurait fini avec son Parchemin.

Après avoir finit d’inspecter ses nouvelles trouvailles, Nie Yan avait trouvé un autre coffre au trésor grâce à sa meilleure vision, et un coffre en or qui plus est ! Hélas, sa joie n’avait pas duré longtemps comme il s’était rapidement aperçu qu’il était verrouillé…

Un coffre en or de niveau 30 demandait au moins Crochetage au niveau Intermédiaire pour être ouvert. Donc pour le moment, Nie Yan n’avait aucun moyen de l’ouvrir.

Pour être honnête, il avait été capable d’apprendre Crochetage comme il était déjà passé niveau 5, mais il ne l’avait pas fait car il était difficile à obtenir du fait de la haute demande. Même après avoir visité l’hôtel des ventes plusieurs fois, il n’avait toujours pas trouvé le livre de sort en vente, et bien qu’il pourrait le farmer, il n’avait qu’une chance sur mille de l’obtenir. Perdre plusieurs jours pour un seul et unique livre de sort n’avait rien de rentable, donc il n’avait pas eu d’autre choix que de remettre l’apprentissage de Crochetage à plus tard.

Il avait cependant ressenti un profond regret au fait de ne pas ouvrir le coffre, au point de vouloir quitter le lieu à reculons. Après avoir voyagé un peu plus loin, il avait soudain senti des vibrations dans le sol. Merde, c’est pas bon ! Le Varan de Gaia est de retour !

Le son lourd et pesant de pas avait vite coïncidé avec les vibrations, indiquant l’approche du monstre dans les tréfonds de la grotte.

Sachant qu’il ne devait pas s’éterniser ici, Nie Yan s’était reposé sur sa vision limitée pour courir à toutes jambes vers les profondeurs de la grotte.

Après une trentaine de secondes, il avait enfin aperçu des traces de lumière ainsi qu’un souffle de vent puissant. Il avait enfin trouvé la sortie !

Il avait encore accéléré sa cadence avant d’arriver aux abords de la sortie. C’était alors qu’il avait stoppé ses pas. En face de lui se tenait un précipice. Face à ce gouffre, le vent puissant lui soufflant dans les cheveux il avait pu voir une chute de plusieurs centaines de mètres l’attendant un pas plus loin.

On aurait dit que la montagne avait été coupée en deux en plein milieu car une autre falaise se trouvait de l’autre côté du gouffre alors qu’une vallée s’étendait entre les deux. Un simple coup d’œil lui avait permis de voir une forêt verdoyante s’étendre en contrebas.

Nie Yan avait rapidement jaugé la distance entre les deux falaises. Au point le plus large, une centaine de mètres les séparait, et au point le plus étroit, juste une cinquantaine. Fort heureusement, l’endroit où il se trouvait actuellement était un des endroits les plus proches de l’autre côté.

La seule raison pour laquelle il était venu jusqu’ici était pour atteindre la falaise en face de lui. A son niveau et avec son équipement actuel, son seul moyen d’atteindre ce lieu était par cette grotte !

Il avait rapidement scanné la falaise opposée mais n’avait rien trouvé d’étrange.

Les vibrations du Varan de Gaia devenaient de plus en plus proches, signifiant qu’il avait de moins en moins de temps. Il devait agir avant qu’il ne soit trop tard.

Il n’y a pas de raisons d’hésiter plus longtemps. Atteindre l’autre côté ne devrait pas être un problème de toute façon… Avait-il pensé. Il s’était préparé à courir pour prendre de l’élan avant de sauter en reculant d’une dizaine de mètres. Il avait alors analysé ses environs pour se familiariser avec eux au maximum afin qu’il ne trébuche pas.

C’est alors qu’une silhouette avait commencé à se dessiner derrière lui.

Nie Yan avait écrasé un Parchemin de Hâte avant de commencer à sprinter de toutes ses forces. Il prenait de plus en plus d’élan alors qu’il se rapprochait du gouffre.

Lorsque le Varan de Gaia était enfin arrivé à portée de vue de sa proie, il s’était précipité dessus en utilisant les murs comme appui. Malgré sa taille, il se déplaçait horriblement rapidement, au point d’en donner des cauchemars à ses victimes.

Nie Yan avait déjà atteint sa vitesse maximale et la distance entre lui et la falaise se réduisait petit à petit. Cinq mètres… Trois mètres… Un mètre… Après être arrivé au rebord de la falaise, il avait sauté en avant, se précipitant ainsi vers l’autre côté du précipice.

Le vent violent avait fouetté ses oreilles alors qu’il ressemblait à un boulet de canon lancé dans les airs mais étrangement… Nie Yan avait senti que quelque chose l’avait suivi dans son saut. C’était probablement le Varan de Gaia…

Nie Yan avait rapidement perdu de l’altitude en se précipitant vers la falaise adverse.

D’un point de vue purement scientifique, il était dans la situation d’un projectile propulsé par une force arrière avec une résistance avant due au vent. En suivant le modèle de cette courbe, il allait probablement finir par s’écraser contre l’autre côté de la falaise avant d’enfin s’écraser en contrebas.

Après avoir chuté une centaine de mètres, il s’était retrouvé très proche de l’autre côté. Sans la moindre hésitation, il avait activé le Joyau de Chuteplume afin de réduire sa vitesse de chute.

Alors qu’il tentait de trouver un endroit pour atterrir, il avait rapidement scanné la surface de la paroi du regard avant de remarquer un tas de vignes près d’une grotte à une dizaine de mètres. Par là !

Il avait alors lancé un fil de soie de son Anneau Fileur vers l’amas de végétaux afin de fermement l’y accrocher.

[Système : Vous avez découvert Raindel.]

Il venait d’arriver à Raindel, un pic de montagne se dressant fièrement dans les cieux. D’immenses murs de roches se dressaient de part et d’autre, tous naturels. Alors qu’il levait les yeux vers le haut de la montagne, il s’était rappelé d’une certaine légende disant que le Temple de Raindel était situé tout en haut, mais il n’y était jamais allé lui-même.

Après avoir utilisé l’Anneau Fileur, ce dernier s’était mis en temps de recharge.

Nie Yan avait estimé la distance entre lui et la grotte. Il y avait environ 5 mètres. Il n’avait qu’à attendre que son anneau soit de nouveau utilisable pour s’y rendre.

Dans sa vie passée, lorsqu’il avait entendu dire que quelqu’un avec un Anneau Fileur et un Joyau de Chuteplume avait réussi à atteindre cet endroit, il avait pensé que c’était inconcevable. Cependant, là, maintenant, il avait vécu le phénomène directement et ça n’avait pas été si tiré par les cheveux.

Vingt secondes plus tard, il avait pu réutiliser son anneau pour se faire un balancier afin d’atteindre l’entrée de la grotte. Il avait vérifié que le fil était bien attaché à la paroi puis s’était mis en action.

Après avoir atterri à côté de la grotte, il était entré, découvrant de la lave fondue coulant dans les profondeurs de celle-ci. Bien qu’elle soit petite, elle contenait son propre monde. De nombreuses stalactites pendaient du plafond, formant un décor unique.

De grosses bulles de gaz brûlant éclataient à la surface de la lave depuis les profondeurs de la montagne. D’après les informations de sa vie passée, il y avait un Elémentaire de Feu Élite de niveau 60 qui dormait au sein de la lave ; Si Nie Yan entrait dans la grotte sans préparation, il y avait fort à parier qu’il réveillerait le monstre, l’amenant vers une mort rapide et inconditionnelle. Cependant, il n’était pas venu pour ça. Après tout, il avait autre chose à faire que de perdre son temps à se suicider.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 108
Rebirth - Chapitre 110

6 Commentaires

  1. IsybileXiaoNovels

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  2. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com