Rebirth - Chapitre 119
Rebirth - Chapitre 121

Et le deuxième x)

 

 

Rebirth – Chapitre 120 : La Grâce de la Civette

 

Ces Guerriers Squelettes semblaient avoir peur du Tombeau d’Abraham car ils n’osaient pas trop s’approcher.

Nie Yan s’était assis au-dessus de l’entrée alors que sa vie remontée petit à petit. Quelques instants plus tard, il avait enfin été prêt à continuer son exploration.

N’étant plus en danger de mort, du moins pas autant, son esprit s’était détendu. Détournant son regard de la mer de morts, il avait sauté de la poutre sur laquelle il était, et après avoir atterri avec grâce, il avait emprunté les escaliers qu’il avait aperçu auparavant.

Les marches s’étaient lissées avec le passage des années et de l’érosion des éléments, mais leur surface laissé encore entrevoir d’anciens caractères runiques des mort-vivants. Ils descendaient vers un abysse de ténèbres, n’étant bercé que par un silence absolu. Ce silence était tellement palpable qu’il était possible d’entendre ses propres battements de cœur.

On aurait presque dit qu’il se dirigeait vers les portes de la mort.

L’odeur sinistre de la mort et de la décomposition remontée depuis les entrailles du tombeau.

Les pas de Nie Yan étaient légers alors qu’il se collait au mur pendant sa descente, à l’affût du moindre changement.

Bien qu’il ait déjà traversé cet endroit par le passé, lorsqu’il était arrivé ici, Victorious Return avait déjà exploré ces ruines. La difficulté majeure lors de l’exploration d’une nouvelle région était incroyable, car il pouvait y avoir des pièges et des monstres uniques, seulement présent au début. Et bien sûr, ils étaient généralement beaucoup plus fort.

Sans parler du fait que c’était un défi énorme pour un joueur de niveau 10 de se confronter à une zone de niveau 20. Peut-être bien dans sur tout le serveur, Nie Yan était le seul osant faire ça.

Mais dans un sens, le Chapitre de Liberté était trop tentant pour qu’il ne tente pas sa chance, quels que soient les risques.

En se reposant sur sa vision limitée, Nie Yan avait continué à s’enfoncer sous terre jusqu’à arriver au pied des marches. Il avait alors pu voir là où il se trouvait grâce à un faible éclairage magique provenant des murs et du plafond.

Encastrés dans les murs se trouvaient des Perles de Nuit. La lumière pâle qu’elles émettaient été ce qui permettait à Nie Yan de se repérer. Mais cet éclairage donnait aussi un aspect un peu énigmatique au tombeau.

Après avoir eu un moment de nostalgie en voyant de nouveau ce couloir, il s’était revu dans son ancienne vie, arpentant ce donjon. A l’époque, il avait déjà été pillé consciencieusement.

Un peu plus loin dans le couloir, des ombres avaient commencé à danser. C’était probablement dû à l’activité d’un quelconque monstre. Lorsqu’il avait exploré ce lieu avant, il n’avait jamais rencontré de monstres à cet endroit. Pour être exact, la zone d’apparition des monstres dans ce tombeau était bien plus loin normalement.

La silhouette de Nie Yan s’était rapidement fondue dans le décor, le camouflant à la vue de tous. Caché dans les ombres, plusieurs dizaines de mètres sous terre, il avait avancé à une allure d’escargot dans la direction de ces ombres mouvantes.

Finalement, il était arrivé face à un espace ouvert d’environ 400 mètres carrés, avec un plafond haut de dix mètres. Il y avait des bougies allumées un peu partout, faisant danser les ombres comme un rituel tribal.

Sous ce faible éclairage, il avait enfin pu voir la silhouette d’un des monstres dont il avait deviné l’existence. Il avait un visage pâle et était vêtu d’une robe masculine traditionnelle chinoise, un chang pao. C’était un vampire ! Après avoir compté combien il y en avait, il en avait vu une trentaine bloquant le chemin.

Il avait alors activé Vision Transcendante.

Baron Vampire (Elite) : Niveau 25

HP : 3.000/3.000

Il s’agissait vraiment de Barons Vampires ! Nie Yan avait inspiré avec un frisson en se rappelant soudain d’une histoire. Les Barons Vampires étaient connus pour être les monstres Elites les plus gênants de la fourchette de niveau 20-30. Leurs points de vie n’étaient pas très élevés, mais ils étaient incroyablement rapides et frappaient très fort. Et en même temps, ils avaient la capacité de siphonner les points de vie de leur cible avec leurs attaques, se régénérant constamment. Même lorsqu’il avait été niveau 27, il était mort face à un de ces monstres.

Les mort-vivants étaient sensibles au souffle des vivants. Si un être vivant s’approchait d’eux, ils pouvaient naturellement le détecter.

C’est pourquoi les capacités de camouflage des Voleurs étaient généralement inefficaces contre eux !

Il y avait une trentaine d’entre eux, et ils étaient tous regroupés tout près du seul passage pour avancer ! Il n’avait donc aucune chance de les passer.

Même s’il n’y en avait qu’un, ça serait difficile, alors trente…

Comment est-ce que je vais bien pouvoir faire ? Il avait réfléchi un moment, puis avait levé les yeux vers le plafond fait de pierre. Différents modèles de gravures couvraient la surface de ce plafond, formant un énorme maelström rouge avec un crâne lugubre au centre, dans lequel des flammes cyan habitaient les orbites maléfiques. Cette œuvre d’art laissait une impression surréaliste, comme si on était en train de fixer un dieu droit dans les yeux, incapable de détourner le regard.

Le crâne inconnu et les flammes dans ses yeux rendaient l’atmosphère mystérieuse.

Alors qu’il examinait la porosité de la pierre, le coin de la bouche de Nie Yan s’était étiré en un sourire. Il avait alors activé l’Anneau Fileur pour que la toile se fixe sur le mur. Utilisant la tension de la corde comme un balancier, il s’était projeté vers le haut et l’avant.

Alors qu’il était toujours en l’air, il avait alors activé l’Anneau Rampant pour s’accrocher à la paroi du mur.

Comme une araignée, il avait alors commencé son ascension vers le plafond, prêt à parcourir tout le chemin comme ça.

Il était capable de ressentir la tension chez les Barons Vampires alors que ceux-ci détectaient un être vivant dans les alentours. Cependant, ne trouvant rien de suspect autour d’eux, ils n’avaient jamais pensé à regarder vers le haut. Et même ainsi, ils n’auraient pas eu de moyen de l’attaquer, ne possédant pas d’attaque à distance.

Il avait agilement rampé sous le plafond et été rapidement arrivé au centre de la salle. Alors qu’il se rapprochait immanquablement du crâne artistique, il avait commencé à sentir un malaise. Arrivé à 5 mètres de distance, ses sens s’étaient hérissés.

Il y a quelque chose de bizarre avec ce crâne…

Après avoir réalisé ça, il s’était immédiatement arrêté avant de faire un détour.

C’est un piège explosif !

Ses sens aiguisés de Voleur lui avait, une fois encore, sauvé la vie !

Après avoir contourné le piège, Nie Yan s’était enfin relaxé. S’il avait activé le piège par mégarde, il n’aurait jamais pu l’éviter et aurait fini en morceaux.

Les Voleurs avaient de grosses chances d’éviter les dégâts des pièces grâce à leur stat de Réflexe élevée. Cependant, les pièges restaient tout de même mortels dans certaines situations. Heureusement qu’il avait été prudent lors de de son approche et avait pu détecter le piège à temps.

Il avait utilisé avec brio le temps pendant lequel il pouvait rester accroché au plafond afin de traverser la pièce et été enfin descendu une fois éloigné de plus de 20 mètres du Baron Vampire le plus proche.

Après avoir réussi à passer cet obstacle sans problèmes, Nie Yan avait continué son exploration du tombeau.

Bien que la luminosité du tombeau soit plutôt faible, il était déjà assez familier avec la structure générale ainsi que le chemin à emprunter. Occasionnellement, lorsqu’il croisait un vampire ordinaire, même s’il aurait pu s’en occuper, il préférait ne pas déclencher de combat inutile. Après tout, il n’était pas venu pour gagner de l’expérience.

Il n’avait qu’un seul objectif, et c’était de récupérer le Chapitre de Liberté !

Alors qu’il traversait le dédale de couloirs aussi discret qu’une ombre, il avait fini par arriver au niveau suivant. Durant ce temps, il avait croisé plusieurs coffres d’argent verrouillés. Cependant, comme il n’avait toujours pas la compétence de Crochetage ou de clé adapté, il n’avait rien pu y faire. Il avait bien une Clé en Argent dans son sac, mais elle ne fonctionnait que pour les coffres de niveau 20 ou inférieur. Or les coffres dans ce tombeau étaient tous de niveau 25 ou plus.

Après avoir traversé un plafond, il avait découvert un objet caché dans un coin sombre. Ce n’était que lorsqu’il s’était suffisamment approché qu’il avait découvert qu’il s’agissait d’un vieux coffre grossier. Mais c’était un vieux coffre grossier sans serrure ! Il n’avait pas pu s’empêcher de soupirer. Bien qu’il ne soit venu que pour le Chapitre de Liberté, passer devant tous ces coffres sans pouvoir les ouvrir tout en esquivant les monstres mortels lui avait beaucoup pesé sur l’esprit. Avoir réussi à trouver un coffre qu’il pouvait ouvrir, même si c’était pour trouver une petite piécette, lui permettait de respirer un peu.

Il lui aura fallu du temps, mais il avait fini par trouver un coffre qu’il pouvait ouvrir, une récompense qu’il pouvait obtenir après tous ces efforts ! Après s’être penché pour ouvrir son coffre chéri et avoir plongé la main dedans à la recherche de son prix, il avait trouvé ce qui semblait être un livre de sort.

Livre de Sort : Grâce de la Civette

Prérequis : Niveau 20

Description : Le joueur gagne une puissance capacité de mouvement, harmonisant le corps et l’esprit.

Propriétés : Dépendant de la hauteur, les dégâts de chute sont réduits de 10 à 50%. Escalade +10%, Balance +10, Réflexe +10, Dextérité +10

Restrictions : Voleur ; peut-être appris par toutes les factions.

C’était donc la Grâce de la Civette ! Pour un joueur de niveau 20, les propriétés de ce sort étaient relativement décentes, mais elles n’étaient pas non plus incroyables. Les deux premières propriétés, la réduction de dégâts de chute et la capacité d’Escalade, n’étaient pas utiles pour Nie Yan, mais ça resté un objet intéressant. C’était juste que pour lui l’utilité était moindre car il évoluait sur un chemin différent de celui des autres Voleurs.

Les Voleurs ordinaires ne se souciaient que de la Dextérité et de l’Equilibre. Nie Yan, de son côté, se concentré sur la Dextérité, mais utilisé des objets comme l’Anneau Fileur et l’Anneau Rampant et le Joyau de Chuteplume pour créer sa façon personnelle de jouer Voleur.

Cette classe n’était pas seulement limitée à la reconnaissance, le désarmement des pièges et l’assassinat des cibles fragiles. Avec sa manière de jouer, il donnait à la classe de Voleur une nouvelle définition.

Dans sa vie précédente, il avait toujours voulu créer un Voleur comme ça, mais il n’avait jamais eu la force nécessaire. Les chances d’obtenir des Anneaux Fileurs ou Anneaux Rampants étaient très basses, ce qui voulait dire qu’ils étaient trop cher pour qu’il puisse se le permettre. Quant au Joyau de Chuteplume, il avait été incapable de mettre la main dessus. Bien qu’il ait fini la Forêt des Tréants en Spécialiste plusieurs fois et que le joyau soit tombé une fois, lors de la distribution des objets, il n’avait pas réussi à l’avoir. C’était un Mage qui l’avait obtenu, et il n’avait reçu que la maigre consolation de trois pièces d’argent. A l’époque, il n’avait pas la moindre influence.

D’ici qu’il soit devenu plus fort, il avait dépassé depuis longtemps les prérequis de la Forêt des Tréants et n’avait pas pu retourner chercher son joyau. Et après quoi, les équipements en vente avec un Joyau de Chuteplume enchâssés coûtaient tous un bras. Même lui n’avait pas pu se le permettre.

Quant à la Grâce de la Civette, c’était un livre de sort peu commun. S’il n’était pas entré en premier dans le Tombeau d’Abraham, il aurait fini entre les mains de quelqu’un d’autre !

Bien que ce soit ne soit pas extrêmement important, il lui permettrait au moins d’accomplir ses plans de façon plus fluide.

Il l’avait donc placé dans son sac. Je vais devoir attendre le niveau 20 pour l’utiliser, donc je vais juste le mettre de côté pour l’instant.

Après avoir traversé un long tunnel, il était entré dans une salle relativement petite, d’environ cent mètres carrés, où se trouvaient trois cercueils faits de marbre blanc. Ils avaient l’air relativement ordinaires, avec juste une simple rune tordue gravée sur chacun d’eux. Les rainures de la gravure de chaque cercueil étaient d’un rouge sang.

Il s’agissait de Runes de Formation de Destin !

Ces trois cercueils n’étaient pas aussi simples qu’ils y paraissaient. En fait, ils faisaient partie d’un type d’objet particulier. Pour être plus spécifique, c’était encore des Objets de Destin !

Lorsqu’un joueur ouvrait l’un des cercueils, la Rune de Formation de Destin s’activait et une surprise aléatoire émergée.

Une fois un cercueil ouvert, il mettait dix jours à se régénérer.

Il y avait des histoires de joueurs obtenant des objets de qualités extraordinaires comme un Heaume de Mort ou un fragment d’objet légendaire. Cependant, il y avait aussi des histoires comme celle d’un joueur qui avait été assez malchanceux pour invoquer un Prince Vampire qui, comme on pouvait s’y attendre, l’avait annihilé d’un simple coup.

Ces trois cercueils en marbre se dressaient là, en silence, comme une douce tentation dans le cœur des joueurs qui passaient dans le coin.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 119
Rebirth - Chapitre 121

Related Posts

10 thoughts on “Rebirth – Chapitre 120

  1. Peut-être bien dans sur tout le serveur, Nie Yan était le seul osant faire ça.”
    “Peut-être bien que sur tout le serveur, Nie Yan était le seul osant faire ça.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com