Rebirth – Chapitre 115

Rebirth - Chapitre 114
Rebirth - Chapitre 116

Rebirth 5/8

Bonjour à tous ! Je vais essayer de finir les Rebirth en retard aujourd’hui et demain je me met aux ICDS (qui commencent à s’accumuler ÉNORMÉMENT)

Juste pour information, je vais redéménager (oui je sais, je bouge tout le temps) début août. Donc je vais essayer de sortir les chapitres autant que possible, mais je risque d’avoir encore un peu de retard. Je m’en excuse sincèrement, mais les aléas de la vie ne se contrôlent pas.

Bonne lecture

 

 

Rebirth – Chapitre 115 : Chapitre de Liberté

 

Après avoir payé l’entretien de son PNJ, Nie Yan avait remarqué un vieil homme claudiquant dans sa direction.

Dès qu’il était arrivé assez près pour que son visage soit discernable, Nie Yan avait soupiré de soulagement. C’était lui en effet !

« Monseigneur, je m’appelle Insei Rais. Ma famille et moi-même vous remercions d’avoir accepté de m’employer. Vous avez ma plus sincère gratitude. » Son visage ridé et sa peau parcheminée donnaient l’impression qu’il avait été taillé dans de l’écorce. En plus de sa jambe atrophiée, il était difficile de trouver le moindre point positif à son égard d’un point de vue physique.

Insei Rais a une famille ? Hmm, maintenant que j’y pense… Ça paraît logique.

« Ceci est le magasin que je vais te confier. Je t’informerais aussi de comment le gérer. » Avait dit Nie Yan, accueillant ainsi le PNJ d’un hochement de tête tout en réfléchissant activement à comment exploiter la capacité de Diplomatie au maximum. Pour le moment, je vais juste lui faire gérer le magasin. Ce n’est pas comme si je devais m’inquiéter du fait qu’il vole quelque chose ou qu’il commence à frauder avec ses 37 de Loyauté… Après tout, la loyauté d’un employé est quasiment garantie avec une Loyauté de 30 ou plus.

Alors qu’il préparait son magasin pour l’ouverture, Nie Yan avait demandé à Bird de ramener du Phénol Noir afin qu’il soit vendu. Il avait aussi créé une annonce : « Recrute Alchimistes ! Ceux qui sont intéressés peuvent contacter XXX. » S’il souhaitait que le magasin soit prospère, ne se reposer que sur le futur Roi de l’Alchimie était loin d’être suffisant. Il ne serait satisfait qu’avec une grosse quantité d’Alchimistes sous ses ordres.

Il avait alors ordonné à Insei Rais de vendre le Phénol Noir, les recettes et les matériaux de concoction. De plus, pour éviter que son identité de soit révélé, il avait caché son nom dans les paramètres de son magasin.

Le prix d’une portion de matériaux était de 20 pièces de cuivre, une bouteille de Phénol Noir se vendait pour 60 pièces de cuivre et une recette se vendait pour 30 pièces d’argent. Ces prix étaient bien au-dessus de ceux du marché, tout particulièrement ceux de la recette, ce qui la rendait incroyablement chère. Nie Yan avait prévu depuis le début d’utiliser ce genre de prix absurdes pour donner une opportunité aux grosses guildes d’être les premiers à acheter. Bien sûr, s’ils trouvaient que ces prix étaient trop élevés, ils étaient libres d’aller voir ailleurs. Le prix du Phénol Noir n’était pas près de descendre bientôt, et du fait de la nécessité d’en avoir, il savait que ses stocks finiraient pas s’écouler. Il comptait donc saigner un maximum de gens tant que la demande excéderait l’offre, puis il baisserait graduellement les prix lorsque la demande se ferait plus éparse. Bien évidemment, même avec un prix inférieur, il continuerait à faire des bénéfices.

Une fois cela mis en place, il avait inspecté son magasin. Il est plutôt vide, huh. J’ai vraiment besoin de plus de marchandises pour remplir les étagères et transformer ce magasin en un véritable commerce.

La qualité moyenne des Alchimistes dans Conviction à ce moment-là du jeu était juste trop basse. Même en en engageant quelques-uns, ils ne pourraient probablement pas réaliser ce qu’il souhaitait. C’était pour cela qu’il n’avait pas besoin de commencer une campagne de recrutement à grande échelle. Les autres magasins étaient probablement dans la même situation. En gardant cela en tête, il avait commencé à se diriger vers la sortie.

« Hein ? Depuis quand y-a-t-il un magasin de potion ici ? » Trois joueurs avaient déjà découvert le magasin en se baladant dans le coin. Après tout, comme ne pas remarquer un bâtiment aussi propre et bien construit au milieu d’un bidonville ?

« Allons jeter un coup d’œil. »

Ces trois joueurs s’étaient dirigés droit sur le magasin, et c’était alors qu’ils avaient repéré Nie Yan.

« Hey ! Quand est-ce que ce magasin s’est ouvert ? » Avait demandé le Guerrier nommé Very Forthright. C’était un jeune homme massif encastré dans une armure lui donnant un air encore plus bourru, et il avait une voix caverneuse.

Nie Yan avait jeté un coup d’œil à Forthright avant de dire avec un sourire en coin. « Je viens juste de remarquer son existence en passant dans le coin donc je suis allé jeter un œil. Je n’ai aucune idée de quand il s’est ouvert. »

« Je vois, merci quand même. Tuoba, allons jeter un coup d’œil, ils ont peut-être des potions de soins ou de mana. »

« On ne dirait pas qu’il y en a pour le moment. » Avait directement répondu Nie Yan. Après tout, le magasin venait d’ouvrir.

« Je doute qu’un nouveau magasin puisse avoir beaucoup de choses en stock. » Avait dit une autre voix, celle-ci sonnant un peu léthargique.

Nie Yan avait tourné son regard vers le jeunot derrière Forthright, un Paladin. L’expression beau gosse avait dû être inventé juste pour lui, mais il y avait juste une pointe inattention dans son apparence qui lui donnait un air paresseux. Tuoba… Ce nom me dit quelque chose. Cependant, malgré s’être creusé le cerveau, Nie Yan n’avait pas réussi à se rappeler où il avait déjà entendu ce nom. Il s’était alors éloigné du magasin en laissant ces nouveaux venus jeter un œil.

« Ils n’ont même pas de potions basiques ? Pourquoi ouvrir un magasin de potion sans ça, et dans un endroit aussi reculé en plus ! Je suppose que ça ne doit pas être facile tous les jours. » Avait fait remarqué le Mage Arcanique.

Malgré cette remarque, les deux autres, Forthright et Tuoba, étaient tout de même entrés dans la boutique.

« Putain de merde ! Ils vendent du Phénol Noir et même des recettes ! »

« Bordel ! C’est quoi ces prix ! C’est de l’escroquerie ! C’est absolument ridicule ! »

La voix caverneuse de Forthright avait suffisamment portée pour arriver aux oreilles de Nie Yan qui était encore dans la rue.

Aucun d’eux n’aurait pu imaginer qu’un magasin vendrait du Phénol Noir dans un endroit aussi reculé, et même des recettes. Ces objets qui partaient comme des petits pains à l’hôtel des ventes et que chaque guilde dans le jeu souhaitait obtenir à tout prix. Rien qu’avec cette information, ils avaient compris que le propriétaire du magasin n’était pas un simplet.

Nie Yan s’était arrêté net en entendant la voix résonner à ses oreilles. Mais après avoir souri mystérieusement, il avait repris sa marche. Comme le magasin avait déjà été découvert, il était inévitable que son existence serait bientôt révélée. Lorsque les guildes en manque cruel de Phénol Noir en entendrait parler, elles se précipiteraient ici pour vérifier par elles-mêmes. Et certaines auraient probablement suffisamment de trésorerie pour se permettre d’acheter quelques objets.

[Nie Yan, tu es où là ?] Avait demandé Tang Yao en message privé.

[Je suis à Calore. Comment se passe le leveling avec Yu Lan et les autres ?]

[Je suis niveau 6 à 56%, avec moins de la moitié à faire pour passer niveau 7 ! T’en penses-quoi ? Plutôt impressionnant, hein ?] Avait fièrement annoncé Tang Yao. Ses mécaniques pour lancer des sorts commençaient à sérieusement s’améliorer, et comme Nie Yan leur avait fourni des coordonnées de lieux intéressants pour chasser des monstres, le niveau du groupe augmentait à grande vitesse.

Cela dit, si Nie Yan venait à dire à Tang Yao qu’il était déjà niveau 9, il aurait peur de la réaction de son ami.

[Pas mal.] Avait répondu Nie Yan, hochant la tête inutilement. Cette vitesse de leveling était déjà très bonne, dépassant beaucoup de joueurs d’élite qui tuaient des Loup-Garous dans la Vallée de Sosil.

[J’ai croisé Chen Bo de nouveau. Ce gars ne sait déblatérer que de la merde et il m’a même provoqué en duel ! Au final je l’ai One Shot avec une Explosion de Flammes. Hmph, il essayait de convaincre Yu Lan et Yao Yao de me kicker du groupe… Ce cancrelat a vraiment besoin de regarder dans un miroir pour voir qui est le véritable déchet ! Pas une seule personne ne lui a prêté attention dans le groupe, et même Plain Boiled Water s’est rangé de mon côté. Finalement, Chen Bo n’a pas eu d’autre choix que de repartir la queue entre les jambes et de quitter le groupe de lui-même.] (NdT : Nouveau vocabulaire : One Shot et Kicker. One Shot veut dire tuer en un coup. Kicker veut dire expulser (donner un coup de pied littéralement))

Nie Yan avait senti de l’allégresse en entendant ce récit.

Sans aucun doute, Tang Yao se sentait particulièrement fier d’avoir tué Chen Bo et de l’avoir fait kicker de son groupe.

Le set du Chasseur Enflammé de Tang Yao augmentait tous ses dégâts de feu. A ce moment-là du jeu, les dégâts de Tang Yao surpassés même certains Elémentalistes spécialisés en magie de feu. A en juger par l’équipement que portait Chen Bo la dernière fois, il aurait été impossible pour lui de survivre un seul coup de l’Explosion de Flamme du Mage Arcanique enrobé. En tant que Voleur, Chen Bo était une honte pour sa profession pour avoir laissé un Mage réussir à lancer un sort sur lui en situation de duel. Si cela avait été Nie Yan à sa place, Tang Yao n’aurait eu aucune chance de lancer le moindre sort de plus d’une seconde d’incantation.

[Te devrais rester prudent. Chen Bo est du genre à se souvenir de la moindre altercation et à garder rancune longtemps. Je suis absolument certain qu’il va vouloir prendre sa revanche et vous emmerder d’une façon ou d’une autre.] La possibilité que Chen Bo trouve des gens pour s’occuper de Tang Yao inquiétait réellement Nie Yan. Après tout, il savait que ce déchet ambulant était loin d’être magnanime.

[Tu crois que j’ai peur de lui ? S’il revient deux ou trois fois, je lui botterais le cul deux ou trois fois !] Tang Yao était vraiment confiant dans ses capacités actuelles. Il avait toujours été quelqu’un qui faisait face au danger directement. Malgré les mots d’avertissement de Nie Yan, il était quasi certain qu’il n’en ferait qu’à sa tête.

Se souvenant de l’incident du bar dans sa vie passée, Nie Yan avait senti une boule dans sa gorge. Mon frère, si qui que ce soit ose te faire du mal dans cette vie, il devra payer le double- non, dix fois le prix ! Peu importe la situation ou l’endroit !

Après avoir inspiré longuement pour se calmer, il avait senti cette boule redescendre.

[Cela ne coûte rien d’être un peu plus prudent.]

[Ouais ouais. Tu veux venir chasser avec nous ? Même les beautés du groupe se languissent de toi !]

[Je dois encore faire deux trois trucs. Pars devant. Et puis de toute façon, exp avec vous est trop lent pour moi.] Avait répondu notre Voleur sur un ton nonchalant.

[Hein… Tu es quel niveau maintenant ?] Avait demandé Tang Yao avec un air choqué. Il se souvenait avoir oublié de lui demander son niveau depuis un moment.

[Je suis un peu au-dessus du niveau 9. Ne le dis à personne par contre. Je ne veux pas attirer trop d’attention.] Pour Tang Yao, qui le considérait comme un vrai frère, il ne ressentait pas le besoin de cacher quoi que ce soit.

[Foutreciel ! Déjà ?! Comment est-ce que tu es monté aussi vite ?!] (NdT : Oui, vous avez bien lu. J’ai utilisé Foutreciel ! Oh yeaaah !)

[Après avoir fini ce que je dois faire, je t’emmènerais avec moi pour exp.] Avait dit Nie Yan. Il devait encore mettre la main sur ce chapitre du Livre de l’Ordre. Ce ne serait qu’après ça qu’il emmènerait Tang Yao avec lui. Il connaissait beaucoup de méthodes pour permettre aux Mages de gagner des tonnes d’expérience, lui permettant ainsi de rapidement gagner des niveaux.

[Dans ce cas c’est décidé !] Avait annoncé Tang Yao avec une pointe d’excitation dans la voix. Je me demande comme Nie Yan a fait. Cette vitesse est absolument ahurissante !

Ils avaient continué de discuté un moment avant que Nie Yan ne raccroche. Pendant ce temps, il avait préparé quelques consommables et se dirigeait maintenant vers le point de transfert.

En pesant consciencieusement le niveau de difficulté d’obtention de chaque chapitre restant, il avait alors décidé duquel serait sa cible : le sixième chapitre du Livre de l’Ordre, le Chapitre de Liberté ! En comparaison du Chapitre du Courage, celui-ci était bien plus adapté au style de jeu d’un Voleur.

Après être arrivé au point de transfert, il avait sélectionné sa destination.

[Système : Êtes-vous certain de vouloir vous téléporter à Hems, la Porte des Morts ? Comme il s’agit d’un transfert spécial, cela vous coûtera 20 pièces d’argent.]

Oui !

Après avoir pressé le bouton de confirmation, il avait réouvert les yeux et s’était retrouvé face à un champ de désolation. Le ciel sombre et chaotique était lugubre et un vent froid soufflait sur la plaine. C’était un lieu stérile sans le moindre signe de vie. Quelques restes de machines de guerres à moitié ensevelies sous le sable formaient l’essentiel du relief. Il s’agissait d’un ancien champ de bataille d’une époque révolue. Cependant, même si les cris de guerres s’étaient éteints depuis longtemps, le lieu ne s’était jamais remis de ce combat et il ne restait rien d’autre que la mort.

Sur la carte du continent d’Atlanta, Hems était localisé au nord de l’Empire Viridian et était supposé être une des entrées vers la ville souterraine. Sur un des bords de la région se trouvaient un énorme portail. D’un côté se tenaient des anges, et de l’autre se trouvait le Royaume des Morts gardait par un groupe de démons. Les deux camps agissaient comme un sceau qui séparait les deux mondes. Des millions de vies avaient été sacrifiées pour en arriver là lors de l’Ere de la Gouvernance Partagée.

Hems, la Porte des Morts, était un lieu de légende. Dans sa vie passée, lorsque les développeurs avaient annoncé que le Chapitre de Liberté se trouvait dans Hems, les joueurs étaient venus par milliers. Il n’y avait tout simplement pas eu de fin à la foule de joueurs venant en équipe pour le trouver et ils s’étaient tous étripés joyeusement durant cette recherche. Une fois de plus, ce lieu désolé était redevenu un champ de mort.

Il y avait un total de six chapitres dans le premier volume du Livre de l’Ordre. Si les joueurs n’étaient pas capables de les trouver durant les trois premiers mois du jeu, les développeurs avaient prévu de fuiter des informations concernant leurs localisations. Les informations concernant le volume suivant ne seraient révélées qu’une fois les premiers chapitres seraient trouvés.

Du fait de cette épée de Damoclès, Nie Yan était dans l’obligation de trouver tous ces chapitres dans les trois premiers mois. S’il en été incapable, il n’aurait d’autre choix que d’entrer en compétition avec les autres joueurs.

Peu importe ce qui se passera, j’ai décidé d’obtenir le Chapitre de Liberté en premier.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

Rebirth - Chapitre 114
Rebirth - Chapitre 116

9 Commentaires

  1. Vévère

    Merci pour le chapitre.
    Il n’y a pas un développeur pour remarquer l’ascension suspecte de Nie Yan ?

    Répondre
  2. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

    De ce que j’ai compris du jeu. Il est basé sur une IA, ce qui fait que les développeurs ne font que définir des scénarios particuliers qui déclenchent des évènements. Donc personne ne regarde avec attention le stuff de telle ou telle personne, afin d’éviter la corruption qui pourrait révéler les informations personnelles des joueurs x)

    Répondre
    1. Vévère

      OK, merci pour l’info

      Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Ganevo

    Ca fait tellement plaisir de te revoir dans le flux des nouveaux chapitres, ce site sans toi c’est pas un site complet !

    Répondre
  5. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com